Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Ven 8 Juil - 21:14

La capitale d'Erios, avec ses hauts mais aussi ses bas... et bien entendu, la Team Ambrosia ne fait jamais affaire dans les beaux quartiers. Aujourd'hui, on envoyait des sbires et quelques capitaines faire le sale boulot du recrutement de personnes suffisamment désespérés et dans le besoin pour accepter de travailler dans les mines de sylphium à moindre frais. Ayant un peu de pitié pour ces personnes, je cherchais donc les personnes seules, n'ayant plus rien à perdre, même si ce n'était pas ma tasse de thé et je devais cacher l'effroyable vérité concernant le mal d'ambre. Au moins, vu que je viens de passer capitaine, j'aurais le droit à de meilleures informations, même si une seule personne m'intéressait. Cela fait 5 ans que je ne l'ai pas revu, et j'aimerais avoir de ses nouvelles. Elle est partie si subitement, et dans la plus grande des discrétions. Je pensais que rejoindre la Team Ambrosia m'aiderait à avoir des nouvelles d'elle, mais non, rien, en tant que sbire, je n'avais aucune idée de l'identité de mes supérieurs, c'est à peine si on connaissait nos noms, on est vraiment traité comme des sous-êtres quand on commence en bas de l'échelle. J'ai du faire de nombreux vols et trouver beaucoup de recrues sans me faire prendre "officiellement" pour monter en grade, espérons que cela paye, je ne veux plus faire de telles actions en vain...

Je dois me montrer prudent dans mes actes aujourd'hui, car si d'autres personnes de la Team Ambrosia me prennaient sur le fait, autant dire que je suis mort, je dois donc bien faire attention à ce qui m'entoure. Dans les bas-quartiers, tout ce qui est vivant peut être une menace potentielle mais beaucoup redoute la Team Ambrosia, je ne risque donc pas grand chose, mais il faut rester sur ses gardes. Voyant quelques personnes défavorisées, je les regardais attentivement. Certains avaient des bleus de partout, d'autres étaient avec leurs enfants dans la misère, attendant désespérément un avenir meilleur. Par dépit, j'étais obligé de remplir mon quota de recrutement, me dirigeant alors vers un homme roué de coups et de blessures. Lui, il n'avait plus rien à perdre, il ne vivra pas longtemps à ce rythme, quitte à ce qu'il meure, mieux vaut que ça soit avec une vie plus paisible que ce qu'il vit actuellement. Je m'approchai alors de lui, un ton ferme et décisif.

-Toi, oui toi là, tu ne veux pas avoir une vie meilleure? T'es couvert de blessures et de bleus, tu vas pas aller bien loin dans la vie. Rejoint les mines de sylphium de la Team Ambrosia, ta vie sera moins minable qu'ici.

Le faiblard me regarda d'un air hautain et insolent avant de répliquer de manière inattendue.

-Rejoindre la Team Ambrosia pour miner? Vous valez encore moins que la crasse sur moi, j'ai des principes et une famille à nourrir. Ma femme et moi, on se bat, contrairement à vous, qui ne voient pas plus loin que l'argent récolté. Tu sauras jamais ce que c'est que l'amour, personne ne voudra de toi.

Une droite partie instantanément en direction de son visage, lui arrachant quelques dents. Il ne sait pas tout ce que j'ai subi pour justement, retrouver ce que j'avais de plus précieux. Je le regardais avec de la haine dans les yeux, je ne connaissais pas son passé, mais lui, ne connaissait rien du miens. Lui tournant le dos et voyant un capitaine approcher au loin, je m'exprimais à voix haute.

-Je te donne l'occasion d'avoir une vie meilleure et tu oses refuser? J'ai un but bien précis et jamais une raclure comme toi ne pourra me contredire à ce sujet. Reste dans ta misère!

Je tournais le dos au gueux, me dirigeant vers le capitaine que j'avais aperçu auparavant, non sans murmurer quelques mots à peine audibles afin que seul lui puisse m'entendre.

-Mon amour est au sein de la Team Ambrosia...

Me rapprochant de plus en plus du capitaine, je commençais à reconnaître la silhouette, de longs cheveux bruns, des formes féminines, se pourrait-il que? Mes doigts se crispèrent petit à petit, je ne savais plus quoi dire, l'avait-je enfin retrouvé? Mais cela fait longtemps qu'on ne s'est plus vu, et de dos, ça peut être quelqu'un d'autre... Je devais pourtant avoir le coeur net à ce sujet, au pire, je risque juste d'être ridicule, mais qui ne risque rien n'a rien. C'est avec une voix hésitante mais audible que je commençais à appeller cette personne.

-A-Anya? C'est bien toi?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Ven 22 Juil - 19:06

Erios, ou l’archipel au sylphium comme je le nommais. Si seulement ce métal n’avait jamais existé, je ne serais pas ici aujourd’hui ! Le problème, c’est que le sylphium était une source d’argent facile, quand bien même son exploitation était interdite. La Team Ambrosia était plus riche que Crésus. Je ne comprendrais jamais ce qui poussait les hommes à courir après l’argent en mettant en péril leur propre vie…

Je ne comprendrais jamais pourquoi mes parents avaient voulu rejoindre cette Team. La vie d’honnêtes hommes ne leur avait apparemment pas convenu à Hoenn. Ils avaient toujours été comme ça… et aujourd’hui mon père en faisait les frais. Le mal d’ambre n’épargnait personne, on dirait. Impitoyable sylphium, il aura notre peau à tous un jour ou l’autre si on ne fait pas tomber cette foutue Team. Pourtant, je n’ai pas particulièrement envie de me faire pincer par la police… ou plutôt par la ligue clandestine. Déjà parce que je n’avais pas le niveau pour me défendre face à ces gens-là. Et aussi parce que j’étais loin de chercher les noises. Tout ce que je voulais, c’était une vie simple. Mais il avait fallu que je retrouve prise en sandwich entre ma volonté de rester droite et honnête et l’envie de sauver mon père d’une mort certaine. Les deux étaient incompatibles.

Une fois de plus, il allait falloir que je piétine mes valeurs pour faire la sale besogne de la Team. En tant que capitaine, j’étais dépêchée dans les bas-quartiers de la capitale de Centralis pour aller trouver des mineurs. Qui serait assez fou pour accepter de mourir pour un peu de sylphium ? Pourtant, il s’avérait qu’il était plus facile de recruter dans les bas-quartiers que prévu. Certaines personnes étaient assez naïves pour se croire immunisées contre les dangers du sylphium. D’autres se disaient que l’argent valait la peine de souffrir. Chacun son avis, après tout il faut de tout pour faire un monde.

Allez savoir par quel miracle, mon quota était quasiment rempli. A chaque réponse positive, je mourrais d’envie de dire toute la vérité à ces gens, de leur dire qu’ils allaient mourir, que ça n’en valait pas la peine. Mais… soit je me taisais, soit j’allais au devant de gros soucis. La Team Ambrosia ne fait pas de cadeau à ceux qui pensent différemment. C’était une secte qui vous contrôlait de A à Z, chaque geste que vous faisiez était surveillé, chacune parole que vous prononciez était décortiquée. Il fallait penser et agir d’une façon bien précise. Tous ceux qui s’écartaient du rang étaient sévèrement recadrés. Je ne pouvais pas me le permettre.

J’arpentais encore les rues. La Team Ambrosia se voulait discrète, nous n’avions pas de costume officiel pour cette mission. Mais j’étais dans cette secte depuis assez longtemps pour reconnaître ceux qui en faisaient partie. Là-bas, plus loin, un blondinet d’Ambrosia venait de décocher un coup de poing à un clochard. Qui c’était, celui-là ? On avait dit discret, pas la peine de déclencher une bagarre… Je m’approchai alors, prête à calmer le jeu. Mais l’homme déclama une petite tirade visant à glorifier la Team Ambrosia au clochard et lui tourna le dos, se dirigeant vers moi désormais. Mais… ce visage… il m’était familier… Je marquai un temps d’arrêt, incapable d’admettre la vérité. Impossible… Il ne pouvait pas… faire partie de la Team, pas lui !

-A-Anya? C'est bien toi?

Mes yeux s’écarquillèrent sous l’effet de la surprise et je me figeai. Cette voix ne pouvait pas me tromper… C’était bien lui… Mon coeur eut comme un raté, me coupant le souffle une fraction de secondes. Pourtant, il allait falloir que je me ressaisisse, d’autres sbires approchaient. En à peine quelques secondes, je lui attrapai la main et l'entraînai à l’écart de tous les regards indiscrets, dans une petit cul-de-sac contenant un bac à poubelle entre deux immeubles. Une fois à l’abri, je lui lâchai la main et en profitai pour m’adosser au mur. Heureusement que ce mur me soutenait. Qu’est-ce qui m’arrivait ? Sa présence réveillait des choses en moi, tellement de souvenirs, de sentiments longtemps cachés… Non ! Il ne fallait pas y penser ! Pas maintenant ! Il fallait d’abord que je le sorte de là !

”_ Qu’est-ce que tu fous dans la Team Ambrosia, Killian ? Tu te rends compte dans quelle merde tu t’es fourré ? Tu n’aurais jamais dû t’engager ! Tu n’as pas encore compris à quel point c’est dangereux ? Tu risques ta vie avec ces tarés ! Va-t-en, enfuie-toi avant qu’il ne soit trop tard !”

Lui lançai-je, d’un ton assez bas pour ne pas être entendue si jamais quelqu’un devait passer devant les immeubles. Mais ma voix reflétait mon inquiétude et surtout, une certaine forme de colère. Comment un homme aussi droit que lui avait pu faire la bêtise d’entrer dans une secte de crapules ?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Sam 23 Juil - 13:26

Il n'y avait plus de doutes, c'était bien elle, ses yeux se sont écarquillés, c'était bien Anya, elle m'avait reconnu. Je ne m'étais pas trompé, mes recherches portaient enfin leurs fruits. J'aurais tellement voulu savourer ce moment de retrouvaille, mais des sbires se dirigeaient vers nous, elle me prit alors la main et m’entraîna vers un cul-de-sac, à l'abri des regards. L'odeur des poubelles était plutôt nauséabonde, mais ce n'était pas un souci, il y avait bien plus important à se soucier. On était à l'abri des regards, il y avait juste elle et moi, une bien drôle de retrouvaille, mais peu importe, le moment tant attendu s'est enfin produit. Une fois en lieu sûr, elle me lâcha la main et s'adossa au mur. Je me sentais soudainement plus léger, la revoir après ces années me fit comme un bon au cœur, j'étais content de voir qu'elle allait bien, mais aussi triste de voir qu'elle était bel et bien intégrée à la Team Ambrosia. Pourquoi? Pourquoi est-elle dans cette organisation de malfrats, elle qui a toujours été si innocente et gentille. Ses parents ont dû la forcer, c'est la seule solution. Alors que je pensais avoir des retrouvailles heureuses, elle prit alors une voix inquiète mais aussi colérique, tout en parlant assez bas pour pas qu'on puisse l'entendre.

- Qu’est-ce que tu fous dans la Team Ambrosia, Killian ? Tu te rends compte dans quelle merde tu t’es fourré ? Tu n’aurais jamais dû t’engager ! Tu n’as pas encore compris à quel point c’est dangereux ? Tu risques ta vie avec ces tarés ! Va-t-en, enfuie-toi avant qu’il ne soit trop tard !

Elle était furieuse, mais elle ne connaissait pas mes raisons. Je l'ai regardé avec une certaine compréhension, mais je ne partirais pas de la Team Ambrosia avant que tu en sois sortie. Je lui repris alors la main avec une certaine fermeté, ne voulant pas qu'elle parte avant ce que j'ai à lui dire. Avec une voix pleine d'assurance et un poil plus forte qu'elle, je lui expliquais mes raisons.

-Qu'est ce que je fous? Je viens te chercher! T'es partie sans même me dire au revoir, je t'ai cherché pendant 5 ans, sans relâche... je compte pas me barrer de si tôt! Et pourquoi tu y es d'ailleurs? Tu as toujours été honnête et innocente! Toi aussi tu risques ta vie! Alors si je risque ma vie, autant que ça soit pour une bonne cause!

Mes joues avaient légèrement rougies suite à ces paroles, ma passion pour elle était toujours présente, ces 5 années n'ont rien changé à son égard. Elle était peut-être ici de force mais j'étais prêt à tout pour la ramener avec moi, la faire sortir de cet enfer, quitte à y laisser ma peau. Je regardais vite fait autour de nous pour voir si personne ne nous avait vu. Apparemment, personne passait par ici et c'est tant mieux, on était juste elle et moi. Je voulais tant lui dire ce que je ressentais pour elle, mais ce n'était probablement pas réciproque, elle est partie sans me dire au revoir auparavant, c'est que je n'étais pas très important pour elle, elle n'a même pas cherché à me recontacter. Insistant davantage pour qu'elle revienne à la raison et me suive, je la préviens à propos de mes intentions en lui donnant un avertissement.

-Je n'hésiterai pas à utiliser la force pour te ramener. C'est pas toi ça, je le sais, la Anya que je connais est une femme honnête et innocente, pas une malfrat servant ces criminels. Je n'hésiterai à utiliser mes Pokémons s'il le faut, même si ça me fend le cœur! Je dois prendre soin de toi, je te l'ai promis!

J'étais inquiet, cela se sentait dans ma voix, mais quelque part, je lui en voulais d'être partie sans me dire pourquoi, j'en ai souffert de cette absence, ce n'était pas sa faute, peut-être, mais je voulais au moins de ses nouvelles... J'espère ne pas en venir à un affrontement avec nos Pokémons, ça serait tragique pour nous, mais s'il le faut, je le ferais. Je l’emmènerais dans un lieu sûr et je veillerais sur elle, comme je lui ai promis depuis toujours. Ce sentiment de protection que j'ai envers elle, cette envie de lui donner une vie meilleure, si seulement je m'en étais rendu compte plus tôt, j'aurais pu agir. En tout cas, je ne devais pas lui parler de mes contacts extérieurs, même si c'est Anya, si je me fais prendre, je suis mort et j'aurais fait tout ça pour rien.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Dim 24 Juil - 18:48

Au détour d’une mission comme une autre, voila que je retrouvais une vieille connaissance… Plus qu’une simple connaissance. C’était mon ami d’enfance… et… c’était plus compliqué que ça encore… Quand j’étais devenue adolescente, je m’étais aperçue qu’il me troublait plus qu’un ami n’aurait dû le faire. J’avais découvert des… sentiments bizarres… nouveaux… agréables… mais tellement compliqués aussi !

Et aujourd’hui, en le retrouvant, 5 ans après avoir été séparée de lui, tout un flot d’émotions m’avait sauté à la figure. J’étais tellement surprise de le voir ici ! Mais il me fallait rester neutre, le reste de la Team Ambrosia n’étant jamais loin. Je n’avais pas envie de m’attirer des ennuis… et je ne voulais pas non plus créer de problèmes à Killian. Voila pourquoi je nous avais attiré dans ce cul-de-sac. Tout de suite, j’avais tenté de l’inciter à quitter la Team. Killian n’était pas fait pour cette vie. ça faisait 5 ans qu’on ne s’était pas vu… mais je n’oublierai jamais le jeune homme qu’il était. Physiquement, il n’avait pas changé. C’est pour ça que je l’avais tout de suite reconnu. Psychologiquement, c’était quelqu’un de droit, de souriant, de généreux… C’est pour ça que je ne pouvais pas croire qu’il faisait partie de cette bande de crapules.

À mes interrogations, Killian me répondit d’un ton assuré en prenant mes mains dans les siennes :

-Qu'est ce que je fous? Je viens te chercher! T'es partie sans même me dire au revoir, je t'ai cherché pendant 5 ans, sans relâche... je compte pas me barrer de si tôt! Et pourquoi tu y es d'ailleurs? Tu as toujours été honnête et innocente! Toi aussi tu risques ta vie! Alors si je risque ma vie, autant que ça soit pour une bonne cause!

Mes joues prirent une teinte rosée et je baissai la tête pour ne rien montrer. Il avait fait tout ça pour moi ? Donc il n’était entré dans la Team Ambrosia que pour cette raison ? Jugeait-il que risquer sa vie pour moi… était une bonne cause ? Je ne saurais dire en cet instant ce que je ressentais exactement. Apparemment, nous avions les mêmes intentions. Une partie de moi était heureuse de l’avoir retrouvé, même si j’avais encore du mal à y croire. Comment après toutes ces années, pouvais-je encore ressentir autant de choses en le voyant ? Mais d’un autre côté, je souhaitais avant tout le protéger et l’empêcher de commettre la plus grosse erreur de sa vie. Nous nous étions faits la promesse de toujours veiller l’un sur l’autre…

-Je n'hésiterai pas à utiliser la force pour te ramener. C'est pas toi ça, je le sais, la Anya que je connais est une femme honnête et innocente, pas une malfrat servant ces criminels. Je n'hésiterai à utiliser mes Pokémons s'il le faut, même si ça me fend le cœur! Je dois prendre soin de toi, je te l'ai promis!

Insista Killian. Lui aussi tentait de me protéger à sa façon. Ainsi… il se souvenait de notre promesse… Timidement, je relevai la tête et constatai que lui aussi avait les joues rougies. Instinctivement, je me mis à chercher son regard aussi bleu que le ciel. Il y avait quelque chose de rassurant dans ses yeux, qui avait le don d’adoucir les pires situations. Je pris alors la parole, d’une voix émue, plus que je n’aurais voulu le montrer :

”_ Si tu es entré dans la Team Ambrosia, c’était… juste pour me retrouver ? Notre promesse d’enfant… tu t’en souvenais, alors ? C’est… pour respecter notre promesse que je te demande de quitter la Team Ambrosia et de t’enfuir avant qu’ils ne te retrouvent… Tu ne sais pas de quoi ils sont capables pour empêcher leurs membres de partir… Je ne peux pas les quitter, Killian. Pas tant que le mal d’ambre n’aura aucun remède et que la situation sera aussi compliquée. Mais toi… va-t-en… s’il-te-plait, ne fais pas la bêtise de rester pour moi… Je n’ai pas envie de me battre contre toi, tu sais… Tu étais le meilleur de nous deux, tu sais bien que je ne fais pas le poids dans un combat contre toi.”

Je ne voulais pas engager un combat contre mon ami d’enfance. Mais j’espérais sincèrement qu’il écouterait mon conseil… même si ça signifiait que je devais le perdre une deuxième fois… Je ne voulais pas non plus qu’il en sache trop, de peur que ça modifie son jugement sur moi. Que penserait-il s’il apprenait que mes parents faisaient partie de la Team Aqua et qu’ils étaient désormais dans les rangs de la Team Ambrosia ? J’étais suffisamment gênée par cette situation… Et puis… je ne voulais pas lui attirer d’ennuis…

”_ Si tu savais tout, tu me haïrais… Tu ne peux pas comprendre…”

Ajoutai-je tout bas en baissant de nouveau les yeux. Je ne voulais pas qu’il me déteste… Il ne méritait pas une telle vie. Il fallait que je le sorte de là. Après ça, je ne le reverrai probablement jamais… mais au moins, il aurait la vie sauve et il pourrait avoir une vie digne de ce nom. La vie de brigand n’était pas faite pour lui. Je ne pus m’empêcher de lui dire, cette fois-ci en fuyant son regard par gêne et timidité :

”_ Comment as-tu su où je me trouvais et ce que je faisais ? Je n’avais pourtant laissé aucune trace…”
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Dim 24 Juil - 21:56

Je rougissais de plus belle et il semblerait que ma réponse l'ai aussi fait rougir, du moins, elle a fait son effet. J'étais honnête avec elle, je suis vraiment venu la chercher afin de la ramener en lieu sûr, je pouvais le faire, je devais le faire pour elle, pour nous. On a passé la plus grande partie de notre vie ensemble, on a vécu tant de chose, elle fait partie de moi, l'abandonner serait renoncer à tout ce que j'ai vécu, je ne pourrais pas m'en remettre. Elle ne devait pas rester, c'était trop risqué pour elle, elle devait revenir à la raison et quitter cet enfer. J'espère que j'arriverais à lui faire comprendre, la regardant alors dans les yeux. Son regard, je sentais mon coeur battre plus vite et mon corps s'alléger, j'avais oublié à quel point ses yeux étaient magnifiques, j'en rougissais et bizarrement, j'avais envie d'approcher mes lèvres des siennes, mais je ne pouvais pas et je ne devais pas, je ne voulais pas compliquer davantage la situation. Suite à tout cela, elle prit la parole à son tour, on sentait une certaine émotion dans ses propos.

-Si tu es entré dans la Team Ambrosia, c’était… juste pour me retrouver ? Notre promesse d’enfant… tu t’en souvenais, alors ? C’est… pour respecter notre promesse que je te demande de quitter la Team Ambrosia et de t’enfuir avant qu’ils ne te retrouvent… Tu ne sais pas de quoi ils sont capables pour empêcher leurs membres de partir… Je ne peux pas les quitter, Killian. Pas tant que le mal d’ambre n’aura aucun remède et que la situation sera aussi compliquée. Mais toi… va-t-en… s’il-te-plait, ne fais pas la bêtise de rester pour moi… Je n’ai pas envie de me battre contre toi, tu sais… Tu étais le meilleur de nous deux, tu sais bien que je ne fais pas le poids dans un combat contre toi.

Je n'ai pas dit tout ça pour rien, je ne compte pas quitter la Team Ambrosia, je compte bien la sauver, nous sauver... Et elle se sous-estime surtout, on a toujours été au même niveau, aussi bien dans nos pensées et dans notre vision de l'avenir que dans les combats Pokemons. Je ne veux pas la perdre une deuxième fois, je ne veux plus la perdre de vue, j'en ai bavé pendant 3 ans pour la retrouver, des crasses, j'en ai déjà faite et j'en referais pour elle, mais je ne quitterais pas la Team Ambrosia sans elle. Je ne pouvais pas dire certaines choses, je pouvais l'aider, j'ai des contacts pour ça, mais si jamais ça tombait dans d'autres oreilles, je mourrai sans réussir ma mission. Pour l'instant, elle n'avait pas d'autres choix que de me faire confiance. Elle continua alors de se justifier, avec une voix plus basse cette fois.

Si tu savais tout, tu me haïrais… Tu ne peux pas comprendre…

Mes doutes se confirmaient, elle était sans doutes sous l'influence de ses parents cela voudrait donc dire que nos Evoli sont bels et bien des Evolis volés ... Implicitement, on leur a sauvé la vie, on les a chérit comme si c'était les nôtres, ils sont donc à nous maintenant. On a eu les mêmes Pokemons et quasiment en même temps, c'était un signe. Raison de plus pour la sortir de cette galère.

-Comment as-tu su où je me trouvais et ce que je faisais ? Je n’avais pourtant laissé aucune trace…

Je ne la détesterais jamais et ma motivation était suffisamment grande pour la retrouver, mais on m'a aidé pour la retrouver, c'est pour ça que je dois payer ma dette en remplissant ma mission, je dois démanteler la Team Ambrosia en donnant le maximum d'informations possibles, mais je devais garder ça secret pour l'instant, même si je meurs d'envie de lui dire. C'est alors que je pris la parole, afin de la rassurer et de lui donner quelques explications.

-Jamais je ne te haïrais Anya ... Tu peux tout me dire, je comprendrais, en revanche, je me détesterais si je t'abandonnais avec ces malfrats. Je t'ai retrouvé grâce aux enquêtes de mes parents, commissaires, ils ont fait le rapprochement entre le braquage des Evoli ... les nôtres. Ensuite, 8 ans après la fin de la Team Aqua vers tes 16 ans, tu es partie sans laisser de traces... j'en ai déduit que tu étais à Erios, car il n'est pas impossible que tes parents faisaient partis de la Team Aqua pour se faire de l'argent, mais j'aurais fouillé tout les continents s'il le fallait. Je ne t'abandonnerais pas Anya, et je ne partirais pas de la Team Ambrosia sans toi, même si je dois y passer ou t'y entraîner par la force et celle de mes pokémons! J'espère juste ne pas en arriver là ... s'il te plaît, vient avec moi.

Mes dernières phrases furent prononcées avec une voix émue, j'en avais presque la larme à l'oeil... Et pourtant, tout ce que j'ai dit auparavant, je le ferais, je veux qu'elle soit en lieu sûr. Reprenant mes esprits et me rapprochant d'elle, il devait avoir à peine 30 centimètres de distance entre nous deux. Mes joues rougirent à nouveau, mais je ne devais pas flancher, je repris donc la parole.

-Tu n'es pas ici de toi même, tu es toujours la même, mais on est au même grade toi et moi, ça fait 3 ans que je te cherche, 3 ans que j'ai remué ciel et terre pour te retrouver, j'ai dû monter en grade pour avoir des informations. Maintenant que j'en ai et que je t'ai retrouvé, plus rien d'autre n'a d'importance à mes yeux que de t'emmener loin de cette Team et de te protéger. J'ai les moyens de te sauver, alors fuis, fuis cette peste et reste avec moi... Et j'espère que tu ne refuseras pas, sinon, j'utiliserais la force et je n'hésiterais pas à t'envoyer en prison avec l'aide de mes pokémons... alors ne fait pas cette erreur, je t'en prie...

Cette idée ne m'enchantais pas du tout, mes larmes coulèrent sur mes joues lors de cette dernière phrase, je ne voulais pas me battre contre elle, par pitié, faites qu'elle me suive... je ne veux pas ... je ne sais même pas si j'en aurais la force...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Mar 26 Juil - 19:15

La situation se compliquait avec le retour inattendu de mon ami d’enfance. Jamais il n’aurait dû me suivre, il n’était pas fait pour cette vie-là… et pourtant, d’après ses dires, ce n’était pas forcément un choix qui l’enchantait, c’était simplement un choix qu’il avait fait pour me retrouver. J’étais persuadée qu’en 5 ans… il aurait fini par m’oublier… Moi, je ne l’avais jamais oublié, et j’avais beaucoup pensé à lui… Mais jamais je n’avais eu le courage de reprendre contact avec lui… C’était trop dur de lui avouer ce que je faisais, ce qu’était ma vie… alors j’avais préféré le silence radio à la déception que je lui aurais infligé.

Mais aujourd’hui, impossible de faire comme s’il n’existait pas… Il était là, en face de moi, me regardant droit dans les yeux. Il n’avait pas l’air de vouloir céder… Il était fou de risquer sa vie pour quelqu’un comme moi… Surtout que… nous n’étions que des amis à ses yeux… Pour moi, c’était plus compliqué, je tenais à lui comme à la prunelle de mes yeux. Mes Pokemon étaient toujours les mêmes depuis notre enfance… et tous ces Pokemon, nous les avions capturé ensemble. Chaque jour, ils me rappelaient que j’avais perdu un être cher en suivant mes parents. Si seulement j’avais agi autrement… j’aurais sans doute dû m’enfuir quand ils avaient parlé de déménager à Erios… Mais à 16 ans, je ne me sentais pas capable de m’opposer à eux. Et aujourd’hui, par esprit de famille, je ne pouvais pas les laisser… je ne pouvais pas abandonner mon père alors qu’il était… dans cet état…

Killian ne savait rien de tout ça, je n’avais jamais parlé à qui que ce soit du passé de brigands de mes parents. J’avais trop honte et je préférais occulter ce pan de leur passé. J’avais toujours vécu entouré de délinquance… et malgré cela, j’aurais tout donné pour avoir une vie comme celle de mon ami, avec des parents qui vivaient honnêtement. Je voulais moi-même vivre une vie simple, sans attirer l’attention, sans créer d’ennui à qui que ce soit. Mais j’avais dû faire le choix d’intégrer la Team Ambrosia et de renoncer à une vie paisible.

-Jamais je ne te haïrais Anya ... Tu peux tout me dire, je comprendrais, en revanche, je me détesterais si je t'abandonnais avec ces malfrats. Je t'ai retrouvé grâce aux enquêtes de mes parents, commissaires, ils ont fait le rapprochement entre le braquage des Evoli ... les nôtres. Ensuite, 8 ans après la fin de la Team Aqua vers tes 16 ans, tu es partie sans laisser de traces... j'en ai déduit que tu étais à Erios, car il n'est pas impossible que tes parents faisaient partis de la Team Aqua pour se faire de l'argent, mais j'aurais fouillé tout les continents s'il le fallait. Je ne t'abandonnerais pas Anya, et je ne partirais pas de la Team Ambrosia sans toi, même si je dois y passer ou t'y entraîner par la force et celle de mes pokémons! J'espère juste ne pas en arriver là ... s'il te plaît, vient avec moi.

M’expliqua mon ami. Surprise, je relevai la tête, alors que j’avais cherché à éviter son regard. Alors… Il savait tout ? Et… Nos Evoli… étaient volés ? Mes parents ne m’en avaient jamais parlé… Killian savait tout… alors pourquoi continuait-il de me chercher ? ça ne l’avait pas dégoûté ? Je ne comprenais plus rien…

Il avait l’air ému… Comment… était-ce possible ? Après tout ce temps loin l’un de l’autre… Me revoir semblait lui faire un sacré effet. Il se rapprocha de moi, réduisant la distance entre nous. J’étais adossée au mur et lui se trouvait à à peine 30 centimètres de moi. Cette proximité fit battre mon coeur plus fort. Il me troublait et les paroles qu’il prononça ensuite faillirent me faire tout oublier et me faire accepter sa proposition :

-Tu n'es pas ici de toi même, tu es toujours la même, mais on est au même grade toi et moi, ça fait 3 ans que je te cherche, 3 ans que j'ai remué ciel et terre pour te retrouver, j'ai dû monter en grade pour avoir des informations. Maintenant que j'en ai et que je t'ai retrouvé, plus rien d'autre n'a d'importance à mes yeux que de t'emmener loin de cette Team et de te protéger. J'ai les moyens de te sauver, alors fuis, fuis cette peste et reste avec moi... Et j'espère que tu ne refuseras pas, sinon, j'utiliserais la force et je n'hésiterais pas à t'envoyer en prison avec l'aide de mes pokémons... alors ne fait pas cette erreur, je t'en prie...

Des larmes coulèrent sur ses joues. Aussitôt, je posai mes mains sur ses joues pour les essuyer. Ce geste me sortit de mes pensées. Aller en prison… ce n’était pas ce que je voulais. Mais Killian ne pouvait pas décider pour moi ! Je ne pouvais pas partir. Je retirai brusquement mes mains en m’excusant, mais je repris aussitôt la parole pour m’expliquer plus clairement en venant soutenir son regard :

”_ Je ne comptais rien te dire et pour être honnête, j’aurais voulu que tu ne le saches jamais. Mes parents ont bien fait partie de la Team Aqua. Et il leur a fallu plusieurs années avant de se décider à venir à Erios. Mais finalement… ils ont voulu intégrer la Team Ambrosia pour l’argent… C’est eux qui m’ont fait entrer là-dedans. Mais… je ne peux pas partir… Mon père a contracté le mal d’ambre… Il est gravement malade. Et si je ne trouve pas de remède à sa maladie rapidement… il ne survivra pas. Je ne peux pas le laisser mourir sans rien faire… La Team Ambrosia exploite le sylphium, des scientifiques de la Team ont probablement fait des recherches sur ce métal… Ils doivent avoir des pistes de guérison… Killian… Qu’aurais-tu fait à ma place ? Tu aurais laissé tomber tes parents ?”

Je baissai la tête vers ma ceinture et pris la pokéball de mon Evoli. La tenant fermement dans ma main, je repris la parole, en m’exprimant le plus sincèrement du monde :

”_ Killian… tu es l’ami le plus précieux que j’ai… Tu as toujours été mon seul soutien. Mais aujourd’hui, je ne pense pas que tu aies les moyens de me sortir de là. Après tout ce temps, je n’aurais jamais cru que tu te souviendrais si bien de moi. Je ne pensais pas que tu chercherais à me retrouver. Et voila que j’apprends que tu me cherches depuis bien longtemps et que pour ça, tu.. étais prêt à risquer ta vie. Pourquoi tu as fait tout ça ? Pourquoi tu tiens tant que ça à me sortir de la Team Ambrosia ? Après tout, tu pourrais très bien mener une autre vie. Celle de malfrat n’est pas faite pour toi. J’espère que tu comprends mes motivations. Il m’est impossible de partir en abandonnant mon père à son sort. Malheureusement… si tu ne laisses pas tomber… nous devrons prendre deux chemins différents et nous quitter là… Je suis heureuse de t'avoir retrouvé... Mais je le serais encore plus en te sachant en sécurité, quitte à... ne plus jamais te revoir...”

À cette dernière phrase, mes yeux brillèrent des larmes que je retenais. Tant pis… Si je devais le perdre une seconde fois… ça me ferait beaucoup de peine, mais entre amis, je devais le protéger et lui épargner plus de souffrance...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya] Mar 26 Juil - 22:46

Je ne voulais pas me battre avec elle, vraiment pas, c'était la plus précieuse des amies, si ce n'est plus, mais je devais le faire si elle résistait. Je ne l'arrêterais pas parce que c'est une hors-la-loi, mais parce qu'en prison, elle y serait plus en sécurité, je ne veux pas qu'il lui arrive quoique ce soit. Quand je me suis rapproché d'elle, j'ai senti quelque chose monter en moi, mon cœur battait plus fort, je me sentais bien et j'aurais sans doutes voulu approcher davantage mais je ne devais pas... Suite à mes dires, Anya essuya instinctivement mes larmes, ce qui me surprit, sa main était si douce et agréable, je ne me rappelle pas la dernière qu'elle m'ait effleuré le visage de la sorte, ça devait être la première fois. Je me sentais sur un nuage, seul le silence régnait, mais un silence agréable, comme si le temps s'était arrêté. Soudainement, elle retira cette main, me faisant redescendre sur terre. Elle me regarda dans les yeux et reprit une voix plus claire afin de s'expliquer.

-Je ne comptais rien te dire et pour être honnête, j’aurais voulu que tu ne le saches jamais. Mes parents ont bien fait partie de la Team Aqua. Et il leur a fallu plusieurs années avant de se décider à venir à Erios. Mais finalement… ils ont voulu intégrer la Team Ambrosia pour l’argent… C’est eux qui m’ont fait entrer là-dedans. Mais… je ne peux pas partir… Mon père a contracté le mal d’ambre… Il est gravement malade. Et si je ne trouve pas de remède à sa maladie rapidement… il ne survivra pas. Je ne peux pas le laisser mourir sans rien faire… La Team Ambrosia exploite le sylphium, des scientifiques de la Team ont probablement fait des recherches sur ce métal… Ils doivent avoir des pistes de guérison… Killian… Qu’aurais-tu fait à ma place ? Tu aurais laissé tomber tes parents ?

Elle voulait que je l'oublie, tant bien même qu'on en souffre tout les deux. Je trouvais ça égoïste et généreux à la fois. Elle voulait me préserver d'une dure vérité mais d'un autre côté, elle n'avait pas pensé à ce que je ressentais pour elle... un amour profond, sans doutes plus que de l'amitié, c'est une partie de moi... Ses parents ont décidé d'aller à Erios pour de l'argent sans penser à leur fille. D'un côté, son père n'a ce qu'il mérite, mais d'un autre, il faudrait l'aider. Son choix est tout de suite compréhensible, un mal pour un bien encore plus grand. Même dans ce genre de situation, elle a agi comme je l'aurais fait, même si cette voie n'est pas des plus louables. Je me sentais coupable, mais je ne la quittais pas du regard pour autant, je ne voulais pas qu'elle continue, mais sa cause était plus forte. Elle continua alors de parler, prenant une Pokéball de sa ceinture, probablement celle de son Evoli suite à tout ce que j'ai raconté au sujet de l’éleveur braqué.

-Killian… tu es l’ami le plus précieux que j’ai… Tu as toujours été mon seul soutien. Mais aujourd’hui, je ne pense pas que tu aies les moyens de me sortir de là. Après tout ce temps, je n’aurais jamais cru que tu te souviendrais si bien de moi. Je ne pensais pas que tu chercherais à me retrouver. Et voila que j’apprends que tu me cherches depuis bien longtemps et que pour ça, tu.. étais prêt à risquer ta vie. Pourquoi tu as fait tout ça ? Pourquoi tu tiens tant que ça à me sortir de la Team Ambrosia ? Après tout, tu pourrais très bien mener une autre vie. Celle de malfrat n’est pas faite pour toi. J’espère que tu comprends mes motivations. Il m’est impossible de partir en abandonnant mon père à son sort. Malheureusement… si tu ne laisses pas tomber… nous devrons prendre deux chemins différents et nous quitter là… Je suis heureuse de t'avoir retrouvé... Mais je le serais encore plus en te sachant en sécurité, quitte à... ne plus jamais te revoir...

Ce compliment me fit sourire et c'était réciproque . Cependant, je compte bien mettre tout mes moyens à disposition pour la sortir de là. Je ne veux pas d'une autre vie, pas tant que je sache où était celle avec qui j'ai vécu tant de souvenirs pendant toutes ces années. Cela devrait paraître évident et pourtant ... ça ne l'était pas pour elle... En tout cas, je ne veux plus la quitter à nouveau, je veux la garder la revoir, encore et encore... je n'ai pas fait tout ça pour rien. Lui prenant les mains qui contenaient la Pokéball, je la regardais droit dans les yeux, avec le même sérieux que lorsqu'elle s'est exprimée, mon cœur battait à la chamade. Arriverai-je à lui dire tout ce que je ressens pour elle? Étais-ce le moment où c'était encore trop tôt pour l'instant? J'avais une boule au ventre, je stressais, les mots peinaient à sortir, mais ils devaient sortir. Timidement, je pris la parole afin de lui donner mes raisons.

-Tu... tu fais partie de ma vie... Je te connais depuis si longtemps, tu es ma plus précieuse amie, c'est pour ça que je voulais te revoir... on a toujours vécu ensemble, on a partagé tant de souvenir... tu... tu es une partie de moi, sans toi, rien n'est plus pareil... Quand j'ai sû que tu étais peut-être chez ces brigands, j'ai remué ciel et terre pour te retrouver... je ne peux pas t'oublier, tu es trop importante à mes yeux, je ne veux pas me séparer à nouveau de toi, cela me... cela me briserai le cœur! Je comprends tes motivations et j'aurais fait sans doutes pareil, mais je veux te sauver, nous sauver. Hors de question que je quitte la Team Ambrosia sans toi, je veillerais sur toi, quitte à encore faire des crasses. Ces Evoli... ils sont la preuve qu'on ne doit plus se séparer. Je pense à toi chaque fois que je regarde mes pokémons ... Tu m'as terriblement manqué, je me sentais vide sans toi, sans but...

Je m'étais sans doutes trop étalé sur le sujet... je lui avais avoué ce que je ressentais au plus profond de moi, je ne voulais pas qu'elle souffre, mais je ne veux pas l'abandonner ici, je continuerais à la suivre, jusqu'au bout du monde s'il le faut. Je la regardais encore, je tremblais légèrement, mais je décidais alors de la prendre dans mes bras et de ne plus la lâcher. Il me semble lui avoir déjà montré ce geste d'affection mais aujourd'hui, c'était bien plus fort. Une larme coula sur ma joue et je balbutiais encore ces quelques mots à son oreille, d'une voix émue.

-Je ne veux pas te perdre... je veillerais sur toi... reste dans la Team si tel est ton souhait, mais jamais je ne partirais, je te suis dévoué et jamais je ne te quitterais parce que je... je...

Je n'arrivais pas à le dire, c'était trop dur, j'allais perdre mon souffle si je le disais, et je ne voulais plus arrêter ce câlin des plus tendres... je ne veux pas en venir au combat, ça ne servirait à rien, et on aurait fini en pleurs sans aucun doute... je veux profiter de ce moment de bonheur que sont nos retrouvailles. Néanmoins, j'aurais bien voulu faire un combat Pokémon, ne serait-ce que pour voir ses progrès, un combat amical en soit. Quel dommage que les circonstances ne nous permettent pas de profiter de tout ça comme il se doit... Anya... elle m'a tellement manqué, je me rend compte que sans elle, ma vie ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui, elle fut le soleil de ma vie, une lueur dans les ténèbres, mon arc-en-ciel après des moments orageux, et jamais je ne pourrais l'oublier... ma Anya...

Dans un élan de folie, je la serrai davantage avant de lui voler un baiser fougueux et passionnel, après avoir regardé une énième fois ses yeux. Le baiser fut si brusque et soudain que je l'ai poussé contre le mur, mais sans lui faire de mal. Mes lèvres étaient collées contre les siennes, ce baiser était tellement intense qu'il était impossible pour moi de s'en défaire. Je passais mes mains derrière son dos gracieux afin qu'elle ne se fasse pas mal et afin de l'attirer vers moi. Je me sentais tout d'un coup libéré de toute cette frustration d'avoir attendu de dévoiler mes sentiments, de lui dire que je l'aime... ce n'était peut-être pas l'endroit parfait pour l'avouer mais cela me fit tellement de bien, je sentais mon coeur plus léger, mon esprit s'envoler, c'était si bon, si soulageant... Le baiser dura plusieurs minutes, pourtant, cela me semblait comme quelques secondes, lorsque mes lèvres quittèrent les siennes, j'en avais le souffle coupé mais je me sentais tellement mieux et heureux de l'avoir embrassé, une connexion si grande entre nous deux ... mon coeur battait la chamade quand mes yeux fixèrent une énième fois les siens, et, maintenant que le geste était fait, je pouvais librement avouer ce que je ressentais.

-Je t'aime Anya... Voilà pourquoi je t'ai recherché depuis tout ce temps... sans toi... je me sentais vide et froid, j'ai tout fait parce que tu as toujours été là pour moi et maintenant ... je veux rester à tes côtés pour toujours...

Mon front était collé contre le sien, je me noyais dans son regard mais je n'avais pas entendu les policiers qui s'approchait dangereusement vers nous, c'est à moins d'une dizaine de mètres qu'il se mit à crier.

Rendez vous, membres de la Team Ambrosia, vous allez subir le courroux de la justice!

Que faire? Laisser Anya partir et les distraire, fuir ensemble ou les affronter? Je ne voulais pas la mettre en danger ... Pas après ces retrouvailles, elle ne mérite pas de souffrir davantage... c'est ma princesse et je suis son chevalier servant, je dois la protéger...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya]

Revenir en haut Aller en bas

Enfances croisées, destins opposés [Avec Anya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» titoune 9 ans croisée pekinois/pinscher ( stam 13)
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» Urgent caniche X Fox terrier de 5 ans (13)
» Retour au pays [Armandinou]
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Bas-quartier-