Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[LIBRE] Enterrement de Mitsuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Isabeau Runefield vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Grande Chancelière - L'Illuminée (Animaidtrice)

PROFILMessages : 115
Date d'inscription : 19/06/2016
RPGHey ! Moi c'est Isabeau Runefield et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: [LIBRE] Enterrement de Mitsuki Mar 1 Nov - 18:27

Tu te tenais face à une foule énorme qui dépassait tes attentes. Un monde fou s'était rassemblé sur la place principale de Bulacan face au cercueil qui contenait la dépouille méconnaissable de Mitsuki.

Sur une petite estrade aux couleurs de l'Ordre, t’apprêtais à prononcer ton discours.

Bonjour, mesdames messieurs, chers fidèles. Tout d’abord, merci d’être là aujourd’hui, d’avoir fait le voyage depuis tout Erios et même d’au-delà des mers jusqu’à Bulacan, la ville dont notre Chancelière était tombée amoureuse, pour venir rendre un ultime hommage à notre chère Mitsuki Iwako. Je suis certaine qu’elle serait très honorée de votre présence et qu’elle veillera toujours sur vos depuis les côtés du Saint Nautile d’un regard bienveillant.

Vous savez, Mitsuki et moi tenions des relations conflictuelles, et je ne la tenais de ce fait pas particulièrement dans mon cœur. Nos idéaux étaient radicalement différents, je la trouvais trop peu présente pour vous. Mitsuki était une femme très mystérieuse, mais avant tout indépendante. Elle ne sollicitait et ne voulait aucune aide extérieure. Même moi, en tant que Chevalier assignée à sa garde personnelle, elle refusait que j’accomplisse mon devoir de la protéger. Cependant, je ne voulais pas la laisser faire, et face à nos deux caractères entêtés en oppositions, nous finissions souvent par nous disputer. Elle faisait tout pour me fausser compagnie, quitte à prendre des risques. C’est un comportement que je jugeais infantile et très irrespectueux envers moi. Un comportement que je jugeais indigne de la condition de Chancelière. Et pourtant, quand je vous vois tous, aujourd’hui, si nombreux à venir la voir, ainsi que l’affliction qui vous a ébranlé quant à sa mort, je me dis que mon jugement était peut-être trop sévère envers Mitsuki. Trop rigide dans mon jugement, je n’avais pas vu à quel point vous étiez attachés à elle. Je le reconnais maintenant, Mitsuki Iwako était bien la Chancelière Elue de l’Ordre du Nautile, et elle nous a été arrachée trop tôt.

Arrachée oui. Car Mitsuki Iwako a été assassinée alors qu’elle venait en aide à la Ligue dite clandestine d’Erios à arrêter les vrais clandestins de l’île, le groupe secret qui se fait appeler Ambrosia. Je sais que la Police et les autorités ne reconnaissent pas, ou ne veulent pas reconnaitre, l’existence de ce groupuscule, mais il est là, bien ancré et absolument pas inquiété, protégé par l’écran de fumée qu’est la Ligue pour eux. Je prends le risque de clamer haut et fort l’existence de ce groupe, défiant ceux qui sont censé nous garder en sécurité. J’ose oui, les accuser de ne pas faire leur travail, quand on sait que c’est Ambrosia qui nous a arraché Mitsuki Iwako. Leur incompétence à voir par-delà de la Ligue force les dresseurs de la Ligue et leurs alliés à prendre des risques à leur place pour combattre. C’est inacceptable ! Ambrosia existe, et par le meurtre de notre chancelière, s’est fait un ennemi de l’Ordre du Nautile. Ouvrez les yeux, mes amis,  soyez vigilants aux ombres mouvantes et ne laissez pas nos chers dirigeants nous manipuler et souiller le mémoire de notre bien aimée Mitsuki Iwako, morte pour leurs péchés.

Si aujourd’hui nos cœurs son endeuillés, n’oubliez jamais l’esprit combattif et le courage dont faisait preuve Mitsuki Iwako. Elle était un modèle pour beaucoup d’entre nous, et nous devons nous en inspirer. Elle est morte en faisant ce qu’elle pensait être juste. A nous de reprendre le flambeau. Relevez la tête mes amis. Pour Mitsuki Iwako.

Si je ne t’ai pas beaucoup appréciée Mitsuki, je pleure aujourd’hui ta disparition. Repose en paix à jamais. Je prie pour ton salut.



Ce topic fait suite à l'Evenement Electrique froideur. Ici vous pouvez donner l'avis de vos personnages sur ce qu'il s'est passé à la centrale et à propos du discours tenu par Isabeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Heiki Risan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Poison - Poison in your veins

PROFILMessages : 355
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Heiki Risan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Entraîneur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [LIBRE] Enterrement de Mitsuki Mar 1 Nov - 19:27


Enterrement de Mitsuki

La où ma faiblesse l'a emportée


Noire de monde. Cette place de Bulacan était plus remplie qu'Heiki ne l'avait jamais vue. Le blond était stupéfait devant ce rassemblement que personne n'aurais put prédire. Lui, en tout cas, en aurait été bien incapable. Combien de personnes en larmes, les dents serrés devant ce cercueil contenant l'ancienne chancelière de l'Ordre du Nautile ? Et si c'était seulement des habitants d'ici et des pèlerins, combien de personne dans Erios avaient été touchés par cette mort ?

Le poids de la vie de Mitsuki prenait un sens si différent en jetant un oeil à la foule. Etait-ce là l'effectif réel de l'Eglise ? Le Champion se sentait presque honteux ne rien savoir sur cette religion tant elle semblait avoir d'importance. La femme qu'il avait vu à Borealis, qu'il avait accompagné pour la voir finalement mourir dans ses bras... Elle ne lui avait alors pas semblé si imposante. Ca prenait une dimension tellement différente quand il était entouré de cette masse de monde...

Plongé dans ses réflexions, le blond fut à moitié surpris en entendant quelqu'un prendre la parole pour parler à l'assemblée. Il reconnu là Isabeau Runefield, celle qui était arrivé en retard à la Centrale, tout juste le corps de sa Chancelière encore chaud. Il l'avait revu y a pas longtemps d'ailleurs. Et là, alors que la masse avait été bruyante, grouillante, elle se tut d'un silence religieux au son de la voix. Comme cette expression prenait tout son sens en cet instant. Comme si la voix qui retentissait était celle que tout le monde voulait entendre.

Elle parlait de Mitsuki, bien sûr. De sa relation conflictuelle avec elle, d'à quel point elle pouvait se montrer gamine parfois, trop indépendante. Mais aussi d'à quel point elle était importante pour l'Ordre. Pour ces gens qui retenait pour certains de gros sanglots. Heiki non plus n'avait pas sut voir l'importance de la Chancelière quand il l'avait pu. Bien sûr elle proclamait haut et fort que la Team Ambrosia était responsable. Mais le discours était un poignard dans le ventre du Champion.

Le blond se détourna, sans pouvoir attendre la fin de la proclamation. Il ne tenait plus. Il rebroussa chemin, se faufilant d'entre la populace, pour sortir de l'amas et se diriger vers le bâtiment QG de la Ligue. Il était le dernier membre d'origine de la Ligue, l'un des deux Champions restant apparemment. Et même s'il n'avait pas à se montrer imperturbable, sa fierté ne le supporterait pas de laisser une larme couler devant une foule. Bien qu'il se jura d'aller s'excuser sur la tombe de la Chancelière quand il pourrait le faire plus calmement.


© ASHLING POUR EPICODE

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Mary Kyoto vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 14
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Mary Kyoto et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [LIBRE] Enterrement de Mitsuki Lun 7 Nov - 19:52

La tristesse est partout, elle s'étend à perte de vue, tout cela est survolé par un œil froid, sans émotions. Cet œil est pourtant problématique, car son propriétaire est bavard, trop bavard, et le discours de la nouvelle Chancelière ne doit pas être divulgué ainsi. Des gens prendraient ce discours comme des paroles désespérés qui veut chercher un coupable qui ne fait pas partis des proches, pourtant, c'est souvent sous nos toits que se cachent les meilleurs tueurs, ceux qui vous arracheront la vie en premier avant que la mort ait décidé de couper le fil des âges qui nous caractérise tous, nous libérant d'un lourd fardeau qu'est la vie. D'autres penseront qu'elle a raison, et ça, ça ne plait pas à l'Ambrosia de s'attirer la foudre des foules, il faut la contenir. Mais l’œil voit tout, entend tout, enregistre tout, personne ne le voit, et quand le discours se termine, l’œil se ferme, scellant à jamais dans sa mémoire le discours de la nouvelle chancelière. Pourtant, sa mémoire est tellement corruptible, il suffit de s'y connaître un peu pour changer le pire discours rempli de vérité en un discours rempli de mensonge.

Un homme à la caméra a tout filmer, sa chaîne a eu l'exclusivité de l'info, c'est une grande chance pour elle, retransmettre les paroles de la nouvelle Chancelière, que rêver de mieux ? C'est un gros scoop ! L'homme entre dans le studio, puis se dirige vers la direction, dit son nom, puis dépose le film. Cependant, il repart sans dire de mots, juste un bonsoir assez triste à la seule personne qui l'a vu, la dernière à l'avoir vu en vie. Dans une ruelle, il y a une voiture, un véhicule banal de monsieur tout le monde sur laquelle s'est adossée une personne moins banale, une personne arborant l'uniforme de l'Ambrosia. L'homme à la caméra se tourne vers elle, puis celui-ci rapetissent, se liquéfie jusqu'à devenir une forme gélatineuse bleue vivante. Le Métamorph parcourt le bras de sa dresseuse, celle-ci passe sa main à travers sa chair pour le caresser, arborant un sourire satisfait derrière son masque.

- Tu as fait un bon boulot, il ne nous reste plus qu'à s'occuper de lui.

Elle ouvre la porte de la voiture, la porte du conducteur, là où se trouve un homme endormie attaché, les mains sur le volant, cet homme est celui qui a filmé, mais aussi celui qui a été remplacé par le Métamorph lors de la livraison et celui qui doit disparaître. Elle dépose son compagnon gélatineux sur lui, puis allume le contact de la voiture.

- Comme à l'entraînement.

Le Métamoph rentre dans les vêtements de l'homme inconscient, puis lui fait diriger ses mains jusqu'au volant, les fit s'accrocher et continue d'étirer son corps pour faire de même avec les jambes du caméraman. La voiture accélère, laissant Mary seule avec la vraie cassette, celle contenant le véritable discours de la Chancelière. L'autre contenait une disquette contenant un message pour les journalistes : ne pas chercher à en savoir plus, juste ça, suivi d'un discours modifié de la Chancelière où celle-ci menace la Ligue à la place de l'Ambrosia. Elle disparaît, elle a terminé son travail ici.

Quelques jours plus tard, on apprendra l'accident causant la mort d'un caméraman rentrant chez lui, une voiture aurait bousculé la sienne et il s'est retrouvé dans un ravin où il n'a trouvé que la délivrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [LIBRE] Enterrement de Mitsuki

Revenir en haut Aller en bas

[LIBRE] Enterrement de Mitsuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'arbre aux messages. - Enterrement Habashi Zanshi |Libre Sunajins|
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Bulacan-