Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Prisonnier de la terre [Solo Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Ven 15 Jan - 14:28

Après cette rencontre avec Linus nous avions décidé de rester encore afin d’étudier plus longtemps la composition du Sylphium ainsi que l’environnement autour de la bouche. Ce qui pourrait provoquer l’apparition de ce métal. C’était donc un calepin à la main, et toute notre attention focalisée sur le métal que nous évoluions dans cet environnement lumineux au cœur des ténèbres. La lumière du jour était loin au dessus de nous et nous n’attendions pas de la voir avant un moment. Nous avions même pris la peine de prendre un duvet pour pouvoir rester plus longtemps, et nous avions des vivres pour deux semaines. De plus nous avions trouvé l’endroit parfait : l’endroit où la veine de métal sortait faisait un espace arrondi, qui permettait d’évoluer sans problème et sans se marcher sur les pieds.
Nous avions même pu construire un petit abri afin de pouvoir dormir à l’abri des chutes d’eau provoquées par l’écoulement de ces dernières dans la pierre. Trois jours avaient passé depuis que nous étions sous la terre. Nous prenions garde à garder un rythme de vie adéquat : manger à heures fixes, dormir à heures fixes faire du sport pour garder la forme physique etc. Mais pas seulement nous, les Pokemon aussi, tous étaient astreint au même rythme que nous, de peur que l’un d’en eux contracte la maladie par faiblesse physionomique. De même, à l’image des animaux, ou du moins des Pokémon canins, nous avions aménagé bien plus loin dans la caverne une zone ou nous pouvions faire nos besoin.
Et c’est justement là ou nous fîmes une curieuse rencontre : alors que nous en revenions, un bruit, une douleur, une plainte, un appel à l’aide. Curieux nous quittâmes les sentier battus pour voir ce dont il s’agissait et nous découvrîmes un Steelyx partiellement transformé en Sylphium. Nous n’avions jamais vu cela, et évidemment nous ne savions pas comment enrailler le phénomène. Avec d’extrêmes précautions nous tournâmes autour du Sauvage qui, tellement affaibli par l’emprise du métal sur son corps, ne pouvait plus bouger. Finalement après plusieurs heures nous parvînmes à stopper la progression du Sylphium grâce à un sérum, injecté dans la seule partie molle du corps de Steelyx, à savoir la langue, sérum que nous avions mis au point peu de temps avant cette excursion, sans pour autant pouvoir en tester les effets. A vrai dire nous avions pris ceci pour prévenir des effets néfaste du Syphium sur l’équipe, en tant que solution d'extrême urgence, mais vu que le Steelyx était le parfait cobaye, il n’était pas question de le laisser moisir ici.
Une fois la douleur passée, je ne laissais pas le temps au Pokémon de me remercier ou de partir, je l’enfermais dans une pokéball, je ne voulais pas que ce spécimen parte avec les effets de mon sérum en lui : c’était un cobaye parfait pour savoir si le sérum fonctionnait, ce qu’il provoquait dans le corps et ses effets secondaires.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Ven 15 Jan - 21:38

Une fois le problème Steelyx réglé, nous pensions avoir la paix, repartir tranquillement au camp et reprendre les recherches, cependant un ronronnement familier et qui se rapprochait attira notre attention, et nous restâmes debout dans le noir, la seule source de lumière provenant de la lampe frontale que nous ne quittions pas. Le grattement dans la terre était puissant et il se déplaçait vite, et bien qu’il semblait s’approcher, nous n’avions aucune idée de ce que cela pouvait être. Cependant ce grattement fut supposément entendu par Léviathane, car celle-ci arriva rapidement et s’enroula protectivement autour de nous. Nous nous doutions que quelque chose lui disait que nous étions en danger, nous ne bougeâmes donc pas, cependant nous ne pouvions nous empêcher de lui caresser la tête afin de la calmer, sentant le stress incroyable qui régnait dans ses muscles.
Nous n’eûmes aucun mal à voir ses écailles bouger de cette façon si particulière qu’avait les serpents pour se préparer à bondir : les écailles se repliées vers l’avant afin de donner de la puissance à l’impulsion, mais nous étions un peu inquiet : si Leviathane sautait d’ici, il y avait de fortes chances que nous nous retrouvions par terre les quatre fers en l’air, sonné et ridicule. M’enfin ce n’était pas trop grave, ce troisième élément, nous étions dans le fond d’une grotte, il n’y avait pas grand monde pour se moquer de nous, mais bon. Cependant nous comprimes assez vite que le Pokémon utilisait enroulement pour nous protèger mais aussi pour se booster.
Le silence et l’attente furent longue, mais finalement à l’instant même ou la menace sorti de terre, le Pokémon eau était prêt et un Hydrocanon frappa le Onix de plein fouet. Un combat aussi violent que bref eut lieux devant nos yeux, puis c’est quand nous vîmes Leviathane revenir toute content que nous comprîmes que la menace n’était plus prête de revenir. Après une caresse sur le haut de la tête nous repartîmes vers le camp afin de reprendre le travail.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Mer 27 Jan - 21:07

Le temps passait doucement dans cette grotte lugubre. Nous étions plongé maintenant dans nos recherches depuis la moitié de notre temps accordé, vu que nos stocks de nourriture avaient diminués de moitié. Nos recherches avançaient doucement, et bien que nous n’étions pas le plus enthousiaste du monde, au fond de ce trou, nous ne pouvions pas faire grand chose sauf des observations et des prélèvements. Du coup c’était ce que nous faisions. Nous prélevions des éclats de Sylphium en plus ou moins grande quantité, privilégiant la quantité vis-à-vis de la qualité, vu que nous voulions être sur qu’une fois de retour à la surface nous ne dussions pas revenir ici avant un moment.
Après quelques seconde un son rocailleux et grinçant arriva vers nous. En tournant la tête, nous attendîmes tendus : les Pokémons sauvages qui attaquaient ici ne devaient pas arriver jusqu’ici, les gardiens sécurisaient l’endroit. Donc si un Pokémon venait, et détruisait nous, nous étions prêt à nous tuer d’un couteau dans le ventre. Cependant, nous avions beau tendre l’oreille, rien, il n’y avait pas de bruit de combat, pas de bruit signifiant qu’un combat plus ou moins lointain avait lieu. Après quelque seconde nous lâchions la parois de mur sur laquelle nous avions commencé à dessiner et nous approchâmes du bruit de grincement.
C’est alors qu’apparu un Fermite. Nous ouvrîmes les yeux. Le pokemon semblait mal en point, mais ne semblait pas porter aucune trace de Sylphium. Nous ne tardâmes pas à prendre le Pokémon dans notre main que nous avions au préalable ganté, et nous l’examinions. Visiblement le Pokémon subissait le mal d’ambre, mais il n’étai pas encore assez atteint pour en porter des traces visibles. Sa faiblesse venait simplement de la difficulté qu’il avait eut a trouvé de la nourriture dans la terre et d'un combat qu'il avait surement mené contre un gardien. Nous nous empressâmes de lui donner à manger toutes les boites de conserves que nous n'utilisions plus après avoir mangé. Le pokemon fut si heureux qu’il grinça de joie, puis il ne tarda pas à disparaître dans la même direction que là d’où il venait.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Jeu 28 Jan - 11:24

Peu de temps après l’apparition incongrue de la fourmi, alors que nous étions en tain de terminer les schéma que nous étions en train de dessiner à même le mur, un autre bruit, de bataille cette fois attira notre attention. Mais comme nous savions qu’il y avait pas mal de Pokémon qui rodaient dans le souterrain, nous n’y prêtâmes pas attention, continuant tranquillement à nous occuper du Sylphium sans pour autant s’inquiéter outre-mesure : nous avions des Pokémons puissants, prêt à combattre, il y avait peu de Pokémon qui pouvait faire face, d’autant plus que sous la terre, il y avait pas mal de Pokémons roches et quelques Pokémons acier, mais nos Pokémons étaient les types adéquats pour faire face à cette menace.
Après quelques seconde, le bruit sembla s’enfler puis s'atténuer, au point que nous n’entendîmes plus le moindre souffle. Nous ne savions pas ce que cela signifiait : le combat était-il finis, sur notre victoire, ou bien était-ce le signe avant coureur de graves ennuis ? Faisant confiance à nos pokémons, nous feintions le désintérêt, après tout ils étaient bien plus fort que tout les Pokémons ici, il n’y avait donc pas inquiétude à se faire. Cependant, ce qu’il se passa ensuite alla très vite.
Sans que nous ne comprîmes quoi que ce soit, une horde gigantesque d’Archéomire, sous les ordres de trois Archéodongs déboula dans la zone. Usant de leurs pouvoirs psychiques combinés pour nous soulever et nous immobiliser, leurs nombreuses présences psychiques envahissaient notre cerveau, l’inondant sous des propos incohérents, afin de nous dire de partir, de ne pas rester ici, que nous dérangions quelque chose, qu’il fallait pas continuer. Mais tout cela était tellement confus, que nous ne parvînmes à ne comprendre que le message principal : nous n’étions plus les bienvenus. Cependant nous ne pûmes pas faire grand-chose, d’abord parce que nous étions en suspension dans les airs, et que leurs pouvoirs étaient supérieurs aux autres, et d’un autre coté, que nous n’avions que le pouvoir dans lancer le stylo feutre que nous utilisions précédemment pour écrire sur la pierre.
C’est alors que Leviathane apparu. Usant de sa force pour les chasser, elle brisa malencontreusement quelques uns de mes outils, mais loin de la gronder, nous la félicitâmes d’avoir réussi à nous sauver, et d’avoir réduit ces nombreux ennemis en charpie. nous comprîmes un peu de temps après qu’elle avait demandé l’aide des autres gardiens qui avaient agis, plus dans l’ombre qu’elle, de crainte de briser quelque chose. Maintenant, nous nous désintéressâmes de notre mur afin de voir l’étendue des dégâts, en silence.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Jeu 28 Jan - 17:25

Alors que nous étions un genou au sol, en train de ramasser les différents bout de verre en essayant de garder un maximum de nos échantillons et de nos analyses, nous entendîmes pour la troisième fois en peu de temps un tapas au loin. Cependant alors que nous avions les mains occupées, nous ne pouvions pas aller voir : certainement que les gardiens étaient tombés sur un nid de Pokémon qui leu posait des soucis. Quoi qu’il en soit nous devions nous concentrer sur notre recyclage. On ne dirait pas d’un point de vue extérieur, mais chacuns de ces tubes a essais contenaient une sources d’information tellement precieuse que si nous en oublions ne serait-ce qu’un miligramme sur le sol, toutes nos analysées étaient foutue et tout était a reprendre.
Après quelques seconde nous claquiâmes de la langue, avant d’appeler :

-Caramel, viens ici !


Cependant il ne vint pas, et nous nous retrouvâmes embêtés, a ne plus pouvoir bouger. Nous grognîames, avant de décider de se mettre en danger, lespace de quelques seconde. Nous enlevîames le gant dont un éclat de verre était fiché dedans, et ramassa les éclats a la main, sans protection. Cependant le verre était si fin, que la coupure, même micro était inévitable, et le sang se mit a couler. Dans un grognement, nous tachâmes d’enrailler les catastrophes les unes après les autres. Nous étions maintenant en danger : si le sylphium pénétrait en nous par cette ouverture, nous étions foutus. Et le reflexe premier de porter la plaie a la bouche pour empêcher le problème était stupide, et nous nous empêchâmes d’ôter mon masque a la dernière seconde.
Nous regardâmes autour de nous, a la recherche de quelque chose ou le sylp^hium n’était pas, mais il n’y avait que de l’eau souillée et de la pierre ici, rien pour nous cacher. Après quelques seconde nous prîmes un bandage stérile et comprimâmes la plaie afin d’enrailler la perte de sang. Ce n’était pas une catastrophe, une coupure de feuille était plus grave, mais nous ne voulions pas nous risque a avoir des ennuis si tôt. Après quelques seconde nous lachâmes nos éclats souillés de sang, et nous approchâmes de la zone de graduge.
Comme nous nous en doutions, mes compagnons avaient trouvé un nid de Pokémon et ceux-ci, pas content étaient passés a l’attaque. Finalement après quelques minutes, ou ils eurent besoin de notre coordination pour venir a bout de ce problème épineux, nous nous rendîmes compte que les bijou de Caramel avaient disparu, et le fautif était un Tenefix que nous capturâmes sans aucun soucis. Après quelques seconde nous regardâmes la pokéball et marmona :

-Il faudra te trouver des bijoux non comestibles, a toi… Et remplacer ceux de Caramel.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Dim 31 Jan - 15:06

Une fois le petit Tenefix en poche, nous nous apprêtions a revenir au campement, quand un grognement que nous avions déjà entendu nous arriva a l’oreille. Tout en regardant frénétiquement autour de nous, nous cherchâmes la source de cette lamentation. La dernière fois que nous avions entendu ce grognement de doouleur, nous avions trouvé un Steelyx contaminé, nous attentions donc de voir ce que nous allions trouver. Mais il était difficile de savoir ou était précisément la bête qui souffrait, car la pénombre était totale, et nous n’étions pas fais pour savoir d’où venait exactement un son, et nous craignons de perdre la bête si nous repartions au campement pour trouver une source de lumière mieux.
Finalement, au bout d’un mouvement incontroller de la tête, nous localisions la bête. Elle était plus loin dans la grotte, affalée contre un mur. Elle était partiellement couverte de Sylphium, et nous n’eumes aucun mal a voir que sa bave même avait été tranformée en sylphium. Nous nous mîmes en mouvement. Remettant en place notre masque pour être sur que tout allait bien, enfillant des gants, nous approchâmes. La pauvre bête était incapable de bouger. Nous mîmes un genou au sol, et lui ouvrit la gueule. L’important était d’empêcher que la bave se solidifie au niveau de la gorge pour éviter l’asphyxie. Sans peur nous entrâmes notre main dans la gorge et la désencombrait, en espérant que la bête n’allait pas nous vomir dessus.
Une fois sa gorge dégagée, nous ne pouviosn rien faire pour améliorer son état, mais nous pouvions le capturer. Mais avant cela, nous tenions a voir l’étendu des dégats. Après quelques seconde, nous fîmes une triste constatation : collé au flanc de leur mère, il y avait trois petites formes, complètement couverte de Sylphium… Non, elles étaient maintenant du sylphium pur. Tous les restes organique qui pouvaient rester étaient devenu un tout… nous soupirâmes, avant de prendre ces trois protubérance, et de les glisser dans des sacs étenches. Ces trois petites formes étaient des sujets d’étude parfait. Une fois cela fait, j’attrapais la grosse masse de sylphium dans uen pokéball, qui rejoignit l’autre dans son sac. Il n’était pas question que ces pokéball soient en contact avec l’air libre une fois souillée de Sylphium.
Une fois la capture effectuée, je regardais mes compagnons, avant de leur dire de retourner en patrouille. J’avais maintenant assez de sujet de recherche pour pouvoir remonter.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture] Dim 31 Jan - 16:14

Alors que nous étions en train de revenir au campement, nos deux précieux sacs contre la poitrine, nous n’avions pas remarqué à quel point nous nous étions éloigné du point ou nous avions l’ensemble de nos recherches. En effet même si nous étions là depuis quelques temps maintenant, nous ne nous étions jamais aventurer trop loin du campement, de peur de le perdre, lui et tout ce qu’il contient. Cependant nous ne nous étions pas rendu compte en nous écartant pour chercher le Galeking, ou disons la galeking, que nous nous étions écarté autant. D’un geste machinal nous fîmes repartir nos Pokémon en ronde, et nous les suivîmes un moment, avant de croire que nous connaissions la route. Cependant cela s’avéra être un mirage de la grotte, et nous nous retrouvâmes complètement perdu et dans le noir.
Les trois petits œufs de sylphium dans nos bras pesant un certain poids et n’étant pas du tout habitué à porter des choses aussi lourdes aussi longtemps, nous ne tardâmes pas a nous retrouver fatigué. Prenant une pause, nous nous arrêtâmes, et nous assîmes sur le sol. Après quelques secondes, seul dans le noir, nous regardâmes les trois petits galekids fossilisés. Était-ce comme cela que subsistait des restes des civilisations passées ? Désolés pour vous, mais vous ne serez jamais une découverte scientifique fondamentale. Non, vous ne serez que des cobayes sous nos instruments. Après quelques seconde, nous regardâmes autour de nous : le mal d’ambre était très rependu, et il y avait de forte chance qu’à ce rythme, toute le sous-sol de Miyerkule soit contaminé par le Sylphium, et si cela venait à sortir, ou à exploser, la catastrophe serait terrible. Nous décidâmes que nous ferons de notre mieux pour empêcher le mal d’ambre de continuer à tuer.
Alors que nous étions en train de nous relever, des bruits de pas se firent entendre. A nouveau nous eûmes énormément de mal à localiser la présence,mais finalement il s’avérait qu’il s’agissait d‘un Pokémon combat parfaitement sain. Après quelques seconde celui-ci vit les galekid que nous tenions, et comprit, plus ou moins à raison que nous étions la raison de cela, et ne tarda pas à nous attaquer. Mais au moment ou l’attaque allait nous toucher ce fut Cellulite qui nous protégea, en retenant le poing du Pokémon d’un psyko.
Finalement un combat pas très intéressant eut lieu devant nous, puis le pokmon eut l’amabilité de nous raccompagner jusqu’au campement qui était bien plus loin que ce à quoi on s’attendait. Mais bon, on était de retour, plus qu’a se mettre au travail.

[Fin]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Prisonnier de la terre [Solo Capture]

Revenir en haut Aller en bas

Prisonnier de la terre [Solo Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Voyage au centre de la terre [solo]
» Tiny tiny world ♔ Solo [Capture 2]
» C'est mignon quand ça fait des bulles [Solo/Capture]
» COMME UN AIGLEUH [Solo - Capture]
» Inversion de la polarité ~ [Solo - Capture (livraison) Negapi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Kanaloa :: Exploitations de sylphium condamnées-