Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Une cage de pierre [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Une cage de pierre [Terminé] Ven 15 Jan - 12:46

Nous étions arrivé a l’entrée des exploitation de Sylphium. Armé de tout notre attirail nous étions prêt a l’exploitation. Tout d’abord ledit attirail : un équipement complet d’escalade, ainsi qu’une torche frontale. Ensuite Brasegali, avec sa force augmentée tenait l’attirail scientifique : des tubes a essais, des alambic, des bec bunzen et tout ce qui allait avec ainsi que le nécessaire pour faire de la lumière et la batterie de survie qu’il avait dans sa patte. Nous de notre coté nous avions sur le dos les vivres ainsi que pioches piolets marteau et burins.
Les mains chargées, nous laissâmes Alastor s’occuper de trancher en deux les planches qui condamnées l’entrées sans même chercher un instant a nous demander si qu’autre pourraient entrer après notre passage. Cependant avant d’entrer nous primes la peine d’équiper les Pokémons ainsi que nous même de masques afin de ne pas inhaler de vapeur de sylphium. Une fois tout le monde proteger, et a la lueur de Noctis nous nous engageâmes dans les boyaux de la terre. Nous allâmes loin sous terre : notr ebut n’était pas d’exploiter des ressources souillées par les poussières extérieures, ainsi une fois profondément sous la terre, nous établîmes le camp, si nous pouvions appeler cela ainsi. Dans un premier temps nous prîmes la peine d’installer correctement tout ce que nous avions besoin, c’est-à-dire la table pliantes sur laquelle il y avait tout les instruments, les différentes lumières afin de ne pas avoir a s’abîmer les yeux.
Une fois le large cercle de lumière établis, nous nous approchâmes, scalpel a la main de la parois d’où sortait un filon fossiliser de Sylphium et entailla sans succès le métal. Après quelques seconde a l’aide de la lame nous grattèrent la surface, et les micropoussières furent receuillis sur les lames pour être étudiées au microscope.
Avant de commencer réellement a travailler nous fîmes apparaitre mes Pokémons, les couvris immédiatement avec un masque pour les proteger du Mal d’Ambre, puis leur demandait de patrouiller dans la mesure de leurs compétence autour de l’endroit afin de ne pas être surpris par des pokemosn agressif. Nous avions assez confiance en eux pour les laisser dans le noir. Le seul qui resta a nos coté fut Millobelus qui était presque aveugle dans le noir. Et puis nous avions besoin de lui pour avoir de l’eau en cas de necessité. Combien de temps passèrent ainsi, a faire allé retour face a nos instuments en silence ? Nous n’en savons rien, cependant c’est du grabuge voisin qui nous attira. Et quand nous levâmes la tête, nous virent Braségali qui tenait un homme dans sa patte, et Cellulite qui faisait voleer ses Pokémons a nos coté. Surpris nous ouvrîmes les yeux, avant de faire signe a nos amis de les lacher avant de faire, un peu mal a l’aise du mauvais accueil qu’il lui avaient fait :

-Bonjour ? Vous êtes blessé ?


Dernière édition par Dimitri Runefield-Johnson le Dim 14 Fév - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Ven 15 Jan - 20:07

Tiens, je crois que finalement, m'enfonce la dedans, plus je redeviens sain d'esprit... Ou alors c'est parce que j'ai mis un masques à gaz, ce qui franchement me fait du bien, et c'est pas ma chère Hécatte qui dira le contraire, elle aussi, elle c'est envelopper dans un voile de fumée protectrice pour se protéger du mal d'ambre qui rôde au plus profond de ces mines...

Je crois que nous sommes perdus Linus...

Si tu le dit, mais je crois que j'ai bien envie de persévérer par ici, tu n'entend pas ? On dirait comme un grattement...

C'est certainement un pokémon, tu te fait du souci pour rien...

Oui, enfin, les pokémons ont désertés l'endroit eux aussi je te rappelle ma chère, le mal d'ambre est dangereux aussi bien que pour nous que pour vous, les pokémons... Allons, écoute, je crois que nous nous rapprochons de la source...

Nous continuons de marcher sur une dizaine de mètres, enfin, moi je marche et elle flotte, dans sa fumée, tranquillement, puis je m'approche tout doucement, me collant contre les parois pour paraître plus discret... C'était sans compter ce braségali qui n'a absolument rien à faire ici, je suppose qu'il appartient au dresseur qui gratouille dans la mine, certainement.. En tout cas, il n'a pas l'air d'aimer les fouineurs, et il m'attrape, me poussant dans les couloirs tandis qu'un symbios à l'air de vouloir bloquer Hécatte en l'air... C'est qui marche, puisqu'elle flotte déjà en l'air en fait.... Mais bref, ils m’emmènent dans un couloir plus grand que les autres, dans lequel du matériel scientifique est disposés, et qu'une homme travail sur... Un filon de sylphium... Tiens tiens....  L'homme demande à ses pokémons de me lâcher, ce que j'apprécie :

Bonjour, ou bonsoir, je ne sais plus vraiment en fait, mais non, je ne suis pas blesser, même si vos pokémon auraient pu être un peu moins rude...  

Je le regarde puis porte mon attention sur son matériel, de pro visiblement, j'ai l'habitude de manier ça au labo, mais pas de le descendre dans les profondeur des mines abandonnées... Je m'approche lentement des microscopes en demandant au (jeune?) homme :

Puis je savoir qui vous êtes ? Parce que des collègues scientifiques qui travaillent dans les mines, c'est plutôt rare.. Mais je fait fit de toute politesse, je me présente, Professeur Linus Granduroi, scientifique et chimiste, heureux de vous rencontrez.

Je lui tends la main, plein de bonne volonté, c'est vrai, c'est tellement rare, les gens qui vont dans le dangers comme ça ! Tellement rare.... Tellement.....
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Ven 15 Jan - 22:27

L’homme devant nous semblait perdu dans le temps, c’était normal dans les boyaux de la terre il était difficile de se repérer dans le temps, mais c’est pour cela que nous avions une montre au poignet et qu’il y avait une pendule posée sur l’une des aspérités de la pierre : nous ne voulions pas perdre la notion de temps, et c’est aussi pour cela que nous avions un train de vie aussi strict : pas question de nous laisser dévorer par la pénombre. Il parla ensuite des Pokémons, et nous sourions au dresseur un peu gêné, avant de dire tout en ébrouant nos cheveux qui étaient à l’arrière de notre tête :

-Ils ont eu comme ordre d’éliminer tout les Pokémons gêneur et s’occuper des fouineurs.

Nous ignorions tout de la position de cet homme, ni même qui il était : n’étant pas depuis longtemps dans le domaine scientifique nous n’avions pas eu le temps de nous familiariser avec les visages et les noms de chacun. A vrai dire depuis que nous avions été élu comme scientifique nous n’avions rien fait d’autre qu’étudier le Sylphium enfermé dans un labo sans vitre. Après quelques seconde de réflexion, notre vie dans le labo ou ici était la même à la différence prêt c’est qu’il n’y avait pas de Pokémon qui risquait d’attaquer à tout bout de champ.
Quand notre étrange visiteur s’approcha des microscopes, de nos notes de travail et de tous nos prélèvements et autre sources de recherche nous nous mîmes à paniquer et on s’approcha d’un pas, prêt à intervenir dans l’éventualité ou ce type commençait à saccager notre travail des derniers jours. Nos Pokémons sentirent l’agitation car nous vîmes Cellulite et Braségali se mettre en position de défense, ainsi que je vis les yeux de Noctis et de Caramel briller dans la pénombre. Enfin Leviathane leva la tête et se glissa sous la table en silence, prêt à repousser l’homme sans hésitation à la première éventualité qui se présentait à elle.
Finalement le silence fut brisé par la voix de notre invité, qui nous demanda qui nous étions. Alors que nous nous apprêtions à répondre, une conversation que nous avons eu avec notre gardien nous revins à l’esprit, celle qui nous disait de ne pas donner notre nom. Après quelques seconde nous mettions en pratique ce que vous avions répété plusieurs fois, que ce soit seul, face à un miroir ou face à notre mécène :

-Alain Dubois. Et vous, que faites vous ici ? La remarque s’applique aussi à vous, il est très dangereux de venir ici, il faut une autorisation spéciale pour descendre dans ses mines, l'avez-vous ?

Nous ne voulions pas qu’un fouineur sans affectation ou qu’un scientifique malhonnête vienne voler plusieurs jours de travail à notre insu, surtout que cela faisais déjà un moment qu’il était devant nos feuilles de recherches. Il nous tendit la main et nous la serrions rapidement, puis ne tardâmes pas à rompre le contact, en attendant d’avoir l’autorisation attendue. En attendant nous nous plaçâmes entre lui et la table avec le matériel, afin de la protéger et de protéger nos recherches de ce curieux visiteur.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Lun 18 Jan - 16:18

Le jeune homme avait été suspect au premier coup d'oeil, déjà que les scientifiques travaillant sur le sylphium ne sont pas nombreux, alors ceux qui osent entrer dans la mine, on les compte sur le bout des doigts ! Ah non en fait, il n'y en a aucun, donc on ne peux même pas le compter sur les doigts, même moi, je ne me balade pas par ici d'habitude, donc, raison de plus pour le penser suspect..
Et bien sûr, le fait que la personne réfléchisse avant de donner son nom, c'est rare quand une personne hésite à dire son nom, soit elle est très méfiante, soit paranoïaque, soit encore plus suspecte, je classe cet homme dans la première et la seconde, cela me semble évident… Mais il me faut d'autre informations sur le pourquoi du comment… Et donc, commençons par lui prouver que je ne lui veux pas de mal, ce sera déjà un bon début…

Bien sûr, laisser moi la trouver, et vous en aurez disposition, je suppose que je n'ai pas besoin de demander la votre d'autorisation, n'est ce pas, vous devez l'avoir ?

Je dis ça avec un sourire sonnant un peu faux, mais surtout avec un regard le scannant.. Non, jamais cet homme sur l'archipel… Enfin, continuons donc la discussion… je lui montre l'autorisation du commissaire de Miyerkule, délivré simplement au nom de monsieur Granduroi, sans aucun lien avec la police, c'est moi qui avait demandé que cela soit comme ça, si je devais me servir de cette autorisation dans un autre cas que pour une enquête, comme maintenant… Je range ensuite l'autorisation et délaisse les microscopes pour m'approcher du petit filon de minerai étrange… Du sylphium, bien sûr...

Bien, et puis-je vous demander sur quoi travaillez vous ? Sur le sylphium j'imagine, mais pourquoi donc ? La matière est réputée toxique depuis très longtemps tout de même….

Je regarde sans toucher puis me retourne vers mon interlocuteur, une idée germant dans mon esprit plutôt saugrenu, mais je pense plutôt véridique, vérifions cela…

Dites moi mon cher Alain, ce n'est pas dangereux de travailler ici ? Même si vos pokémons ont tous l'air redoutable, surtout le braségali là, je doutes que ce soit un endroit parfait pour travailler, non ? Enfin, pardonner moi si je suis curieux, c'est toujours agréable de rencontrer un collègue !
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Mar 19 Jan - 11:05

L’homme sembla un peu stressé que nous lui demandions son autorisation, car il ne sembla pas tranquille, vu le débit de parole qu’il laissa échapper après que nous lui ayons demandé son autorisation. Tout en cherchant, il ne tarda pas à nous demander la nôtre et d’un doigt tendu nous lui indiquions le mur ou nous avions affiché l’autorisation. Dans un premier temps afin de la préserver de l’humidité qui régnait au sol et dans l’ensemble dans la grotte, puis au final nous avions oublié sa présence et abandonnée dans son protège document patafixé sur le mur. Au final elle ne nous dérangeait pas plus que cela et nous évitais d’avoir à fouiller dans la pile de papier qui constituais nos recherches.
Il finit par trouver sa propre autorisation, et nous nous en saisissons du papier et l’examinons à la lumière des spots. Elle semblait en règle, délivrée par le commissaire de Miyerkule. C’était logique, nous nous attendions d’avoir une autorisation de Kanaloa, mais oui, il était vrai que la ville n’était plus qu’une ville fantôme. Notre autorisation venait d’une autorité supérieure, nous ne savions ni le nom ni ce qu’elle était réellement, nous savions juste que cette autorisation nous donnait l’accès a tout ce que nous voulions , et nous remerciâmes silencieusement notre protecteur d’avoir réussi à se la procurer. L’homme s’approcha ensuite de notre filon.
Celui-ci avait la largeur et la longueur d’un bras, et était située a hauteur de nez, bref à l’endroit parfait pour être étudié. Quelques veines resurgissaient un peu plus bas sur le même pan de mur, mais elle ne nous intéressaient pas outre mesure. Le mur lui-même, sur toute sa surface était craquelé de veine plus ou moins apparentes. l y en avaient qui faisait la taille de notre petit doigt, avant de replonger dans la rocaille, et la plus grande était à bonne hauteur. Nous avions pensé à faire des prélèvements de roche, afin d’expliquer l’abondance de Sylphium à cette couche de la terre, mais nous n’avions pas les bons outils pour étudier cela. Nous n’avions pris que de quoi étudier le métal, pas la pierre.
L’homme repris la parole, en nous demandant sur quoi nous travaillons, et après un regard pour la veine juste devant son nez, nous allions lui répondre sèchement, parce que Môsieur nous faisait perdre du temps, que nous travaillons sur le sylphium, mais il se corrigea et demanda plus de précisions. Après quelques secondes nous répondîmes :

-Le Sylphium étant toxique il est important d’y trouver un remède. Si à l’issus de ces recherches un remède voit le jour, permettant de soigner les malades du Mal d’Ambre, ce sera un grand pas dans la médecine générale.

Et c’était vrai. Nous cherchions depuis si longtemps un moyen de soigner ces gens, même si notre protecteur avait des projets bien au dessus de  cela, nous n’en avions pas conscience alors c’était une réponse sincère et qui provenait du plus profond de notre cœur, et cela se sentit, une flamme de détermination s’alluma dans notre regard au moment où nous prononçâmes ces mots, et cela nous gonfla encore de savoir que nous travaillons pour le besoin de la science. Nous étions dans une team déclarée « de méchant » par les autres, mais nous n’étions en rien affiliés à eux, nous étions plus leurs … Mmmh, quel est le mot… Otage, plutôt qu’autre chose. Et quitte à rester enfermer dans un laboratoire pendant des heures, autant rendre ce temps utile.
Finalement, brisant le cours de mes pensées l’homme reprit la parole pour encore gaspiller des mots : bien entendu qu’il était dangereux d’être ici, mais nous n’étions pas là ni pour le plaisir ni pour la balade, et ce n’était pas pour rien que nous portions ces masques, afin de nous protéger des vapeurs du sylphium. Après quelques seconde, ou il termina de parler permettant de me mettre en alerte comme quoi il cherchait quelque chose en nous, car il n’était pas commun de terminer ses phrases en donnant la justification de ses propos, nous fronçâmes le regard, avant de répondre :

-Bien entendu que c’est dangereux, c’est même pour cela que les mines ont été fermées. Mais rassurez vous, toutes les mesures de sécurité ont été prises, les masques protègent de toutes attaques extérieures, et les pokemons ont aussi été protégés. Regardez les, pas un n’a pas de masque sur le visage.

Il avait même fallu faire preuve d’imagination, car les masques étaient fait pour la tête humaine, et, bien que nous en avions commandé à la forme de la tête de nos pokemons, pour le moment nous avions dû faire en sorte que tous soient protégés. Et nous n’avions pas lésiné sur les moyens afin de les proteger, pour des pokemons tels que Millobellus, nous avions pris la peine de lui mettre trois à quatre masques afin d’être sur que ses voies respirations étaient saines, et nous l’humidifions avec de l’eau pure ramenée de la surface : il n’était pas question qu’elle nage dans l’eau souillée de sylphium de ces profondeurs.

-A propos, c’est LA braségali. Et vous monsieur : vous n’êtes pas équipé pour faire des recherches. Vous avez d’ailleurs l’air plutôt équiper pour faire de la marche plutôt que des recherches. Que faites-vous ici ? Car votre masque a gaz ne vous protégera pas longtemps des vapeurs toxiques.  Pensez à partir avant qu’il ne soit trop tard.

Ce type nous ennuyait, nous avions l’habitude de travailler tout seul, cependant maintenant qu’il était là, peut être était-il une bonne idée de se servir de ses connaissances. Cependant il était fort probable que nous en sachions plus que lui sur le Sylphium et ses effets sur le corps humain, et nous n’avions pas envie d’avoir à partager le succès de nos recherches avec un type venu nous détourner de nos réflexions. Donc non, ce qui paraissait de prime abord comme une bonne idée s’annonçait maintenant plus comme une source d’ennui qu’autre chose, d’autant plus qu’il n’était pas sur que notre gardien accepte cette collaboration sauvage avec un type lambda sorti des tréfonds de la terre. Après quelques seconde de réflexions, nous réalisions :

-Peut être que vous n’avez pas l’air d’un scientifique parce que vous avez-vous aussi votre propre camp ? Que diriez vous de partager les découvertes faites au cœur de cette terre ? Cela pourrait être intéressant !

Nous primes quelques seconde pour nous saisir de notre téléphone portable. Nous constations qu’au cœur de la terre nous étions seul, qu’il ne captait pas, et que si cet homme était un dangereux assassin, nous n’aurions rien d’autre pour nous aider que nos pokemons, personne extérieur pour nous venir en aide. Ou nous surveiller. Cette pensée nous fit légèrement trembler de peur, mais la peur fut très rapidement chassée au profit de l’exaltation : si nous voulions fuir, nous pourrions disparaître. Mais d’un autre coté, nous savions que si nous restions trop longtemps sans donner signe de vie, ils reviendraient nous chercher… Quel dilemme terrible nous étions…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Dim 14 Fév - 16:15

Je hausse un sourcil surpris à la réponse du scientifique, ce monsieur Alain, bizarre tout de même, un remède au Sylphium ? Il est tout de même... Très optimiste on va dire, cela fait des années que des centaines de scientifiques éminents travaillent dessus sans rien trouver, et ce jeune homme pense arriver à réussir cet exploit en farfouillant un peu dans une mine, et bien, je lui souhaite bien du courage.... Je souris et regarde une nouvelle fois ces pokémons plutôt... Agressifs visiblement, ils doivent avoir peur pour leur maître certainement.....

Pas d’inquiétude mon cher, mon masque tiendra bien assez longtemps pour que je puisse sortir d'ici... Et effectivement, c'était plus une sorte de « balade » comme vous dites, pour vérifier quelques petits détails mineurs, comme si il y avait des scientifiques perdus dans les mines par exemple.

Je rigole doucement en disant cela puis le fixe plus intensément, le jeune homme pianote sur son téléphone, serait-il nerveux ? De toutes manière, ce n'est pas ici qu'il va trouver du réseau, si loin sous terre.... Alors autant que l'interrogatoire continue, moi je m'amuse en tout cas, mais est-ce son cas ? Bah, je m'en fiche, je m'amuse, c'est le principal, alors pourquoi pas réagir à sa dernière question qui me... Turlupine....

Moi ? Je ne suis qu'un humble professeur d'académie, c'est pour ça que je n'ai pas le pouvoir d'avoir tout ce... Matériel... Mais dites moi plutôt, vous même semblez très bien équipé, c'est le cas de le dire, pour qui travaillez vous ? Que je connaît bien des laboratoires pharmaceutiques et même des loges scientifiques mais aucunes ne prête si facilement toutes ces choses si fragiles et si rares, seuls les membres les plus haut gradés en ont le pouvoir, et il me semble à peu près tous les connaître.... Alors, monsieur Alain, avant de continuer cette discussion sur nos découvertes mutuelles, saurez vous répondre habilement à ça ?

Je m'approche doucement de lui, mais reste tout de même à bonne distance, que je n'ai guère envie de me faire attaquer par tout un tas de pokémon meurtrier, en plus certains font vraiment flipper... J'aime pas les types ténèbres..... Heureusement que Hécatte est à mes cotés, elle aussi prête à se battre dans l'hypothèse d'une réaction violente du bonhomme, ce qui n'arrivera, j'espère pas....
Je continue de le regarde puis prend un ton guilleret et ajoute légèrement :

Mais je me doutes que je suis un peu paranoïaque certainement, n'est ce pas ?  Vous pouvez aisément répondre à cette question bête sans dire n'importe quoi et mentir, de toutes manière, personne ne peux nous entendre ici, alors pourquoi essayer de mentir, je ne le ferais pas moi en tout cas...

Par arceus, je suis le meilleur interrogateur du monde.... Espèrons qu'il soit aussi naïf que je suis mauvais, sinon ben... J'aurais l'air con....
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé] Dim 14 Fév - 16:56

Quand l’homme dit qu’il s’agissait d’une simple balade pour sauver quelques mineurs perdus, nos sourcils se froncèrent : c’était quoi ce mensonge ? C’était à la fois ridicule et pas crédible : pour pénétrer dans ces ruines il fallait une autorisation, et « les mineurs perdus » c’était pas possible. Enfin, nous ne nous attardions pas sur ses propos, depuis le quasi début il ne disait que de la merde et ce n’était qu’un petit tas au sommet du reste. Puis nous reprîmes la parole, et le jeune homme ne tarda pas à se contredire : il était un professeur d’académie ?

-Mais… Vous vous êtes présenté tout à l’heure comme un scientifique, monsieur. Et suite à ce mensonge, il n’y à aucune réponse qui tienne, vous n’êtes visiblement pas celui que vous prétendez, et les réponses que vous demandez ne vous regarde en aucune manière.

Nous fronçâmes les sourcils, et nous mîmes en travers de lui et de notre campement, il était maintenant grand temps de cesser ce jeu. Nos Pokémons se mirent en positions de défense, prêt à repousser ce dresseur de pacotille et son Pokémon qui ne ferait pas le poids face à Noctis si combat il devait y avoir. Quand il s’approcha d’un pas, nous, nous nous reculâmes d’un, n’ayant aucune envie d’un quelconque contact avec ce type, et nos Pokémons se firent plus menaçant, le message était clair : sa présence n’était plus désirée, il devait partir ou en subir les conséquences. Le ton guilleret du monsieur fut complètement à coté de l’ambiance de notre coté, et alors que nous allions reprendre la parole pour l’enjoindre de partir, nous vîmes un Demolosse apparaître de derrière lui, au même moment ou le jeune homme face à nous tomba assommé à nos pieds, et que son Pokémon soit maintenu suspendu dans une gangue psychique par un Alakazam.
Puis, ce qui se passa ensuite alla très vite. Nous ne tardâmes pas à voir des hommes dans la tenue Ambrosia sortir de la pénombre, puis nous encercler :

-Monsieur, veillez nous suivre. Soldats, saisissez son matériel
-Hein ? Quoi, mais pourquoi ?!
-Suivez-nous sans opposer de résistance.

Et de la résistance, nous n’en opposâmes aucune, et nous aidâmes même à ranger, car nos précieuses découvertes étaient nécessaire à l’avancée de nos travaux. Pendant qu’un premier groupe s’occupait de ranger nos affaires, un deuxième s’occupait de nettoyer le mur sur lequel nous avions dessiner sans problème, pendant que le chef d’escouade fouillait Linus, profitant de son inconscience pour lui prendre son portefeuille, sa plaque d’inspecteur, que nous fûmes très surpris de voir : il s’était bel et bien foutu de nous sur toute la ligne. Ensuite dans l'une des poche des vêtements de Linus, le chef d'escouade ajouta une carte qui disait "Invitation à une soirée masquée, organisée le 21.02.16 à partir de 20h à Bauréalis. Si vous souhaitez retrouver ce que vous avez perdu, nous vous invitons chaudement à venir." Après un grognement, nous vîmes que le capitaine était en train de menotter de dresseur, et de rappeler le Pokémon psy dans sa pokéball pour ne pas avoir de problème. Mais il fut aimable, il laissa la clef à quelques mètres devant les yeux du jeune homme. Une fois le tout plié, un des soldats s’approcha du capitaine :

-Qu’est-ce qu’on fait de lui ?
-Laissez le ici. Avec un peu de chance le Sylphium le tuera avant nous. Tout est prêt ? En avant alors !

C’est ainsi que nous fûmes extrait de nos recherches. Nous n’eûmes aucun remord à laisser cet homme derrière nous, dépouillé et en danger. Mais il s’était foutu de nous, et s’il pouvait oublier notre existence c’était une bonne chose. En moins de dix minutes, guidés par les Démolosse et leurs flairs, nous étions sortis de la montagne et un avions nous attendait pour nous rapatrier à Miyerkule.

[Fin]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Une cage de pierre [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Une cage de pierre [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Kanaloa :: Exploitations de sylphium condamnées-