Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Chooo… cacao ! Chooo… chocolat ! ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Rose&Iris Ja'Far vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 59
Date d'inscription : 25/11/2015
RPGHey ! Moi c'est Rose&Iris Ja'Far et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Chooo… cacao ! Chooo… chocolat ! ♫ Jeu 19 Mai - 19:14

Chooo… cacao ! Chooo… chocolat ! ♫


Iris Farah | Pandore Altmarine





♣♣♦♦♠♠♥♥♣♣♦♦♠♠♥♥♣♣♦♦♠♠♥♥♣♣♦♦♠♠♥♥♣♣♦♦♠♠


L’horreur. L’horreur l’horreur l’horreur l’horreur c’était l’horreur. Qu’est-ce qui lui avait pris de partir, seule, sans Rose, à la chasse aux insectes ? … Question stupide, elle pouvait pas laisser la gestion des sources à Volta seule. Ceci dit Iris doutait que même avec Rose présente, le bâtiment qui leur servait de logement ET de lieu de travail n’aurait pas explosé à son retour. Et à vue d’oeil, elle était partie pour plusieurs semaines, voire même quelques mois. La raison ? Des insectes, des fout insectes.

Alors, OK, le mois d’avril avait été des plus… profitable aux deux soeurs, mais ça ne résolvait pas vraiment le problème que, à part quelques curieux testant l’établissement récemment ouvert, et les quelques habitués qui commençaient à former une petite communauté de personnes revenant réglièrement à la Rose de l’Onde profiter du grand bassin à ciel ouvert, ben… y’avait pas grand monde. En fait, c’était au point où elles pénaient à être rentables, malgré l’aide apportée par Volta en tant qu’employée logée dont elles ne pouvaient pas décemment se passer. Elles seraient débordées et leur productivité baisserait drastiquement, donnant lieu à d’autres problèmes financiers.

En fait, le problème était entier : si d’ici au début de l’année prochaine elles n’étaient pas rentables, leurs finances commenceraient à tendre vers le négatif. Elles n’étaient pas bien riches, et en premier lieu, la seule et unique raison pour laquelle elles avaient pu acheter le lieu pour si peu cher… était qu’elles avaient fait touts les travaux de rénovation et d’aménagement seules ! Outre l’investissement commercial, il y avait évidemment l’investiment affectif énorme que les soeurs avaient donc pour le lieu.

Rose travaillait d’arrache-pied, et elle aussi. Mais des deux, la moins indispensable c’était elle, et son boulot c’était de réfléchir. Alors elle avait réfléchi, et finit par trouver quelque chose qui pourrait ressembler à une attraction qui peut être ferait la différence, et permettrait d’attirer plus de clients… un spectacle aérien de Pokémons. Imaginez : des papillons et des lucioles dançant dans le ciel nocturne, pour le plaisir des yeux. Captivant hein ? le problème… c’est qu’il fallait les avoirs, les papillons… Et Iris s’était mise en tête de capturer des Lépidonilles.

C’était là que le souci était, parce qu’encore fallait-il pouvoir les trouver, et jusque là… ça avait été peu, très peu productif, perdue comme elle l’était dans les plaines glacées du plateau de Poliahu. En fait, elle n’y avait pas trouvé de Lépidonille, ou un quelconque autre Pokémon de sa famille mais… un petit Evoli, blessé au flanc. … C’était à croire que tout les Pokémon blessés des endroits où elle se trouvait venaient à elle pour lui réclamer de pouvoir rester en vie, entre ce petit et Genbu… mais du coup, ni une ni deux, elle avait foncé vers la ville la plus proche, la petite boule de poils à l’abri sous d’épaisses couches de vêtements, suivie de très près par Titania pour lui signaler le moindre endroit ouvert où elle pourrait remettre le petit au chaud… pour, faute de centre Pokémon ouvert, s’engouffrer dans le premier café qu’elle avait trouvé, essouflée, le visage rouge et en sueur… peu habituée à autant courir. Le soleil s’était couché depuis quelques temps maintenant, c’était même un miracle qu’elle ai trouvé un endroit avec de la lumière encore allumée… et d’ailleurs, le ou la prpriétaire était certainement en train de déjà fermer les lieux...

"Je… désolée… trouvé Evoli… blessé… Juste… rester pour… premier soin..."

Essouflée ? Pas qu’un peu ! … Par contre elle ne s’était certainement pas attendu à tomber sur un visage familier ici...

_________________
Merci d'envoyer les mps destinés à ce compte à Martyr Runefield, dont je suis la doublette ~ Ce compte ne peut pas recevoir de mps ~

Rose t'adresse la parole en Crimson et Iris te parle en Darkorchid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Pandore Altmarine vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 49
Date d'inscription : 15/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Pandore Altmarine et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Chooo… cacao ! Chooo… chocolat ! ♫ Sam 25 Juin - 1:22

Ca avait été une journée particulièrement... Vide ? Pandore avait l'habitude de voir la salle de son café vide de temps à autre, soit par faute d'intempéries, ou parce que c'était les fins de mois et que peu de gens avaient le luxe de dépenser quelques monnaies durement gagnées. Pandore l'acceptait et le comprenait amplement, et puis, ce n'était pas comme si elle pouvait faire autrement. Par chance, avec ses économies et la générosité de quelques donneurs, elle rentrait dans ses frais... De justesse, mais c'était déjà ça.
De temps à autre, elle se surprenait à soupirer pendant le service. Lorsqu'un client la voyait comme ça, il lui demandait ce qu'elle avait, et elle prétextait une fatigue passagère. On lui conseillait alors de mettre le frein et de prendre quelques jours de congés, propositions qu'elle balayait d'un petit rire mal à l'aise. La véritable raison était plus sombre qu'une simple fatigue : elle était triste car le café n'avait pas l'impact qu'elle pensait qu'il aurait. L'idée était de resserrer les liens des habitants de Miyerkules mais, et même si une petite amélioration était indéniable pour certaines personnes, les choses ne s'étaient pas vraiment améliorées pour le village.
Du coup, lorsque le soir venait, il n'était pas rare pour Pandore de sortir un petit carnet et d'y noter quelques idées farfelues pour tenter de trouver une solution miraculeuse aux misères du monde. Puis, elle en arrachait les pages et les jetait dans un feu de cheminé près duquel Faust se réchauffait. Penaude, elle finissait sa routine en s'agenouillant devant la fenêtre, Walter à ses côtés, et commençait à prier fiévreusement. Le lendemain lui semblait toujours un peu plus lumineux, mais la journée la faisait vite déchanter.

Ainsi, cette journée l'avait particulièrement vidée malgré le manque cruel de clients. L'heure de la fermeture sonna lorsque son aide vint la saluer et lui souhaiter une bonne nuit, et Pandore s'apprêtait à fermer toutes les portes jusqu'à ce que, soudainement, un flash lumineux l'aveugle. Etait-ce la fatigue ? Etait-ce le lampadaire à côté qui ne marchait qu'une fois sur deux ? Le fait étant qu'en un éclair, elle vit la silhouette d'une femme courir, et qu'elle comprit : elle ne devait pas fermer son café, pas tout de suite !
Comment l'expliquer ? Pandore vous dirait qu'il s'agissait là d'une instance divine, du puissant Hélix qui venait à elle pour lui faire passer un message. Je vous dirais simplement que pour les commodités du rp, c'est bien sympa comme ça.
C'est ainsi qu'elle ne tourna pas les clés dans la serrure et qu'elle fit volte face pour s'asseoir à l'une des tables du café. Un client aurait put entrer qu'elle l'aurait presque accueillit en messie s'il s'agissait, bien entendu, d'une femme, comme celle de sa vision ! Elle attendit fébrilement, comme si elle attendait la visite d'une instance supérieure, quelqu'un qui la guiderait dans sa quête spirituelle, quelqu'un qui...

"Je… désolée… trouvé Evoli… blessé… Juste… rester pour… premier soin..."

Qui... Apportait un Evoli blessé dans son café ? Ainsi, c'était pour ça que le grand Helix avait retenu ses gestes ? Pour venir en aide à... Ses yeux croisèrent ceux de la jeune femme et elle crut reconnaître quelqu'un, quelqu'un qu'elle avait déjà vu vaguement, une fois.. Même pas, une demie fois plutôt, lors d'une réunion de l'Ordre. Peu importait ! Elle se poserait des questions plus tard. Ni une ni deux, elle sauta sur ses pieds et intima à cette personne de la suivre. Elle l'amena vers le petit endroit qu'elle avait aménagé comme une mini serre dans laquelle elle faisait pousser avec plus ou moins de réussite quelques baies. Là, elle désigna un plan de travail pour poser l'Evoli qu'elle examina avec soin.... Ce qui ne servait pas à grand chose étant donné qu'elle n'était pas infirmière. Ceci dit, la plaie ne lui sembla pas profonde, aussi, elle jugea que la petite nature qu'elle était pouvait s'en occuper... Ou presque.
Elle s'éclipsa rapidement dans sa salle de bain, de pas plus loin et revint chargée d'une trousse de secours. Devant tout ce tintamarre, toute sa petite équipe s'était ramenée pour observer la scène, et Lore prit même l'initiative de cueillir deux baies orans pour le petit Evoli. Finalement, Pandore sortit de quoi nettoyer la plaie et la panser et regarda la jeune femme dans les yeux.

- Il va falloir nettoyer tout ça, le Centre Pokemon n'ouvre que la journée...

Elle avait l'air si sûre d'elle, alors qu'au fond, elle ne voulait absooolument pas toucher au sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chooo… cacao ! Chooo… chocolat ! ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chaud cacao, chaud , chocolat (-18) ~ [pv Mitsuko]
» Le salon du chocolat à Paris
» PILOU caniche chocolat mâle de 6 ans (13) Marseille
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Patte de Chocolat ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Miyerkules-