Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Alvin Volfan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 200
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 27
RPGHey ! Moi c'est Alvin Volfan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Sam 2 Avr - 17:49

Il était tard, je me sentais un peu fatigué, je baillais et je n'avais clairement pas envie de faire une ronde de nuit, mais c'était mon travail et j'avais pas franchement le choix. Je mis donc l'uniforme de policier, je m'arma de ma fidèle lampe de poche et enfila mon écharpe pour ne pas finir frigorifier dehors. Je rejoignis ma toute nouvelle partenaire qui par chance n'étais pas aussi cruche que je l'aurais d'abord pensé. Elle m'indiqua qu'on devait patrouiller dans la zone verte, il y avait pas mal de jeune qui venaient ici la nuit sans pokémon et ils se retrouvaient comme des idiots face à un pokémon sauvage. Il y avait aussi des type louche qui trainé parfois dans cet endroit, du coup, bah il fallait surveiller tout ça !

J'eu ma 1er mauvais surprise quand elle me dit qu'il valait mieux se séparer pour chercher et qu'elle se barra avant même que j'ai pu dire quoi que ce soit. Ma partenaire semblait avoir l'étrange pouvoir de disparaître en une seconde dans la nuit. Je soupira et alla de l'autre cotès, j'avais clairement pas envie de lui courir après.

Je marchais en silence depuis au moins 10 minutes sans que rien ne se passe, tout était monotone et inintéressant, j'allais franchement finir par me mettre sur un banc pour faire une sieste moi. Je commencais à ralentir le pas quand j'entendis un bruit pas loin de moi. C'était dans les broussailles, c'était sûrement un pokémon sauvage. Je me stoppa nette et m'approcha en silence, sortant délicatement ma pokeball au cas ou ce pokémon m'attaque. Je pointa ma lampe torche vers le buisson.

Je le vis à peine arriver avec son pelage noir, c'était un pokémon plein de grâce et d'élégance. C'était un Couafarel, je le connaissais, car il avait énormément de succès chez les jeune femme et les vieilles bourge, on en voyais très souvent coiffer avec de ridicule cœur rose et autre truc du genre, ça m'avais fait marrer à plusieurs reprise, je me rappeller qu'une bourge avait voulu qu'on éléve un de ses Couafarel, car elle n'arrivait pas à le gérer, mon père avait refusé, il ne voulais pas d'un chien mémère chez lui. J'avais toujours étrangement pensé que c'est chien n'étais rien d'autre que des chiens a mèmère d'ailleurs. Celui-là pourtant, il était différant, son pelage n'étais pas blanc comme il aurait du l'être, non ce pokémon avait le pelage inverse d'un Couafarel. Il me fallait ce pokémon !

Je ne pouvais clairement pas laisser ce pokémon s'échapper, je pris donc ma pokeball et la lanca pour faire sortir mon malosse.


Shadow, à toi de jouer ! Attaque purepois !

Le pokémon sauvage eu à peine le temps de réagir que l'air empoisonnée l'entoura, mon pokémon grogné , excité à l'idée de combattre. Le couafarel sauvage se mis en position de combat et chargea tout de suite mon pokémon répondant ainsi à notre défis. Je souris tendis que malosse tenter d'esquiver l'attaque. Le pokémon sauvage était malheureusement trop rapide pour que mon pokémon esquive, mais ça me permis au moins de répliquer avec un flammèche qu'il ne pouvait pas esquiver. On aurait dit une danse entre deux pokémon, je trouvais ça assez fascinant. Je demanda à mon pokémon de lancer plusieurs fois purepois, je toussotais doucement , ça avait vraiment une mauvaise odeur.

Coup de chançe ou grosse bêtise de ma part, je demanda flaméche à mon pokémon alors que le brouillard empoisonnée n'étais pas encore dissipée, ce dernier s'enflamma fortement, Je vis le pauvre Couafarel s'enflammer pratiquement, poussant un gémissement de douleur, c'était le moment ou jamais, de plus je ne voulais pas laisser ce pokémon dans cet état, je lanca ma pokeball. Le pokémon entra dedans...

1,2,3... La pokeball bougait de gauche à droite, brillant d'une lueur rouge, mon cœur battait fortement 4,5,6... La pokeball se stoppa, le pokémon allait il sortir de la dedans ? Allait il rester dans sagement la dedans ? Les secondes passaient mais le pokémon ne sortait toujours pas, je fini par approcher de la ball, je l'avais capturé j'arrivais pas à y croire.


Shadow, nous avons un nouveau compagnon !

Je souris et m'accroupis pour ramasser la pokeball encore chaude. Je sorti le pokémon pour un peu faire connaissance et surtout le soigné un peu. Je frotta son épaisse toison.

Salut petit Couafarel, tu va être un des 1er Couafarel policier ! Il va falloir que je te trouve un nom digne !

Je souris pour le mettre à l'aise, caressant toujours le pelage de l'animal, réfléchissant au pseudo que je pouvais lui donné, je voulais qu'on sache que ce n'étais pas un chien de salon, mais bel et bien un chien policier. Ce dernier reniflé avec curiosité shadow, eux aussi faisait connaissance.

Justice, tu t'appelleras ainsi ! Enchanté !

Je tendis ma main à l'animal pour lui montré que je ne lui voulais plus de mal, qu'on formerais une bonne équipe, ce dernier mis sa patte sagement dans la mienne, je souris puis rentra shadow dans sa ball.

Finissons la ronde ensemble, ça nous permettra de faire un peu connaissance


On marcha un petit moment ensemble en silence, profitant du frais de l'air quand j'entendis un bruit pas possible, c'était un bruit de machine infernal. Je grimaça et éteigni ma lumière pour pouvoir prendre la personne qui faisait du bruit en flagrant délits. Je chuchota :

Justice, reste à cotés de moi !

Je m'aprocha en silence et aperçu quelqu'un, j'alluma de suite la lampe, la braquant sur le nouveau venue.

Qui êtes vous, que faite vous ici ! ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Dim 3 Avr - 0:24

Swiggity Swoo.. quoi
Ft Al II
L'aire de jeu est un chaos monstre. Si la machine à mousse en est en grande partie pour quelque chose, les pokémons du dresseur, ceux résidant au quartier vert et le dresseur lui-même sont tout aussi fautifs. Un des toboggans s'est retrouvé à l'envers et, franchement, le brun ne saurait dire à cause de qui ou à quel moment ça s'est passé. Il sait juste que celui qui a commencé la bataille de mousse en équipe c'est sa Zoroark, qui s'est par la suite empressée de provoquer la Dimoret, chef de l'équipe adverse. Ses deux femelles l'une contre l'autre ? Un massacre. Il ne l'aurait jamais cru, elles qui semblent si bien s'entendre d'ordinaire.

Puis ça part un peu plus en cacahuètes.

Dubhe, aussi gros dragon que peureux, a eu le malheur de se faire attaquer par un petit Rattata qui ne faisait que s'amuser comme tous les autres. Sauf qu'avec le faible éclairage et sa nature paranoïaque, le Trioxhydre s'est vite senti agressé. Son couinement monstrueux fait écho dans le petit parc et stoppe net tout le monde. Surtout quand chacune de ses gueules s'illumine d'une couleur différente, signifiant que le "grand enfant" de l'Ursa Major va tout simplement tout péter. Il y a bien quelques pokémons qui ont le temps de se défendre et d'autres de se cacher avant que Triplattaque ne soit lancée. Mais personne ne tente de contrer, puisque l'hydre se débat contre un ennemi invisible de façon trop aléatoire. La machine à mousse se reçoit les flammes et brûle avec le toboggan, le sol se voit gelé et le dragon se paralyse tout seul et s'effondre sur le sol. Le Champion, qui s'était réfugié plus loin, se mord la lèvre. Il n'avait pas prévu d'avoir autant de ménage, et des bruits de pas l'alarme quant au temps qu'ils ont pour tout nettoyer.

.. On ne panique pas, Phad tu m'éteins ce feu, Mizar tu décongèles le sol, le reste calmez Dubhe, avec Alkaid on se charge d'un possible ennui supplémentaire.

Tout le monde s’attelle à sa tâche assignée pendant que le Noctali s'élance pour trouver celui qui est trop près à leurs goûts, suivi de près par son dresseur. Mais ce sont eux qui sont trouvés en premier, une lampe braquée sur le brun qui gémit de suite, maudissant sa sensibilité à la lumière. Ce qui arrache immédiatement un grognement à Alkaid qui sort les crocs pour intimider l'inconnu. Sans tenir compte de l'uniforme.

Qui êtes vous, que faite vous ici ! ?

Le Champion claque sa langue devant une demande dite de façon si charmante et polie avant d'ôter sa casquette pour la mettre devant son visage. Nettement plus à l'aise sans la lumière de l'autre énergumène pour l'aveugler, il tapote sa cuisse pour rappeler son compagnon à l'ordre. Si le Noctali shiney lâche un dernier grognement au canidé lui faisant face, il s'assoit néanmoins sagement près de son dresseur. Ce dernier peut donc de sa main de libre lui offrir quelques caresses pour qu'il soit moins sur l'offensive.

La base d'une bonne introduction c'est de dire bonsoir, s'introduire en premier, dire s'il vous plaît et éviter d'aveugler son interlocuteur.

Grommelle donc le jeune adulte qui regrette définitivement d'avoir bu autant de café. Il est légèrement sur les nerfs, a sûrement la main qui tremblote et les paupières qui sautent et espère en somme, que la personne en face de lui n'est pas un policier. La façon dont Alkaid reste fidèle à son ordre lui indique pourtant qu'il ne va absolument pas aimer cette personne et qu'ils vont devoir la distraire le temps que les autres se débarrassent des preuves. .. Enfin, ils ont l'habitude, ça ne devrait pas prendre plus de temps que ça. Plus qu'à croiser les doigts pour qu'il ne lui reste pas de la mousse dans les cheveux ou sur les vêtements.

Alioth Naeye et Alkaid, pour vous servir~! 'Fin plus ou moins. Commence alors le bouclé en faisant signe au Noctali de le conduire jusqu'à l'autre, On faisait une petite promenade de santé. Rien de plus m'sieur l'agent.

Le dernier mot roule sur la langue avec un certain déplaisir quand il est assez près du demoiseau pour constater de son uniforme. C'était bien le dernier type de personne qu'il voulait rencontrer dans une telle situation tiens. Il remet donc sa casquette en place, se met épaule contre épaule avec le policier et lui offre le sourire qu'il sert à tous les clients de la Pension. "Merci de votre intérêt, intérieurement je me suis baigné dix fois dans votre sang, amour."

Et vous Paul ? Patrouille de nuit ? Entraînement ? Mission secrète ? On peut tout se dire maintenant que vous m'avez explosé la rétine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alvin Volfan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 200
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 27
RPGHey ! Moi c'est Alvin Volfan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Dim 3 Avr - 15:14

Je fixais le drôle de type qui était le coupable de tout ce bruit, je me demandais bien ce qu'il pouvait foutre ici, il avait un pokémon, c'était déjà ça, il ne risquait rien, mais quand même. Le dresseur avait un noctali, c'était un superbe pokémon, mais ce qui me surprenais, c'était que lui aussi été d'une couleur anormal, ses anneaux au lieu d'être jaune était d'un joli bleu, c'était tout ce qu'il y a de plus étrange, comme pour Justice et son pelage noir au lieux de blanc. Le pokémon grognait sur Justice qui remué gaiement la queue, il allait falloir que je l'entraine et lui explique son rôle en tant que pokémon policier. Le pire je crois, c'est que le type osa me faire une réflexion sur ma politesse alors qu'il était à un endroit ou il ne devrait clairement pas être, je resta pourtant plutôt calme.

La base d'une bonne introduction c'est de ne pas entrer dans un lieu fermé pour la nuit et de ne pas déranger les pokémons sauvages avec un bruit infernal monsieur

Ce type se foutait complètement de ma gueule et vue le regard assassin que je le lanca, il était claire que je n'appréciais pas du tout son comportement, j'étais pas assez con pour croire à son histoire de balade.

Je suis l'agent Volfan, Votre « balade » est un peu trop bruyante, je vais vous raccompagner à l'entrée du par, cela vous évitera d'en plus vous perdre ! Si vous avez d'autre pokémon de sorti, je vous conseille de les rentrer avant qu'on prenne la direction de la sortie !

J'avais bien accentuer le mot balade pour faire comprendre que je ne croyais pas du tout en son excuse et que ça ne fonctionnais pas du tout son petit jeu. Si j'avais un sourire « aimable » on sentait que c'était qu'une façade et que j'avais qu'une envie, lui en foutre une. J'avais heureusement le bon sens de me tenir, sinon, je crois qu'il en aurait bouffer une.

Décollez vous un peu s'il vous plait !

J'attendais qu'il m'ait confirmé avoir tous ses pokémons pour qu'on puisse partir. J'avais quand même légèrement rougi à l'approche un peu trop proche de l'étrange type. Je sais pas pourquoi mais je trouvais que les hommes s'étaient plus intimidant que les femmes. Ce type en plus m'avait l'air plutôt musclé alors il y avait de quoi être intimidé. Son pokémon m'avais l'air fort, de base, il fallait un long entraînement pour évoluer un noctali, je doutais de faire long feu si je combattais ce type, d'un autre cotès, ce type devais savoir que, si il faisais n'importe quoi, ça lui coûterais bien plus cher que si il avait obtempéré surtout que je connaissais son identité, le nom de Alioth Naeye était marquer sur mon calepin et dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Dim 3 Avr - 22:03

Swiggity Swoo.. quoi
Ft Al II
L'agent se contente de fixer tout le temps du petit monologue d'Alioth, et quand il rouvre la bouche.. Le brun en manquerait de rire. En plus d'être d'une humeur massacrante et d'avoir l'air aussi aimable que la grand-mère Naeye au réveil, monsieur lui reproche d'être dans un lieu soi-disant fermé pour la nuit. Depuis quand ? Le bouclé a souvent passé ses soirées dans le Quartier Vert, hell, c'est un quartier. Mais le Champion ne dit rien, se contentant surtout de maintenir son sourire poli pendant que l'autre déblatère tout un non-sens. Et quand il en vient à parler du bruit infernal, le sourire du jeune adulte s'élargit. Il va vraiment devoir apprendre au Trioxhydre à être un peu moins peureux ou, au strict minimum, se canaliser et le faire de façon discrète.

Ensuite, il se présente mais de façon très, trop concise. Son titre deviné et son nom de famille, rien de plus. Comme quoi, la Police ne saura jamais tenir une discussion cordiale, dépitant. Mais il n'est pas avare de mots quand il en vient à la façon dont il va virer le Champion, qui le regarde désormais avec de grands yeux ronds. Le raccompagner à l'entrée ? Bah oui, bien sûr, tant qu'il y est, il peut faire l'appel, vérifier qu'ils sont tous là et lui prendre la main. Soyons fous. Et si Alioth se fait toujours aussi silencieux, Alkaid pouffe de rire. Il le voit bien son maître, dégagé du Quartier Vert pour tapage nocturne. De quoi se faire tirer les oreilles par l'aïeule !

Et si le dresseur fusille un instant du regard son Noctali, il est bien vite plus préoccupé par ses autres compagnons. Est-ce qu'ils acceptent de se faire virer et reviennent plus tard, pour ne pas causer de scène ? Ils peuvent se gérer mais il n'est pas fan de l'idée, puis il a oublié sa besace et se voit mal partir sans avoir au moins les pokéballs de ses compagnons sur lui. Le distraire ? « Volfan » ne le croit absolument pas et son visage est placardé avec le même sourire faux qu'il lui offre lui-même. Il aurait limite préféré tomber sur un deuxième Morgann.

Décollez vous un peu s'il vous plait !

Puis là c'est l'illumination, et si son interlocuteur n'était pas la source du problème, il lui dirait presque merci. Ne craignant pas vraiment le Coiffarel qui a l'air relativement moins expérimenté que son maître, Alioth pose carrément sa tête sur l'épaule de ce dernier pour le fixer quelques instants de façon inconfortable. Ses yeux sont donc rivés sur le visage du policier pour en retenir quelques détails, avant qu'il ne décide que ce soit assez. Tout aussi brusquement que sa petite inspection, le Champion s’empare des lunettes du flic, les fourre dans son sweat et se laisse tomber en position assise dans le plus grand des calmes.

S'il veut le virer, il faudra le pousser.

J'aurais préféré un petit nom mais, eh, tant pis. En tout cas, je dois décliner votre offre visant à me raccompagner.

L'expert en type ténèbres insiste sur le terme « offre » puisqu'ils savent tous les deux que ça relevait plus de l'ordre. Mais il est persuadé d'être dans son droit, et protester de façon si pacifiste ne peut pas lui faire de tort, si ? .. Peut-être le fait d'avoir chapardé la monture d'un agent pourrait lui valoir un savon mais il a un plan derrière ça. Et la présence nouvelle du Noctali qui se blottit sur ses jambes en tailleur pourra le dissuader d'essayer de reprendre ses lunettes tout seul.

Vous voyez.. Qu'est-ce que je dis, vous ne voyez sûrement plus ! Commence-t-il en riant avant de tousser et de reprendre plus sérieusement, J'ai perdu mon sac. Mon Démolosse est parti le chercher et si je bouge, il sera vraiment confus. Donc on peut l'attendre tous les deux, en faisant un brin de causette ? Promis je pars dès qu'il revient~!

.. C'est loin d'être la vérité. Ceci dit, l'agent n'a pas à le savoir et Mizar, père poule comme il est, finira bien par s'inquiéter de leur absence en prenant le sac avec lui pour les soigner en cas d'urgence. Comme quoi, parfois il y a du bon à avoir un compagnon moins fou que les autres. Mais il va falloir attendre et du coup, le dresseur est confortablement assis sur ses miches à caresser assidûment son Evolition qui ronronne allègrement. Le tout en regardant le policier avec un air victorieux.

Surtout, mettez-vous à l'aise agent Volfan, ça peut prendre un moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alvin Volfan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 200
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 27
RPGHey ! Moi c'est Alvin Volfan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Mer 6 Avr - 13:37

J'étais en service et ce type commencer déjà à me casser les bonbons alors il était claire que j'allais pas faire ami ami avec lui, plus tôt je me serais débarrasser de ce type, plus tôt je serais tranquille, ce type était vraiment imbuvable. Je le fixais avec un regard sévère, attendant que celui-ci me donne la réponse pour enfin me débarrasser de lui. Ce dernier s'approcher et avant que je puisse comprendre ce qu'il avait en tête, ce dernier me vola mes lunettes, j'y voyais plus rien.

Rendez-moi ça tout de suite ! Ca peut paraître très amusant, mais ça va finir par vous coûter cher, non respect d'une personne en uniforme, vol sur ce dernier, autant vous dire que je vais pas vous raté !


J'étais tellement furax qu'on aurait presque pus voir de la fumé sortir de mes cheveux. Je ne voyais plus le noctali et Justice, trop noir pour que je puisse les repéré dans ce flou. Qu'il se foute de moi était de plus en plus insupportable et j'avais qu'une envie, lui mettre mon poing dans la gueule.

Bon ça suffit un peu votre foutage de gueule ! Ca va bien 5 secondes de prendre les gens pour des idiots, mais vous commencer à me les pomper ! Votre démolosse est sûrement le démolosse le plus null qui existe et aussi le plus enrhumé, car je n'ai jamais vue un démolosse réussir a perdre une proie aussi facilement, vous devriez être facile à repéré, vous empestez la bêtises à 10 kilomètres à la ronde !

Il avait pas de chance la-dessus, j'avais grandi avec des démolosses, je les connaissais très bien, leur bon flaire était connue de tous. C'est pour ça que je les aimé particulièrement, ils étaient gracieux, magnifique et très efficace, ils étaient rapide et d'une puissance à couper le souffle. J'avais pas remarquer mais pendant ma grande tirade, ma voix était soudainement devenue plus aigus. Je me rapprochais du garçon, toujours aussi furieux et comptant bien récupéré mes lunettes au type, sans me rendre compte que mon uniforme était plus serrer à cause de protubérance qui venais disparaître au niveau de mon torse. Mes cheveux changèrent aussi, se ralongant un peu pour former une coupe au carré, mon visage s'arrondit et s'affina doucement. J'étais bel et bien devenue une fille et je m'en était même pas rendu compte, j'avais qu'une chose en tête : mes lunettes. Je ne voyais clairement pas assez bien pour m'apercevoir que le garçon en face de moi était lui aussi devenue une fille.

Je m'étais déjà demandé ce que ça faisait d'être une fille, je m'étais finalement dit qu'être un homme, c'était plutôt pas mal et que j'étais très bien comme j'étais, j'allais bientôt me rendre compte à qu'elle point j'avais raison !

Rendez... Moi... Mes lunettes... MAINTENANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Jeu 7 Avr - 1:32

Swiggity Swoo.. quoi
Ft Al II
Rendez-moi ça tout de suite ! Ca peut paraître très amusant, mais ça va finir par vous coûter cher, non respect d'une personne en uniforme, vol sur ce dernier, autant vous dire que je vais pas vous raté !

Alioth aurait pu, aurait dû se sentir concerné par les menaces du policier et le fait qu'effectivement, s'il continuait comme ça, il allait prendre cher. Mais la situation ne le dérange pas et le fascine étrangement, si bien qu'Alkaid comprend ce qu'il va arriver et mâchonne un « pas encore ». S'il pouvait parler, le Noctali lui dirait que pour leur bien à tous les deux, il doit s'arrêter ! Mais le shiney ne parle pas et est contraint de regarder son dresseur s'éprendre des réactions de l'agent. Et normalement, Alioth aurait gueulé pour que l'autre ai osé parler aussi mal de Mizar, mais Alkaid montre assez les crocs pour deux et le dresseur est ailleurs. La Police a des canins n'est-ce pas ? Celui-la pourrait donc avoir un Démolosse ? Et en plus, il lui aboie dessus comme un petit Malosse tentant d'être intimidant alors qu'il ne l'est aucunement. Adorable en somme. Et tout ça donne tant de raisons au Champion de continuer à embêter le pauvre garde de nuit ! Il s’occupera des conséquences plus tard, quand Mizar daignera ramener ses fesses pour sauver les leurs.

Puis survient un autre problème qu'ils n'auraient jamais pensé avoir. Alors que le brun a les yeux rivés sur son interlocuteur, quelque chose le titille mais il n'y fait pas attention.. Jusqu'à constater certains changements chez l'agent Volfan. Alioth est persuadé qu'en face de lui, il avait un homme. Alors pourquoi est-ce que le policier n'en n'a plus l'air ? Il pense à Merak, sa Zoroark qui aurait fait une illusion pour les sortir de ce pétrin, mais quand il va pour sourire à Alkaid, ce dernier le regarde avec des grands yeux ronds. Le Champion lâche un petit rire nerveux, connectant les points entre eux mais ne voulant pas accepter que ça lui soit arrivé aussi. Et vu l'air de son pauvre compagnon, lui aussi y est passé.

Ils aimeraient vraiment mettre ça sur le compte de la fatigue.

Rendez... Moi... Mes lunettes... MAINTENANT

La voix aiguë, maintenant qu'ils y pensent, du policier les ramène à la réalité mais ils restent perdus. Alkaid est le premier à bouger, se décollant des jambes de son dresseur pour lui permettre de se lever. Ce dernier titube, ne sachant pas trop s'il est sujet à une future migraine ou s'il va bientôt vomir. Il plonge sa main avec précaution dans son sweat pour en sortir les lunettes et constate avec dépit que non, ce qui est collé à sa poitrine n'est pas le résultat de son attrait pour le sucre mais une véritable poitrine. Heureusement moins imposante que celle de l'agent, il ne s'en serait pas remis sinon. Mais quand il va pour rendre les lunettes, Alioth est tout de suite moins sûr de lui. Moins sournois et vraiment plus du tout suffisant. Et c'est la voix un peu tremblante qu'il prévient l'autre de ce qu'il l'attend au moment de lui remettre sa paire sur son nez.

.. Agent, surtout, n'hurlez pas, restez calme et regardez-nous.

.. Wow sa voix aussi a changé. Le demoiseau qui n'en n'est plus un se re-laisse tomber sur le sol. Nope, il ne veut pas être debout comme ça. Et pendant qu'il laisse le pauvre autre homme changé, il tend son bras dans un mouvement brusque à Alkaid pour que ce dernier le morde. Le Noctali met du temps, déboussolé aussi, mais il le mord vivement. La douleur fait lâcher un couinement de surprise à Alioth qui avait vraiment espéré rêver. .. C'est le karma ? Ils ont tout les deux été trop vils l'un envers l'autre ?

Dooonc.. J'aime bien vous entendre crier, vous êtes adorable, mais là je pense que nous avons un problème plus grave que ma présence dans le Quartier Vert, eh ?

Dans un geste nerveux, il passe sa main dans ses cheveux et se la coince à cause des deux tresses qui le coiffent. Ceci le fait grogner et le dépite. Des nattes ? Sérieusement ? Lui qui ne daigne jamais se coiffer ? Sa grand-mère a gagné, pour toutes les fois où l’aïeule lui a dit que s'il avait été une fille, il aurait sûrement su se pomponner. Si ça c'était passé à la Pension, ç'aurait été moins grave ! Il aurait été choqué un moment puis basta, la surprise aurait été noyé dans un bol de céréales.

Alors que là ? Dehors ? A tenter d'éloigner un policier de ses bêtises nocturnes ? Le karma doit avoir un lien avec Heiki pour le détester autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alvin Volfan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 200
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 27
RPGHey ! Moi c'est Alvin Volfan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Sam 9 Avr - 11:36

J'avais juste l'impression que rien de ce que je disais à ce type ne l'atteignais, j'avais vraiment envie de lui mettre une baffe, mais je savais que si je faisais une telle chose, on crierais à la bavure policière, c'était pas de ma faute si ce type me sortait par les yeux. J'avais la main tendu, attendant mes lunettes avec un petit regard sévère. Je fus soulager de voir qu'il bougeait enfin et qu'il avait décidé de réfléchir un peu, il me rendait enfin mes lunettes.

Je sais pas quelle blague vous tenter de me faire, mais elle n'est pas drôle du tout !

J'étais quand même un peu inquiet, il n'avait pas l'air de rigoler quand il m'avait dit ça, il avait complètement changé de ton et sa voix était devenue plus aigu, comme-ci j'étais en train de parler à une femme. Je pouvais tout de même pas m'empêchai de penser qu'il voulait me faire paniquer pour une connerie. C'est dans cet état d'esprit que je mis mes lunettes sur le nez et que j'aperçus qu'en faite, je parlais à une femme depuis tout à l'heure. Je regarda autour de moi pour tenter de voir ou était ce type, mais ça me semblait dingue, je voyais mal mais j'avais pas pu manquer qu'il échange de place avec quelqu'un. J'aperçus ensuite deux énormes melon au niveau de mon torse.

Que ?


Je regarda dans mon t-shirt, intriguer, me disant qu'il aurait pas pu m'approcher autant, ça ressemblait de moins en moins à une blague, ça y ressembla encore moins quand je m'aperçu que j'avais belle et bien des seins... Et d'une taille que je trouvais assez hallucinante d'ailleurs. Contrairement à ce qu'aurais voulu le « garçon », je poussa un cri avant de m'exclamer.

Bordel, mais il se passe quoi ! Pourquoi on as une poitrine !

Bonne nouvelle, je ne pensais plus à le viré pour le moment, je ne pensais qu'à une chose, enlevé ses seins de mon torse ! Mon torse n'avais jamais était le plus musclé mais j'y tenais. Mauvaise nouvelle, ça ne changais pas notre situation plus qu'étrange. Mon 1er réflexes fut d'aller vérifier qu'une certaine chose était toujours çà sa place, même si je commencés à en douter. C'est avec un certain stresse que je posa ma main sur mon pantalon... Rien, il n'y avait rien, j'étais belle et bien une fille.


Bon ok restons calme, il y a très certainement un moyen pour qu'on redevienne normal !


Je me parlais plus à moi-même qu'au garçon en face de moi, c'était une manière comme une autre de me rassurer et elle ne fonctionnait pas très bien.


Bon commençons par le commencement ! Que s'est il passait ? Vous avez tout vue non alors peut être qu'il y a un indice ?


J'avais même pas fait attention qu'il avait dit aimé m'entendre crier. Je pris un calepin, je voulais ecrire tous les indices sur le sujet, je ne comptais pas rester avec un corps de femme, ça pouvait pourtant être une expérience intéressante mais je pensais qu'à une chose : retrouver mon vrai corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Mer 13 Avr - 0:29

Swiggity Swoo.. quoi
Ft Al II
Évidemment, l'agent Volfan crie à l'imposture dès le début, essayant de faire admettre au brun que ce dernier lui joue un tour. Alioth hausse juste les épaules. Le policier, ou la policière, remet ses lunettes sur son nez et au vu de son expression et de comment il s'affaire à prendre en détails tout ce qui l'entoure. Surtout de la grosseur au niveau de sa poitrine et dire qu'à ce moment précis, le Champion n'a pas pouffé de rire, serait mentir. Puis il fixe avec amusement le pauvre policier jeter un œil dans son t-shirt, comme pour se prouver que tout est de la faute du dresseur qui lui  fait une sale blague jusqu'à ce qu'il n'y aille plus de places pour le doute. Et plus trop de places dans son t-shirt non plus.

Wow, grand-mère Naeye serait fière de lui, qui n'a jamais fixé aussi longtemps une poitrine de sa vie.

Mais ce petit moment d'auto-patpat sur son épaule pour se féliciter est vite interrompu par le cri strident de celui qu'il ne reluquait absolument pas. Alioth a déjà eu le temps de flipper et est un peu blasé par la réaction de l'agent. Il peut la comprendre ceci dit ! Ce qui ne veut pas dire qu'il la tolère, lui qui avait demandé à l'autre de ne pas flipper et surtout, crier alors que le policier lui a repproché de faire du bruit ? Enflure. Après, le demoiseau panique au point de poser une question rhétorique. Pourquoi ils ont des boobies ? Si seulement ils le savaient. C'est trop réel pour être une illusion.. Quoique. Non, Alkaid l'aurait su. Déçu de ce constat, le dresseur fait la moue et croise les bras pour bouder. Pas qu'il aie besoin de regarder le policier vérifier s'il a toujours une knacki entre les jambes.

Bon ok restons calme, il y a très certainement un moyen pour qu'on redevienne normal !

Alioth rit, Alkaid nettement moins.

Bon commençons par le commencement ! Que s'est il passait ? Vous avez tout vue non alors peut être qu'il y a un indice ?

Eeeh. Comment dire au policier qu'il n'a justement rien vu ? Lui qui sort son petit calepin comme si c'était une véritable enquête. Point positif ? Il ne pense plus à virer Alioth vu qu'il le soupçonne de savoir quelque chose. Point négatif ? S'il lui dit la vérité, est-ce qu'il va vraiment dégager le brun pour mener l'enquête seul ? Il hésite, pèse les pour et les contre, retrouve la moue qu'il avait il y a encore quelques instants et lâche finalement un soupir, résigné. Autant se montrer coopératif pour se mettre sur le bon côté du policier en espérant que ça limite les dégâts. Surtout que si ce phénomène s'est propagé, il y a de grandes chances que ses pokémons soient touchés. Ses petits enfants chéris, loin et terrorisés.

Il faut vraiment se débarrasser de son interlocuteur et de toute cette embrouille.

C'est vraiment arrivé.. D'un coup ? Vous parliez et vous avez changé mais.. Comment dire.. Ça avait vraiment l'air normal ? Il m'a fallut un moment pour comprendre que quelque chose n'allait pas.

La carte de la franchise, right. Une fois que tout a été dit, les mains du brun se perdent un instant dans la fourrure de son Noctali qui est nettement plus douce qu'auparavant. Ça le relaxe assez pour qu'il trouve la force de se relever et de se rapprocher vers l'agent, sans aucune intention de le voler cette fois. Il pose simplement ses mains sur ses épaules pour le tenir fermement et l'obliger à le regarder droit dans les yeux. Il pourrait prendre un instant pour contempler les orbes de l'autre mais il préfère lui souffler doucement son plan.

Je suppose que vous n'êtes pas venus seuls donc vous devriez retrouver votre collègue, voir s'il n'en sait pas plus, si lui aussi a été touché. Moi, j'ai toujours Démolosse à attendre et il faut que je m'assure que.. Cette chose ne l'a pas atteint aussi. S'il panique, ça va pas être joli.

Mizar ne paniquerait pas, qu'il se rassure. Mais il faut faire persuader le policier qu'ils doivent se séparer, le conforter dans l'idée de laisser filer le Champion pour qu'il s'occupe de ses propres problèmes. Du coup, quand tout a été dit, il s'écarte mais garde toujours une main sur une des épaules de Volfan. Pour le rassurer, l'endormir, et surtout parce qu'il est fichtrement tactile.

Vous en pensez quoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alvin Volfan vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 200
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 27
RPGHey ! Moi c'est Alvin Volfan et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Dim 17 Avr - 11:25

J'attendais, le cœur battant à tout rompre, que le garçon m'explique ce qu'il avait vue, j'avais l'espoir de pouvoir trouver dans ces mots quelque chose, un indice qui pourrais nous rendre notre forme véritable, c'est pas que... Mais il y avait une certaine chose que je tenais à retrouvé ! Malheureusement, les mots de l'ancien garçon ne m'apportèrent ni réconfort, ni indices sur ce qui s'était passé, selon lui, je m'étais juste transformer en fille tout d'un coup et il lui avait fallut quelques minutes pour comprendre ce qui s'était passé, ça ne m'arrangeais pas du tout et surtout, ça ne m'apprenais strictement rien, j'étais de retour à la case départ.

Agacé, je barra ce que j'avais d'abord noté sur ma feuille. Le/la jeune fille s'approcha du moi, je la regarda, méfiant comme jamais, me demandant si il, enfin elle allait repiquer mes lunettes ! Elle ne le fit pas, à mon grand soulagement, je sentis ses mains se poser sur mon épaule, tendis qu'elle me forcait à la regarder, comme-ci j'étais un môme de 5 ans... Ce qui allait potentiellement m'agacer! IL me parla ensuite de ma collègue qui avait probablement subit le même sors... Etait elle paniquer ? Perdu ? Je tapa ma tête avec ma main, il fallait que je la retrouve, on pourrais au moins enquêté la-dessus à deux. Sans cette panique d'être devenue une fille, je me serais probablement pas tomber dans le piège, mais j'étais un jeune policier et la situation me paniquer un peu.


Si je vous retrouve à faire un boucan aussi monstrueux, croyez moi, je vous met au commissariat !

J'éspérais que j'irais assez vite pour qu'à mon retour, ce sale type soit là, pour l'instant, j'avais effectivement plus important à faire. Je dégaga la demoiselle et siffla Justice pour qu'il me suive. Je me demandais si Justice aussi avait subit le même sors que moi, j'espérais qu'il ne vivait pas cet enfers. Je me mis à courir dans la direction du parcours que prenais ma collègue, il serait facile de la retrouver et de la croisé. C'est après une bonne dizaine de minute, que je croisa un policier, complètement paniquer qui semblait sur le point de s'accrocher, le policier en question parlait à son entre jambe, lui demandant de... Partir ? Visiblement c'était ma collègue qui était devenue un très très beau garçon ! Je rougis complètement, pris au dépourvue, c'est vraie qu'elle était belle en femme, mais en homme, c'était complètement autre chose, on aurait dit un mannequin !


Te voilà ! Je t'ai cherché partout ! Visiblement toi ...aussi tu... as était transformer de … l'autre sexe.. On devrais retourner au commissariat et menée une enquête, plus vite on aura trouvé notre corps, mieux ça sera !

Je me sentais tout intimidé maintenant qu'elle était devenue aussi beau, ce devais être assez rigolo de me voir aussi rouge, comme ça, elle me plaisait beaucoup trop, j'espérais que ce n'étais pas trop visible. J'avais jamais parler aux autres que j'étais attirée par les hommes, bon j'étais aussi attirée par les femmes mais ça, ça ne posé pas de problème comparé à mon autre attirance, je ne voulais pas que ça se sache dans la police, je voulais pas être une sorte de paria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 20
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth] Jeu 21 Avr - 22:17

Swiggity Swoo.. quoi
Ft Al II
Si Alioth se voulait rassurant, il a surtout paniqué le policier. Évoquer un potentiel collègue a fonctionné ? S'ils sont amenés à se revoir, le brun tiendra compte de cette corde sensible pour jouer dessus.

Si je vous retrouve à faire un boucan aussi monstrueux, croyez moi, je vous met au commissariat !

La déclaration tant attendue, dans les grandes lignes, est finalement prononcée. L'agent Volfan repousse le Champion avant de siffler pour attirer l'attention de son canidé. Ceci fait, il n'en dit pas plus et s'élance dans le Quartier, sûrement pour retrouver la personne qui l'accompagnait. Le duo ne pipe mots pendant deux bonnes minutes pour s'assurer que le policier est bien parti de leurs champs de vision pour qu'ils s'éclipsent à leur tour. Le manque de bol serait de le recroiser mais leurs directions sont opposées. Tout devrait bien aller, ils vont retrouver les autres, se barrer et aller squatter la Pension. Le brun lâche donc un soupir de soulagement avant de tapoter sur sa cuisse pour signaler à Alkaid qu'ils repartent. Et si le Noctali se faufile toujours avec aisance dans le Quartier Vert, la tâche est plus ardue pour l'ancien homme dont la petite poitrine daigne tout de même faire des siennes.

Quand ils arrivent à l'air de jeux, Mizar est allongé près de la besace, la petite Evoli en boule contre lui. Tous les autres pokémons qu'il avait sorti pour faire la fête ne sont plus là, mais vu à quel point le Démolosse est paisible, c'est qu'il s'est chargé de faire rentrer tout le monde dans leurs sphères bicolores. Le shiney saute sur ses deux chouchous et les lèche aussitôt, content de revoir leurs bouilles. Après cet assaut, ils subissent les caresses de leur dresseur qui pensait ne pas pouvoir les retrouver de suite à cause de ce maudit agent.

Désolé du retard, le petit problème était teigneux. Amusant mais teigneux.

Qu'il souffle dans le fourrure de Lyra, murmurant aussi des remerciements à Mizar sans qui ils ne pourraient jamais s'en sortir aussi facilement. Et si les quatre compères sont bien, tous câlinés au sol, Alioth se redresse et leur fait faire de même. Volfan n'a été éliminé qu'en parti et il est capable de traîner son comparse juste pour pouvoir repasser un savon au Champion et le coffrer.

Faut qu'on se dépêche de rentrer.. Pour les quelques changements que vous avez pu constater, on s'en occupera demain si ça dure. Là, du calme me fait envie.

L'Evoli boude un peu, elle voudrait en savoir plus. Qu'on lui explique pourquoi elle n'a pu l'air d'une femelle ! Mais elle ravale son mécontentement pour se faufiler dans le sweat du dresseur et se mettre au chaud. Le message est clair : portes-moi humain ! Ce qu'il fait avec plaisir, Mizar se chargeant du sac et Alkaid d'éclairer le chemin. Le retour se fera calmement, du moins, autant que ça peut l'être quand le brun décide de raconter de façon dramatique leur rencontre avec le policier. Petit conte qui fait rire Lyra, sourire Alkaid et soupirer Mizar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth]

Revenir en haut Aller en bas

Deux rencontre inoubliable [ capture + Alioth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Quartier vert-