Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Acte III Scène I (Solo capture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Acte III Scène I (Solo capture) Ven 1 Jan - 11:57

Une fois de retour dans un pays un peu plus chaud que Miyerkule, mais pas autant que le Desert du Maluae, je pris le parti de redécouvrir le paysage que quartier vert. Je savais que j’y avait été uen fois, je me souvenais ce que j’y avais fais, mais… Mais je ne me souvenais de rien de plus. Je ne me souvenais de rien, et le course d’orientation n’avait en rien aidé. Donc j’avais décidé de revenir ici, avec un peu d’espoir de trouver un Quelorior. Pourquoi ce Pokémon ? Eh bien parce qu’il avait un bon talent, et que je n’avais aucune autre idée de ce que j’allais pouvoir faire de ma carcasse.
Je pourrais bien m’enfermer dans le boulot, mais je n’avais pas vraiment envie non plus de rester a moisir dans les locaux de la police. J’avais déjà revu Linus récemment, et au final, je n’avais plus de désir particulier pour les Pokémons. Je voulais simplement entrainer mes Pokémons, et pourquoi pas au Quartier vert. Couplé l’utile a l’agréable .D’autant plus que j’étais persuadé que le spokemons du quartier vert seraient plus intéressant que les Pokémon du desert qui moisissaient au PC depius tout ce temps. Après quelques seconde, je me posais sur un banc, et attendit tranquillement de voir un Pokémon se balader devant moi.
Il faisait bon et beau, c'était agréable. Je n'avais pas l'impression d'être en Janvier tant il faisait bon. Et le soleil était si lumineux que j'avais plutôt l'impression d'être au printemps proche de l'été. C'était très agréable, et visiblement je n'étais pas le seul a profiter de la chaleur, je voyais parfois des gens allongés sur des serviettes le dos a l'air profiter de sa chaleur, ou même le nombre d'enfant qui étaient dans la zone était plus important que jamais. Oui, c'était un parc plein de vie qui s'offrait a moi, et j'étais surpris de ne pas m'en être rendu compte lors de ma première visite, mais ce parc était plus vivant et c'était vivifiant au possible.


Dernière édition par Rodrigue Zwei le Mer 23 Mar - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Ven 1 Jan - 12:53

Alors que j’étais tranquillement en train de regarder le parc, c’est un Nidorino qui se pointant devant moi. Il était magnifique, toute en force, mais je remarquais que les pointes de son dos étaient manquantes, sûrement a cause d’un combat qui a mal tourner ou quelque chose dans ce style. Le Pokémon s’approcha donc prudemment de moi, qui n’avait aucun Pokémon a mes coté, pour une fois, et me considéra un moment. La gemme était coincé dans ses pointes, et elle ne semblait pas être décidé a en sortir. Il s’approcha donc encore un peu, et renifla mon sac, je nee tardais pas a comprendre.
Avec uen grande prudence, je glissais mes mains dans mon sac, je gardais a l’espit que le poison des nidorino était dangereux, et il ne maquerait plus que le Pokémon panique et m’empoisonne au passage. Après quelques seconde j’extrayais de mon sac une poche de croquette, que j’ouvris d’un coup de dent, avant de déverser le contenu devant le Pokémon. Après quelques seconde, il s’approcha et commença a manger, et prudemment toujours, je le caressais. AU début il était crispé et sur ses gardes, puis a mesure que le contact se prolongeais, il se détendait et appréiciais le conact. Une fois qu’il fut calmé, je mis un genou au sol, et dis doucement :

-Je vais essayer de t’enlever le caillou que tu as sur le dos, d’accord ?

Le Pokémon me regarda, inquiet, mais me laissa faire. Au début je tirais doucement, ne voulant pas lui faire mal, puis je me rendis compte que la gemme était réellement coincée et je tirais alors d’un coup sec. La gemme se délogea, mais le Pokémon grogna de douleur, avant que je ne comprenne : elle s’était coincée dans une des sorties des poches de poison, et en l’arrachant comme je venais de faire, la poche avait enfin pu se débarassé du poison en trop, et en se liberant ainsi, avant provoqué une douleur au Pokémon. Mais celui-ci était bien content quand même. Je pris ensuite une chiffon, et essuyait le trop plein de poison sur son dos.
Cette mascarade avait duré un moment, et je m’étais rendu compte après quelques minutes, que le Pokémon avait ses propres pointes qui fondaient sous le trop plein de poison général. Je le nettoyais donc longuement, et quand finalement j’avais terminé, le Pokémon s’étira, et je vis la joie pure dans son regard, il était content, et alors que je m’étais attendu a ce qu’il parte, il avait insisté pour que je le capture. Ah bah tant mieux n_n
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Ven 1 Jan - 16:06

Après que le Pokémon poison ait accepté de venir auprès de moi, je fis apparaitre mes Pokémons, l’ensemble, qui furent très content d’être de retour dans ce parc. Ainsi ils se dispatchèrent au quatre coin du parc, jouant tantôt avec les Pokémons sauvage, les combattant, allant parfois pour les humains, ou pour certains autres, plus timorés, préférés rester auprès de moi, a faire la sieste tranquillement assis dans l’herbe. Moi ausis, je rêvais, je rêvassais. Je me voyais de retour a la ferme, avec ses hectares immenses. Je revoyais mon terrain face a moi, et tout d’un coup, je me trouvais coupé a la réalité, le vent, le vent qui soufflait sur mes plaines, souffla a nouveau, mon chapeau s’envolla, mon manteau claqua derrière moi, je fis Pyrax passer devant moi, en compagnie d’Airmure et de Ptera, tout les trois se battant pour la place du Roi des Cieux. Devant moi, au loin, un peu a droite, le lac, sur lequel flottait, magestieuse, Lokhlass, en compagnie de Laggron,, qui tirait des Hydrocanon sur les trois troubles fêtes aériens.
Et a gauche, la forêt qui s’étendait jusqu’au pied de la petite montagne que j’avais demander a faire battir,, je voyais sortir de la forêt Goupelin, malicieuse et joueuse, qui était en train d’embêter Lucario et Zoroark a elle toute seule, a coté, au pied de la montagne, Galeking qui était en train de se battre avec Rhicorne violemment, les deux Pokémon effrayant alors la petite famille d’Absol qui dormait par la. Commença un combat a coup de Laser-glace et Lance-flamme pour ramener le calme a la ferme. Une rafale a nouveau, et je me retrouvais face a la ferme, face a Galopa et Draco, qui étaient en train de paresser doucement dans l’herbe a l’entrée de l’écurie, ou je vis passer Bruyeverne, qui était parti pour écouter deux Pokémons en train de s’ébattre dans le foin. Je ne tardais pas a voir ensuite les deux petits poussifeu qui jouaient joyeusement. Je souris, avant de voir Jacob apparaitre, un seau dans la main :

-Jacob !

La vision s’effaca devant mes yeux : j’étais de retour au parc, devant moi une Gardevoir tenait la main a MArth. J’ouvris les yeux, avant de regarder autour de moi : Thélos ? C’était la Gardevoir de Thélos ? Après quelques seconde je revins tout a fait dans la réalité : non Thélos n’était pas là, et visiblement cette Gardevoir n’était pas celle que je pensais.

« -Il voudrait se joindre a nous ! »

Mon regard tomba sur Marth, qui me regardait avec un grand sourire, puis je ne tardais pas a comprendre : visiblement le Pokémon pleinement évolué avait tapé dans l’œil du Pokémon plus petit, et ce dernier avait réussi a le convaincre de nous rejoindre. Et je le soupçonnais, d’avoir changé son avis, et de voir être un Gallame, mais j’attendais qu’il m’en parle lui-même, ne voulant pas le brusquer outre mesure :

-Oui bien sur, bienvenue parmi nous, Gardevoir.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Mer 27 Jan - 20:20

Une fois la grdevoir capturée, la belle s’étant laissée faire, la vie avait repris son cours, sans surpris. Mes Pokémons étaient repartis joués, ceux qui dormaient s’étaient rendormis, les autres continuaient de s’amuser, alors que moi je restais sur mon banc. Je ne savais vraiment pas quoi faire dans ce parc. En général, quan don vient dans un endroit de c type, soit on y vient pour draguer, dans mon cas la prochaine personne humaine était a la limite de ma vision, ou on venait pour jouer av des enfants, ou pour se balader.
Vu combien j’avais marcher, je n’avais pas nvie de déhembuler dans cet endroitsurtout que le paysage était singulièrement le même ou qu’on aille dans le parc, et je n’avais pas d’enfant. Quoi que je pouis considerer mes Pokémons comme des enfants, car après tout ils étaient des créatures sans statut juridique défini, elles étaient donc obligé d’avoir un tuteur, et c’était a moi de les élver comme il se devait. Je pris conscience alors de mon rôle : ce n’était pas celui d’un ami, mais d’un protecteur, et je me redressais, fort de cett constatation. Après quelques seconde je souris, avant de voir Galegon rouler littéralement sur u Paitrini, qui n’avait rien demandé, bah, qu’importe.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Mer 27 Jan - 23:24

Alors que j’étais en traie regarder mes Pokémons s’amuser tranquillement,ils se mirent soudainement a tous bouger d’un même mouvement. Immédiatement tous mes Pokémons se ramenèrent autour de moi, faisant un demi cercle solide et protecteur entre moi et le monde extieur. Je ne comprenait pas pourquoi ils agissaient ainsi. Après quelques seconde, alors que je m’étais redressé pour regarder autour de moi, et mieux voir, parce qu’avec la taille des Pokémons il était difficile de voir au dessus d’eux, je vis alors apparaitre un magnifique Némélios. Le Pokémon, magestueux était suivit d’un groupe de femelle et visiblement ce terrain était leur territoire.
Je pris quelques secondes pour le regarder, il était magnifique, il était bleu, quoide plus beau qu’un Pokémon shiney, hein ? t celui-ci, entouré de ses suivantes, tel unmonarque des temps ancien, rgardant et narguant les créatures qui retnaient toutes les souffle devant leur pasage. Après quelques seconde notre petit groupe attira leur attention. Le Roi tourna sa magestieuse tête et nous regarda longuement. De quoi avait-on lair de son point de vue, hein ? D’un groupe de manant, réunisant des Pokémons de tout horizon, protégeant un humain faile. Pfeu, sûrement qu’on avait plus l’air d’intrus qu’autre chose.
Après quelques seconde, d’un mouvement assuré le royal cortège s’approcha de nous. Je sentis la tension dans le corps de mes Pokémons s’accentua. Une fois arrivé a cinq mètres de mon équipée, le silence toba, le vent ne souffla plus, les branches ne s’ébrouèrent plus. Les Pokémons se regardèrnt, se jugent, et moi dans tout ça, que vais-je faire, je dois me présenter comme chef de groupe, mais je ne peux rien faire sans le soutiens de mes compagnons. Alors que j’étais en train de me demander ce que j’alais bien pouvoir faire, c’est Appolon et Artemis qui sortirent du lot. Le duo s’avanca, a l’image des lions devnt nous, suivit ensuite de Marth et de Gardevoir, en V derrière eux.
Le Quatuor se jugea longtemps, se regarda. Moi de mon coté je ne savais pas ce ‘il se passait, tout ce que je voyais c’était que mes compagnons restant suivaitle début silencieux avec beaucoup d’intérêt. Après quelques seconde Marth se retour, et je vis une lueur bleue irradier son corps entier, avant que je ne visse une pokéball s’échapper de mon sac. La pokéball flotta jusque devant le Roi, qui la considéra, avant de regarder mon couple de Pokémon premier. Après quelques seconde, il se tourna vs sa troupe, et je vis alors apparaitre un petit Hélionceau. Les eux Pokémon félin discutèrent, avant qu’un Rugissement secoue le parc en entier, puis, qu’enfin, le Pokémon entre dans la pokabll.
Ma mâchoire se écrocha,et quand la pokéball attéri dans mes mains, je la regardais un moment, avant de regarder mon quatuor, puis de dire tout simplement « Merci »
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Dim 31 Jan - 14:16

Alors qu e j’étais en train de regarder l troupe du Lion qui venait de perdre son Roi, je me demandais ce que j’allais faire : les lionnes seulent ne pouvaient pas survivrent, et trouveraient toujours un autre Male, mais quand je voyais les petits lionceau dans leurs pattes, je me demandais si elles y parviendraient un jour ou pas. Cependant j’étais toujours aussi surpris de voir de telles créatures en pleine fille. Mon regard balaya autour de moi ou se cachaient-elles ? Pourquoi étaient-elles ici ? Après tout ce n’était pas du tout leurs lieu de vie, et je me demandais si ce n’était pas une vraie erreur de laisser une horde entière de Némélios dans un parc incendiable…
Après tout, leurs crinière était si brûlante, que l’humain était incapable de la toucher. QU’en était-il alors des arbres, prendraient-ils feu ? Et après, cea se propagerait forcément a la ville… Je devrais en tenir quelques mots au maire, je n’avais pas du tout envie d’avoir une catastrophe écologique a regler en plus de mes dossiers. Après quelques seconde je vis un Luxray arriver. Oui, ils étaient les égaux éléctriques des Némélios. Mais celui-ci était accompagné du’n petit Luxio, et… Comme je m’y attendaient les femelles acceptèrent pour ou moins la présence de ce male dominant, mais pas le petit. Pourtant, habituellement c’était les petits hélionceaux qui étaient en danger, pas le petit du male…
Quoi qu’il en soit, la horde s’en alla, le Luxray en tête, délaissant le petit Luxio qui était debout, bien crampé sur ses quatre pattes, et qui regardait la troupe partir : il était assez vieux pour comprendre que son père ne voulait plus de lui… Après quelques seconde je me libérais du cercle de protection formé par mes Pokémons, et m’approcha du petit. Je m’assis au sol, avant de le regarder. Après quelques seconde, ayant capter son regard, j’ouvis les bras et j’attendis. D’abord méfiant, il finit par se jeter contre moi, en silence. Un Pokémon ne pleure pas, c’st pire. Après quelques seconde je lui montrais mes Pokémons, et le Pokémon sembla un peu desespéré, et se recacha a nouveau contre moi. Finalement j’attrapais une pokéball, et il y rentra violemment dedans. Pauvre petit.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Mer 3 Fév - 22:35

Alors que j’étais en train de faire connaissance avec mes nouveaux amis, sa savoir le nidorino, le Gardevoir, le Nemelios et le Luxio, qui étaient eux ausis en train de faire connaissance les uns les autres alors que les autres étaient retourner vaquer a leurs occupations, un vent mauvais attira mon attention. Pas l’attaque, non, mais mon instinct m’informa qu’un de mes Pokémon était en danger, un peu a la manière d’un père inquiet. Et c’est ainsi que je me retrouvais debout sur le banc , en équilibre plus que precaire sur le dossier afin de voir le plus loin possible. Après quelques seconde je regardais autour de moi.
Lucina qui était devant moi, me tenait grâce a son spyko, ce uqi mpe permettait de faire la girouette, du moment ou je gardais mes deux pieds sur le dossier. Je tournais, encore et encore, envoyant mon regard le plus loin possible, cherchant du mieux que je pouvais aussi loin que je pouvais, mes Pokémons étaient éparpillés partout, je ne pouvais pas tout les voir, cependant si l’un avait des ennuis, il fuirait forcément vers moi, et sûrement que les autres n’allaient pas le laisser faire, mais je me devais d’agir. C’est alors que je le vis. Ou du moins que je l’entendis. D’ici je ne voyais que la queue d’un Dodrio, mais le mouvement que faisaient ses têtes ne laissait aucun doute qu’elles attaquaient, et les gémissement de douleur me laissait croire qu’il s’agissait de Sherlock.
Je m’échappais alors du PSyko alors que je me projetais en avant, courant vers le dodrio. A mesure que je m’approchais je vis en effet Sherlock, coincé par une pierre plus grosse que lui, coincé par les trois tête d’un Dodrio. Je n’hésitais pa. Accélérant le pas, je me jetais dans la mélait, et envoyait mon poing qui heurta une tête qui s’était élancée pour frapper a nouveau d’un bec vrille le petit Caninos qui était déjà mal en point. La tête parti sur le coté, et le corps, qui se retrouva destabilisé, se recula de quelques pas. C’est alors quelques seconde que le Pokémon se repris et revint a la charge, cette fois sur moi. Le Pokémon préparait une triplattaque, et je mis un genou au sol, tournant le dos a l’oiseau, prenant le canidé dans mes bras. Je ne pouvais rien faire je ne voulais pas tuer un Pokémon simplement pour proteger le mien, j’étais prêt a encaisser l’attaque.
Attaque qui ne vint pas. Quand je m’en rendis compte, je me redressais, et e vis un tas de rocher entre nous, Galegon et le Dodrio. Le Pokémon me regarda, rugit sur moi, je compris qu’il me dmeandais si ça allait, et je fis un mouvement, encor eun peu sonné de l’attaque qui n’était pas venu, puis le Pokémon se mit a évoluer. OH MON DIEU OH MON DIEU OH MON DIEU !!! Ce Pokémon je n’avais toujours eu, je n’avais jamais cru voir ce jour venir !! Bientôt la lumière s’enleva, et je vis un magnifique Galeking devant moi. Je souris, avant de le voir soulever une pierre, et de la balancer a la gueule du Dodrio, puis je lui latter la gueule comme je n’avais jamais vu. Une fois le Pokémon mis en déroute, je m’approchais du Pokémon et le contempla. Il semblait si fier de son nouveau corps, qu’il ne tarda pas a rugit. Je lui caressais la tête, puis m’approchais d Lucina, Sherlock toujours dans les bras, et lui demanda de soigner le Pokémon. Dans un mouvement gracieux elle inclina la tête et le pris contre elle, et je ne tardais pas a sentir les vibra-soin émaner d’elle. JE souris.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture) Mar 9 Fév - 23:08

La journée touchait a sa fin, j'avais pris ma journée de repos, avant de prendre pleinement mes droits de lieutenant. Même si je n'avais rien fais que regarder mes pokemons jouer, se battre, s'aimer ou se déchirer, au moins j'avais pu me reposer d'une certaine manière. Et puis j'avais augmentée mon équipe de pas mal de pokemon et j'étais plutôt content. Un Némélios magnifique, qui était en train de se mettre sur la gueule avec Appollon, je me doutais pourquoi, après tout les Némélios étaient des pokemons dirigeant, et avec une telle horde il était obligé que le pokemon souhaite prendre la place de mon pokemon alpha, mais vu comment il se défendait plus qu'admirablement, je n'avais pas trop a m'inquieter.
Ensuite il y avait Lucina. Je voyais bien dans le regard de Marth qu'elle lui avait tapé dans l'oeil, et mon instinc me disait qu'au final je n'avais pas acheté la pierre aube pour rien. Mais je ne comptais pas lui dire avant qu'il ne se soit entrainer encore un peu, parce que je n'avais pas envie d'il passe a coté des attaques si utiles qu'étaient Hypnose et dévorerêve. C'était cruel de ma part de diriger ainsi la vie de mes pokemons, mais je n'avais pas le choix, j'étais leur dresseur et protecteur, et il était de mon devoir de pousser mes pokemons jusqu'a leurs meilleurs potentiels. Et ce n'était pas parce que l'un de mes pokemons était amoureux que je devais ceder a ses attentes tout de suite maitenant.
Ensuite était venu le petit Luxio. Je ne savais pas encore quel place j'allais lui donner dans ma team, mais j'étais sur qu'une fois qu'il aurait évolué, il n'hésiterais pas a se joindre a Némélios pour gagner sa place dans la horde, cependantpour le moment je ne savais pas si j'avais le temps de m'occuper de lui après tout il y avait pas mal de pokemon qui avaient besoin de mon attention, Sherlock, Marth, Artemis, Sans, sans oublier Flobio dans tout cela... Tant a faire et si peu de temps pour cela...
ensuit eil y avait eu Galeking qui avait évolué. Mais cela faisait si longtemps qu'il manifestait son désir de me proteger et d'évoluer que je n'étais qu'a moitié surpris de cette évolution. Et je me doutais sans probleme que je n'allais pas être déçu de ce garder. Je me doutais que sa détermination allait être aussi robuste que sa carapace. Je souris, tout en le regardant soulever Némélios par dessus sa tête, il s'était joint au combat pour proteger le chef qui s'était imposé naturellement. Le pauvre lion se retrouva les quatre patte en l'air, un peu débousollé. Heureusement, notre regard, avec le lézard de fer et moi se croisa, et il reposa doucement le félin qui grogna avant de partir, vexé dans sa fierté.
Venait enfin Nidorino. Le pokemon était tranquillement allongé au soleil, il dormait depuis un moment, mais j'avais pu voir avec quelle admiration il vait pu regarder Galeking évoluer. Je me doutais que lui aussi allait manifester de la determination a se surpasser.

Finalement j'avais fais le tour de tout ces petits pokemon qui étaient tous plus redoutable les uns que les autres. CHerlosk était reparti gambadé, soulagé des soins de Lucina. Je la remerciais d'ailleurs d'un sourire, cependant alors que je m'apprêtais a repartir dans ma rêverie, ce sont les aboiement de Sherlock qui attira mon attention : c'était quoi encore ce délire ? Je me levais et m'approhais de là ou était le chien, et ne tardais pas a voir un triste spectacle : un petit osselait avec que la peau et les os roulé en boule contre un rocher. Je devinais bien ce qu'il fichait ici. Je m'accroupit, et le pokemon ouvrit un oeil. Je vis la douleur et la blessure dans ses yeux, mais je le pris contre moi, il voulu s'échapper, mais je le retint ferme, et c'est sa propre faiblesse qui l'emporta. Après quelques seconde j'étais en train de le nourrir au biberont : c'était encore un bébé, même pas sevrer... JE soupirais, avant de oir Libegon s'approcher, curieux.
JE lui fis signe d'attendre, plus une fois le petit rassasié et endormis contre moi, je le lui tendit. Le pokemon dragon recueillit le petit contre lui, et je lui caressais la tête en disant, un sourire franc sur les traits :

-Votre douleur mutuelle vous sauvera tout les deux. Il est maintenant ton fils, d'accord ? Tu dois en prendre soin le plus possible.
-Libe... gon !!

Le rugissement du pokemon réveilla le petit, qui ne tarda pas a se mettre a hurler. Libégon paniqué me regarda, avant qu'il ne se mette a chanter. L'Esprit du Desert ne tarda pas a bercer doucement le petit, qui l'écouta, de grands yeux admiratif. Je ne tardais pas a rassembler ma horde, puis, une fois tout le monde revenu dans sa pokeball, je capturais le Osselait dans l'une de mes ball, et regardais Libégon :

-Accepterais-tu de me porter jusqu'au bois Hiiaka ?


Le pokemon me montra son dos, et je m'installais dessus, puis en un clin d'oeil nous étions partis.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte III Scène I (Solo capture)

Revenir en haut Aller en bas

Acte III Scène I (Solo capture)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trevor & Riley | Acte 1, scène 2
» Tiny tiny world ♔ Solo [Capture 2]
» C'est mignon quand ça fait des bulles [Solo/Capture]
» "Les voyages forment la jeunesse" [Solo - Capture]
» Acte III Scène II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Quartier vert-