Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Kievra Elirath vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 12
Date d'inscription : 21/12/2016
RPGHey ! Moi c'est Kievra Elirath et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours] Mer 21 Déc - 23:48


 
Elirath - Kievra

 

 


 

 
DERRIÈRE L'ECRAN

 

  ♠Prénom/Pseudo : Eledarth !
  ♠Age : 23 ans !
  ♠Fille ou garçon ? : ♂ jusqu'à preuve du contraire ?
  ♠Passions : Basket, jeux vidéos, sciences, RP, musique, films, mangas, séries, et j'en passe !
  ♠Comment as-tu découvert le forum ? : Une jolie personne qui me l'a fait découvrir ~ (Je connais pas son petit nom ici !)
  ♠Autres : Pipoupapopi !
  ♠Code du règlement :


 
VOTRE PERSONNAGE

 

  ♠Prénom : Kievra
  ♠Nom : Elirath
  ♠Sexe : Féminin
  ♠Age : 19 ans
  ♠Groupe 1 : Autres
  ♠Groupe 2 :
  ♠Classe : Aucune
  ♠Région d'origine : Erios
  ♠Nom du personnage sur l'avatar : Lilly de Katawa Shoujo

EQUIPE DE DEPART

 

  ♠Pokémon 1 : ♂  Caninos (Niv. 15)
  ♠Pokémon 2 : ♀ Goupix (Niv. 9)
  ♠Pokémon 3 : ♂  Evoli (Niv. 2)
  ♠Pokémon 4 :
  ♠Pokémon 5 :
  ♠Pokémon 6 :
 
champions, équipe d'arène:
 
 
 


 
MENTAL

 

  Décrire cette petite perle de l'humanité. Et bien, elle est assez sociable, c'est surement le premier point qui vient, jamais un mot de travers, jamais une critique gratuite, toujours avenante et bien-pensante. Même si malgré tout elle reste un peu timide, elle engage rarement la conversation et se dévoile très peu, elle n'en reste pas moins polie et facilement intéressée. Facilitant les premiers contacts.
  D'un naturel gentil et avenant, elle n'hésitera pas à proposer son aide, aussi faible qu'elle puisse être selon la situation, ou en tout cas son soutient d'une quelconque façon. Vous entrerez de toute façon facilement dans son cercle d'ami, assez faible depuis son emménagement dans la capitale, et une fois prit dedans, vous êtes déjà considéré comme un proche.
  Elle voudra toujours sentir ce que vous ressentez, à défaut de pouvoir le voir et le déceler dans vos mimiques, elle analysera toujours votre voix, votre intonation. Parfois même pour les plus proches, elle n'hésitera pas à prendre votre main dans les siennes, cherchant à détecter vos moments de gênes ou de mensonges. Et pourtant, le contact physique n'est pas forcément ce avec quoi elle est le plus à l'aise initialement.

  Parce que derrière son habitude avec son handicape, et sa capacité d'adaptation. Il y a bien une jeune fille derrière, assez innocente, et facilement gênée par des situations imprévues, ou qui la prennent de cours. Soit, la plupart des contacts physiques qu'elle n'initie pas elle-même, les compliments désintéressés, et encore plus sur son physique, qu'elle connait de paroles, mais pas de vue.
  Ajoutez à ça son manque clair et visible d'expérience lorsqu'il s'agit de relations plus aventureuses qu'une simple amitié. Et vous avez donc une jolie jeune fille pleine de vie, mais facilement gênée et redevenant une belle timide lorsqu'on la pousse un peu dans ses retranchements.
  Forcément, avec ce caractère, il est facile de comprendre qu'elle peut aussi être facilement effrayée, déroutée, voir impressionnée lorsqu'elle se retrouve hors de ses habitudes ou de ce qu'elle sait pouvoir gérer.

  Mais ne vous inquiétez pas, elle peut très bien se vanter de savoir lire les gens facilement malgré son handicape. Elle reste extrêmement facile à lire, même pour quelqu'un de peu observateur.


 
HISTOIRE

 

  Je dicte ? D'accord, vous me dites si je vais trop vite alors. Je peux m'emporter dans mon débit de paroles parfois.
  Alors ! Mon histoire débute il y a 19 ans, peu de temps après la découverte et l'exploitation du Sylphium. Mes parents y étaient venus alors qu'ils étaient de Kanto, profitant de cette découverte pour aller rejoindre les colons déjà présents et ce joindre à toute cette entreprise titanesque. Et puis après à peine un ou deux ans de leur vie là-bas, sur l'île polaire, je suis arrivée.
  D'abord pas trop rassurés à l'idée d'avoir un enfant ici, mes parents ont vite acceptés l'idée, ma mère abandonnant les travaux pour rejoindre Miyerkules, mon père continuant loin d'elle en cherchant un nouveau travail.
  Et neuf mois plus tard, j'arrivais réellement, dans la grande ville de cette île frigorifique, entre les bas d'une mère sans emploi, et d'un père devenu chef de travaux. Son expérience dans les structures de la mine, et d'avant son arrivé à Erios avait payée, et il avait rapidement pu décrocher ce poste, permettant une vie tranquille, sans prétention au sein de cet environnement glacé. J'y ai grandit pendant plusieurs années, découvrant tout de la glace et de la neige.

  En tout cas en les découvrant à ma façon. Parce qu'en dehors de mon arrivée un peu imprévu, j'avais amené une nouvelle dose d'inconnus dans cette situation. Je suis née sans la vue, mes yeux voilés dès la naissance ne m'ont toujours offert que ce que les autres appellent l'obscurité. Pour moi c'est.. Normal. Juste ça. Il n'y a pas de clarté, pas de sombre, pas de ciel bleu, de mer azur, de végétation verdoyante, ou encore de sable jaune.
  Je pourrais dire que les débuts ont été difficiles, que je m'en sortais. Mais non, en soit, j'étais beaucoup moins à plaindre je pense, qu'une personne qui a toujours connue la vue, et qui se la voyait retirée. Alors dès mon plus jeune âge, je me fiais déjà à mes autres sens, dirigeant mes pas grâce aux sons, grâces aux odeurs de nourriture, ou grâce à ce qu'on appelle parfois le sixième sens. Je prend plutôt ça pour des intuitions, peut-être provoqués par des sens que même nous, aveugles, ne développons pas entièrement.
  Et donc je découvrais mon Monde comme je le pouvais. Développant à la place des couleurs et des luminosités, un certain sens supplémentaire sur le toucher, la douceur, la chaleur, les frissons, tout ce que je peux toucher me donne bien plus d'informations qu'à une personne dotée de la vue. Parce que c'est ainsi que je connais mon environnement. La neige et la glace de mon île sont bel et bien des éléments que j'ai découvert au toucher, autant que la chaleur d'un feu ou le réconfort d'un pelage qu'on caresse et où on y perd ses doigts.

  C'est aussi pendant ces années là que je me découvre l'une de mes grandes passions. La musique. A défaut de voir, j'ai d'autres sens pour m'épanouir, et ici, j'utilise l'ouïe, que j'emmène jusqu'à mes limites. Et très rapidement je me dirige vers ces instruments aux notes douces, me faisant penser à ce que j'imagine être du cristal, la harpe. Grandes et petites, transportables ou immobiles. J'y fais courir mes doigts avec la même habileté que n'importe qui, mais j'en dévore les notes avec bien plus d'attention que la majorité. Je ne suis pas non plus une experte, loin des conservatoires et d'être la meilleure, je sais jouer ce que j'aime, et c'est déjà suffisant pour trouver ma passion remplit, et continuer à l'accomplir.
  Et puis, forcément. La passion de beaucoup, la passion de tous. Les Pokemons. Leurs pelages, leurs écailles, leurs peaux toutes différentes. Au moins autant que leurs cris, leurs voix. Leurs caractères aussi, tous aussi différents que les humains. Et c'est logique qu'un jour mes parents m'offraient mon premier petit chenapan. Pas Chenipan hein, Che-na-pan ! Parce qu'en fait, c'était un Evoli. Enfant de ceux de mes parents qui en avaient tout deux un.
  C'est devenu mon grand compagnon, très rarement dans sa Pokeball, il m'accompagnait, me permettait de vivre des journées sans la présence d'un adulte, sans la présence d'un humain même, pour me surveiller ou me diriger en extérieur. Il apprenait les chemins, il me comprenait, et quand je voulais rentrer, il m'indiquait le chemin que j'avais perdu. J'avais 10 ans quand on me l'a offert, et aujourd'hui, c'est à peine si il a combattu, je ne l'ai jamais lancé dans une bataille, malgré les défis de certains autres enfants. Parce que perdre mon Evoli, c'était perdre mon compagnon de route, même si c'était seulement jusqu'au Centre Pokemon, c'était déjà trop.
  J'allais donc à l'école, aux cours de musique, aux sorties, uniquement avec lui. Et ma vie continuait tranquillement ainsi.

  Jusqu'aux dérèglements du climat des îles Nord et Sud de l'archipel. Très rapidement mes parents ont décidés de se déplacer, je les soupçonne de l'avoir fait pour moi, pour me faciliter la vie, mais je ne leur en veux pas de l'avoir choisi ainsi.
  Et nous déménagions donc sur l'île centrale, gardant mon Evoli avec moi, jusqu'à notre emménagement dans la capitale. Avec un peu d'argent de côté nous avions pu nous y installer, et rapidement mes parents reprenaient le travail, toujours dans les travaux pour mon papa, bien qu'il ait perdu quelques échelons sur le coup. Et ma mère se joignant au personnel d'une école, ou plutôt d'une cantine d'école, y préparant les repas.
 
  C'est année, celle de mon treizième anniversaire, que nous passions quelques vacances à visiter l'île, passant par quelques lieux naturels, jusqu'à croiser quelques Pokemons. Et rapidement on m'offrait mon second compagnon, trouvé pendant une escapade et capturé par ma maman, un Caninos sauvage. Qui ne l'était plus cela dit donc. On me tendait sa Pokeball, que je récupérais, et commençait ensuite ma petite envie de combattre également. Avec ce nouveau compagnon qui avait donné du fil à retordre à ma maman.
  Ainsi je débutais mes combats dans la capitale, contre d'autres adolescents, difficiles débuts. Sans la vue il m'était difficile de supporter mon Pokemon jusqu'au bout, de l'aiguiller dans les combats, de lui donner les bons ordres et les bonnes réponses aux attaques des autres. Il a beaucoup perdu, et même si au début je souffrais de lui infliger ça, il me comprenait, je le sentais en lui lorsque je le serrais dans mes bras après son passage au Centre Pokemon. Et c'est pour ça que j'ai continué, à me perfectionner à m'appliquer pour me baser sur tous mes sens, que les gens ne peuvent pas tromper, parce qu'ils n'en connaissent pas l'étendue.
  L'année d'après, on m'offrait mes premières Pokeballs vident. Un grand défi en somme, malgré tous mes entraînements, viser quelque chose sans le voir, c'était difficile. Et pourtant, pendant de nouvelles vacances, mon Caninos affrontait un Goupix sauvage. Et lorsque je comprenais que le combat avait duré, je me sentais prête à tenter. Encouragée par mes deux piliers, je lançais plusieurs de mes projectiles, jusqu'à entendre ce doux bruit de Pokemon rentrant dans une Ball. Et jusqu'à l'entendre se fermer définitivement.
  Ou non, parce que Goupix avait aussi droit à sa liberté de temps en temps avec moi, mes trois Pokemons m'accompagnant à tour de rôle pendant mes séances de marche. Mon Goupix s'avérant être ma Goupix.

  Je ne me lançais pas comme tous ces dresseurs, à la conquête de la capture de tous les Pokemons, ou d'une grande quantité d'entre eux. Pas plus que je ne visais les badges de la ligue. Je me contentais de suivre mes cours, ma musique, et de profiter de ces combats à ma façon de mon côté. En tout cas pour l'instant, parce que qui sait ce que la suite réserve ?

  J'ai 19 ans aujourd'hui. Mes cours sont terminés pour l'instant et je n'ai aucune idée de ce que je souhaite faire. Je suis perdue au milieu d'une foule de possibilités, invisibles à mes yeux, autant qu'à ceux qui pourtant ont la vue. Parce que l'avenir est difficile à appréhender pour tout le monde, mais je ne désespère pas de trouver ma voie, de trouver ce qu'il faut que je fasse pour continuer ma route avec le sourire.



 
Fiche d'Amylith Sur Libre Graph

 


Dernière édition par Kievra Elirath le Jeu 22 Déc - 21:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Martyr Runefield vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 546
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
RPGHey ! Moi c'est Martyr Runefield et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours] Jeu 22 Déc - 10:45

Bienvenue à toi ! Tu as jusqu'au 4 janvier pour terminer ta fiche, passé quoi, elle sera archivée et tu seras envoyé dans le groupe inactifs. Tu auras alors jusqu'à la fin du mois en cours pour demander la remise à disposition de ta fiche et la compléter.

Si tu as la moindre question n'hésite pas à consulter la FAQ du forum ou si tu ne trouve pas de réponse à ta question à en poser une dans la section questions. Le staff reste évidemment à disposition.

Par contre, la section classe est mal remplie, et je t'invite donc à lire ce sujet ! ;3

_________________
Martyr te parle en Royal Blue, Pollen t'engueule en Forest Green, Décibel minaude en Light Pink et Lucifer se paie ta tête en Night Blue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Kievra Elirath vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 12
Date d'inscription : 21/12/2016
RPGHey ! Moi c'est Kievra Elirath et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours] Jeu 22 Déc - 20:18

Hello o/ Merci pour la bienvenue, j'ai rapidement corrigé le problème avec la section 'classe' x) Navré je n'avais pas vu ce sujet avant malgré mon caractère dévoreur de règlement et contexte :3

Cette fiche est donc terminée ! En attendant le passage d'un validateur (Oui j'invente des mots, et en plus mon correcteur m'indique que j'ai pas de faute (et que donc c'est un vrai mot alors que je pensais l'avoir inventé. (Et oui cette parenthèse est longue. (Et oui, voici une nouvelle parenthèse dans une parenthèse, parce que voila.))), et toc !) de fiche !

Merci d'avance pour les corrections à apporter et/ou la validation o/ Des bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Martyr Runefield vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 546
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
RPGHey ! Moi c'est Martyr Runefield et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours] Jeu 22 Déc - 21:38

Fiche validée !

Nous t'invitons à recenser ton avatar ainsi qu'à te faire une fiche de lien, obligatoire.

A la recherche d'un rp ? C'est par ici !

Bienvenue sur Pokémon Sylphium, et amuse-toi bien !

J'en profite pour lancer le dé de tes chromatiques !

_________________
Martyr te parle en Royal Blue, Pollen t'engueule en Forest Green, Décibel minaude en Light Pink et Lucifer se paie ta tête en Night Blue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Sylph. ide vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Admin

PROFILMessages : 883
Date d'inscription : 15/07/2015
RPGHey ! Moi c'est Sylph. ide et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours] Jeu 22 Déc - 21:38

Le membre 'Martyr Runefield' a effectué l'action suivante : Attribution Pokémon sauvage


'Dé 5' : 16, 71, 40

Félicitations, jusqu'à 2 de vos Pokémon peuvent être chromatiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-sylphium.pokemonrpg.org


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours]

Revenir en haut Aller en bas

J'avance sans voir peut-être, mais avec le coeur. [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 38 jours sans voir la terre [PV : Ash Uroll]
» Amber - On peut m'adoucir, mais jamais me dresser...
» « L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. » ♥ Alienor
» Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures
» Je pue peut-être mais pas mes persos ☆~(ゝ。∂)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Gestion des personnages :: Cartes de dresseurs :: Cartes validées-