Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Mais ... mon appart ! [PV : Heiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Mar 5 Juil - 17:17

PV : Heiki
 Mais ... mon appart !  




♦ Enfin, j'ai fini de peindre la maison d'Heiki, je peux enfin pouvoir me reposer. Qu'est-ce que j'ai fais ? Pour remercier Heiki de vouloir me protéger, j'ai décidé de rendre sa maison plus acceuillante, déjà en peignant les murs blancs d'Heiki, puis les meubles qui peuvent être peint, comme ce qu'il appelle une commode que j'ai peint de sorte à ce que ce soit assorti au décor du mur, bien sûr, j'ai fais attention, son canapé et son sol ne sont pas tâchés, on m'a donner du plastique exprès, et ça, je remercie tout ceux qui m'ont fourni. Vous voulez peut-être en savoir plus ? Hé bien, je peux vous faire la visite si vous le souhaitez.

Pour commencer, il y a le salon, j'ai dessiner deux arbres noirs, l'un partant du coin droit de la pièce, l'autre du coin gauche, là où il y avait une fenêtre. L'arbre à droite avait une feuillage rouge, les branches enveloppaient presque la fenêtre et une partie du plafond. Les branches du deuxième se répartissaiebt parallèlement aux branches du premier arbres, mais cet arbre avait un feuillage cyan, il m'a plus donner du mal celui-là.

Pour la chambre, j'ai fait un ciel sur tout la pièce. En fait, plus on se rapproche du centre du plafond, plus le ciel s'obscurcit, lançant voir des étoiles que j'ai peint en blanc. À l'inverse, plus on se rapproche du sol, plus le ciel devient clair, où quelque fois un Tylton ou un Etourmi apparaissait. Je n'ai pas voulu mettre plus de pokemon, je n'en connais pas beaucoup hélas ...

Puis, la cuisine, là par contre, comme il y avait un peu de carelage sur les murs, je n'ai pas pu peindre les murs comme je le voulais. De ce fait, j'ai juste mis les murs en cyan et en bleu foncé, ça rend la pièce moins blanche. J'avais terminé par cette pièce, mais je n'ai pas pu faire la salle de bain, trop de carelage, mais comme je suis fatiguée, je décide de dormir par terre, il y avait encore du plastique par terre, et comme je suis toute sale, je préfère dormir là où je ne salirais pas. De toute manière, quand Heiki rentrera, ce sera déjà sec, j'espère qu'il appréciera !


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Heiki Risan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Poison - Poison in your veins

PROFILMessages : 355
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Heiki Risan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Entraîneur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Sam 30 Juil - 19:09


Mais ... mon appart !

... Keep Calm. And Release.



C'était un Heiki à ne pas croisé aujourd'hui. Celui qui était suffisament dans l'ambiance pour s'énerver au moindre pet de provocation. Celui qui ne se reserverais pas balancer au loin quiconque se pensait assez malin pour lui parler non-respectueusement. Balancer au loin, au sens littéral. Il avait les nerfs pour ainsi dire. Près à s'abandonner à sa violence s'il le fallait. Et par "falloir" on comprenait "vouloir".

Heureusement pour les gens de la rue, cet état était... visible à quelques dizaines de mètres du blond. On pouvait ainsi parler d'aura. Une aura sombre et inquiétante. Et pour quiconque fréquentait ce quartier, on apprenait très vite la signification de celle-ci. Même les quelques flics ayant essayer de l'arrêter dans les environs s'était rendu à l'évidence : on ne dérangeait pas Heiki dans cette humeur. Déjà d'habitude c'était délicat alors là...

Pourquoi cet humeur ? Rien de particulier, vraiment. C'est juste un entassement d'emmerdes qui commençait franchement à lui courrir... Tss. Entre le fait qu'il était toujours sans nouvelles de Ryujii, qu'il commençait à croire être le seul de la Ligue à réellemnt bosser, qu'il n'avait pas eu de bon combat depuis un bail... Et en plus un idiot s'était cru malin de rouler près d'une flaque près de lui, l'éclaboussant et partant avant de se faire chopper. Et défoncer. Mauvaise journée. Heureusement il pouvait enfin rentrer chez lui et se détendre. Enfin...

- Me... Lo... ETTA !

Être un Champion Clandestin avait ceci de contrariant que le travail n'était ni reconnu ni payé. Ce qui impliquait que le blond ne roulait pas sur l'or. Qu'il ne possédait pas sa maison. Et donc que toute cette peinture au mur... N'était pas annonciateur de bonne nouvelle. Surtout quand la cause était déjà toute connue. Et dormait paisiblement par terre.


 
© ASHLING POUR EPICODE

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Mer 3 Aoû - 12:16

PV : Heiki
 Mais ... mon appart !  




♦ Oh non, encore ces cauchemars, je les déteste, c'est toujours les mêmes, toujours les mêmes gens qui me lancent des pierres. J'en avais marre, je voulais juste me reposer un peu, pas avoir à me retrouver face à une horde d'humains que j'aimaient beaucoup qui me haïssent à cause de mon éternité. Et à chaque fois, j'avais cette douleur au ventre, enfin, pas vraiment au ventre, plus sur le côté, j'ignore ce qu'avais ce Mangriff sur les griffes avant de me griffer, mais c'est depuis que je suis blessée par sa faute que je fais ces cauchemars. Cette griffure me brûlait, moi qui avait l'impression qu'elle avait guérie, je me suis lourdement trompée. Je passe depuis des nuits agitées ... enfin, pas depuis que je suis revenue, j'avais peur que ces cauchemars altèrent la peinture sur les murs que je voulais offrir à Heiki. Mais j'ai peur de dormir maintenant, je ne veux plus faire ce cauchemar, il m'épuise plus qu'autre chose. Heureusement, la voix d'Heiki me réveille et me sort de cet enfer nocturne.

J'étais toujours allongée par terre, presque en boule comme les Persian, lorsque j'entend son appel, je me lève lentement, grimaçant à cause de ma griffure, c'est pas vrai, pourquoi maintenant ? Une fois sur mes deux pieds, j'avançais en chancelant un peu : passer trois jours sans dormir et manger pour faire cette maison, ça ne me réussit pas on dirait, je n'arrive même plus à léviter. Lorsque j'arrive près d'Heiki qui doit sans doute se trouver dans le salon, je lui fais un mouvement de bras pour lui dire "Bonjour" suivi d'un "Melo" qui traduit toute la fatigue que j'ai emmagasiné jusque là, j'étais horriblement fatiguée. Une fois devant lui, je le regarde, on dirait qu'il a passé une mauvaise journée, ça tombe bien alors parce que j'ai d'autres cadeaux pour lui.

Je me laisse tomber sur le ventre pour allez chercher un cadeau que j'ai caché sous le canapé, là où il ne cherchera pas où j'ai caché mes trésors. Avant de me mettre à peindre la maison, comme je ne pouvais pas trop bouger à cause de ma griffure au ventre, je m'étais mis au tricot, oui, je savais tricoter, j'avais même des pelotes de laine cachées dans mes cheveux que je stockais depuis des années ! Je m'étais basé sur les habits qu'il avait laissé pour avoir la bonne taille, puis je lui ai tricoté un pull pour l'hiver, j'avais vu qu'il n'avait pas d'habit adapté pour le froid. Comme je savais qu'il aimait le bleu, je lui ai tricoté un pull en bleu, avec un Smogo comme motif dessus, je voulais essayer de faire ses autres pokémons, mais le Drascore risquait de prendre trop de place, l'espèce de Léopardus j'arrivais pas à la visualiser, pareil pour le Coatox et l'autre pokémon, quand à Tentacruel et Métalosse, j'étais à peine au courant qu'il en avait, du coup je me suis satisfait du Smogo. Mais ce n'est pas le seul cadeau : j'avais aussi un harmonica pour lui, celui-ci c'était un artiste de rue qui l'avait abandonné, ne sachant pas jouer de cet instrument du tout. Je l'ai peint avec de la peinture spécial pour qu'il s'accorde avec le pull, et j'avais même un livre de leçon qu'on m'a offert, mais je n'ai jamais trouvé d'harmonica jusque maintenant, et puis, Heiki disait ne pas savoir jouer d'instrument. J'ai donc emballé le tout dans un papier journal qui traînait, l'harmonica et le livre enrouler dans le pull que j'ai plié correctement, puis j'ai attendu le retour d'Heiki, mais comme il mettait trop longtemps à venir, j'ai décidé de peindre ses murs.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Heiki Risan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Poison - Poison in your veins

PROFILMessages : 355
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Heiki Risan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Entraîneur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Sam 6 Aoû - 19:59


Mais ... mon appart !

... Keep Calm. And Release.


L'agacement d'Heiki se dissipa vite en voyant Meloetta se diriger vers lui. Le petit Pokémon légendaire semblait... mal en point ? Elle voulait l'accueillir mais c'était évident qu'elle n'était pas au mieux de sa forme. Elle se contentait de marcher, elle ne sautillait pas partout fier de ses peintures et son enthousiasme semblait terni. Ce genre de symptôme, Heiki savait facilement les interpréter. En fait, plus que tout autres, il le pouvait. Et lorsqu'il vit les marques de griffure dans le dos de Meloetta, il ne lui laissa pas le temps de faire quoi qu'elle ai essayé de faire à plat ventre.

- Nom de... Comment tu t'es fait ça toi ?

Il l'attrapa rapidement mais sans la secouer, la posa sur le canapé, du moins la bâche qui la recouvrait puis ouvrit sa sacoche pour en sortir une Guerison. Généralement il ne les réservais que pour le situations critiques, mais là, qui sait depuis combien de temps elle se traînait cette blessure. Si ça s'était infecté, c'était déjà étonnant qu'elle puisse encore être debout à faire semblant de n'être que fatiguée. Il grimaça en finissant d'appliquer le médicament. Il ne reconnaissait pas la trace de griffe exactement, mais au vu de la profondeur, ça devait être un Pokémon avec de belles lames.

Il se releva, se dirigea vers la cuisine et, après le soulagement de voir que le carrelage lui n'avait pas de peinture dessus, récupéra dans un placard une bandelette, et une boisson à la teinte rosée. Il revint rapidement vers sa petite protégée, Arceus qu'il était étrange de l'appelée comme cela, et commença à enrouler la bandelette autour de Meloetta. Le tout était que la plaie ne soit pas apparente et plus au contact des saloperies qui pouvait être dans l'air tant que ça n'était pas refermé. ... Et elle avait eu l'énergie de repeindre son appartement ?

- Bon sang... Je suis absent quelques jours et tu arrives à te retrouver dans un état pas possible... Je t'avais demandé d'être prudente, non ?

Avec tout ça il en oubliait un peu de la disputer pour les murs. Ou plutôt il remettait ça à plus tard. Il y avait des priorités.


 
© ASHLING POUR EPICODE

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Mer 14 Sep - 7:47

PV : Heiki
 Mais ... mon appart !  




♦ Je voulais prendre le cadeau que j'ai fais pour Heiki, mais j'ai été retenu par ce dernier qui m'a attrapé là où je n'avais pas de blessures. Je me débattais un peu pour lui dire de me relâcher, mais il me pose sur le canapé au lieu de ça. Je montrais un peu mon mécontentement, mais c'est vrai que j'ai sans doute dû l'inquiéter avec mon état et ma blessure ... mais ma blessure n'est pas grave ... si ? Mais ... et le pokémon qui m'a donné des baies ne m'a pas soigné ? Sans doute pas bien vu qu'Heiki a même sorti un étrange objet de sa poche, qu'est-ce que c'était ? C'était joli comme objet, pourquoi ne me l'a-t-il pas montrer avant ? En plus, c'est vert comme mes cheveux, enfin, plus vraiment vu que mes cheveux sont pleins de peinture bleu en ce moment. Bon, je me les laverais ... lorsque j'aurais dormis sans doute.

Puis, j'ai senti quelque chose de froid contre ma blessure, quelque chose de froid et ... qui brûle ! Aïe ! Mais que fait-il ? Il n'a pas aimé que j'ai repeins son appartement ? Mais c'est si joli maintenant ! ... ah, il me soigne juste de ma blessure en faîte. J'avais donc couiner pour rien ? ... j'espère que je n'ai pas donner une image honteuse de moi à Heiki, ce serait le comble ... enfin, il me connaît déjà assez pour savoir que je ne suis pas un pokémon habitué aux soins humains, mais Arceus que ça brûle. Il repartit en me laissant comme ça pendant quelques temps, sur le ventre sans vraiment être capable de bouger, plus par manque de sommeil qu'autre chose, il finit par arriver avec un ruban collant et une sorte de boisson de baie de Pêcha. Je ne sais pas c'est quoi, mais Heiki m'enroule la blessure avec. Il s'inquiétait, c'était normal, mais je voulais lui dire de ne pas s'inquiéter.

Je commençais par sourire pour montrer que je vais quand même bien, j'ai connu pire ... mais c'est vrai que les humains ont toujours été là pour me soigner quand j'en avais vraiment besoin. Mais je voulais à tout prix offrir mon cadeau à Heiki, donc je voulais lui montrer en-dessous du canapé, mais au lieu de ça, je me suis blottit contre lui pour entamer une sieste bien méritée. Après tout, ça fait quelques jours que je n'ai pas dormis pour repeindre tout ça ...


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Heiki Risan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Poison - Poison in your veins

PROFILMessages : 355
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Heiki Risan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Entraîneur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Ven 14 Oct - 21:46


Mais ... mon appart !

... Keep Calm. And Release.


Voilà qui représentait fort bien Meloetta. Assez irréfléchie pour se faire agressée dans la nature et continuer de déambuler en faisant comme si de rien était, assez enthousiaste pour refaire la peinture d'un appartement de sa propre initiative, assez courageuse pour le faire malgré ses blessures. Heiki esquissa un sourire en la voyant se blottir et s'endormir. Après tout, ça restait un Pokémon... Un peu spéciale par son espèce mais son comportement d'artiste n'était pas si incomprehensible...

La voilà qui dormait maintenant. Elle semblait en avoir besoin et après les quelques soins que le blonds avait prodigué, du repos était vivement conseillé. Sans compter les efforts qu'elle avait du fournir pour repeindre l'apart... Le blond haussa les épaules. Au final, il s'était détendu depuis qu'il était rentré. Bizarrement. Et le décor fraîchement nouveau était dérangeant pour le propriétaire mais pour lui, ce n'était pas si grave. C'était même joliment fait. Déposant Meloetta sur un coussin, il commença à regarder de plus près ses murs.

Sa cuisine n'avait pas changer, pas de ce qu'il avait vu, mais peut-être que sa chambre si ? Il commença a se diriger en direction de sa pièce personnelle avant de s'arrêter. Il se rappelait d'un détail avant d'avoir soigner Meloetta. Elle... avait cherché sous le canapé ? Certes il ne lui avait pas laisser le temps de fouiller, mais maintenant ça l'intriguait. Une autre surprise ? Il s'approcha, se pencha et passa son bras sous le meuble. Il ne mit pas longtemps à trouver ce qu'avait caché le petit Pokémon.

Il tira sur... une boule de papier journal. Enfin, c'était l'emballage, il le voyait bien, mais il était intéressant de voir que Meloetta avait compris le concept de papier cadeau tout de même. Avec le paquet, Heiki se re-assit sur le canapé, prenant attention de pas réveillé sa protégée. Dans un sens, ça lui faisait une impression de déjà-vu... Il n'en tint pas compte et commença à entrouvrir le papier journal. Ou avait-elle trouver du journal d'ailleurs ? Il n'en lisait presque jamais pourtant... Enfin...

La première chose qui apparu aux yeux du Champion fut le bleu du pull qui semblait constituer un deuxième emballage. Il déplia le morceau tricoté pour tomber sur un livre et un morceau de métal qu'il hésita avant d'appeler harmonica. Cela faisait un bail qu'il n'avait pas vu ce genre d'instrument de musique tient. Il sourit. Sympathique, surtout avec la couleur bleutée, mais il n'avait aucune notion de musique pour savoir en faire. Quand au livre c'était... bah tient, un manuel d'utilisation pour l'instrument. S'il avait le temps de s'y mettre, il essaierait peut-être pour lui faire plaisir...

Finalement, il déplia totalement le pull en laine et le regarda un peu mieux. Il était très bien fait, malgré les petites mains de Meloetta. Trônait au centre un Smogo facilement reconnaissable. Heiki n'était aps persuadé qu'il allait porté souvent ce pull, il préférait largement rester dans des habits noirs ou blancs, plus sobre, mais reconnaissait l'effort mise par la petite Pokémon légendaire. Qui dormait juste à côté, récupérant d'avoir fait tout ce travail dans un état pas du tout convenable...



 
© ASHLING POUR EPICODE

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Jeu 20 Oct - 17:45

PV : Heiki
 Mais ... mon appart !  




♦ Comme toujours, je fais le même cauchemar, toujours tous ces humains que j'ai connu et qui sont morts, qui jalousent tous ma longévité et qui me rendent coupable de leur mort, mais je n'ai rien fait ! Qu'est-ce que je pouvais faire ? Je n'ai pas le pouvoir de rendre les gens plus jeunes, donc pourquoi se mettent-ils tous sur mon dos pour ça ? Pourquoi me jettent-ils toujours les mêmes pierres dessus ? J'en ai assez, tout ses gens je les ais aidé, je les ai rendu heureux toute leur vie humaine, et en retour, ils me hantent, ils s'acharnent sur moi, c'est les remerciements dont j'ai eu droit ? J'en ai assez, assez de ses cauchemars, de devoir toujours rester éveillée pour m'en échapper, si seulement ... si seulement ses rêves peuvent disparaître à tout jamais ... si seulement je pouvais rêver d'autres choses ... j'en peux plus, Heiki, aides-moi s'il te plait ! Pourquoi n'es-tu jamais là quand j'ai le plus besoin de toi ?

Je me réveille, toujours en sursaut, comme tous ses jours depuis qu'on m'a blessé ... il fait nuit, combien de temps j'ai dormi ? Une demi-journée ? Un ou deux jours ? Repos me permettait de récupérer plus vite que d'habitude, j'opterais donc pour ma première réponse. Heiki est encore là, j'entend sa respiration depuis l'autre pièce, ça me rassure, il n'est pas tout de suite partit, mais quel dommage, je me suis endormie pendant trop longtemps. J'aurais dû faire plus de pause, du coup, je n'ai pas pu profiter beaucoup de fois d'Heiki, il vient tellement rarement dans son appartement, je le vois presque jamais ... il m'a posé sur un coussin, un coussin doux et moelleux mais maintenant couvert de peinture, d'ailleurs, je suis toujours aussi sale ... il faudrait que je me lave, mais où trouver une rivière ? Le temps d'aller au fleuve, Heiki sera partit ... et si j'allais voir dans ce que les humains appellent "salle de bains", il paraît que c'est là-dedans que les humains se lavent, je ne sais pas comment, mais je compte bien le découvrir.

Ayant assez d'énergie maintenant que j'ai bien dormi, je me mets à léviter, tâtonnant à mains nues les murs de la pièce, à force de la peindre, je la connais par cœur. Je ne suis pas nyctalope, donc je ne peux pas voir dans le noir, et c'est bien dommage. Mais je me débrouille sans, j'arrive même à ouvrir la porte le plus discrètement possible, puis à trouver le truc qui permet d'allumer le jour dans la salle de bains, avant de fermer la porte toujours en faisant le moins de bruits possibles. Bien ... maintenant comment je fais ? Il y a cette drôle de chose avec une porte, et une sorte de miroir avec le truc qui fait fontaine, je sais pas comment ça s'appelle. Je voulais d'abord allez là-dedans, mais c'était trop petit pour que je me mette couché dedans, du coup j'ai opté pour la machine avec une porte.

Lorsque je vais dedans, je ferme la porte, puis attends, l'eau ne doit pas venir toute seule ? Je sais pas, mais il y a les mêmes trucs qui tournent que sur l'espèce de fontaine, un bleu qui crache de l'eau froide et un rouge qui en crache de la chaude, ça doit marcher pareil. J'utilise donc Psyko pour ouvrir le bleu et le rouge, j'ai déjà essayé une fois de faire fonctionner la fontaine, et j'ai un peu compris le fonctionnement. Sauf que là ... il s'est mit à pleuvoir ... à pleuvoir ? Lorsque je lève la tête, je vois un truc qui brille qui crache l'eau par plein de petit truc et qui semble relié à un Abo métallique aux boutons, les humains m'étonnent toujours, ils arrivent à faire pleuvoir chez eux et même à faire jour la nuit sans utiliser de feu. Enfin, du coup, je profite pour me nettoyer les tâches de peinture, tâche qui avaient beaucoup de mal à partir parce qu'elles sont sèches maintenant, mais après avoir pris ma forme Danse où je dispose de plus de force, j'ai pu retirer les tâches sur mon corps, je reprend ensuite ma forme Chant pour nettoyer mes cheveux, c'est bizarre, on dirait que la peinture part plus facilement dans mes cheveux.

Après avoir tourné les trucs qui tournent et esquivé le siphon qui se produisait dans une sorte de trou, Arceus que c'est dangereux cette chose, j'essaie de sécher mes cheveux. Normalement, je me mets au soleil pour les sécher, mais il fait nuit, et l'espèce de truc qui fait jour n'a pas l'air chaud, mais je trouve une espèce de couverture qui sent bizarre avec plein de truc qui frotte, c'est avec ça que les humains se sèchent ? Je sais comment ça marche, je ne suis pas ignorante à ce point, donc je me sèche les cheveux en utilisant cette couverture, puis je décide de me regarder dans le miroir pour voir si je n'ai raté aucunes tâches. Mais non contente de voire que je ne suis plus tâchée, mon regard horrifié se rivent sur les cheveux de mon reflet, cheveux qui sont devenus ... cyan ! Ou bleu clair ... peu importe, c'est quoi ça ? QU'EST-CE QUE C'EST QUE CETTE COULEUR ? Il n'est pas étonnant du coup que je me mette à crier devant le miroir, réveillant sans doute Heiki par la même occasion. C'est ... c'est impensable, je suis devenue laide, je ... je dois rêver, c'est sans doute ça, je rêve encore ... ou pas, en tout cas, j'essaie de me cacher les cheveux avec mes petites mains si jamais il arrive.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Heiki Risan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Poison - Poison in your veins

PROFILMessages : 355
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Heiki Risan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Entraîneur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Mar 15 Nov - 21:41


Mais ... mon appart !

... Keep Calm. And Release.


Quand on passait son temps à passer d'une île de l'archipel à l'autre, qu'on cherchait à trouver des indices sur une organisation criminelle et sur un confrère disparu, passer une nuit dans sa maison était parfois un luxe. Bizarrement, Heiki ne pouvait pas profiter de sa nuit de repos... Était-ce trop demandé, parfois qu'un moment de tranquillité ? Déjà qu'en rentrant ses nerf avaient été à l'épreuve en voyant l'état de ses murs, puis l'état de Meloetta... Et maintenant...

Un cri ? Non, plus précisément un "Melo" perçant. Le Champion ouvrit les yeux dans un sursaut et mit quelques secondes à essayer de comprendre la situation. Après tout, il ne dormait que d'un sommeil léger en permanence pour éviter toute mauvaise surprise... Et le cri du Pokémon légendaire l'avait évidement mit sur le qui-vive. Il ne mit pas longtemps à se lever pour se précipiter vers l'endroit d'où venait le cri. Au vu de sa situation et de celle de son Pokémon, il était en position d'envisager beaucoup de choses.

Dans tout les cas, il débarqua dans la salle de bain sans chercher à comprendre plus en détail, faute de temps. Pour trouver... Meloetta, devant le miroir. Plutôt mouillée, elle s'était lavée ? Mais surtout... des cheveux bleus ? Avoir un Meloetta avait conduit Heiki à faire quelques recherches sur cette espèce... et aucune des deux formes connues, chant comme danse, n'avaient de cheveux bleus... Vert, orange... une nouvelle forme ? Ou une conséquence plus grave que prévu de l'empoisonnement ?

- Au nom de ... Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Dans ce genre de situation... Il fallait faire quoi ? Le blond n'était absolument pas spécialiste, et n'avait foutrement aucune idée de ce qu'il devait faire. Au moins Meloetta n'avait pas l'air de souffrir mais... disons qu'on avait beau être au milieu de la nuit la meilleure option qui se présentait était de foncer au centre Pokémon pour un diagnostique plus poussé...


 
© ASHLING POUR EPICODE

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki] Mer 16 Nov - 7:30

PV : Heiki
 Mais ... mon appart !  




♦ Je ... je ne sais pas quoi faire, enfin si, je compte bien me cacher, il ... il ne faut pas qu'Heiki me regarde comme ça, je ... je dois essayé de les cacher, mais comment ? Mes cheveux sont trop gros pour que j'arrive à les cacher quelque part, voire trop long, et cette couleur ... elle est jolie mais QUE FAIT-ELLE DANS MES CHEVEUX ? Je ... je me sens horrible sur le coup, vous n'imaginez pas à quel point ce changement de couleur est perturbant, voire traumatisant pour moi, vous n'êtes pas un pokémon après tout. Je peux vous dire que ça me choque beaucoup et que ça me fiche la trouille de finir avec une nouvelle couleur de cheveux, que vais-je devenir ? Et comment on l'enlève ? J'ai beau essayé de frotter, ça veut pas, ça reste bleu, j'ai ... j'ai peur, comment mes cheveux ont changé de couleurs ? Je ne comprend pas, je me suis pourtant lavée ... pourquoi sont-ils comme ça ? Peu après mon cri, Heiki vient voir ce qui se passe, je me suis aussitôt blottit dans un coin de la salle en le voyant arriver dans le miroir, en train de pleurer et de me cacher les cheveux. Trop tard, mon dresseur m'a vu comme ça, je ... je ne pourrais jamais l'oublier.

- Ne ... ne me regardes pas ... je suis horrible ... horrible ...

J'avais appris que dernièrement à parler par télékinésie, je ne suis pas capable de parler parfaitement, mais je fais de mon mieux, mais là ... je ne peux pas, je refuse qu'Heiki me voit comme ça, et pourtant, c'est le cas. J'ai peur de ce qui va m'arriver, il va m'abandonné c'est ça ? Tout les pokémons de différents couleurs sont abandonnés, et Heiki est un peu comme mon père ... je vais donc me retrouver toute seule ? Je ne veux pas, je veux rester avec Heiki ! Je ne veux pas qu'il m'abandonne ! Je hais ces cheveux, je les hais !


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Mais ... mon appart ! [PV : Heiki]

Revenir en haut Aller en bas

Mais ... mon appart ! [PV : Heiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Quartier des habitations-