Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Ven 15 Jan - 12:27

Le jour commençait à se lever. Nous avions couru toute la nuit sans nous arrêter, une curieuse violence battant nos veine et à l’image des Vigoroths, nous empêchait de nous arrêter. Nous étions parti si loin dans la campagne, que nous ignorions complètement ou nous étions, et ce n’était qu’au petit jour ou nous avions fini par nous arrêter et souffler un peu, l’énergie destructrice ayant quitter les veines de Dimitri, et lui laissai un peu de repos. Nos pas nous avaient menés jusque dans ce bois si étrange, qui avait décidé que l’automne serait a la fête toute l’année. Dans un premier temps nous n’avions rien fait d’autre que regarder autour de nous, le temps de retrouver les forces nécessaires à se redresser.
Nous restâmes une dizaine de minutes dans le froid de ce matin de Janvier, immobile, à prendre froid, puis une fois reposé suffisamment de temps nous nous sommes relevés et nous avons regarder autour de nous. Avec quelques affaires que nous emportions toujours, des scalpels, des tubes à essais et des blocs notes, nous avions commencer à étudier l’environnement. Tout d’abord nous avions commencé par faire des notes sur l’endroit, les anomalies rencontrées, puis nous étions entré dans le vif du sujet. Nous avions eu énormément de mal à couper l’écorce épaisse des arbres à cette époque de l’année avec le petit scalpel, mais une fois que nous y étions parvenu, le flux vital de l’arbre avait coulé jusque dans nos flacons. Il était de couleur sang, et un vieux conte lu plus tôt nous revins en mémoire « l’arbre qui saigne ». Nous ne tardâmes pas à mettre une petite étiquette sur le tube à essai, à le fermer, puis à le ranger dans sa boite ou ils ne se briseraient pas.
Ensuite nous étudiâmes la composition des veines de l’arbre, afin d’en savoir son âge ainsi que son état de santé. Ensuite nous avions remis le morceau d’écorce arraché là ou nous l’avions trouvé, et nous l’avions scellé avec l’excès de sève prélevé. Nous espérions ainsi que l’arbre ne souffrirait pas de notre intervention, et qu’il continuera sa croissance sans problème, quoi qu’à l’âge qu’il avait atteint, il n’était plus tellement question de croissance. Une fois l’arbre soigné, nous mîmes un genou au sol et étudions soigneusement la composition de la litière ainsi que la composition même du sol. Nous cherchâmes un lien entre la couleur rouge des arbres et l’éventuel surplus de quoi que ce soit dans le sol. Quelques prélèvement diverses atterrirent dans des tubes à essais, tels que des petites pierres, des feuilles, des racines et autres excréments de Pokémon.
Alors que nous étions en train d’étiqueter en silence ces tubes et de les boucher, une présence attira notre attention, et en levant la tête nous nous retrouvâmes avec un Meloetta dans notre champ de vision. Dans un premier temps surpris, nous ne tardâmes pas à se demander ce qu’un tel Pokémon pouvait faire ici. Après quelques seconde ou nous la fixions en silence nous ne tardâmes pas à prendre dans le petit sac déjà bien rempli avec la boite à tube à essais ainsi que nos outils une petite poche fraîcheur que nous avions pensé à prendre. Nous ne tardâmes pas à l’ouvrir de manière à ce qu’elle ou il puisse se servir sans être gêné par la poche, puis nous prîmes notre sac et nous reculâmes de quelques bons mètres. Après quelques seconde nous primes notre calepin et notèrent tout ce qui avait attrait à ce Pokémon, s’il était sauvage ou non, s’il était craintif ou pas, sa manière de se tenir ou même sa façon de manger ou son hésitation. Tout son comportement était soigneusement noté, nous ne savions pas si l’écosystème dérangé n’avait pas influencé sur les habitudes des Pokémons, et il était de notre devoir d’en faire une étude complète.
D’autant plus qu’un peu de fraîcheur nous faisais un peu de bien, vu le temps que nous passions enfermé dans le labo à étudier le Sylphium.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Ven 15 Jan - 15:13

PV : Dimitri Runefield
I believe I can fly ♫




♦ Heiki et moi on a convenu une chose : j'ai le droit de sortir, mais seulement pendant un délai. Il m'explique que même si je suis sous sa protection, il ne peut pas être partout, donc il n'aimerait pas se faire un sanf d'encre lorsque je rentre très tard, je le comprend, mais je l'imaginais pas aussi intentionné, comme quoi, il ne faut pas se fier à la couverture des livres. Mais maintenant que j'ai un "maître", je suis sûre maintenant d'être protégée des pokéballs sauvages ou des collectionneurs, même si la plupart tente toujours de m'affronter. De toute manière, pour qu'ils savent que je suis déjà capturés, il m'a laissé le ruban et le Grelot Coque autour de ma taille, preuve comme quoi j'ai été "domestiqué" même si je n'ai vraiment rien d'une sauvage ... enfin, je n'avais pas de mettre et j'étais plus "libre", mais bizarrement, je commence à bien aimer cette vie avec Heiki : il me laisse allez où je veux, il prend soin de moi, il me donne un abri contre le froid et un peu de réconfort au cas où, et c'est sans compter sur ce que je peux apprendre sur les combats !

Je me suis dirigée vers le Bois d'Hiiaka, la forêt toute rouge, pourquoi ? Parce que je reste persuadée qu'il y a des balises à manger dans le coin, on n'en a peut-être pas trouver avec Shio, mais je jure que j'en trouverai une pour la manger, même que j'en cueillerai une pour Shio ! Histoire de lui faire goûter au moins ... enfin, pour le moment, c'est raté, je n'ai trouvé aucunes balises, enfin, je ne sais même pas à quoi ça ressemble, si ça se trouve, c'est juste une sorte de baie que j'ai déjà mangé, d'ailleurs, il faudra que je trouve un moyen de communiquer, je ne suis pas encore assez forte pour la télépathie, mais j'apprendrais, comme ça, Heiki saura que je n'aime pas la nourriture épicée. En parlant de ça, il faut que je retrouve Pijako, que je lui explique ma situation !

Toujours suivi du son de mon grelot, je m'attendais à voir plus de pokémons aujourd'hui, enfin, si ça se trouve, ils sont tous partis hiberner, c'est qu'il fait froid malgré le fait que cette forêt est toujours sous le jong de la saison d'automne ! Cependant, j'ai vu un humain, enfin, je vois un humain, et lui aussi il m'a vu. On dirait qu'il tente de m'attirer, j'avoue que l'adore est attirante ... très attirante même, mais j'ai déjà mangé, et je sens déjà l'odeur de la nourriture épicée dans le sac qu'il pose par terre, c'est pourquoi je reste à l'écart, je ne peux pas faire confiance au premier individu qui me donne un sac de friandises ... je dois d'abord savoir qu'elle attention il a, mais en attendant, je ne bouge pas d'où je suis, attendant qu'il réagisse avant moi.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Ven 15 Jan - 19:40

La petite Méloetta portait autour de son torse un grelot qui teintait doucement secoué par les mouvements du Pokémon ainsi que le vent qui commençait à se lever. Vent qui ne tarda pas à nous faire frisonner de froid. Le fait que seule cette Pokémon soit de sortie indiquait deux choses : tout d’abord il n’y avait pas de menace imminente, pour deux raisons dont nous ne parvenions pas a savoir laquelle était plus vraie : les méloetta étaient d’apparence fragile, ils étaient donc une cible vulnérable pour les Pokémons les plus forts, cependant ils étaient aussi réputés pour être eux-même fort, ils ne craignaient donc pas l’attaque des prédateurs.
Quoi qu’il en soit la Pokémon était aussi un indicateur de l’hiver. En effet jusqu’alors nous n’avions croiser aucun Pokémon, ni les petits spectres d’enfant ni les dardagnans ou papillusions qui batifolent dans cette forêt. Nous supposions que le froid qui nous faisait frisonner plus tôt en était la cause, et que ce Pokémon était là, un peu a l’image de la Mort, à la recherche d’âme qui vive. Mais nous n’avions plus de doute : le grelot et le ruban était des créations humaine, et positionnées ainsi le petit Méloetta allait avoir du mal à l’attacher seule, elle devait donc avoir un dresseur ou un ami humanoïde, nous étions incapable de savoir exactement de quoi il en retournait. Quoi qu’il en soit le petit Pokémon dénigra la nourriture, puis me fixa, en attendant de savoir ce que nous voulions.
Nous notions cela rapidement sur le calepin, puis, n’ayant aucun moyen de communiquer avec la petite Pokémon, nous primes une pokéball, dans un lent geste pour ne pas l’effrayer, avant de la poser sur le sol. Celle-ci s’ouvrit pour laisser apparaître un Mentali couvert de bijou variés : un collier sur le front, et un filet de perle sur la croupe, ainsi qu’une bague sur l’une des deux queues. Le Pokémon s’ébroua, faisant teinter ses différents bijoux, avant de me regarder, de laisser un « Mentaaa » s’échapper, puis de s’approcher de Méloetta, de sa démarche féline et aguichante. Après quelques seconde le Pokémon renifla la nourriture, puis regarda le Pokémon chant :

« -Et alors, on dénigre la nourriture de l’humain, voila une bien vilaine Pokémon, dites moi. Que fais-tu ici, seule, petite méloetta fragile et sans défense ? »

Nous, de notre coté, nous étions incapable de savoir ce qu’il se passait alors nous nous contentions de prendre des notes quant a la relation ente les deux pokemons.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Lun 25 Jan - 12:40

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




[HRP : excuses-moi du retard, j'étais occupée ses derniers temps ;-;]

♦ Il ... note ? On dirait qu'il m'observe comme un scientifique, mais je ne suis pas un cobaye ! Ou alors, c'est une feinte pour me faire croire que cette gamelle n'est pas à lui ou qu'il n'a aucunes mauvaises intentions ... mouais, je suis sûre qu'il a décidé de me capturer, de manière illégale en plus, mais j'ai déjà un dresseur, même si là, je donne l'impression d'être un pokémon sauvage, c'ets vrai qu'Heiki n'est pas dans le coin, donc il ne peut pas vraiment dire que je lui appartiens vraiment. Enfin, pour le moment, je suis surtout ici pour rechercher Pijako et l'emmener avec moi ... ou au moins le convaincre de venir avec moi, après, je ne suis pas sûre qu'il appréciera d'être capturé par un dresseur quelconque, même si j'ai bien compris que Heiki est recherché par la "Police", donc qu'il n'est pas vraiment ordinaire, mais j'en apprendrais peut-être plus plus tard.

Il dépose une pokéball, puis ressort un Mentali avec ... trop de bijoux. D'habitude, j'aime bien les choses qui brillent comme ça, mais là, c'est un peu trop pour moi, en plus, elle apparaît en plein soleil, donc elle est brillante ... littéralement, j'arrive à peine à garder mes yeux rivés sur elle, son dresseur aurait pu lui enlever un peu de bijoux, non ? Si seulement j'avais les trucs qu'Heiki met sur ses yeux, je pourrais me protéger de cet éclat, mais là, je n'ai pas cet objet sur moi, de toute manière, je ne connais pas le nom de cet objet ... enfin, le pokémon s'approche de moi, je recule lorsqu'elle s'approche, on ne sait jamais, elle a peut-être appris une tactique pour tenter de m'amadouer puis m'attaquer ! C'est bizarre, d'habitude, je suis moins méfiante, c'est sans doute à cause du stress, oui, il faut que je me repose un peu, je suis très active ses derniers temps.

- Mel mel ! Mel !*Je n'accepte aucunes nourritures venant d'un quelconque braconnier ! Et puis, je sais me battre, fais gaffe !*

J'imitais ensuite des mouvements que j'ai vu dans la boîte à image humaine d'Heiki d'un film de "Lézard Martiaux", un truc du genre, normalement, ça fait peur aux humains, mais je sais pas si ça marche avec des pokémons. En tout cas, c'est bien vrai : je sais me défendre quand même ! Je ne suis pas une fragile ! Ca c'est Alioth !


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Dim 31 Jan - 16:52

Les deux Pokémons ne tardent pas a commencer la conversation. Nous de notre point de vue, le Pokémon en face semblait plus a cran que le mentali, qui évoluait avec grâce sur le sol. Nous ne rations pas la façon qu’avait Caramel de s’avancer, et nous nous doutions que le Pokémon en face, qui ne semblait curieusement plus aussi féminin qu’au par avant, avait surement tapé dans l’œil de Caramel, vu sa façon de se mouvoir, avec toute la grâce qui caractérisait sa ace. Le Pokémon s’approcha donc du Pokémon psy, et entama la discussion. Sans attendre le Pokémon répliqua rapidement, ce qui sembla faire rire notre Pokémon, mais avant de répliquer, celui-ci se glissa dans le dos du Pokémon vert et glissa sa queue sous son menton rien que pour l’embêter, avant de répliquer

« -Un Braconnier ? Eh bien, nous ne parlons pas de la même personne, petite Meloetta. Ce type là, ne ferait de mal qu’à un Pokémon couvert d Sylphium. Tu sais ce que c’est, le Sylphium ? »

Le chat revint vers la gamelle, et se mit de manière à nous cacher la vue, avant de la renverser d’un coup de patte et d’un regard amusé. Puis le Pokémon revint vers nous et se frotta affectueusement à notre genou, avant de considérer la position du Pokémon qui se prenait plus plus qu’elle était. D’un petit psyko sur les pattes, le mentali n’eu aucun mal à déstabiliser le Pokémon pour le faire tomber. Il était clair que la différence de niveau outrepassait clairement le type partagé des deux Pokémons. Le chat ne tarda pas à se rapprocher de l’autre, et se posa en plein milieu d’un flot de lumière, ses différents bijoux renvoyant la lumière dans toutes les directions. Après quelques seconde, le chat s’étira tout en disant, avec un regard joueur :

« -C’est une substance magnifique. La rumeur dit qu’elle grise les pokemons qui en sont atteint. Ceux qui ne peuvent pas voler parviennent à décoller sans aucun problème, puis, petit à petit, même les Pokémons les plus léger deviennent de plus en plus lourds, jusqu’à ne plus pouvoir se relever. Puis ils s’endorment. A jamais. C’est fabuleux, n’est-ce pas ? »

Un nouveau ronronnement plus tard le chat était devant la Meloetta et la fixait droit dans les yeux en disant, sa double queue ondulant doucement derrière elle, un rayon de lumière tombant sur la bague qu’il y avait, et se reflétait dans les yeux du Meloetta :

« -Et l’humain, là, il cherche à empêcher l’alourdissement de nos corps. Si un jour tu es alourdie par le Sylphium, et que tu t’en sors, ce sera à lui que tu le devras. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Mar 2 Fév - 12:49

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




♦ Que faisait-elle ? Elle me cherchait, c'est ça ? Elle voulait me mettre à bout, et bien, là, je bous, et pas qu'un peu ! La coup de la queue sous le menton passe encore, même si avoir une queue qui nous chatouille le menton, c'est pas agréable, mais cet air de supériorité m'oripile : elle se prend pour une duchesse le sapin de Nowel ? Quelle pouri-gâté, ce n'est pas parce que son dresseur est proche d'elle qu'elle doit forcément se prendre pour une noble, je suis sûre qu'elle n'a même pas le sang bleu ! Ce genre de personnage hautain, manipulateur et fourbe est le genre de personne que je déteste le plus, surtout lorsque je suis la cible de leur provocation. Certes, je n'ai pas beaucoup de sang froid, mais justement, c'est une raison de plus pour ne pas me chercher, mais le pire, ce n'est pas ça.

Pendant qu'elle continue de me parler de l'histoire du Sylphium, un genre de minerais provoquant une pétrifaction chez les pokémon si j'ai bien compris, raison de plus pour ne pas que j'y touche en plus de savoir que la couleur de ce minerai n'est pas top, elle m'envoie un psyko dans les jambes, me faisant chuter la tête la première sur le sol terreux, alors, là, je brûle, mais littéralement ! Non mais, pour qui se prend-t-elle pour me faire ça librement, sans aucunes raisons, surtout que je n'ai même pas attaquer ! Pendant des années, je suis resté à l'écart des combats pokémon, mais là, maintenant que je suis le pokémon d'un dresseur, je suis complétement impliquée dedans. Je suis peut-être vieille, mais j'ai des tas de ressources, bien plus que ce Mentali de malheur ! Je mùe relêve donc, puis, d'un mouvement de bras, j'envoie un puissant rayon d'électricité jaune sur le pokémon pendant qu'elle parle encore, le visage noircit par la colère et les yeux jaunis par la rage.

Le Rayon Chargé lancé boost ma puissance, et le deuxième a déjà été en cours de préparation. J'envoie donc un deuxième rayon, plus grand, plus large encore, vers le pokémon Psy pendant qu'elle est sous le choc ou la surprise, peu importe comment elle voit cette attaque, elle m'a cherché, maintenant, elle dois payé pour ce qu'elle m'a fait et sa manière de me parler. Oui, je le prend très mal, mais je voulais l'ai dis, je n'ai pas beaucoup de sang froid et cette Mentali fait partis du genre d epersonne que je déteste rencontrer, du coup, elle payera, c'est tout.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Mar 2 Fév - 15:16

Nous suivions l’évolution de la situation d’un point de vue scientifique, et bien entendu quand tout cela dégénéra, nous ne vîmes rien arriver. Caramel, qui était en train de se moquer de son adversaire, elle, l’avait prévu, et sûrement que c’était son but premier, mais malgré cela, elle n’eut pas le temps d’esquiver l’attaque, malgré tout, et nous, quand nous vîmes l’attaque venir, nous nous redressâmes en panique et parti en courant nous mettre à l’abri, envoyant valser stylo et calepin dans un hurlement pas masculin du tout.
Mais Caramel, elle, n’esquiva pas. Elle encaissa l’attaque en rentrant la tête et en grognant de douleur, avant de sourire, et, profitant que la Pokémon était en train de charger sa deuxième attaque, s'élança vers elle, et lui administra un Toxic d’un coup de queue dans le flanc qui laissa une trace violette pas jolie du tout. Cependant, s’étant rapproché pour le corps a corps, elle n’eut pas le temps de se reculer pour esquiver, et se mangea à nouveau l’attaque en plein fouet, et nous ne tardâmes pas à nous rendre compte qu’elle termina paralysée de ce tour. Mais ce n’était pas trop grave, après quelques seconde, nous ne tardâmes pas à entendre un Glas de soin qui sortit la Pokémon de sa paralysie.
Pas vraiment amochée, la différence de niveau était plutôt importante, et même si elle avait pris deux attaques de plein fouet, Caramel n’était si amochée que cela, au contraire, elle sembla plutôt s’amuser. La petite chatte glissa son museau sous le menton du Pokémon humanoïde tout en disant, toujours avec son ton moqueur :

« -Eh bien, c’est tout ce que tu peux faire ? C’est bien minable. On a du mal à croire que tu appartiens à un dresseur. Ou bien est-ce tout simplement ton espèce qui est faible de nature, hein ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Mer 3 Fév - 8:33

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




♦ Un Toxik ? Je connaissais cette attaque qui, avant, me mettait dans un état pas possible, javais peur, à l'époque, de me soigner avec Glas de Soin, de peur qu'un dresseur en profite pour m'attaquer ou m'attraper, mais maintenant que je suis déjà attraper, je sais que je peux utiliser cette attaque quand je veux et où je veux sans risquer de me faire attraper, de toute manière, ce n'est pas comme si j'avais le choix pour réussir à m'enlever cette substance empoisonné sur moi. Je prend donc une inspiration puis lance un Glas de Soin qui résonne autour de moi d'une façon apaisante, mais qui, à défaut de me soigner, ne me rendais pas moins colérisque sur le coup. Les deux attaques ayant fait mouche, je dispose d'une puissance bien plus grande, mais le Mentali semble, pour le moment, ne pas y faire attention.

Elle continue de se moquer, continuant de me caresser le menton avec sa queue, de nouveau, je lance un Rayon Chargée dont la puissance augmente encore plus, elle s'était de nouveau mise à ma portée, esquiver sera très difficile pour elle, à croire qu'elle fasse exprès pour bien s emoquer de moi, oh, mais c'est qu'elle ignore que cette stratégie va réussir à la surpasser d'ici un moment, la différence de nouveau est peut-être conséquente, mais il en faut pas sous-estimer la puissance boostée d'un légendaire, surtout lorsqu'il est furieux. De toute manière, j'ai toujours un échappatoire au cas où, je connaissais une attaque qui me ramenera auprès d'Heiki sans problème.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Dim 21 Fév - 11:05

Nous ne savions pas ce que préparait le Mentali, visiblement le pokémon s’amusait avec sa proie, et celle-ci semblait s’enfoncer toujours plus dans sa colère. Nous, nous étions planqués derrière un arbre, agrippés au tronc de celui-ci, n’ayant qu’un œil qui sortait. Car même si le pour le moment Caramel n’avait aucune envie d’esquiver, si elle décidait d’esquiver, qui savait ou l’attaque irait, et à la différence d’un Pokémon, nous n’avions pas la constitution adéquate pour supporter une attaque électrique de haut voltage. Et c’est pour cela que nous étions agripper à l’arbre, dans l’espoir qu’il aspire la foudre avant que nous nous la preniâmes.
Le glas de soin résonna en écho à celui de Caramel, et nous vîmes rapidement que le Pokémon psy utilisa Bâillement, pendant que l’attaque électrique chargeait à nouveau. Terminant tranquillement son bâillement, la foudre tomba à nouveau sur les épaules de Caramel, qui s’ébroua pour chasser les dernières traces électriques de son corps. Nous ne savions pas ce que cherchait à faire le Pokémon face à ces attaques. Enfin, bâillement terminé, nous ne tardâmes pas à entendre les bijou qui couvraient la croupe de Caramel se mettre à flotter, puis une gangue bleue ne tarda pas à entourer le Pokémon psy, qui envoya un Psyko droit dans la tête de Meloetta, sûrement dans le but de la perturber, il fallait attendre de voir le résultat.

« -Allons, petite Meloetta, prouve moi ta valeur une bonne fois pour toute, tu me chatouille avec ta foudre. »

[Pardon pour le retard ! Je suis un peu perdu, l'attaque de Melo est à plus combien, là ?]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Lun 22 Fév - 14:28

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




♦ Une nouvelle fois, du bout de mon bras, je touche, le rayon touche sa cible rose et ma puissance augmente encore de plus belle. Le soucis, c'est la bulle qu'à sorti ma vile ennemie, cette bulle, c'était un Baillement, une attaque qui n'endore pas tout de suite, mais qui rend celui qui touche cette bulle somnolant, d'ici peu, je devrais m'endormir, mais je lutte contre le sommeil du mieux que je peux. Je ne connais pas de Brouhaha, impossible de contrer le sommeil et je ne sais pas utilisé Glas de soin en dormant, il ne me reste donc plus qu'une solution pour échapper au sommeil : me prendre une attaque. Le niveau entre nous deux est très grand, mais j'ai de la ressource et une attaque spéciale devrait suffir pour me remettre les idées en place, enfin, à mes risques et périls. Ici, il s'agit d'un Psyko, l'attaque étant du même type que moi, je ne sens pas la pleine puissance de cette attaque, mais je la sens quand même, mais j'utilise cette douleur pour revenir à moi avant que je m'endors, c'est très risqué et je ne serais pas prête à recommencer cette stratégie, surtout que je n'ai reçu qu'un attaque et qu'elle m'a quand même beaucoup secoué, saleté de félin, tu ne perd rien pour attendre !

Je connaissais une attaque qui allait la calmer, cette attaque, c'était Eco-Sphère. D'habitude, elle est de puissance moyenne, mais grâce au boost et à l'environnement, l'attaque prend une puissance phénoménale, résultat : une immense se forme au-dessus de moi, prenant l'énergie que donne les arbres et toute la nature allentour ainsi que ma puissance obtenu pour gonfler et prend non pas la couleur verte habituelle de cette attaque, mais une couleur rouge, écarlate, comme la nature qui nous entoure. Cette attaque, si elle touche, allait faire bien plus de dégâts qu'un simple Rayon Chargé, la différence va lui faire tout drôle, et puis, j'ai une chance de l'affaiblir, c'est déjà ça. j'ignore si je pourrais résister à une nouvelle attaque de sa part, mais j'en profite pour lancer une autre attaque qui suit celle-ci.

Je gonfle mon ventre, prenant tout l'air qui se toruve autour de moi, puis lance ce qui risque d'être mon ultime attaque : un Chant Antique. Je connaissais cette musique par coeur, je pouvais la réciter même en n'ayant pas l'esprit clair comme maintenant. C'était ma plus puissante attaque actuelle, si celle-ci, en plus de l'Eco-Sphère et du boost accumulé, ne lui fait rien, je devrais me retirer : ce combat ne mêne à rien et je ne vois rien d'autre que la fuite pour échapper à ce braconnier et à ce pokémon qui me tape sur les nerfs. Mais je jure que je reviendrais et que, ce coup-ci, je serais plus forte, encore faut-il que je réussisse à m'enfuir. Ma forme change, la couleur de ma coiffure et de mes yeux change, je suis maintenant sous ma forme Danse. J'ai une chance d'endormir mon adversaire, mais j'ai surtout lancer cette attaque pour lui faire mal et pour lui passer l'envie de se moquer de moi. J'espère seulement que, ce coup-ci, elle a goûté à la vraie puissance d'un légendaire ... enfin, un faible légendaire, mais légendaire quand même.

[Pas de soucis, là, l'attaque spéciale de Mélo est multiplié par 2,5 o/]


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Jeu 24 Mar - 18:12

Quand la petite Pokémon se secoue pour se réveiller, nous ne tardâmes pas a voir le chat qui roule le dos en ronronnant, comme si elle se réveillait d’une longue sieste. Nous ne sûmes pas qu’elle avait glissé dans l’esprit du Pokémon danse un « Nous y voilà » satisfait, et quand la Pokémon se mit a charger l’attaque, qui se boostait de toute la puissance de la zone, nous vîmes le chat s’approcher du Pokémon danse, avant que quelque chose ne passe de l’une a l’autre, puis nous comprîmes : c’était l’attaque Permuforce : Caramel avait attendu tout ce temps, laissant la Pokémon se booster elle-même pour finir par lui voler sa force, et avait profité qu’elle soit immobilisée par sa propre attaque pour ne pas rater son attaque, et au final, c’était une réussite, et l’attaque Eco-sphère, qui semblait de prime très forte, dégonfla soudainement, sous le vol qu’avait commis Caramel, et quand l’attaque toucha, elle ne fit que très peu de dégat, mêem couplé a la puissane d’un Chant antique.
Finalement, quand le Pokémon maintenant en forme orange, se reposa sur le sol, le chat n’eut pas beaucoup de faire beaucoup plus que de lui sauter dessus, utilisant une attaque Psyko, boostée par la puissance du « faible légendaire ». Le chat ronronna, satisfait de sa stratégie, tout en fixant le Pokémon orange avec un regard de défi :

« -Merci pour la puissance, petite Pokémon faible. »

Elle était tombé dans le pièce dûement tendu par le Pokémon psy, qui avait largement abusé de sa puissance et de sa résistance pour prendre les coups. Dans quel état était le Méloetta après ce coup qu’elle avait subit ? Nous osâmes un œil a l’extérieur de notre protection d’écorce, pour voir : si la Pokémon avait besoin de soin, nous ne savions même pas ou était le centre Pokémon le plus proche… Nous aurions pu y réfléchir disons… AVANT de laisser Caramel faire n’importe quoi et s’amuser avec un Pokémon sauvage…
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Mer 30 Mar - 15:41

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




♦ Elle ... elle a volé ma puissance ? Comment se fait-il ? Ca ne se fait pas, j'allais la mettre K.O. mais elle a voler la puissance de mes attaques, ce n'est pas juste ! Depuis quand est-ce que cette stratégie existe ? C'est horrible de jouer avec mon espoir de cette façon, il faut vraiment être un monstre pour faire ça ! Mais mes attaques ne lui font à peine dresser le poils, alors qu'elle, de son côté, possède une puissance et sans doute une expérience de combat bien plus efficace que les miennes, je ne suis qu'une artiste qui souhaite devenir fort pour mieux me sentir en sécurité, surtout que maintenant, je sais que je ne suis pas à l'abri d'un mauvais coup en étant en "liberté" conditionnelle, de plus, Heiki ne sait pas où je me trouve ...

Je recevais l'attaque de plein fouet encore une fois, mais ce coup-ci, j'entendais mon corps craqué contre un arbre et mes membres paralysés. Je sentais un liquide chaude remonter dans ma gorge et s'expulser sous une couleur écarlate avec le choc. Je voulais reprendre le combat, mais mon corps était incrusté dans l'arbre, j'étais incapable de ressortir de ce tronc qui devait faire mille fois ma taille, mais je bout encore plus en entendant le pokémon se moquer encore de moi, la rage allait sans doute me tuer, mais je voulais faire fermer le clapet à ce pokémon !

Pendant qu'elle frime, j'utilise Force pour m'envoler avec l'arbre et me laisser tomber sur la Mentali, me servant de ma prison comme arme. Sous le choc, je fus expulsé de cette écorce, saignant abondamment au niveau du dos qui teint mon ruban et mon Grelot qui retenti d'un rouge écarlate. J'étais allonger sur le ventre, ne souffrant pas qu'un peu, cette enflure m'a bien blessé, enfin, je ne suis pas une bête de combat, donc je souffre parfois pour un rien, mais je suis sûr de pouvoir peindre cette forêt avec le sang qui échappe de mon dos. Je sentais mon souffle à court, je n'avais pas le choix d'utiliser un Repos pour survivre et de me laisser sous la Protection de Morphée, enfin, si elle daigne me protéger.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Mer 6 Avr - 23:11

L’attaque que Caramel envoya sur la petite Méloetta l’envoya directement s’écraser contre un arbre. De notre point de vue, il s’agissait d’un chêne, qui à vu d’œil devait avoir peut être 200 ans. Il y avait des petites cicatrices sur l’écorce, signe que l’arbre avait subit des incisions par le passé, qu’il avait réussi a se soigné, cependant cela devait ne pas avoir empêché les maladies de infiltrer, car les ternissures des feuilles supérieures indiquaient qu’il devait sûrement avoir la grippe ou quelque chose comme ca. Quoi qu’il en était, l’intéressant n’était pas l’arbre, mais le Pokémon qui était encastré dedans, et nous ignorions complètement la soudaine attention que nous avions porté au végétal dont nous nous fichions comme de notre première chemise.
Cependant, alors que nous nous attendions à ce que la Pokémon tombe au sol, assommée par sa propre puissance, l’arbre se déracina littéralement, et s’envola, pour frapper directement Caramel, qui ne s’y attendait pas. Nous vîmes les grandes oreilles de la chatte s’abaisser derrière elle, et reculer de quelques pas, avant qu’elle ne se tourne, et cherche à fuir l’attaque en courant, car même avec sa force, il était peu probable qu’elle s’en ressorte sans séquelles. L’arbre parti donc tout droit dans notre direction, et c’est alors que nous avions récupérer notre stylo et calepin, que nous envoyâmes à nouveau tout valser pour quitter notre planque, toujours sans faire attention à nos cris qui étaient toujours aussi peu viril, pour aller se cacher derrière un arbre beaucoup plus épais, qui résisterait à l’impact.
Il nous fallut quelques secondes pour sortir de notre planque, et voir l’étendue de l’attaque : la Méloetta était dangereuse, et, et il n’était pas une bonne idée de rester ici, cependant nous ne voulions pas laisser la petiote blessée. Nous arrivâmes sur la zone de combat ; l’herbe était piétinée, et labourée par un tronc immense. Nous vîmes Caramel couchée sur l’herbe, couverte de terre, ses bijoux éparpillés partout. Nous nous approchâmes d’abord d’elle. Sans la toucher, nous fîmes un examen visuel de son état, avant de la toucher avec beaucoup de délicatesse. La chatte avait réussi à esquiver l’attaque, mais elle n’était plus en état de combattre malgré tout. Tout en la rappelant dans sa pokéball, nous nous approchâmes des différents endroit ou étaient éparpillés les bijoux, et les ramassèrent, avant d’approcher la Méloetta : elle était en train de dormir d’un repos bien mérité.
Sans attendre, nous primes la Pokémon, et sortit du bois en la tenant contre nous. Là, par chance, nous vîmes une ville pas loin, et nous partîmes en courant vers elle, dans l’espoir de confier la créature à des mains plus expertes que nous : nous on savait manipuler le Sylphium, rien d’autre. Une fois là bas, nous transmirent le petit corps au infirmières, avant de fouiller dans nos poche, à la recherche de quelque chose permettant de se faire pardonner. Pour une raison mystérieuse nous avions un petit encrier rempli d’encre de Chine. N’étant pas la personnalité créatrice, nous ne voyions pas l’intérêt d’un tel objet, et le donnait à la Pokémon, avant de remercier le service, et de sortir.
Tombant alors nez à nez avec les gardes qui nous suivaient à la trace pour une raison inconnue. Sans qu’il n’aient eut le temps de dire quoi que ce soit, nous leurs firent signe que nous les suivions, et nous quittions la zone en soupirant, après un dernier regard vers le centre Pokémon dans lequel la Pokémon était en sûreté, avec un petit encrier sur lequel une étiquette indiquait « Seth R-J »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta] Sam 9 Avr - 17:18

PV : Dimitri Runefield
 I believe I can fly ♫  




♦ Je me réveille, je ne suis plus dans les bois où je me battais, je suis dans un qutre endroit que je connais bien, est-ce ma ball ? Oui, je reconnais les allentours de l'intérieur de ma ball avec laquelle Heiki m'a capturé, était-il venu à mon secours ? J'ai honte, je sais qu'Heiki est occupé et qu'il n'aime pas que je le dérange car je suis incapable de m'en sortir toute seule, je me mets même à pleurer pour la peine. Peut être que ce braconnier m'a ramener au centre pokemon en constatant que je ne suis pas capturable et que le centre a appelé Heiki pour qu'il vienne me rechercher. Il a dû se déplacer de bien loin pour me ramener dans ma Luxe Ball, j'ai vraiment honte de sans doute savoir que je fais pitié, je fonds en lqrme en ce moment, j'aurai tellement dû battre ce Mentali qui a tout gagné, qui a réussi à me briser physiquement et mentalement. Je me blottit dans mes coussins, me recroquevillant sur moi-même, et attendant que je me soigne.

J'avais en effet une drôle de machine sur la bouche qui m'aide à respirer et le corps emballer dans des bandages, prenant la teinte rouge écarlate qui composait déjà mon ruban, j'ai une chance d'avoir eu un ruban rouge, si ça avait été un rose ou jaune, le sang serait bien plus visible. Je me rendormis sur les coussins espérant qu'Heiki me pardonnera pour ça, il m'aide tellement que je n'ai pas envie de le freiner dans son but. Ce Repos sera le dernier pour que je sois en forme, je n'ai pas le choix que de m'endormir pour me soigner de ces blessures, de toute manière, je suis protéger, non ? Bah, ça n'a plus d'importance, ce que je veux, c'est ne plus décevoir Heiki.

[Fin du RP pour Melo]


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta]

Revenir en haut Aller en bas

S'élancer dans les airs [Ft. Meloetta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Guide] Faire changer de forme les Pokémons dans x et y
» L'arrivée d'une Petite Bulle dans les airs..
» [Théorie] Les Dévoreurs de Rêves
» Suspendus dans les airs
» Voyageons dans les airs [Angéline]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Bois d'Hiiaka-