Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Ville fantôme [Rp Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Kenaël Meyar vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 36
Date d'inscription : 23/04/2016
RPGHey ! Moi c'est Kenaël Meyar et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Ville fantôme [Rp Capture] Jeu 21 Juil - 4:19

Kanaloa... C'était une ville dont Kenaël avait souvent entendu parler, que ce soit dans les manuels d'Histore d'Erios ou dans les livres de contes. C'était autrefois le symbole de la richesse de Boréalis, repère des mines d'ambre... Kenaël n'allait pas le nier, se retrouver ici, c'était assez dérangeant. On lui avait raconté tellement d'histoires à propos de cette ville fantôme, et du mal d'ambre qui la rongeait qu'il ne pouvait s'empêcher de vérifier au moins trois fois là où il mettait les pieds. On lui avait dit que s'il n'approchait pas les mines, il ne serait pas contaminé par la maladie, et c'était principalement pour cette raison qu'il était partageait entre la peur irrationnelle de se retrouver un poussière d'un moment à l'autre et... La curiosité d'explorer ce lieu empli de mystères qui avait berçait ses histoires de peur. Il se rappelait que ses parents lui avait flanqué la frousse en parlant de Kanaloa et des monstres qui s'empareraient de lui s'il ne dormait pas tôt... Non pas que Kenny ait réellement eut besoin de ce genre d'artifices, mais son père était adepte de faire peur à ses enfants parce que c'était drôle. Ensuite, la tradition s'était perpétrée vers ses plus jeunes frères et sœur, et lui même s'était plut à leur raconter les terrifiantes histoires qu'il connaissait et qu'il avait modifié à son goût. Du coup, généralement, la morale de l'histoire terminait souvent comme étant « et c'est ainsi qu'il compris qu'il devait se brosser les dents tous les jours » ou alors « et c'est pourquoi il ne fallait pas dormir plus tard que 7 heures du matin ». Finalement, ses histoires ne faisaient jamais vraiment peur, mais pour lui faire plaisir, ses cadets simulaient des tremblements et des petits cris de peur... Juste histoire de...

Bref, Kenny était entré dans la ville avec précaution, alors que Muffin se trainait sans grande motivation derrière, enroulé dans sa trop grande écharpe rouge. Il ne voulait pas y entrer, il n'aimait pas l'odeur de cette ville, il n'aimait pas son aspect, il n'aimait pas son silence... Il n'aimait rien, et il voulait changer d'endroit vite fait. Manque de chance, comme d'habitude, Kenny avait une idée bien précise des choses et de ce qu'il voulait faire... Il voulait en savoir plus. Pourquoi ? Parce que. Kenny était comme ça... L'Osselait le comprenait, c'était même certainement pour ça qu'il l'appréciait... Mais tout de même... Des fois, il espérait que son dresseur devienne raisonnable et se rende compte que mine de rien, des fois, ses escapades étaient dangereuses... Ou inutiles... Ou les deux...
Sauf que cette fois ci, comme de nombreuses autres fois, le petit pokemon n'eut pas raison, pas sur toute la ligne en tout cas... Après avoir déambulé toute la journée dans la ville déserte, ils avaient fait halte un peu en retrait du centre. Heureusement, ils avaient évité les mines, et mine de rien, Kenny s'était ennuyé (oui, c'était possible), suffisamment pour ne plus avoir vu de rester plus longtemps.

-Tu vois Muffin, commença t'il. Les villes désertes sont … Vraiment désertes...

Dit-il, une pointe de déception dans la voix. L'Osselait acquiesça alors qu'il engloutissait sa gamelle sans pitié aucune. Oui, c'était l'ennui des villes abandonnées, il n'y avait pas âme qui vive. Ou si ? Alors que Muffin se relevait avec l'espoir que Kenny le resserve un peu de croquettes pour pokemon, il ne se rendit pas compte qu'une petite ombre venait de poser quelque chose à sa place. Et après qu'une moue de pokemon battue ait convaincue Kenny de lui en donner un peu plus, il retourna s'asseoir. Un « PFFFFFRRRRT ! » tonitruant retentit, et ce fut un Kenny outré et offusqué qui leva les yeux vers lui.

-Muffin ! Quand même !

Le regard surpris de l'Osselait ne laissait pas de doute quand à l'origine du bruit, ça ne venait pas de lui, et il se releva soudainement en secouant les pattes et la tête pour signifier qu'il n'y était pour rien. Ce fut à ce moment là qu'un rire sinistre s'éleva derrière eux. Un rire sinistre, mais follement amusé ! Sur ses gardes, le jeune homme se releva d'un bond et s'avança. Il reconnut alors sur la place de Muffin un coussin péteur en piteux état... Et derrière, un pokemon qui flottait en se tenant la panse.

-Un Skelénox, Muffin ! Et il t'a fait une vilaine farce !

S'il était vrai que Kenny n'aimait pas les blagues de Muffin, c'était également le cas pour toute autre personne essayant de titiller son sens de l'humour quasi inexistant.

-Vengeons ton honneur !

Et alors que le spectre comprenait qu'il s'était potentiellement plongé dans les problèmes, Muffin se jetait déjà sur lui, Massd'Os à la main. Il n'aurait pas crut que ses attaques auraient put échouer, mais il était du type sol, et le type fantôme n'était pas immunisé au sol... L'attaque fit mouche, et le combat débuta. A coup de ténèbres, d'étonnements, de Massd'Os et... De Massd'Os, la seule attaque capable de toucher le spectre.
Finalement, et malgré un combat laborieux, Kenny finit par lancer une pokéball vers le fantôme. Une fois, deux fois... Trois roulements et le bouton central s'illumina... La capture était faite ! Skelénox faisait partit de leur équipe ! TADAAA...
Bien que Muffin ne soit pas forcément d'accord de voir l'équipe s'agrandir autant... Il devait admettre qu'il se sentait heureux pour Kenny... Voir se dernier sautiller de joie devant leur nouveau compagnon lui mettait vraiment du baume au cœur... Et puis surtout, il fut vraiment heureux lorsque son dresseur lui réaffirma qu'ils repartiraient réellement de Kanaloa le lendemain dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ville fantôme [Rp Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)
» La ville fantôme
» Lavanville, la ville fantôme [libre]
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Kanaloa-