Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Encore et encore, retour à Port Nau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Encore et encore, retour à Port Nau Lun 22 Aoû - 17:10


C'est quoi, ça ?

Première rencontre avec un pokémon sauvage


Après la capture de Galé, le Galékid aux parents disparus, Océane avait profité de son temps libre pour s'amuser. Puis, lorsqu'elle se rendit compte qu'il faisait déjà nuit, elle entreprit de se rendre au Centre Pokémon de Port Nau, abandonnant son projet de voyage. Le route était tranquille, rien ne perturba la progression de la jeune femme, si ce n'était le bruit des vagues si tentantes. Elle résista néanmoins jusqu'aux premiers appartements, les sons de la ville mettant alors fin à son supplice.

Elle apercevait déjà son refuge au loin lorsqu'un pokémon lui fit obstacle. Elle sortit son pokédex, geste qui lui devenait peu à peu familier. La même voix enregistrée lui expliqua ce qu'elle devait savoir sur la bête sauvage :

« Sans se poser de question, Medhièna essaie de mordre tout ce qui bouge. Ce Pokémon pourchasse sa proie jusqu'à ce qu' elle s'épuise. Cependant, il se peut qu'il prenne peur et s'enfuie si la proie riposte. »

Il lui fonça dedans, la renversant. Le pokédex partit à quelques mètres tout en continuant son discours. La dresseuse sentait les pattes lui entrer dans ses côtes. Elle s'étonna, ne l' imaginant pas si lourd. Sa tête percuta le mur avec une douleur fulgurante. Océane tenta d’amener la main à son crâne, sans succès. Le souffle coupé par le poids du Medhièna, elle peina à appeler Watt à la rescousse, hors de sa pokéball, comme ce qu'indiquait le pokédex. Riposter.

Elle ne pût lui dire quoi faire. La Wattouat ne fit rien non plus. Elle n'en eu pas le temps. Le nuage de fumée et les éclairs provoqués par la Capsule ball se dissipait, puis la masse disparut, pour une raison qu'elle ignorait encore, mais la dresseuse prit une longue inspiration, tandis que les points qui dansaient devant ses yeux s'estompaient peu à peu.

code by Océane
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Encore et encore, retour à Port Nau Dim 28 Aoû - 10:06

Le début du voyage de Robin ne s'était pas déroulé sous les meilleurs auspices qui soient, une tempête tropicale soudaine s'étant levé entre Kanto et Erios trop longtemps après le départ de Carmin sur Mer pour simplement retourner à ses origines et décaler le voyage au lendemain, le capitaine avait donc plutôt décidé de longer la tempête, allongeant ainsi les heures de navigation. La dresseuse novice avait donc passée la première partie de sa quête initiatique confinée dans sa cabine pour se protéger de la pluie et du vent assez fort pour emporter Noiverne, dont les ailes n'étaient pas encore assez développée pour braver la force déchaînée de la nature et même le petit Abra sans nom, bien que celui-ci pouvait encore se téléporter sur le pont si il parvenait à garder son calme. Le mieux qu'elle pouvait dire de ce périple était qu'elle avait maintenant suffisamment de pratique avec ses deux compagnons pour combattre dans des endroits restreints sans causer un grabuge impénétrable, mais elle était loin d'être triste quand, finalement, elle put monter sur le pont et regarder Port Nau s'approcher sous la lumière dorée du soleil couchant, son Sonistrelle couché sur sa tête.

Depuis avant même son départ, Robin avait déjà planifié de commencer son périple en ignorant presque complètement le port principal de Centralis, estimant qu'il n'y avait aucune chance pour qu'un des champions clandestins ne s'y trouve pour défier les aspirants dresseurs venu d'autre région, car même si c'était une bonne méthode pour filtrer la compétition, c'était aussi trop évident et les autorités devaient surveiller de plus près les dresseurs autour de Nau, vu que la ligue pokémon refusait encore et toujours de reconnaître l'existence de celle d'Erios. Cependant, il faisait déjà nuit par le temps que le débarquement ne sois terminé et, même avec le support de ses compagnons, il n'était pas bon pour une jeune femme de se promener seule dans une région complètement inconnue à cette heure avancée, surtout que la lumière des étoiles ne faisait qu'éclairer le terrain de jeu des pokémons de type ténèbres, de véritables teignes qui hantaient les régions hors du Kanto. Ajustant sa petite robe rose puis levant les bras pour attraper Noiverne avant que son poids ne lui pèse trop sur le cou, la dresseuse se mis en chemin pour le centre pokémon le plus proche, serrant son pokémon chouchou dans ses bras alors que l'Abra dormait doucement dans sa balle.

Soudainement, des aboiements et grognements se firent entendre alors qu'elle approchait d'un croisement des rues, attirant l'attention de Noiverne qui tourna la tête vers l'avenu gauche, ses oreilles hyper-développées lui ayant déjà permis de trianguler l'origine. Robin, depuis longtemps habituée aux manies de son premier compagnon et ayant un mauvais pressentiment vu la rage contenu dans les jappements qu'elle pouvait entendre, relâcha sa prise pour le laisser voler en direction des sons, courants à sa suite. Tournant le coin, elle pu voir une jeune fille au sol qui se faisait agresser par un petit pokémon canin au pelage sombre, l'un de ces dangereux pokémons de type ténèbres qui agissait bien selon les stéréotypes ! Sans même qu'une seule commande ne s'échappe de ses lèvres, la jeune femme leva la mains et Noiverne poussa un petit cri strident en chargeant directement sur le Medhyèna trop occupé à piétiner sa victime pour éviter cette première attaque. Percutant de son crâne solide la charpente du mammifère, le pokémon volant l'envoya bouler sur quelques mètres alors que son propre élan l'éloigna à son tour de la jeune fille prostrée au sol, ses serres crissant sur la chaussée pendant que la dresseuse accourrait au chevet de la blonde, se penchant sur elle pour la prendre dans ses bras et l'éloigner un peu de la mêlée alors que le chien se redressait pour faire face au Sonistrelle qui reprenait déjà les airs pour la suite du combat.

« Il ne vous a pas trop fait mal, ça va ? » demanda alors Robin en installant l'inconnue assise contre un mur, cherchant rapidement du regard pour des blessures apparentes, bien que son attention était souvent reporté sur son compagnon. Bien qu'aucun mot ne quittèrent de nouveau sa bouche, le petit pokémon des ondes vira soudainement sur la gauche pour éviter un jet de sable envoyé traîtreusement par le Medhyèna et donna un vif coup d'ailes vers l'avant, envoyant une toute petite tornade sur l'épaule de son adverse, ce dernier glapissant avec outrage alors que la rousse reportait son attention sur l'inconnue avec un sourire qu'elle voulait rassurant malgré la sueur qui collait ses cheveux à ses tempes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Encore et encore, retour à Port Nau Mar 6 Sep - 6:02

Voyant que l'inconnue ne semblait pas en danger immédiat, Robin se permit de relever la tête vers le duel entre son sonistrelle et le medhyène qui continuait de faire rage à peine quelques mètres plus loin, juste à temps pour voir le pokémon canin bondir pour percuter de plein fouet sa petite chauve-souris draconique alors que celui-ci avait descendu un peu trop bas pour une nouvelle attaque. Malgré la grande vitesse de Noivern, celui-ci n'eut aucune chance d'éviter l'attaque et poussa un petit hululement de douleur, sortant ses deux petits crocs de sous sa lèvres supérieur pour préparer un attaque vampirisme pour se soigner de ses blessures, mais il allait devoir s'accrocher sur son adversaire qui sautillait déjà n'importe où, se cognant même parfois sans raison sur les murs.

« Noivern, non ! » s'écria alors Robin en levant une main pour pointer le sonistrelle du doigt, comprenant qu'il allait se mettre en danger inutilement si il suivait ses instincts, « Utilise plutôt tes ultrasons pour le confondre, c'est plus sécuritaire ! »

Aussitôt les ordres lancés, Noivern stoppa son mouvement et changea sa tactique pour celle ordonnée par sa maîtresse, dressant ses oreilles en direction du Medhyèna, la chair à l'intérieur du cartilage se mettant à vibrer sous les impulsions des ondes ultrasoniques qu'il envoya directement sur sa cible. En se concentrant bien, Robin put voir une petite distortion dans l'air entourer le petit chien pour signifier que l'attaque avait bien porté fruit, mais sans aucun effet apparent, comme si il y était immunisé. Voyant ceci, la dresseuse confirma un de ses doutes sur les agissements erratiques du pokémon, qui semblait bien plus agressif que la normal, même pour une créature de son type ! Il était déjà sous les effets de la confusion, mais pourquoi ? Fronçant des sourcils, la rousse ordonna mentalement à son partenaire de voleter autant que possible hors de porté des attaques de son adversaire tout en concentrant ses grincements sur l'animal pendant qu'elle analysait un peu mieux la bataille.

Prenant une grande inspiration, Robin se força à analyser les mouvements du medhyèna pour essayer de comprendre ce qui lui arrivait tout en caressant la chevelure de l'inconnue de sa main gauche dans un geste absent, ne s'en rendant même pas compte tellement son attention était concentrée sur les deux pokémons. Malgré l'avantage aérien de son sonistrelle, celui-ci ne pouvait rester éternellement hors de portée des attaques du pokémon ténèbres qui le percutait parfois avec de grand coup d'épaule grâce à des charges folles, mais c'était ce dernier qui semblait prendre plus de dégât passe après passe même si le pokémon onde n'utilisait aucune attaque direct. En effet, le canidé faisait parfois volte-face pour charger directement un mur ou même se vautrait au sol en se mordillant la patte, se traitant avec encore plus d'hostilité qu'il ne le faisait son adversaire.

C'est en le regardant se mordre la jambe antérieur droite que Robin eut un illumination, remarquant finalement que le medhyèna favorisait son côté gauche et, les rares moments où il semblait presque lucide, boitait de cette patte, comme s'il avait quelques choses de coincé entre ses coussinets ! Pas étonnant qu'il soit aussi hostile dans ses conditions, elle pouvait presque le prendre en pitié, mais pas au point d'utiliser une pokéball pour capturer un type ténèbres et l'emporter au centre pokémon le plus près, il ne fallait pas exagérer ! « Noivern, vampirisme maintenant et ne le laisse pas s'échapper ! »

Piaillant presque de plaisir à cet ordre, le sonistrelle qui commençait à faiblir piqua directement vers le medhyèna en ouvrant grande sa gueule pour montrer ses crocs de vampire, mais il se décala soudainement sur la droite d'un coup d'aile pour plutôt foncer vers le flanc de son adversaire. Ne pouvant réagir à temps, le canidé se prit tout le poids de Noivern alors qu'il était déjà affaibli, se retrouvant lancé au sol et écrasé contre le pokémon volant qui lui planta ses crocs dans l'épaule pour commencer à sucer son sang pendant que l'humaine accourue vers les duellistes. Prenant doucement la patte avant droite du pokémon morsure alors qu'il était immobilisé par son partenaire, Robin découvrit rapidement la source du mal, une sorte d'étrange cristal qui s'était enfoncé assez profondément dans la chair sensible. Sans hésitation, elle retira la gemme puis, sans y penser, la laissa tomber dans son sac alors qu'elle y tira une petite potion en spray qu'elle appliqua à la plaie.

Obéissant à l'ordre mentale envoyée par sa maîtresse, Noivern retira ses crocs de l'échine du medhyèna puis voleta un peu plus loin pour se placer juste devant l'humaine inconnue, prêt à la défendre si son adversaire revenait tenter de lui porter préjudice. Pendant ce temps, Robin termina d'appliquer la potion sur la plaie du blessé puis lorgna vers une poubelle publique un peu plus loin, fermant un œil et tirant un peu la langue pour se concentrer avant de lancer ses déchets dans la corbeille comme si elle jouait au basket. Cependant, l'état de santé du canidé était plus important, elle y reporta donc son attention avant même la fin du vol de la bouteille de potion vide qui se vautra au final lamentablement au pied de sa cible à son insu. Susurrant des mots doux et caressant le poil de la nuque du petit chien, ou plutôt chienne, la jeune femme l'aida à se relever et presser sa patte quelques fois au sol pour se rassurer qu'elle n'était plus blessée.

« Allez, file maintenant et que je ne te vois plus attaquer les gens sans raison ! » déclara alors Robin en donnant une pichenette au medhyèna qui détala aussitôt sans demandé son reste, du moins jusqu'au prochain coin de rue qu'elle emprunta après s'être retournée pour mieux regarder l'humaine. Furtivement, elle contourna alors un des bâtiments présents pour revenir tout près de la rousse à son insu, bien désireux de devenir son partenaire pour la remercier de l'avoir aidé et se racheter pour l'attaque sur l'autre humaine.

De son côté, Robin n'avait aucune idée qu'elle venait de récupérer un nouveau pokémon et chassait déjà cet épisode de ses pensées alors qu'elle retournait au chevet de l'autre jeune femme, s'agenouillant à ses côtés en lui offrant son sourire le plus rassurant. Pour aider, Noivern venait appuyer sur les doigts de l'humaine inconnue de son museau froid.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Encore et encore, retour à Port Nau

Revenir en haut Aller en bas

Encore et encore, retour à Port Nau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retour à bon port
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Port Nau-