Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Acte III Scène II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Acte III Scène II Sam 20 Fév - 0:12

Le dragon se posa souplement sur le sol, et je descendis doucement, en prenant garde a n’accrocher aucune aile ni aucune pointe ni ne marcher sur la queue ni quoi que ce soit. Je n’avais pas beaucoup l’habitude de voler sur autre chose qu’un Tropius ou un Pyrax, et j’avais peur de blesser Libegon en me précipitant. Une fois au sol et entier, je caressais le dos du Pokémon, qui reprit de la hauteur et partit voler tranquillement au dessus du bois. J’étais finalement de retour ici. C’était curieux,je ne m’étais pas attendu a ce que ce soit dans mon aventure, mais je ne pensais pas revenir ici. Je l’avais traversé quand j’étais arrivé a Erios, quand je n’avais plus grand-chose de Rodrigue.
Maintenant j’étais un flic, j’avais une excellente équipe, j’aais de nouveau assez d’argent pour investir pour un appartement, etc, et j’étais de retour dans ce bois. Je souriais, niais, debout au milieu du sentier. Après quelques seconde je souris et m’apprêtais a faire apparaitre Pyrax, avant de me souvenir d’où j’étais : en plein milieu d’un bois bien inflammable et tout, il n’était pas question de jouer a ça. Je rangeais la pokéball du Pokémon, avant de regarder : que pourrais-je faire ? Après quelques seconde j’enjambais le petit fourré qui bordait le sentier, et me perdit dans la forêt. Après quelques dizaine de minute de marche, je ne tardais pas a entendre du rafus, et je m’approchais prestement. Je surpris un affrontement entre un roucarnage et un papillusion.
Le roucarnage, vraissemblablement voulait se faire le papillusion son repas, mais celui-ci ne se laissait pas faire. Je voyais la poudre luir sur les ailes du Pokémon, et je ne tardais pas a me rendre compte que l’oiseau était dotée d’une grande agilité, parce qu’il était paralysé et empoisonné. A moment donné, le papillon utilisa Bourdon, envoyant le prédateur au sol, et s’en alla. Je m’approchais rapidement, et vit que le Pokémon souhaitait s’ne aller, mais il n’avait pas la force. Je souris, et l’enfermais dans uen pokéball, en lui promettant de le soigner le plus rapidement. Une fois la capture effectuée, je quittais rapidement la clairière, n’ayant ni envie de me faire attaquer par le Pokémon insecte ni envie de me prendre les spores en suspensions dans l’air dans le système respiratoire.


Dernière édition par Rodrigue Zwei le Mer 23 Mar - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mer 23 Mar - 16:07

J’avais fuit un moment, mettant plus de distance que nécessaire entre moi et la zone souillée du combat passé. Une fois que je m’estimais en sécuirté, je m’assis au milieu d’une clairière, dont une souche abandonnée était le banc parfait. Je pris quelques seconde pour reprendre mon souffle, et regardais les pokéball que j’avais devant moi. Est-ce que je capturais trop ?. Cependant j’avais l’ambition, maintenant certaine, d’ouvrir ma réserve et… Au final… Capturer n’était jamais trop. Je voulais repeupler tout une reserve, et je devais donc avoir le plus possible de Pokémon. Il faudrait aussi que je me trouve un metamorph, afin de faciliter le développement des groupes de Pokémons.
Car je me doutais bien que des groupes allaient se former. Ici, assis au soleil, dans un endroit agréable, je laissais mon esprit vagabonder. Je me retrouvai dans une plaine immense, couverte de fleur, tel l’Eden auquel aspirait Thélos, ou je vis passer au loin une troupe menée par Némélios, guidé par Sherlock. Ensuite, en leva le regard, je vis une horde de Pokémon oiseau, Roucarnage en tête, chassant Hélios, et eux même se faisant attaqué par Libégon. Ensuite, au sol, je vis l’affrontement titanesque de Galeking et de Nidoking, encadré par les Absol qui ont fondés un groupe épais, qui couvrait de neige et de pierre noires une partie de la plaine. Enfin, une forêt dans laquelle fourmillait Sans, Ninjask, ainsi que Gardevoir et Gallame et les autres Pokémons sylvains.
Je souris, mais a moment donné, sans que je ne comprennais la raison, toute la zone prit feu, sans que je ne puisse en controler quoi que ce soit, et ce paradis que j’avais recréé,tout brûlait, tout les Pokémons avaient disparu, le ciel était écarlate. Je me forcait a revenir dans la réalité, et c’était le souffle boulversé que j’y parvins. Après quelques seconde, je réalisais que tout allait bien, que le fue n’était que dans mes veines… Après quelques seconde, je me levais, et fit quelques pas dans la clairière, afin de calmer mon cœur, sans remarquer la pokéball pleine en plus, et la méga-gemme a coté…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mer 23 Mar - 16:35

Acte II Scène V

ft. Rodrigue Zwei.

Lieu : Bois Hiiaka.
dialogue en #000000
♪ BDEJKZSJNXCBDHJ

Quelle journée, elle avais mal commencée, tout d'abord, un pokémon avais manger les fleurs que j'avais ramasser pour les tombes, puis maintenant, quelqu'un avais vid" mon stock de baies.
S'en étais trop ! J'allais devoir chercher des baie toute la journée ! Mais bon, je n"avais pas le choix, donc je me redressais de mon petit perchoir qu'étais ce petit arbre et je courrais dans la forêt en cherchant un peu de baies. En espérant trouver des baies kika ou Oran.


- Amphi ! °Mais il n'y à plus d'arbre à baie par Arceus !°


Je tombais alors en pleine clairière, parfait, un petit arbuste remplie de baies Pêcha throner là, je m'y dirigeais alors et les arrachais doucement, une par une.

Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mer 23 Mar - 17:40

Alors que j’étais en train de reprendre mes esprits, que la quietude des arbres n’était troublé que par la petite brise qui les secouait, je ne tardais pas a entendre au loin les bosquets bruisser sous le froissement du passage d’un pokemon. Si c’était un froissement comme j’en avait entendu depuis le début que j’étais dans cette foret, je n’aurai pas fais plus attention a cela, cependant ce froissement à était beaucoup plus rapide que les autres, et en plus, il se dirigeait dans ma direction. Je me tins sur mes gardes, les pokemons pouvaient être agressifs, d’autant plus que je n’étais pas le bienvenu ici. Je pris donc trois pokemons, une dans la main gauche, grosse, prête a partir, et deux petites, dans la main droite, qui mettrait quelques secondes de plus a partir, le temps que je les fasses grossir.
C’est alors qu’émergea des fourrets un amphinobi, qui ne m’avait pas du tout percuté. Le pokemon était en train de fouiller dans un buisson normal, a la recherche de ce que je supposais être des baies. Je pris quelques seconde pour le regarder. C’était un pokemon visiblement adulte, et d’un certain niveau. Je pouvais le oir a sa physionime particulière, ses muscles étaient visibles sous sa peau, et la longueur de sa langue traduisait son âge. Je ne me mouillais pas trop quand je songeais qu’il devait être un pokemon ayant évolué il y a un moment déjà et qu’il semblait parfaitement habitué a son corps. En parlant du corps, la couleur inhabituelle ne m’échappa pas, et la couleur noire et rouge seyait parfaitement a la créature.
Je souris, et envoya Sans, mon Munja , sur le terrain : il me fallait ce pokemon.
Le spectre flotta quelques seconde au dessus du sol, avant de focaliser son regard vers le pokemon tenebre. Moi de mon coté j’attrapais Altaïr, le pistolet, et le pointait vers le pokemon eau :

-Hey, Amphinobi ! Méfie toi, tu es un pokemon facilement capturable !

Suite a cela, je ne pu plus voir le pokemon, car Sans venait de méga évoluer, étirant ses ailes mécaniques entre moi et le pokemon eau. Après quelques secondes la voix du pokemon spectre se glissa dans l’esprit du pokemon ténébre, et lui glissa ces mots :

« -You gonna have a bad time. »

Quant a moi, ignorant l’échange psychique qui venait d’avoir lieu, je donnais mes ordres :

-Tunnel !

Le sol ne tarda pas a s’ouvrir sous le pokemon qui flottait, et qui sembla comme se faire aspirer dedans. N’aimant pas particulièrement rester seul avec un pokemon que je venais de provoquer, je fis apparaitre Artémis et Apollon, qui se mirent tout deux devant moi, afin de me proteger des éventuelles attaques du pokémon, et ala rigueur le décourager d’essayer ne serait que m’attaquer.


Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mar 5 Avr - 17:36

Mais a coté de cela, je trouvais la chose la plus surprenant que je m’attendais a voir : un Latios, allongé dans l’herbe, sévèrement blessé.
Je pris quelques seconde pour regarder la scène : le feuillage était trouvé d’un cercle aussi large que le Pokémon. L’herbe était d’abord couchée comme pietinée, puis la terre était carrément retournée dans un sillon qui disparaissait sous le corps de la bête. Celle-ci était couverte de terre, d’herbe, de feuille, de plaie et de sang. Sa tête n’était pas épargnée, et même s’il n’était pas couvert de plaie grave, il était tout de même en piteux état. Je ne tardais pas non plus a voir un œuf entre ses pattes. Je froncais les sourcils, il était rare qu’un tel Pokémon vole un œuf, je me demandais quel était le problème, pourquoi était-il dans un tel état. Je fis le tour de la bête inconsciente, et constatais avec horreur que le dos de la créature était lascéré. Je compris qu’il avait été attaqué, sûrement par un Pokémon en meute, ou quelque chose du même accabit. Je constatais uassi des traces de morsures couvertes de gel a plusieurs endroit. Quel horreur.
Je fis appel a Marth, qui afficha une mine d’horreur quand il vit le spectacle devant lui, et ne tarda pas a utiliser Vibrasoin. Les vagues ne tardèrent pas a réveiller le Pokémon, qui laissa une longue plainte s’échapper de son visage tordu par la douleur. Il essaya de se levé, mais je me mis devant lui, et posais mes mains sur son museau pour le clouer au sol en disant :

-Là là, tout va bien, je ne te veux pas de mal, calme toi, tout va bien, tu es en sécurité. Chhhhht…

Le Pokémon était trop faible pour se redresser, il se laissa alors faire, n’ayant pas le choix, et moi, je m’assis a coté de son cou, et le lui caressa longuement. Après quelques temps, ou je n’osais rien dire, je sentis l’esprit du Pokémon bleu dans le mien, et il m’envoya des souvenirs.
Je me retrouvais a la porte de Pa, au coucher du soleil. J’étais loin au dessus du sol, et je volais droit vers le soleil, sans prendre en compte ce qu’il se passait a terre. Cependant un cri déchirant vrilla mes oreilles, et infléchissant mon itinéraire, je ne tardais pas a voir une horde de Lokhlass se faire attaquer par des homme en tenue ambrosia. Ils étaient accompagnés de leurs Pokémons, et ils en voulaient a une bande d’œuf rassemblés sur un rocher qui sortait de l’eau. Les Pokémons chant faisaient tout pour les proteger, mais ils étaient cueillit par différentes attaques, pokéball et Pokémon, si bien que les hommes n’eurent aucun mal a se faire un chemin jsuqu’aux œuf. Au moment ou je m’apprêtais a repartir, le regard desespéré d’un parent tomba sur moi, et il m’envoya un cri qui ne me laissa pas insensible. Je fini par décider de méler de tout cela.
Je piquais donc rapidement sur le sol, et profitant de ma vitesse supérieur, je filais au travers des hommes et des Pokémons afin d’atteindre les œufs qui commencaient a être enfournés dans des sacs. Je ne parvins qu’en saisir un, et au moment ou je m’envolais, un Pokémon sauta sur mon dos. Je ne pouvais pas me défendre, mes pattes étaient prises par l’œuf, et je ne voulais pas l’abandonner. Je me contrains donc de subir les attaques, en espérant que ma vitesse serait suffisante pour déloger ce voyageur clandestin. Je volais jusqu’ici en subissant les attaques de la bête, qui finit par tomber a l’issus de l’une de mes pirouettes. Et même si j’étais liberé de son emprise, je suis a bout de force. J’ai fini par me laissé tomber…
Le Pokémon retira son esprit du mien, et je ne tardais pas a le voir défaillir : il venait d’utiliser l’attaque souvenir, et le contrecoup l’avait carrément envoyé au tapis. Je lui caressais la tête doucement, quand c’est alors que l’œuf se craquela. Comment dire que c’était littéralement la panique a cet instant… Je soupirais, avant de demander a Marth de m’aider. Mais tout d’abord nous primes une distance de sécurité. Le petit sortit de son œuf, luttant énormément afin de s’en extirpé, avant de voir le Latios, et de faire un cri tout a fait mignon, et de se coller a lui. C’est alors que nous entrâmes en scène, sans le faire quitter la douce chaleur du Pokémon bleu, je le couvris avec une petite couverture de sureté que j’avais dans mon sac, et ne tardais pas a lui faire prendre son premier repas, composé de croquette a Pokémon pillées et mélangé a un peu d’eau. Une fois le Pokémon rassassié, je l’enfermais dans une pokéball, et fit de même avec le Pokémon bleu. Je devais amené tout ce monde au centre Pokémon le plus vite possible, et je ne pouvais pas l’emporter sans le mettre dans une pokéball. Au mieux je le libererais après.

Cependant, au moment ou je me redressais, mes pokéball en main, un Pokémon m’attaqua sauvagement. Je ne compris pas ce qui m’arrivais, jusqu’au moment ou Marth vola a mon secourt. Le Pokémon combattit bravement l’oiseau, pour finir par le faire fuir rapidement, regrettant de s’être attaqué a l’humain que j’étais.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mar 5 Avr - 17:37

Alors que le combat avec Roucoups était terminé, je m’étais précipité dans un centre pokemon, afin de soigner les deux pokemons que j’avais trouvé. Le latios était gravement blessé, il était incroyable qu’il soit encore en vie, dans le snes ou il était épuisé, et qu’il était gravement blessé. Quant au Lokhlass, je pris a nouveau des éloge, sur la manière ou le pokemon était né, en effet, il n’y avait eu aucun problème, et il avait assez peu mangé la nourriture qu’on lui avait fournis, mais j’avais tenu a le montrer aux infirmière ausis, car je craignais des complications suite a ce que le pokemon m’avait montré. Mais non, le pokemon était en pleine santé et elle pleurait toutes les larmes de son corps parce qu’elle avait été séparée de Latios.
Finalement, après plusieurs heures d’angoisse, ou j’eu un mal de chien a calmer la bête, en la gardant contre moi, on m’annonca que le Latios était sortit de danger et qu’il devait avoir un peu de repos, mais je ne me leurrait pas, je savais qu’il était aussi inquiet que le petit perturbé. Je me levais, et malgré toutes les injonctions des infirmières, je parti rejoindre là ou le Latios était en train de se reposer. Quand j’entrais dans la pièce, il était en train de se reposer sur une table en surélévation qui lui laissait toute la place requise pour que ses pattes et ses ailes soient étendues sans être restreinte. IL avait la tête qui reposait sur un coussin, et je souris en le voyant ainsi serein. Il était couvert de bandage et une perfusion était accrochée sur le revers de sa patte, mais j’étais content de le savoir lui aussi sauf. Cela m’aurait brisé le cœur de le savoir décédé après tout ce qu’il avait fait pour sauver le petit lokhlass qui remuait tout ce qu’il pouvait pour rejoindre son père.
Je déposais la petite bête sur la table, a coté de la tête du pokemon, et sans aucune délicatesse pour l’adulte blessé, lui donna un violent coup de tête. Le pokemon s’éveilla, et quand il vit la petite bouille aux yeux brillant qui le fixait, il lui souris, avant de lui donner un coup de langue, puis de récupérer le petit contre lui. Il me regarda, me gratifia d’un sourire, avant de me demander s’ils pouvaient rester avec moi. Surpris de recevoir une telle demande de la part d’un pokemon aussi beau et légendaire que celui-ci, je mis quelques seconde a m’en remettre, puis j’acceptais avec plaisir.
Cependant au moment ou j’allais ajouter quelque chose, un phénomène étrange se passa, qui ne tarda pas a effrayer le petit, qui se blotit contre son père : la lumière vacilla, d’abord discrètement, avant de carrément clignoter, puis de s’éteindre. Au moment ou je me retournais, me mettant instinctivement entre les pokemons et la menace que je ne voyais pas encore, je me retrouvais face a un impressionnant Noctunoir. Celui-ci avait déjà son attaque Poing Ombre chargée, et je me la pris de plein fouet. La puissance de l’attaque m’envoya valdinguer contre un mur, contre lequel ma tête claqua en premier, et je tombais inconscient au pied de celui-ci, sous les cris inquiet de Latios et épouvanté de Lokhlass.

Quand je revins a moi, j’étais allongé dans un lit. Quelque chose enserrait ma tête, et j’avais l’impression que le monde était dans du coton, et qu’il était en train de tanguer sévèrement. Le premier reflexe que j’ai eu, était de me redresser, et de toucher ma tête. Mauvaise idée : ce mouvement me donna envie de vomir, et je ne savais déjà pas ou j’étais. Puis une fois que ce fut passée, j’ouvris les yeux, et vit trois infirmière et un medecin, au pied du lit dans lequel j’avais été couché. Voyant mon regard interrogatif, ils ne tardèrent pas a m’expliquer :

-Vous avez été attaqué par un Noctunoir au sein de notre unité. Nous avons réussi a le repousser en utiliser vos Pokémon, et comme nous ne savions pas comment le neutraliser, l’infirmière qui a su réagir, a utiliser l’une de vos pokéball. IL est là, sur la table.

Je tournais la tête, et constatais Marth Sherlock et Osselait couvert de bandage. Je n’eu aucun mal a comprendre qu’il s’agissait des trois combattants, qui avaient dû en voir de toute les couleur au vue de leur puissance et de leurs types. Je vis ensuite la pokéball. Je grognais, en me rallongeant, tout en disant :

-Je veux le nom de la concernée et… Qu’elle vienne.

Ils partirent sur la pointe des pieds, alors que je souriais a mes Pokémon, les félicitant doucement. Une fois la femme dans la chambre, elle n’en menait pas large. Je finis par me lever, non sans m’envoyer une nouvelle vague de nausée, et m’approchais d’elle. Je lui fit un sourire, et la pris contre moi, tout en lui disant :

-Vous avez extrêmement bien réagis. Je vous dois la vie, mais pas seulement, le Lokhlass et le Latios qui étaient là aussi, vous doivent la vie. Pour vous montrer ma reconnaissance, je souhaiterai vous offrir un poste dans ma réserve.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mar 5 Avr - 18:30

La demoiselle s’empourpra de mon attitude. Sûrement qu’elle s’attendait a autre chose qu’un câlin, mais en plus, le fait que je lui propose un poste la troubale. Elle se dégagea de mon étreinte, et me ramena dans le lit. Elle me dit qu’il me fallait du repos, et elle m’informa qu’elle allait réfléchir a la proposition. Quoiq u’il en soit, je ne pouvais pas quitter l’hopital avant d’avoir reu les résultat des examen qu’ils avaient fait. Car avec la violence du choc, je risquais d’avoir des séquelles, qui ne se réveleraient que plus tard. Je pris ce temps pour me reposer tranquillement au calme.
Je ne tardais pas a m’endormir, et quand je me réveillais, une coulée de lave solaire était en train de serpenter dans la pièce, teintant l’ensemble de la pièce d’une magnifique couleur dorée. JE souris avant de regarder autour de moi : a coté de la pokéball de Noctunoir, il y en avait uen autre, avec un mot dessus. J’étendis la main, et m’en saisis, et l’ouvris avec peine, n’ayant pas encore retrouver mes pleines forces. Une fois le papier ouvert, je le lu tranquillement :

« -Cher Monsieur Zwei.
Je vous remercie de votre proposition, elle me fait chaud au cœur, cependant je ne peux pas. Tout d’abord, j’aime beaucoup cet hopital ainsi que les patients qui y sont. Cependant j’ai un service a vous demandé. Je vous ai confié, avec cette lettre, une Mistigrix. Ce Pokémon a été élevé et entrainé pour être un Pokémon de combat, cependant je me suis très vite rendue compte qu’il n’aimait pas combattre, mais je ne peux pas me permettre d’avoir un Pokémon tel que celui-ci. Puis-je vous demander de l’amener a cette réserve dont vous me parliez plus tôt ? Je suis sure qu’il sera plus heureux là bas qu’avec nous.
Tout ce que je vous demande c’est d’en prendre soin. Si vous ne pouvez pas vous en occuper, alors puis-je vous faire confiance pour le confier a un ami qui pourra s’en occuper avec autant de douceur que celle dont vous avez fait preuve lors de la naissance du petit Lokhlass ?
Je vous remercie, monsieur Zwei de l’attention que vous avez prêté a cette lettre. »


Elle n’était pas signée, mais cela ne faisait aucun doute qui était le destinateur de cette lettre. Je regardais les pokéballs, sans oser les toucher, comme si j’avais peur de libérer malencontreusement la Bête qui y sommeillait. Je n’avais aucune envie de me faire a nouveau agresser par le spectre. Pour le moment, j’allais devoir le laisser dedans, et j’attendrais d’être de retour a la reserve afin de pouvoir le libérer et lui faire comprendre que c’était pas bien d’attaquer les humains.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Sam 9 Avr - 12:43

Finalement j’allais bien, je crois que c’était la plus satisfaisante des nouvelles aujourd’hui. Enn effet, peu de temps après que je me sois réinstallé dans mon lit pour me reposer et attendre mes résultats, le médecin était venu pour m’annoncer que je pouvais partir et l’esprit tranquille : tout allait bien là haut. Après j’étais étonné, le coup avait été particulièrement violent, et je m’attendais au moins a avoir des séquelles… Au pire il fallait croire que j’avais la tête dure ? Après quelques minutes, ou il me donna les dernier conseils afin de rester en vie, comme revenir par exemple, si quelque chose n’allait pas, il s’en alla, mais laissant le loisir de m’habiller et de me remettre dans mes affaires tranquillement. Une fois ma ceinture de pokéball autour de la taille, la cape sur mes épaules, et mon sac a dos, j’étais paré a partir, après avoir récuperer les deux Pokémons qui attendaient toujours sur leur table.
Je ne savais pas ce que j’allais faire de ces Pokémons : il allait falloir que j’entraine l’un pour lui faire comprendre que c’était pas bien d’attaquer les humains, et l’autr epour lui expliquer la situation… Quoi qu’il en soit, je ne pouvais pas m’en servir immédiatement, j’allais devoir attendre d’être de retour a la reserve pour pouvoir m’occuper d’eux. Pour le moment ils avaient cas dormir tranquillement dans leurs pokeballs.
Une fois de retour dans la forêt, nous retournâmes là ou nous avons trouvé Latios et Lokhlass, mais il n’y avait rien d’intéressant a y trouver, pas de mega-gemme ou d’objet, le chien qui avait attaqué Latios n’était pas en possession d’objet qu’il avait pu faire tomber. Finalement après quelques temps, nous entendîmes un bourdonnement, et après un regard pour Artémis qui était en train de grogner, nous ne tardâmes pas a voir un Dardagnan et son essaim nous attaqué. Cependant, avant qu’Artémis ait eu le temps de faire quoi que ce soit, Marth était apparu, et il avait utiliser son attaque Psyko pour tourner les Pokémons entre eux et les forcer a s’entre attaquer. Après quelques seconde, je lui patpatais la tête, et le Pokémon se mit a danser joyeusement, alors que nous assistions a un massacre d’insecte devant nous…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Sam 9 Avr - 13:28

Cependant, alors que l’essaim de Dardagnan était en train de se combattre, ils firent pas mal de dégat autour d’eux. Nous on était proteger par artémis et ses attaques detection et aures attaques qui permettait de dévier les capacité des Pokémons. Cependant les autres Pokémon autour, eux, se trouvèrent agresser autant par les attaques de dardagnan. Cependant, il se trouvait que les Pokémons étaient trop nombreux pour contineur a être manipuler par Marth, qui commencait a fatiguer. Alors, on se retrouva a faire face a un essaim de Papinox, de Charmillon, de Papillusion et de Dardagnan en même temps, ce qui nous fit bien flipper. Dans l’espace d’un instant, alors que je m’apprêtais a sonner le replis, un pan de mon sac s’ouvrit, et je vis flotter la pierre aube que j’avais acheter il y a un moment jusque devant Marth.
Après un sourire et un regard complice vers moi, il prit la pierre, et la colla contre lui. C’est alors que la lumière de l’évolution du Pokémon, que les insectes furent repoussés, alors que je mettais un genou au sol afin de ne pas partir en arrière a cause de la puissance délivrée par l’évolution. Les Pokémons insectes, d’ailleurs, reculèrent devant la puissance de l’évolution, et certains, moins téméraire que d’autre, s’enfuirent rapidement.
Une fois le Gallame devant moi, le Pokémon s’habitua quelques seconde a son nouveau corps, avant de s’élancer dans la foule de Pokémon, et de leurs later la gueule d’une façon si violente, que je me demandais si le Pokémon contenait cette rage depuis longtemps ou si s’était seulement sous l’impulsion de sa nouvelle puissance ? Quoi qu’il en soit, dès l’instant ou le Pokémon se jeta dans la foule pokemonesque, je savais que la menace était éradiquée.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Ven 22 Avr - 18:49

La foule de Pokémon abbatu, a grand renforts de capacité, le Pokémon shiney retourna souplement au sol, et me regarda, un grand sourire aux traits : il était content, et je pouvais que comprendre cet enthousiasme. Je lui souris en retour, avant de me relever, et de lancer un dernier regard sur le site du crash : il n’y avait plus rien a voir ici, autant ne pas s’attarder ici. Je m’approcher des nombreux Pokémons tombés au sol, tout en veillant a ne pas les écraser malgré que ce si grand nombre me révulse au plus haut point, je repérais dans le tas un éclat que je commencais par bien connaitre.
Arrivé a la hauteur de la chose, je constatais qu’il s’agissait bel et bien d’une méga-gemme, et je la ramassais. Elle était un peu couverte de terre et de poudre, mais après y avoir passé ma main dessus, la pierre était comme neuve. Après quelques seconde, un Pokémon, un Charmillon se redressa, et commença a chercher la bagarre, malgré qu’il soit déjà a bout de force. Vraisemblablement, il cherchait a proteger cette pierre. Je ne tardais pas a étendre la main vers la bête, qui fit un mouvement brusque en arrière, et retomba sur le sol. Adroitement, glissant la mega-gemme entre deux de mes doigts, je passais mes mains sous son corps, et soulevait la bête de terre. Immédiatement celle-ci s’approcha physiquement de la pierre, et me regarda, déterminé a la proteger jusqu’à la mort.
Je lui souris, avant de dire tranquillement :

-Dis moi toi, tu m’as l’être bien déterminé, veux-tu me rejoindre ? J’aurai besoin de ton aide, dans une grande entreprise.

Le Pokémon attendit la tradition que Marth, qui s’était approché par l’arrière, puis après quelques seconde, la main du Pokémon psy se posa sur mon épaule, en signe que le Pokémon acceptait. Après quelques seconde je pris une pokéball vide, et l’appliquait sur la bête, qui entra dedans pour ne pas en ressortir. Une fois la capture effective, je me redressais, et demandais mentalement a Marth de partir : être au milieu de toutes ces bestiolles KO, qui n’attendaient que de récuperer de la vie pour revenir a l’attaque me donnait le bourdon… Sans mauvais jeu de mot.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Sam 30 Avr - 22:44

Nous en avions fini, le charmillon capturé, ls autres KO, nous n’avions plus rien a faire ici. J’avais rappellé Marth, et était parti : je n’avais aucune envie que cezs Pokémon, une fois qu’ils avaient récupérés m’attaquent. Je pris donc une bonne disance avec cette zone, n’ayant aucune idée d’où j’étais maintenant dans la forêt, sans savoir du tout ou j’étais. Fatigué, cela faisait un bon momentque j’étais dans cette zone, je m’assis, et décidais de prendre une pause bien méritée. Je fis apparaitre mes Pokémons, avant de leurs demander d’aller me chercher du petit bois et des pierres.
Avec entrain les Pokémons partirent tous dans leurs directions, Apollon parti avec Artémis, Gallame avec Gardevoir, Munja dans son coin, alors que Pyrax restait sagement dans sa pokéball, Libégon s’envola a grande vitesse au travers des bois, Galeking passa lenement entre les branches, et Sherlock fut le dernier a partir. Alors que j’attendais, assis dans l’herbe, le sommeil me guetta, et je commencais a piquer du nez. Cependant alors que je m’étais a peine endormi, ce fut le cri énergique de mes Pokémons, qui me réveillèrent, Apollon et Artémis étaient de retour, un large fagot de bois entre les crocs. Gallame et Gardevoir ne tardèrent pas a revenir, avec une constéllation de pierre et de branchette en suspension autour d’eux. Ensemble, on constitua un rond de pierre, dans lequel on disposait les batons. Arriva ensuite Libegon, avec une dizaine de pierre dans les pattes, puis Munja, qui n’en avait qu’une, n’ayant aucun moyen de les balader autrement. Galeking arriva les bras chargés de pierre, qui nous servirent a terminer le cercle.
Je mis donc en place la casserole dans laquelle je comptais me faire a manger, a moi et a mes Pokémons, et le feu fut allumé a l’aide d’un lance-flamme de la part d’Artémis. Une fois le feu mis en place, tout les Pokémons vaquèrent a leurs occupations, alors que je notais l’absence de Sherlock. Le repas chauffant, je me doutais qu’il allait finir, rien que pour manger, par revenir. J’avais élaborer une recette qui était aussi bonne pour les humains, que pour les Pokémons, ce qui me permettait de mettre mes Pokémons au même niveau que moi : plus de nourriture spéciale Pokémon absolument dégueu. Même si je devais avouer avoir été pas mal malade durant la phase test, a force d’avaler de la bouffe pas faite pour les humains. Car oui, je partais d’une base de nourriture Pokémon, a laquelle j’ajoutais petit a petit des trucs pour humain, en espérant que la chimie se fasse. Et j’avais fini par trouver la recette, ce qui donnait a la mixture une texture fondante, proche de la sauce blanche qu’on met dans les bouchées a la reine.
Alors que j’étais en train de servir tout le monde, les bruits d’un Pokémon paniqué nous arriva, et je suspendait mon mouvement, de crainte de me faire agresser et de ne pouvoir me défendre ou me proteger. C’est alors que débarqua paniqué un Farfaduvet, qui traversa notre zone, paniqué, fit le tour, a la recherche d’une sortir, mais me spokemons occupant l’ensembl de la zone, il n’y avait aucune autre sortie. Je vis alors Sherlock arriver ne lui grognant dessus et d’un froncement de sourcil, je ramassais le farfaduvet paniqué, et le calmais de caresse. Je ne tardais pas a comprendre, Sherlock ayant cru que le bois, ou disons la chose qui constituait son corps, allait être suffisant pour sa mission. Je finis par explquer au Pokémon feu qu’il n’était pas bien de vouloir se servir d’autre Pokémon, puis une fois le Pokémon plante calmé, je lui proposais de la nourriture.
Finalement le repas se passa tranquillement, et le farfaduvet, vraissembablemlent bien installé sur mes genoux, s’était endormit. Profitant de son sommeil, je l’enfermais dans une pokéball, et vu que la pokéball ne remua qu’a peine une fois, je me doutais que le Pokémon n’était pas tout a fait endormi, et qu’il avait consentit a cette capture. JE souris, et le remerciais avant de le refaire sortir, là ou il était, et de continuer a le caresser tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Ven 13 Mai - 12:04

Peu de temps après, alors que la plupart des Pokémons s’offraient une sieste bien méritée, et que moi de même, j’étais en train de digerer tranquillement, nous ne tardâmes pas a entendre des cris de Pokémon, ou du moins, un cri de Pokémon : il s’agissait d’un Phyllali, a ce que je pouvais en entendre, et il cherchait quelque chose. Je présumais un de ses bébés. Cependant le Pokémon qui était sur mes genou se redressa sur ses pattes et répondit a l’appel, si bien que nous ne tardâmes pas a voir un Pokémon de toute beauté se dresser devant nous : un magestieux Phyllali s’approcha de moi, et ne tarda pas a communiquer avec le Pokémon.
Au vue des regard couroucé qu’il envoyait a Sherlock, et de leurs fréquent mouvement de tête dans ma direction, je me doutais qu’ils devaient parler de moi. Je laissais faire, prêt a rendre sa liberté au Pokémon s’il me le demandais, après tout, ce n’était qu’une pokéball parmi d’autre, j’en avais encore un certain nombre, donc bon. Après quelques seconde, le regard du Pokémon plante tourna vers moi, et il me fit comprendre, de par la façon dont il me fixait, qu’il voulait me rejoindre. Je souris, avant de prendre une pokéball, et de la présenter a son niveau. D’un geste gracieux, le Pokémon apposa son nez dessus, et pénétra dans la sphère. Gallame, qui s’était approché, posa sa main sur mon épaule, et me dit, tout en faisant un sourire complice :

« -Ces deux Pokémons cherchaient un dresseur comme toi. »

Je rendis le sourire a mon ami, avant de ressortir le Phyllali, qui parti ensuite, curieux découvrir ses compagnons de route, puis il ne tarda pas a venir se nicher sou mes genou, et s’allongea a son tour. Je crois que la sieste pourra continuer tranquillement encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Dim 22 Mai - 22:35

Quelques heures après la fin de la sieste, j’étais de retour en hasse. Le repas ayant bien requinqué tout le monde, c’était avec une équipe reposée et le ventre plein que je retournais a l’assaut des bois. J’avais un nombre non négligeable de Pokémon sur moi, et je ne craignais rien ou presque. De toute faon, vu le nombnre d’oiseau que j’avais capturé, je pourrais tellement facilement m’enfuir. Je me sentais tout puissant, etsurement a raison, car mes Pokémons étaient ausis bien puissant eux même, et tous semblaient vraiment heureux, et s’il y avait quelque chose que j’avais bien compris, c’était qu’un Pokémon heureux était un Pokémon prêt a tout pour son dresseur, avec un peud ‘attachement derrière évidemment.
Après quelques balades, je me rendit compte que j’étais complètement paumé, et qu’une fois encore, si je voulais sortir de cette forêt, c’était pas les airs que je pourrais le faire, car retrouver mon chemin ici était quasiment impossible plus ou moins seul. Alors que je m’étais arrêté, pour écouter le chant des arbres, j’entendit au loin des bruits que je n’aimais pas, des rires, des bruits de coups. Guidé par mon instinct, je me retrouvais face a une scène que je ne compris pas : des hommes en noir accompagnés de Grahyena étaient en train de taper violemment sur un helledelle a terre. L’oiseau était dans un sale état : ses ailes étaient tordues d’une façon trop étrange pour être naturelle, il lui manquaient des plumes de partout. Avant que je n’eu le temps de réléchir, j’étais dans la melée, et m’opposé avec mes compagnons a ses hommes, qui ne s’attendaient pas a croiser un type comme moi dans cette forêt.
Une fois mis en déroute, je me tournais vers l’oiseau qui avait perdu conscience. Je l’enfermais dans une pokéball, puis appelait libégon, qui s’échappa des branches, pour nous amener au centre Pokémon le plus proche ou je restais longtemps afin de savoir si le Pokémon allait s’en sortir ou pas, mais les medecins avaient un avis négatif sur la question, même s’ils faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour le soigner.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II Mer 25 Mai - 18:16

Est-ce que je met encore en scène un Pokémon qui attaque l’hopital ? Non c’est du déjà fais, donc il attendra que je revienne dans la forêt pour faire comprendre au monde entier son désir de vengeance. Une fois l’helledelle soigné, le Pokémon accepta de rester avec nous : de toute faon, il ne pouvait pas faire autrement, ses ailes étant cassées, il ne pouvait rien faire d’autre que dépendre de moi. Une fois l’oiseau dans sa pokéball, avec son dispositif pour lui permettre de réparer ses ailes, nous retournâmes dans la forêt. Si vous vous demandiez ce que je foutais là, c’est que je cherche un Vipelierre, sans pour autant me restreindre a ces captures qui s’offraient a moi.
Sans m’en rendre compte, j’étais de retour dans l’endroit ou j’avais latter leurs gueules a tout les insectes, et même si pour la plupart ils étaient repartis d’où ils venaient, il en demeuraient certains toujours inconscient sur le sol, sûrement ceux qui avaient pris le début des attaques de Gallame, et qui étaient les moins robustes au Pokémon combats. Alors que j’étais en train de marcher en faisant attention a ne pas les écraser, je n’étais pas cruel a ce point, un Pokémon passa rapidement devant moi. Je n’eu le temps que de faire apparaitre Gallame, qui bloqua l’attaque avec ses lames, révélant un Pokémon bleu de toute beau : un Cizayox. Il avait subit diverses mutations, ce qui le rendait encore plus beau, et ma détermination fut a son comble : je VOULAIS ce Pokémon. Si bien que le combat acharné que mena Gallame fut salué d’une victoire de notre côté.
Cependant, même KO, le Pokémon ne se laissa pas faire. Il dévia deux des trois pokéball que j’envoyais, et la troisième, c’est Gallame qui dû la contrôlée, pour qu’elle échappe a son mouvement naturel, et aille prendre le Pokémon en traitre, dans le dos. Mais même capturé, contrairement aux autres Pokémon dont ‘avais l’assurance qu’il sy resterait je ne savais pas si lui allait rester sagement dedans. Mais le combat lui ayant roulé dessus, le Pokémon resta dans sa pokéball, et la sphère retomba dans l’herbe, a côté d’une Cizayoxite. Je souris, avant d’imaginer, un peu, toutes les possibilité qui ‘ouvraient a moi. Même si pour le moment, son sprite me posera problème, je voyais déjà le rôle qu’allait avoir ce Pokémon agressif dans ma réserve.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène II

Revenir en haut Aller en bas

Acte III Scène II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trevor & Riley | Acte 1, scène 2
» Acte III Scène II
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» Fin de l'acte et passage en beta
» Molière ~ La vie est un théâtre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Bois d'Hiiaka-