Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

And his name is... Karkat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Katarina Annebël vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 34
Date d'inscription : 18/07/2016
RPGHey ! Moi c'est Katarina Annebël et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: And his name is... Karkat. Mer 20 Juil - 11:11

Pendant que Becquerel et moi dormions au port Nau, Bec entendit un petit bruit de froittement, comme quand on marche sur un tapis de feuilles mortes. Le medhyéna, pour m'avertir du bruit après s'être révéillé, m'a tapoté la joue gauche du boût de son museau. Je me suis donc réveillée et j'ai regardé Bec.

« Qu'y a-t-il Bec ? Tu cherches quelque chose ? Tu as faim peut-être ? »


Suite à ces mots, je lui tendis une baie Oran, seule chose que j'avais pour lui. Je me rendormis après, et Bec me réveilla encore une fois, suite à un frottement bien plus long. Une fois réveillée, j'ai entendu le frottement pendant très peu de temps. Intriguée, je demandai à Bec, Galékid et Evoli de chercher avec moi. Evoli, qui s'était séparée du groupe, revint en couinant son nom. Pour que je la remarque, elle me mordit le mollet et je me tournai vers elle.

« Qu'y a-t-il Evoli ? »

Elle me fit comprendre qu'elle a eu peur en essayant de se cacher dans un trou, mais elle était plus grande que ce dernier. Je regardais d'où elle venait, et quand j'ai fourré ma tête dans les buissons, j'ai vu deux grands yeux brillants me fixant. A la première seconde, je sortis ma tête des buissons en poussant un hurlement tellement puissant que tout le Port Nau m'a peut-être entendu. Après, j'ai remis ma tête à l'intérieur en adeptant une position absolument ridicule, qui me permettrait de sauter en arrière à n'importe quel moment. J'ai regardé les yeux et au fond d'eux, j'ai vu un sentiment de peine. J'ai donc fait une estimation de la taille de la tête à qui appartenait les yeux, et j'ai attrapé sa tête. Je l'ai soulevé en sortant du buisson en même temps que lui et j'ai vu un Psystigri. Il était magnifique. Je l'ai analysé et il était chromatique et de sexe masculin. Étrangement, il était entièrement gris foncé avec des touffes de poils. Son pelage était décoiffé et il avait des cernes. Par télépathie, il me dit :

« Bonjour humaine. »

« Bonjour Psystigri ! Comment vas-tu? »

 « ... »

« Euh...Ça va ? »

« … Oui. Puisqu'il faut bien que je te parle, humaine... »

« Euh... T'es un peu bizarre, pour un Pokémon. »

« Je suis un Psystigri, humaine. »

« Mais, t'es étrange, pour un Psystigri. Sinon, je sais que tu es triste. Dis-moi pourquoi. »

« Je ne suis pas triste, humaine ! »

« Alors, tu es peiné. »

« Tu m'énerves, humaine. »

« Hum... Tu vas forcément me demander que je t'emmène. »

A ce moment, je me suis éloignée pour lancer la pokéball à Psystigri, mais il a utilisé Griffe pour me relancer la pokéball.

« T'es malade, humaine ! »

Je me suis pris la pokéball dans l'oeil gauche.

« Je sais pas pourquoi, j'ai moins envie de te prendre. Mais en même temps, je me dis que je pourrais t'emmener, te nourrir etc... Et t'appeler Karkat. Ça sort tout droit de mon petit cerveau. »

« Mais t'es vraiment malade ! Je veux pas de toi et de ta bouffe. »

A ce moment-là, je lui tendis une baie Oran. Il se jeta dessus.

« Au final, je veux bien venir. J'ai trop faim. Mais ne compte pas sur moi pour que je rentre dans une de ces sphères. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

And his name is... Karkat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Port Nau-