Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mer 10 Aoû - 4:34



Citation :
Après quelques jours de marche, Estelle et Poussifeu arrivèrent à la Capitale de Centralis. Ils avaient dormis dans des centres Pokémon sur les routes et profiter de faire la rencontre de plusieurs inconnus. Après avoir quitté Port Nau en vitesse, car elle souhaitait éviter de se retrouver avec Océane comme partenaire indéfiniment, l'adolescente se sentait libre comme l'air. Elle avait jusque là éviter les combats puisqu'elle était de nature pacifiste, mais elle savait que son Poussifeu ressentait le besoin de se dégourdir les pattes et de prouver à sa maîtresse qu'il était capable de la défendre. Un dresseur dans les bois lui avait fait la demande de combattre contre lui, elle refusa et prit la fuite. Alors qu'elle était sur la route, elle apprit qu'elle devait trouver des contacts de la ligue clandestine afin de leur demander de trouver l'un d'entre eux pour elle, si elle souhaitait obtenir un badge. Puisque les badges ne pressaient pas pour elle, elle se dit qu'elle n'avait pas besoin de combattre autant de pokémons, ni de dresseurs. Tout ce qui lui importe pour le moment, c'est de profiter de ses vacances loin de chez elle afin de découvrir de nouveaux paysages et surtout, croiser des pokémons qu'elle pourrait ramener chez elle.

Elle contacta son père à quelques reprises car il n'arrêtait pas de lui envoyer des textos, inquiet sur sa sécurité. Il lui avait demandé quelques fois des nouvelles d'Océane, Estelle mentit la première fois et lui dit qu'elle allait bien, mais la seconde fois, elle raconta tout simplement à son père que tout compte fait, ça ne cliquait simplement pas entre elles et qu'elle l'avait laissée de côté à Port Nau avant de prendre la fuite. Son père afficha une expression grave lors de l'une de leurs conversations par messagerie instantanées avec la webcam intégrée de son téléphone portable, puis sermonna sa fille de toujours prendre la fuite à chaque fois qu'elle était confrontée à un problème dont elle ne souhaitait pas faire face.

"Regarde qui parle," grogna Estelle pour elle-même. "Au lieu de m'élever, tu as fuis toute ma vie pour me laisser entre les pattes de tes pokémons et de tes domestiques."


- Estelle, je t’interdis de me parler sur ce ton! Aboya Mr. Sage de l'autre côté de l'appareil.
- Désolé... Je crois que je n'ai pas encore la force de te pardonner. 
- Tu sais que j'ai fais mon possible pour tenir la promesse que j'ai fais à ta mère. Je n'avais pas le choix. La compagnie de ma famille avait besoin de moi. Et tu n'as jamais manquée de rien.
- Si, il me manquait un père et une mère...
- Estelle... Écoute, je-(*click*)

Elle raccrocha et éteint son téléphone portable. C'était il y a deux jours. Elle se souvint avoir beaucoup pleurée après cette conversation et ne souhaitait toujours pas contacter son père. Elle était peu fière de ses paroles envers lui, mais plusieurs d'années de frustrations avaient faites en sorte qu'elle ressentait le besoin de se rebeller envers lui afin qu'il la prenne un peu plus au sérieux. Voulant s'éloigner du trafic et des gens qui se trouvaient près du marché publique, elle se dirigea vers le secteur résidentiel et s'aventura dans un grand parc où elle y trouva une balançoire et une grande cour où les gens pouvaient venir faire du jogging ou bien jouer à divers sports. Poussifeu s'amusait déjà sur un toboggan, alors que Zorua et Miaouss étaient en train de se poursuivre l'un et l'autre dans un jungle gym réservé aux gamins.

"Allons, allons," dit Estelle en regardant le renard et la chatte s'amuser. "Essayez de garder un peu d'énergie pour la route. J'ignore si on part ce soir ou demain."

Ses pokémons continuaient quand même à s'amuser en couinant et en rigolant. Poussifeu rejoint ces derniers et ils continuèrent leur course folle à travers le parc. L'adolescente se sentait chanceuse qu'il n'y avait qu'une mère et son fils dans le bac à sable et personne d'autre à part elle. Elle aimait ce silence, cette tranquillité. Estelle grinça des dents à l'idée qu'Océane aurait pu gâcher cette atmosphère, elle qui ne se taisait jamais. D'un côté, elle s'en voulait de ne pas avoir été plus ouverte d'esprit envers elle, mais de l'autre, elle était tellement étrange et ne lui inspirait vraiment pas confiance. Peut-être qu'elle avait bien fait de fuir. Sa frustration est probablement injustifiée, mais c'est sûrement parce qu'elle avait en elle plusieurs années de colère refoulée à cause de la négligence de son père et du fait qu'elle n'avait jamais eu une enfance normale. Cette colère silencieuse avait commencée la première nuit qu'elle avait passée dans un centre pokémon, puis avait continuée alors qu'elle continuait son aventure jusqu'à la capitale... Finalement, elle commençait légèrement à s'estomper. Elle ne comprenait toujours pas ce qu'il lui avait prit l'autre jour, à prendre la fuite de Port Nau. Sûrement un problème hormonal? 


Dernière édition par Estelle Tabris le Ven 26 Aoû - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mer 10 Aoû - 5:12


« Les étoiles ne peuvent pas
briller sans noirceur»

♫♪♫
Sans une onze de prétention, Élisabeth adorait jouer du violon près de la mer et dans les parcs.   Il ne faut pas penser qu'elle jouait pour démontrer son talent à tous. Elle ressentait au creux de son ventre un instant de magie. Quelque chose qui ressentait au premier amour qu'on ressentait, bien qu’en ce domaine elle n’avait que peu d’expérience. Elle s'était trouvé un endroit pour y ressentir cette émotion magique dans un parc dans le quartier des habitations et  non pour les applaudissements des passants.  Alvin, lui avait fait la morale. Il n'aimait pas la voir se promener seule dans les ports. Il disait qu'une musicienne de son ''Talent'' ''prodige même'' devait être prudente. Ah les hommes... À croire que son frère déteignait sur lui... où était-ce le fait qu'il soit policier. Qui sait.

Le soleil inondait Centralis. Les filles étaient en majorité en robe courte. Il était fréquent d’y apercevoir le bikini sous les vêtements. Même Élisabeth ne faisait pas exception. Elle avait choisi une jolie robe d’été pâle avec des fleurs dessus.  D’ailleurs, il faisait une chaleur excessive aujourd’hui.

Élisabeth s’était trouvé un coin plus tranquille pour y jouer du violon à l’ombre d’un vieil arbre tortueux qui décorait le port. Elle jouait de mémoire une chanson tirée d’une trame sonore. Bien que ce n’était pas toujours les bonnes notes – il y avait que très peu d’erreurs – elle restait magnifique la mélodie. Pendant qu’elle jouait, son Évoli était au pied de l’arbre en compagnie d’Aria son Crikzik et de Mokona son Ptiravi. Alors qu’elle jouait, un garçon s’était mis en tête de lui volé son Évoli. Élisabeth s’arrête bien net de jouer lorsque le cri de Tchi résonna à ses oreilles.

« Hé crétin» dit-elle en le frappant en arrière de la tête. Elle ne l’avait pas frappé fort, juste assez pour le surprendre. « Ne touche pas à mon Pokémon » lança-t-elle offusqué du comportement de gamin. « Dégage avant que je te botte les fesses ou que j’appelle la police. » Les gens éclatèrent de rire. Elle déposa sa petite boule de poil blanche sur son épaule et fit signe aux deux autres de se rapprocher d’elle.  Elle remercia les passants. Les deux passants sans conté le gamin effronté. Il était certain que sa musique devait s’être rendue aux oreilles d’une jeune dresseuse non loin d’elle… enfin peut-être...

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mer 10 Aoû - 14:20


Citation :
Un violon? Estelle pencha sa tête d'un côté pour écouter d'où venait cette jolie mélodie. Peu importe qui jouait de cet instrument devait le pratiquer depuis plusieurs années car elle reconnue une maîtrise parfaite, presque aussi parfaite que celle de son maître. Elle tourna sa tête vers sa droite et remarqua la violoniste qui jouait de son instrument, jusqu'à ce qu'elle s'interrompu brusquement, lorsqu'un gamin vint embêter son pokémon. Estelle afficha une triste mine lorsque la musique cessa, puis elle écouta la dresseuse donner une leçon au garçon après lui avoir donner une gifle derrière la tête.

Quelle classe! se dit Estelle. Se pourrait-il que je me sois découvert une rivale?

Il y avait même quelques passants qui avaient suivit la jeune dame et qui lui lançait des piécettes pour l'encourager. C'était donc une performeuse des rues, pensa la demoiselle, elle devait se faire plusieurs pokédollars de cette façon.

Je dois l'avouer, elle a du cran, se dit l'adolescente avec admiration.

Puis, elle remarqua que Poussifeu, Miaouss et Zorua s'étaient approchés de la dresseuse et de ses pokémons alors qu'elle jouait de son instrument. Estelle cligna quelques fois des yeux avant de se rendre compte que ses bébés s'étaient éloignés. Elle se leva d'un bond.

"Eh, vous trois, je ne vous ai pas dit de vous éloigner," dit Estelle en s'approcha rapidement de ses partenaires. "Même si je dois avouer que cette musique était... tout simplement divine."

Elle avait hésiter un moment avant de prononcer ces mots, car même si elle considérait cette demoiselle comme une rivale potentielle, il ne fallait surtout pas dénier à quel point sa maîtrise était excellente et comment elle arrivait à captiver les foules rien qu'avec ces notes. Elle jeta un coup d’œil rapide sur les trois pokémons de la musicienne et y vit une Évoli blanc. C'était celui que le gamin avait tenté de voler. Elle avait aussi une Crikzik et une Ptiravi.

Étrangement, Estelle observa la Ptiravi pendant un instant avant de s'écrier: "Oh mais comme elle est mignonne! Elle est toute minuscule contrairement à mes bébés... Comment elle s'appelle?"

Estelle s'était penchée devant la Ptiravi pour l'admirer à une distance respectable. A côté d'elle, Zorua et Poussifeu s'approchèrent, intrigués par la petite créature rose. Puis Poussifeu se tourna vers l'Évoli et ce fût le coup de foudre assuré. Celui-ci semblait charmé par celle-ci. La dresseuse ne remarqua même pas le comportement étrange de son poussin alors qu'elle était toujours en état d'adoration devant le bébé pokémon rose. 

Minute, se dit Estelle pour elle-même. T'es en train de te comporter comme une gamine. Tu es une dame, ressaisie toi. Oh punaise... Si mes domestiques me voyaient me comporter ainsi...

Elle se releva alors et essaya de retrouver son côté calme et poli qu'elle employait normalement avec tout le monde. Une fois la réaction de la musicienne faite, Estelle décida de se présenter lorsqu'elle réalisa sa maladresse.

"Je me présente, Estelle Tabris," dit-elle. "Nouvelle dresseuse et apprentie musicienne. Je n'ai pas pu m'empêcher de me sentir inspirée par la mélodie de ton violon. Je vois que tu joue de cet instrument depuis plus longtemps que moi. Mon maître serait aux anges s'il t'aurait entendue."

Miaouss, derrière elle, se roulait dans l'herbe et fit un bond en l'air lorsque Zorua continua à jouer au chat et à la souris avec elle. Ces deux-là adoraient jouer ensemble depuis qu'ils avaient fait connaissance. Heureusement pour Estelle, ses pokémons semblaient s'entendre comme il faut pour le moment. Elle n'avait toujours pas remarquée l'étrange transe dans laquelle son Poussifeu se trouvait en cet instant, alors qu'il était complètement gaga devant l'Évoli de la musicienne.

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!


Dernière édition par Estelle Tabris le Jeu 11 Aoû - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Jeu 11 Aoû - 16:11

Quelques passants lui donnaient quelques pièces qu’elle redonna au passant. Elle ne faisait pas ça pour l’argent. Elle le faisait pour le plaisir et pour s’entrainer. C’était une des demandes de son maître de violon du collège. Une technique de renforcement de la confiance en soie – chose qu’elle manque. Alors qu’elle déposa son violon dans son étui, Évoli sauta au sol pour allez jouer avec Crikzik. Elle ne savait pas si les paroles de la jeune fille s’adressaient à elle ou à ses Pokémons. Une chose est certaine, c’était très flatteur et les joues de la jeune femme prient une teinte de rouge. Il avait quelques choses dans son commentaire de plus gênantes que dans les applaudissements des passants. N’essayez pas de comprendre, elle ne pourrait même pas vous l’expliquer.

L’adolescente prit un instant avant de s’exclamer. Lorsqu’elle s’exprima, Élisabeth comprit la deuxième source d’admiration. Ptiravi, bébé Pokémon trouvé dans les Poubelles, alors qu’elle était devenue un homme. Il était shiny – apparemment – selon l’infirmière du centre Pokémon près de chez elle. La seule hic, c’est que sa couleur n’était pas définitive. Un peu comme les yeux d’un bébé à sa naissance. ( ou parce que je n’arrive pas à me décider )

« Elle s’appelle Mokona», dit-elle en réponse à la jeune dresseuse. La dresseuse gardait une distance raisonnable entre elle et sa petite Mokona. Elle devait surement vu la scène où elle avait donné une leçon au garçon qui voulait voler son Évoli. L’adolescente se présenta. Estelle Tarbris, nouvelle dresseuse qui venait arriver dans la région. Elle lui sourit. Avant de ce présenté à son tour, elle prit son bébé Pokémon. Mokona adorait être dans ses bars. Il faut dire qu’elle ne l’avait plus quitté depuis qu’Éli l’avait sauvé du conteneur.

« Merci! Je suis Élisabeth Armstrong, enchanté. » dit-elle quelques peu gêné. Pendant ce temps, alors que les deux jeunes femmes étaient occupé à échangé des paroles de politesse. Poussifeu semblait avoir subit le coup foudre de l’amour. Tchii, la belle évoli blanche qui jouait avec Aria, venait de remarquer la présence du Pokémon feu. Il était gage devant Tchii. Il faut dire que Tchii était de plus en plus incertaine devant ce Pokémon et allait ce caché entre les jambes d’Éli.

« OH Tchii… qu’est-ce qui ce passe… » elle s’arrêta net de parlé et éclata de rire devant le comportement charmeur du Poussifeu. « Ma belle, tu as un admirateur » Le Pokémon feu semblait totalement sous le charme de l’Évoli. Et de voir le Pokémon blanc qui ne semblait pas savoir comme régler la situation.  D’ailleurs, Tchii essayait à plusieurs reprises de grimper sur la jambe d’Élisabeth. Élisabeth s’accroupit vers le Pokémon feu.

« Oh petit conseil, cher Poussifeu, Tchii est très timide, dont va si en douceur. Elle aime aussi les fleurs roses », dit-elle au petit Pokémon feu. Tchii lui lança un regard noir et sauta sur ses cuisses pour ce sauvé de son admirateur…

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Jeu 11 Aoû - 18:15


Citation :
Estelle observa aussitôt son Poussifeu qui partit à toute allure lorsqu'il apprit le genre de fleurs que préférait la pokémon de type normal. Elle secoua de la tête en regardant son pokémon s'éloigner et essayer de faire un petit bouquet avec son bec. Celui-ci avait beau être jeune, il n'en demeurait pas un vrai casanova lorsqu'il voyait une jolie pokémon.

"Je vais te paraître un peu vite en affaires, mais comme je suis une nouvelle dresseuse et que tu sembles avoir beaucoup de pokémons... Voudrais-tu faire un duel contre moi?" demanda l'adolescente. "Je n'ai pas encore eu la chance d'avoir un combat de dresseurs et je crois que mes pokémons auraient besoin de s’entraîner un peu. Je te propose in combat d'un contre un, mais une limite de trois pokémon."

Zorua et Miaouss cessèrent leur course folle alors que la foule commençait déjà à se dissiper après que la musicienne avait arrêtée de jouer. Ils retournèrent vers leur dresseuse. Zorua semblait avoir chaud alors que Miaouss était complètement détendue.

Poussifeu de son côté se cogna la tête contre le siège métallique d'un tape-cul tellement il ne faisait pas attention à ce qu'il faisait. Il couina de douleur lorsqu'il leva sa tête vers le jeu pour enfants et retourna à sa recherche de fleurs roses. Tristement pour lui, ce parc ne semblait pas avoir autant de fleurs que ça, puisque la plupart avaient déjà été arrachés par des enfants ou bien d'autres pokémons qui passaient par là.

"Poussifeu, laisse tomber!" Ordonna Estelle. "Ce parc n'a pas ce que tu cherches."

- Poussi! Couine le poussin.
- T'auras plus de chance à en trouver chez le fleuriste, tu sais?
- Poussi!?

Le Poussifeu s'apprêta à partir du parc en pleine vitesse lorsque la dresseuse lui jeta un regard noir, se racla la gorge, puis fit comprendre à son Pokémon que sa place était ici et non ailleurs. Poussifeu baissa son regard, embarrassé, puis se gratta la tête avec l'une de ses pattes. Les trois pokémons de l'adolescente était à présent rassemblés près d'elle, alors qu'elle attendait une réponse de la part de la demoiselle avec qui elle souhaitait s'entraîner.

"Après le duel, je propose un repas au restaurant de votre choix," dit Estelle qui essayait d'embellir sa demande. "Évidemment, c'est moi qu paie."



Citation :
Pendant ce temps, près d'une sortie du quartier résidentiel, un jeune homme qu'Estelle connaissait depuis plusieurs années déjà, essayait de retrouver cette dernière. Celui-ci était grand et musclé, portait des vêtements stylés et confortable et avait des verres fumés qui recouvraient son visage. Il semblait déconcerté après le coup de téléphone qu'il venait d'avoir avec M. Sage, son employeur.

Le jeune homme était en fait le garde du corps personnel de la jeune dame et avait été engagé afin de la suivre et et s'assurer que rien de grave ne lui arrive, en l'absence de son père et de ses domestiques. Celui-ci était installé sur un banc de parc, prenant une courte pause avant de reprendre la route. Il n'avait rien mangé depuis son arrivée sur Centralis, par bateau et souhaitait manger une pomme. A côté de lui, une Arcko ouvrait une thermos contenant du thé à la menthe et se mit à siroter son contenu. 

"Essaie de m'en garder un peu, la dernière fois tu ne m'as même pas laissé une goutte," dit le domestique à sa pokémon.

- Koo... dit la lézarde en rougissant.
- Aussi, j'aimerai qu'on en prépare d'autre pour nos retrouvailles avec Mlle Tabris, cette dernière doit sûrement s'ennuyer de nos délicieux repas et de nos sessions de thé, ajoute le domestique en soupirant. Hélas, si seulement je pourrai retrouver cette chipie...
- Arcko, arcko!

La lézarde hocha de la tête en voulant encourager son dresseur. Elle lui donna une petite tape amicale et lui servit une tasse de thé tout enfonçant son pif dans la thermos par la suite, reniflant l'odeur des feuilles de menthe.

"Dis, Arcko..." demande alors le jeune homme à sa pokémon. "Crois-tu que j'en fais trop pour elle? Je veux dire... Je suis son garde du corps attitré depuis maintenant plus de cinq ans et je ne crois pas qu'elle est reconnaissante de toute ce que je fais pour elle."

Pour toute réponse, Arcko haussa des épaules, puis souleva le contenant pour en boire son contenu à une vitesse hallucinante. Cette dernière couina de douleur et relâcha la thermos, se prenant la gorge. Pauvre bête, se dit Ludo. Le thé est bouillant.

Au moins, dans leurs recherches folles, le domestique avait réussi à profiter du paysage en compagnie de sa fidèle assistante et de ses autres pokémons. D'après les rumeurs, Mlle Tabris serait passée par ici, un peu plutôt dans la journée et s'était éloignée dans les quartiers résidentiels. C'était une bonne chose pour lui. Après sa courte pause, il comptait partir à sa recherche. Toutefois, profiter du parc un peu plus longtemps ne lui ferait pas de tord. Il sortit son Caninos de sa pokéball et lui lança une balle en caoutchouc pour qu'il puisse aller l'attraper. Néanmoins, il était inquiet car M. Sage l'avait prévenu qu'Estelle avait fermer son téléphone cellulaire suite à une dispute et qu'elle refusait de lui adresser la parole.

"Pour être honnête, Arcko," commente Ludo en tournant sa tête vers sa collègue de travail. "J'ai bien peur que M. Sage doive faire un peu plus d'efforts s'il veut tisser des liens avec sa fille. Elle est déjà presque adulte et il la traite toujours en enfant. Cette dernière dispute entre eux ne m'enchante guère, j'ai bien peur que nous allons devoir leur servir d’intermédiaire encore une fois, comme à toutes les fois qu'ils se chamaillent. Perso... Si on me le demandait, des fois j'ignore qui est le plus mature entre mon employeur et sa fille."

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!


Dernière édition par Estelle Tabris le Mer 17 Aoû - 3:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mer 17 Aoû - 2:21

La jeune dresseuse devant lui proposa un duel. Éli ne pouvait pas dire non pour un combat. Elle n’avait jamais su dire non à un duel malgré le fait qu’elle les avait tous perdus sans jamais être proche d’en gagner un. Élisabeth était nulle en stratégie du combat. Estelle allait surement s’en rendre contre rapidement.

« Je suis partante, 3 contre 3 s’est parfait. Je n’ai que trois Pokémon» dit-elle en réponse à la demande d’Estelle. Élisabeth sourit à la jeune dresseuse. Elle s’éloigna d’Estelle pour laisser un bon espace de combat aux jeunes Pokémons. Alors qu’Estelle parlait à son Poussifeu, Élisabeth se demandait par quel Pokémon commencé. Élisabeth trouvait la situation drôle. Estelle venait de dire qu’il aurait plus de chance de trouver la fleur désirée. Le Pokémon feu voulait absolument allez chez un fleuriste. Le regard qu’elle lui lança était le genre qu’elle faisait souvent à son jumeau.

« T’inquiètes pas Poussifeu, je te dirais après le combat ou il y a un fleuriste» dit-elle au Pokémon feu. Évoli était sur son épaule, Crikzik qui venait de se posé sur l’autre l’épaule et Ptiravi qui était dans ses bras. Bon, la jeune musicienne pensait utiliser la petite dernière pour commencer le combat. D’ailleurs, elle ne l’avait jamais vu en combat.

« Que le combat commence…. » dit-elle pour débuter le combat. « Mokona utilise charme et écras’face» dit-elle une fois que son adversaire fut choisi par Estelle. Ptiravi regarda sa maitresse d’un drôle de regard. Élisabeth la regarda aussi. Puis, le petit Pokémon shiny regarda son adversaire et lui fit les yeux charmeurs comme elle avait le secret depuis la rencontre avec Élisabeth. Bon, il faut dire que Ptiravi était des plus charmeurs. D’ailleurs Élisabeth n’avait jamais réussi à le confier à une autre personne depuis leur rencontre. Par contre, utilise son attaque Écras’Face fut un échec total… Le bébé Pokémon ne comprenait pas ce qu’Élisabeth voulait d’elle.

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mer 17 Aoû - 3:13



Citation :
Elle envoie son Ptiravi? C'est cruel, pensa la demoiselle en se pinçant une lèvre. Estelle observa en silence ses trois pokémons présent. Poussifeu ne pouvait pas combattre contre l'Évoli, donc elle pouvait se servir de lui maintenant si c'était le cas. Elle ordonna donc à Poussifeu de combattre le bébé pokémon. "Ne sois pas dur avec elle..." chuchota Estelle à son pokémon avant de se redresser dans une position plus droite. Jamais elle n'aurait cru devoir combattre une créature aussi mignonne que celle-là. Elle prit une grande inspiration, puis se fit brave.

"Poussifeu, attaque Griffe!" Ordonna alors l'adolescente en pointant le Ptiravi sur un ton autoritaire et concentré. "Que la meilleure gagne."

Le Poussifeu s'élança alors en pleine vitesse vers son adversaire et utilisa sa technique, dans la confusion de la poussière que provoqua le pokémon, Estelle n'arrivait pas à voir s'il avait touché sa cible ou non. Elle espérait que son pokémon ne serait pas trop dur envers le bébé.

Miaouss et Zorua sont tous les deux assis de  chaque côtés d'Estelle, observant le combat. L'adolescente a l'intention d'envoyer Zorua en second, puis Miaouss en dernière. Elle espère que chaque pokémon présent dans son équipe puisse gagner un peu d'expérience de ce duel. 

Après l'action de son pokémon, Estelle examina le champ de combat avec attention. Poussifeu semblait toujours en état de se battre, mais il était recouvert de poussière. Avait-il atteint la cible au moins? Elle cligna des yeux brièvement, essayant de mieux voir le pokémon de son adversaire. Pendant ce temps, Poussifeu se préparait à encaisser un coup.

Explication HRP:
 



Citation :
Mais qu'est-ce que c'est que ces bruits? Se dit le jeune homme, non loin du duel en question. Il se tourne la tête vers la gauche pour voir Mlle Tabris qui commence un duel avec une adversaire. Ses yeux sont aussitôt rivés sur le combat. Il ramasse Arcko qu'il met sur son épaule, range la thermos dans son sac à dos, puis se met à courir en direction d'un grand arbre derrière lequel il se cache, pour mieux voir le combat de prêt. Estelle portait toujours la même sorte de vêtements qu'au manoir. Il aurait cru qu'elle se mettrait des fringues plus confortables, digne d'une dresseuse, mais il faut croire que non.

"Non mais regarde moi ça, Arcko," s'exclame-t-il. "Elle a un Pokémon de la région d'Hoenn!"

- Koo! Couina la lézarde. 
- Ce Poussifeu m'a l'air en pleine forme, dit le domestique. J'imagine qu'on l'a bien formé avant de l'offrir à Estelle.
- Arcko, arcko.

Ludo ne souhaitait pas interrompre le combat de sa protégée, alors il décida de rester cacher à cet endroit jusqu'à ce qu'il juge qu'il doive sortir de sa cachette. Il observait avec émerveillement le tout premier duel de l'adolescente. Arcko était tout aussi curieuse que lui, puisqu'elle n'avait jamais vu la jeune dame combattre auparavant. D'ailleurs, il y avait quelques spectateurs qui étaient venu assistés au duel, tout en gardant leurs distances. 

Il y a déjà trop de gens, je n'aime pas ça, se dit Ludo qui se demandait si l'un d'entre eux n'allait pas causer des ennuis à celle qu'il devait protéger. Mais avait-elle réellement besoin de sa protection ici, sur ces terres inconnues? Personne ne connaissait l'identité secrète d'Estelle, alors elle pouvait se faire passer pour n'importe quelle adolescente du monde. Cela ne l'empêchait pas de faire du soucis pour elle. Comment allait-il se présenter après le duel? Comme simple ami? Comme cousin? La dresseuse qu'Estelle combattait le croirait-il dans ses histoires? Il fronça des sourcils, se concentrant davantage sur le combat que sur ses propres pensées. Arcko de son côté, s'agrippait à la tête de son dresseur et observa les mouvements du jeune Poussifeu. Celle-ci semblait perturbée par le fait qu'il mettait autant d'énergie dans ses mouvements, il ne mettait pas assez d'efforts dans ses défenses. Ludo remarqua ce détail lui aussi, le Poussifeu d'Estelle était un véritable casse-cou. Il faudrait qu'il lui mentionne cela lorsqu'il prendrait la peine de lui parler, un peu plus tard. 

"Crois-tu qu'elle va gagner?" dit Ludo en levant les yeux vers sa pokémon.

La lézarde cligna des yeux et ne répondit pas. Elle était tout aussi curieuse que lui de voir comment allait se dérouler le reste du match.

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Jeu 18 Aoû - 2:41



« Que la meilleure gagne! » dit-elle exactement comme Estelle. Élisabeth avait vu le regard d'Estelle changé lorsqu'elle avait choisi Mokona. Bon, la jeune femme réalisa que ce n'était peut-être pas le bon Pokémon pour combattre. D'ailleurs, l'attaque qu'elle avait ordonnée, la deuxième avaient échoué. Triste réalité, se combat s'annonçait aussi mal que les précédant...

L'attaque Griffe: tel était le choix d'Estelle. Le visage habituellement souriant de la musicienne prit une teinte sombre d’inquiétude. Elle s'inquiétait pour son Pokémon. Son pokémon était si petit, si jeune qu'elle n'avait aucune chance contre le Pokémon feu. Il s'élança droit vert le bébé Pokémon. Un nuage de poussière enroba les deux Pokémon

« Éli, tu vas encore perdre.... Tes pas une dresseuse... » cria un garçon dans la foule. Élisabeth se retourna vers la voix qui lui était familière. Un garçon blond qui lui ressemblait comme deux goûte d'eau s'approcha de la jeune fille. C'était son jumeau, Mathis.

« Mathis ferme là » grogna la jeune femme. La poussière retomba et les larmes du bébé Pokémon leur firent comprendre que Poussifeu avait réussi son attaque. Éli s'approcha de bébé Pokémon et le consola.

« Chu chu, soit forte mon bébé, c'est juste des éraflures c'est rien ne grave. Tu sais, quand tu copies les mouvements de Tchii? » le Pokémon la regarda intrigué. « Alors, fais exactement la même chose, mais exactement ce qu'il t’a fait. Tu peux le faire. » dit-elle avant de la tourné vers son adversaire. Le petit Pokémon regarda méchamment le Poussifeu et fonça droit sur le Pokémon feu, la petite patte près a griffé...

---------------
Griffe de Poussifeu à réussit

Mokona utilise photocopie : Griffe de Poussifeu


_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Jeu 18 Aoû - 15:01



Citation :
Elle a copiée l'attaque de Poussifeu, j'y crois pas... se dit Estelle en pointant son Pokédex vers le Ptitravi. "L'attaque Photocopie permet au pokémon d'un dresseur ou à un pokémon sauvage de copier la technique de son prédécesseur," dit l'ordinateur portatif. 

La dresseuse fronça des sourcils tout en observant son Poussifeu qui se préparait à encaisser le coup de griffe de Mokona. Aussitôt, l'adolescente cria: "SAUTE!" 

Malgré l'ordre de la dresseuse et la rapidité du poussin, le Ptiravi réussi à atteindre le poussin dans son flanc. Celui-ci, pour se venger, donna un autre coup de griffe. 

"Continue comme ça, Poussifeu! On y est presque... Utilise Rugissement!" Lance Estelle qui sentait en elle une étrange sensation, était-ce de l'adrénaline?

Le Poussifeu se laissa rouler par-terre après sa contre-attaque et attendit l'ordre de sa dresseuse. Lorsqu'elle lui ordonna de rugir, il était à quelque centimètres du Ptiravi. Celui-ci poussa alors un puissant cri de guerre pour effrayer le bébé pokémon. "Désolé...." gémit Estelle en se recouvrant le visage, sachant que cela allait terrifier Mokona.

Miaouss observait le combat avec attention, Zorua semblait distrait par le Papilusion d'un autre dresseur qui assistait au match, dans la foule. 

Estelle n'avait même pas remarquée que son garde du corps l'avait suivit jusqu'ici et qu'il l'observait distraitement depuis sa cachette. Elle était concentrée à gagner ce duel coûte que coûte, bien qu'elle savait qu'elle n'était qu'une simple débutante. 

J'avais oubliée à quel point ces combats peuvent être brutaux, se dit la demoiselle en se plaçant une mèche de cheveux derrière une oreille, se souvenant de certains matchs que son père avait fait par le passé pour régler des disputes avec certaines personnes. En affaires, il arrivait de temps en temps que la diplomatie ne suffise pas, alors on réglait certains détails dans un match amical de duel pokémon. Estelle avait été témoins des victoires de son père, qui ne se laissait pas marcher sur les pieds par ses supérieurs, ni par ses collègues de travail. 

"Ne t'en fais pas Mokona, après ce combat, je te paie une glace pour me faire pardonner!" Lance Estelle qui essaie de réconforter le pokémon de son adversaire, bien qu'elle doit paraître un peu idiote. "Fais te ton mieux, petite. Tu as déjà une longueur d'avance sur mon Poussifeu!"

- Poussi...?! Couina le poussin en regardant sa dresseuse, blessé dans son orgueil.
- Allons, Poussifeu, c'est un bébé... Je t'avais pourtant dit d'y aller doucement avec elle.
- Poussi... Grogne le poussin, tapant du sol avec l'une de ses griffe.
- Par contre, si tu gagnes,  t'auras droit à une croquette...

Aussitôt dit, le poussin retourna son regard sur le bébé pokémon avec une expression malicieuse, espérant d'être récompensé pour ce combat. Estelle se dit qu'au prochain tour, si ni Poussifeu, ni le Ptitravi tombait inconscient, qu'il faudrait juger quel pokémon serait déclaré vainqueur. Puisqu'ils étaient tous jeunes, il n'était pas vraiment nécessaire de mettre KO certains adversaires, juste de les confronter et d'accepter une défaite quand c'était nécessaire pour l'apprentissage d'un Pokémon. Poussifeu avait encore assez d'énergie pour combattre, donc la dresseuse pensait qu'il pourrait survivre un peu plus longtemps à ce match.
HRP:
 

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Ven 19 Aoû - 15:55

Élisabeth commençait à perdre patience avec les commentaires ridicules de son frère. Surtout qu'elle devait rassurer son Pokémon qui ne comprenait pas cette violence de la part du Poussifeu. Bon, il avait pire qu'une éraflure dans la vie, mais pour l'heure c'était comme la fin du monde pour le bébé Pokémon. L'astuce utilisée pour lui faire comprendre avait super bien fonctionné. Donnant un peu de chance à son Pokémon. Malheureusement, la réaction spontanée de le griffer Mokona. Le pire fut le rugissement de la mort dans les oreilles de Mokona. La jeune femme soupira!

« Tu vois, tu n'y arriveras pas, même devant une débutante» lâcha le frère de la musicienne.  Le bébé Pokémon court dans les bras de sa jeune maîtresse en grosse larme. Elle colla le Pokémon contre elle pour le rassurer. Elle faisait des : chut chut chut, s'est fini mon coeur. Une fois que le bébé fut calmé, elle lança un regard noir a son frère.

« Mathis ta '***, (trop vulgaire pour être écrit ) pourrais-tu pour une fois être de mon bord, plutôt que de me dénigrer, je sais parfaitement que les combats ne sont pas ma force. Ça ne m'empêche pas dans faire un peu, question d'apprendre. » dit-elle sur un ton particulièrement sec.

« Estelle, c'est fini pour se tour là,  félicitation, Aria c'est à ton tour.  Je te présente Mathis, mon idiot de frère » dit-elle en tenait le bébé dans ses bras et sur un ton complètement différent de sa réponse à son frère. Elle souriait à Estelle. Le combat pouvait reprendre...

« Aria, utilise Patience»ordonna-t-elle lorsque le prochain/ou pas adversaire sera choisi.


-------------------
Poussifeu réussit Griffe et rugissement
Victoire de Poussifeu sur Ptiravi

Élisabeth envoi Crikzik sur le terrain et utilise patience sur Poussifeu/ ou l'autre Pokémon que tu choisira

Bonne chance

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Ven 19 Aoû - 18:28



Citation :
Estelle hocha de la tête en faisant connaissance du frère d'Élisabeth mais ne s'attarda pas à lui car elle ordonna à Poussifeu de revenir vers elle. Elle envoya au centre du combat, son Miaouss. Élisabeth envoya son Crikzik et lança l'attaque Patience. Estelle eut pour réflexe de lever son pokédex encore une fois et celui-ci dit: "L'attaque Patience permet à l'utilisateur d'encaisser quelques coups avant de contre-attaquer avec une attaque puissante, équivalent à la puissance de son adversaire multipliée par le nombre de coups."

"Ah bon?"
Dit Estelle. "Dans ce cas, ne bouge pas, Miaouss et attend que la technique passe... Oh, j'ai mieux. Utilise l'attaque Rugissement, ça ne va pas vraiment l'aider..."

La Miaouss s'avança donc vers le Crikzik et lança un son strident qui perça les oreilles de son adversaire. Normalement cette capacité devait permettre à Miaouss d'affaiblir son adversaire. Après avoir utilisé son attaque inoffensive, Miaouss se roula par-terre et défia le Crikzik du regard. C'est un jeu de patience, en effet. Tant que le pokémon d'Élisabeth ne bougerait pas, Estelle ne voulait pas que Miaouss l'attaque avec un coup de griffe. 

Cependant, la dresseuse se demandait si Poussifeu n'était pas aller un peu fort avec son dernier coup de griffe, à voir la réaction de la pauvre Mokona. L'aspect compétitif de Poussifeu ne lui causait normalement pas de problèmes, mais il fallait aussi qu'elle se rende compte que la violence des pokémons était chose commune en ce monde. De plus, elle ne pouvait pas s'empêcher de savourer cette victoire. Elle sentait à la fois coupable de la douleur du Ptiravi mais excitée puisque son Poussifeu était une force redoutable.
HRP:
 


Citation :
Ludo poussa un soupire de soulagement lorsqu'Estelle ordonna à son pokémon de ne pas lancer d'attaque directe sur le Crikzik. Il avait déjà fait l'erreur d'attaquer un adversaire une fois qui lui avait fait le même coup et cela s'était retourné contre lui et Arcko. Celle-ci tomba même dans les pommes et il dût l'emmener en quatrième vitesse à un Centre Pokémon. Le domestique s'était faufilé dans la foule, caché derrière une dame et son mari. Il essayait de s'approcher de sa protégée, malgré le fait qu'il ne cherchait pas à la déconcentrer du combat. Son regard s'arrêta toutefois sur le Poussifeu de l'adolescente, qui semblait irrité que sa dresseuse l'avait déjà remplacée par un autre pokémon pour la deuxième partie du combat. 

Il faudrait vraiment qu'on lui apprenne qu'il n'est pas le nombril du monde, lui, se dit Ludo en tourna aussitôt son regard vers Miaouss qui se dandinait devant le Crikzik. Arcko, toujours perchée sur son épaule, observait la scène avec attention. 

"Je sais, tu veux te battre," dit Ludo. "Mais ce n'est pas ton combat. Laisse Estelle apprendre à se défendre. C'est pourquoi son père l'a envoyée ici après tout. Qui sait, peut-être qu'elle encore besoin de nous..."

Arcko ne dit rien, mais son regard intense vers le match en disait long. Elle aimait se surpasser et combattre de nombreux adversaires, comme la plupart des pokémons de dresseurs. Elle aimait montrer à Ludo à quel point elle était forte et agile, à quel point elle pouvait être son meilleur pokémon. Elle essayait tout le temps de se rendre utile, mais pour cela, elle devait s'entraîner quotidiennement. Elle faisait tout ça surtout pour avoir le respect de son maître. 

Ça me fait tout drôle de penser qu'Estelle n'aura peut-être plus besoin de mes services, si elle prend goût aux combats de dresseurs, songe le garde du corps. Elle a beau être petite et vulnérable, tout le monde sait que les pokémons sont d'excellents protecteurs... Peut-être aurais-je dû rester au manoir...

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Ven 26 Aoû - 3:05

Estelle opta pour changer le Pokémon. Le Poussifeu était chanceux. Il venait de remporter la première manche et il aurait droit a une petite récompense selon les dires de sa jeune maîtresse. Pendant ce temps, Éli calma le bébé Pokémon. La la manche suivante débuta avec Crikzik qui suite a sa demande utilisa ''patience''.

Avoir un Pokédex qui te renseigne au fur et à mesure était utile. Elle aurait bien aimé en posséder un, mais n'était pas une dresseuse a proprement dit. Élisabeth n'avait jamais eu droit de faire son voyage Pokémon.Question de santé, mais aussi à cause de son oncle qui payait tout ses cours de violon. Bref, elle n'avait pas de Pokédex et trouvait dommage que la jeune dresseuse utilise tout le temps. Cela brise la magie des combats - ce n'est qu'une opinion et elle la gardera pour elle. L'attaque rugissement de Miaouss était un succès pour le jeune Pokémon. La jeune femme espérait que le rugissement n'affecte pas trop son Pokémon débuta. Aria n'était pas certaine de la suite.

« Aria reste concentré et utilise survinsecte » ordonna-t-elle. Aria regarda le petit Miaouss avant de lancer son attaque... Élisabeth n'avait aucune idée de ce que cette attaque faisait. VU que Patience ne sera pas très utile au finale... espérons que celle-ci le sois plus. Mathis se garda de tout commentaire devant le choix d'attaque de sa jumelle.

--------------
Rugissement réussit pour Miaouss

Aria lança Survinsecte!

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Monsieur Patate vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

PNJ - Pancake Non Joueur

PROFILMessages : 144
Date d'inscription : 03/08/2016
Age : 30
RPGHey ! Moi c'est Monsieur Patate et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Ven 26 Aoû - 12:40



Citation :
"Dis le tout de suite si tu veux perdre, hein?" dis une spectatrice à Élisabeth qui venait de reconnaître cette attaque. "Cette Miaouss n'est encore qu'un bébé alors je doute qu'elle a une attaque spéciale dans son arsenal."

L'adolescente soupira, puis rappela Miaouss dans sa pokéball, ainsi que Zorua. Poussifeu observa sa maîtresse avec étonnement puis celle-ci déclara:

"C'est clair que tu ne veux pas te battre, alors je vais arrêter là pour le moment. Tu as quand même combattu contre mon Poussifeu et j'en suis ravie pour cette expérience. Je lui dois quand même une glace, car une promesse reste une promesse. Cependant, je ne désire plus continuer ce duel, puisque ton cœur n'y est pas."

Elle sortit son porte-feuille de son sac puis lui tendit quelques pokédollars pour le Ptiravi. "Pour la glace. Je lui ai promis un cornet, elle le mérite."

Puis ensuite, elle s'éloigna de la foule, après avoir saluer Élisabeth d'un hochement de tête, puis prit une direction aléatoire dans la capitale. Elle se mit à la recherche d'un centre pokémon. 

Elle était quand même déçue que son premier duel s'était déroulé de cette manière. Son adversaire n'avait aucune compétitivité en elle et ne désirait pas faire de mal à personne, d'après ce qu'elle avait pu comprendre par le ton de sa voix et sa façon de bouger. Estelle arrivait souvent à lire les gens de cette façon. Elle avait l'impression d'avoir perdu son temps. Ce n'était pas vraiment de la faute d'Élisabeth, elle ne s'était pas attendu à ce qu'on vienne lui demander en duel. Ce n'était pas le bon endroit, ni le bon moment pour se battre. 

Perdue dans ses pensées, elle ne voyait pas son domestique qui la suivait subtilement alors qu'il avait eut la chance de se montrer plusieurs fois déjà. Elle l'avait remarqué un peu plus tôt, alors que ses pokémons étaient hors de leurs pokéballs, mais avait décidée de se concentrer sur le match. Poussifeu dans ses bras, celui-ci commençait à s'endormir après un après-midi bien chargé. Elle posa son regard sur lui quelques secondes, se rappelant à quel point il s'était comporté sauvagement contre Mokona, puis se dit qu'il faudrait qu'elle en parle avec d'autres dresseurs ou bien un scientifique quelconque spécialisé dans le comportement des pokémons. 

"Tu m'as fais une frousse, tu sais?" dit Estelle en s'adressant à Poussifeu. 

- Poussi?
- Tu n'avais pas à te comporter aussi violemment contre un bébé pokémon.
- Poussi.
- Écoute, je sais que tu aimes montrer que tu es plus fort que t'en a l'air, mais ce n'est pas une raison de faire pleurer un bébé. 
- Pou, pou...

Poussifeu baissa sa tête, comprenant qu'il avait mal agit. Il avait oublié cet incident car dans sa tête, il avait combattu loyalement et bravement pour défendre l'honneur de sa maîtresse. Il oubliait qu'il était tout jeune lui aussi. Sa détermination à se rendre utile l'avait fait vieillir un peu trop vite, au point où il oubliait parfois qu'il avait le droit de se comporter comme un gamin et d'aller jouer avec les autres pokémons de son âge. Estelle croyait qu'il s'amusait avec Zorua et Miaouss, la plupart du temps, mais celui-ci essayait de les arrêter de dépenser de l'énergie si inutilement ou bien essayait de leur demander de se comporter plus sagement en public. Malgré tout, il était très compétitif, un peu trop sérieux et détestait Zorua puisque ce dernier semblait avoir une avance sur lui au niveau de la rapidité. Il le considérait comme un rival qu'il devrait un jour abattre afin de montrer à sa dresseuse qui était le meilleur des deux pokémons. 

Estelle finit par trouver le centre pokémon, puis y entra avec Poussifeu dans ses bras. Quels était le plan à présent? Relaxer ou bien partir à la chasse de pokémons sauvages? Elle ne sait plus trop. Elle y irait selon ses instincts. C'est en posant ses pokéballs et son Poussifeu sur le comptoir qu'elle se mit à réfléchir ce qu'elle ferait par la suite. 


[Suite => Ailleurs]

_________________
Auteur d'Estelle & Riley - Dresseurs de Pokémon
Disponible pour 1-2 joueur(s), deux à trois fois par jour.
Prenez rendez-vous au Bureau de Monsieur Patate!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Élisabeth Armstrong vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 109
Date d'inscription : 18/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Élisabeth Armstrong et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP] Mar 6 Sep - 19:02

Une des spectatrices répliqua un commentaire à la manière de son frère. Élisabeth figea sur le champ devant un tel commentaire. Éli savait que son Pokémon avait peu de chance de réussit l'attaque choisit. Depuis une semaine qu'elle essayait de lui apprendre et chaque fois, le pauvre Pokémon insecte avait échoué. Elle se doutait de la puissance. Après tout, elle n'était qu'une débutante.  Le pire était à suivre. Estelle sortir de ses gonds sans même comprendre ce qu'elle faisait de mal.

Oh, mon dieu, qu'elle ne comprenait pas la colère de la jeune dresseuse. Élisabeth n'était pas une dresseuse. Bien qu'elle rêvait d’amélioré pour les combats, elle ne restait pas moins inculte et sans réel talent dans ce domaine. Elle manquait de compétitivité c'était évident sauf pour le violon. Cependant, ça ne servait à rien de s'archarmé sur des Pokémons qui sont aussi doux qu'un bébé sans malice. Enfin c'était son point vu....

Lorsqu’Estelle quitta dans donnant quelques Pokédollar pour la glace. Éli lança l'argent à Estelle. Qui ne toucha même pas la jeune inconnue. Élisabeth se retrouva au sol la bouche grande ouverte fâcher par le comportement injustifié d'Estelle, mais aussi par les commentaires des gens. Son frère aida sa sœur à se relever et quitta l'endroit pour retourné chez elle. Oh, elle paya la glace promis a son bébé Pokémon avec l'argent d'Estelle que son frère avait ramassé. Mokona fut très heureuse de sa glace et pour l'heure, Élisabeth ne souhaitait pas revoir cette jeune fille...


----------------

Évoli +1
Ptiravi +3
Crikzik +1 (vu que le combat n'est pas terminée

_________________

« Vous commettrez toutes sortes d’erreurs mais tant que vous resterez généreux, sincères et passionnée, vous ne risquerez pas de troubler la marche du monde ni même de la perturber sérieusement » Winston ChurchillRelation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP]

Revenir en haut Aller en bas

Séjour à la Capitale [PV: Élisabeth] [Duel & RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Quartier des habitations-