Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur. Mar 29 Déc - 15:51

Plateau cuisant criant un appel à l'aventure si puissant que toi-même tu ne peux t'y résigner, te voici engouffré dans les sables chauds du Désert de Maluae. Tu peux voir quelques silhouettes ondulantes et difformes; probablement à cause du mortel Soleil qui n'hésite pas à mortifier l'horizon que tu aperçois; mais rien qui semble s'apparenter à l'Être de tes convoitises. Comme beaucoup avant toi, tu t'es lancé à la recherche du Pokémon Piégeur. Le petit, et paradoxalement grandiose prédateur des lieux, qui te force toi-même à faire attention où tu mets les pieds sous peine de finir avec une jambe de bois...

... Tu cherches là un Kraknoix. Ce petit insecte des Sables te permettra, au prix d'un entraînement intensif, de posséder un Libégon. Ce Dragon reste l'un des plus rapides de son Type, et sa Force au combat reste surprenante. Et il serait grand temps de te lancer à l'assaut de ton objectif ultime. Après tout, personne ne viendra à toi. Tu dois trouver par toi-même. Et tu acceptes de relever le défi avec grande joie. Tu n'en retireras qu'une plus belle estime. En espérant que ça ne te monte pas à la tête non plus...

Les recherches ont réellement débutées il y a déjà quelques Lunes. Tu as du patienter un peu plus à cause de ton combat contre Alioth. Tu te renforces d'une détermination plus grande encore, alors que les commissures de tes lèvres forment un rictus audacieux. La première étape pour ta revanche commence maintenant !

Comme à ton habitude, tu libères tes trois Pokémons, qui ne tardent pas à se lancer dans les fouilles des environs. Les instants passent, et l'Astre Diurne bat toujours son plein. Tu souffles un grand coup, essouflé par la chaleur qui s'enferme peu à peu dans ta sombre tenue, mais tu as bien l'intention de contrer cette torture naturelle en dégaînant une bouteille d'eau hors de ton sac. Et ni une, ni deux, tu avales un quart du contenu. Ce qui est déjà largement trop, avouons-le. Mais au moins, tu dureras déjà plus longtemps.

Une fois la délicieuse ressource rangée au frai, tu suis Furaiglon, qui à ton égard semble déjà plus soucieux. Lorsqu'il manque de disparaître dans les mirages les plus proches, tu presses le pas, et au final la course, avant de le rattraper. Et alors, tu constates la présence d'un Hippopotas au centre de sa zone de vol. Hm... Plus tu avanceras dans le temps, plus tes obstacles seront difficiles à gravir. Tu en as déjà fait l'amère expérience, il y a quelques nuits.

Si tu veux battre les Champions d'Erios et capturer tous les Dragons de ce monde, tu vas devoir te frotter à d'autres menus en attendant. Néanmoins, ce Pokémon là ne t'intéresse pas le moins du monde. Il servira toutefois d'entraînement pour Éthon.

Allons-y sans plus attendre.

-Groz'yeux, suivi de Cru-Aile.

Les ordres se suivent. Sobre, net et efficace. Que peut faire le sable contre une bourrasque de vent ? Malgré la petitesse du lanceur de l'attaque, celle-ci ne daigne pas se contenir, et la puissante brise envoie alors valser un peu plus loin le Pokémon tourmenté par la provocation qui précédait. Mais profitant des grains qui virevoltent partout, même en comptant le fait que ton Pokémon vole, tu ne pouvais déterminer le Jet de Sable qui s'ensuivit.

-Recule !

Mais c'était sans compter sur la Capacité Spéciale du volatile, qui n'est autre que Regard Vif.

-Finissons-le aussi rapidement que possible. Picpic suivi de Furie.


L'assaut n'était qu'une prolongation de coups de becs plus ou moins puissants. Le résultat maximal était évidemment à écarter de tout espoir. Les yeux intacts d'Éthon le pousse à réussir sa première attaque, et l'enchaînement qui se ramène par la suite fut de toute beauté. La stratégie était là quasi-inexistante. Il suffisait de foncer tête baissée pour achever l'adversaire. Tu as d'abord ordonné une simple attaque, qui a valu un échauffement, et de ce fait, tu as plus ou moins assuré la réussite de Furie. Toutefois, la chance a aussi joué là dessus.

Et comme tout Pokémon sauvage encore faible à ce niveau, le combat fut clos tout de suite après. Vous n'avez même pas laissé sa chance de contre-attaquer. Mais c'est tant mieux. Vous pourrez reprendre plus facilement vos recherches. Et puis, cela t'aura quand même permis de tester quelqu'un d'autre qu'Ascalon au combat.

Bon, pressons, pressons. Continuons. Rien n'est encore terminé aujourd'hui.

[Éthon gagne 3+1 niveaux, et passe alors au niveau 16]


Dernière édition par Duncan Karlaan le Mer 30 Déc - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur. Mer 30 Déc - 11:29

Toujours pas une trace d'un quelconque Kraknoix à l'horizon... Tu avais pourtant le certain souvenir de les trouver en assez bonne fréquence dans le Désert, selon les dires des passants. Peut-être cherches-tu au mauvais endroit ? Ou bien, serais-tu aveugle ? Tu commences à penser que tu as probablement déjà raté un de leurs nids. Et à cette bête idée, tu commences à rebrousser chemin pour t'en assurer.

Non, tu ne quitteras pas le Désert tout de suite. Mais ainsi, tu ne douteras plus de quoi que ce soit, et tes recherches avanceront correctement. Un esprit perturbé lors d'une longue séance d'observation sous la chaleur mordante du Soleil ne peut qu'être faussé dans ses espérances. Et ce n'est vraiment, vraiment pas le moment pour les faux espoirs. Tu peux toutefois observer à une bonne distance qu'Ascalon et Éthon semblent toujours fouiller activement la zone.

Espérons que cela portera ses fruits, à un moment ou à un autre. Mais n'oublie pas d'en tirer les bons côtés, peu importe le résultat final. Si tu ne trouves toujours pas de Kraknoix, tu pourras revenir avec Égide pour l'entraîner un peu, pourquoi pas ? Au moins, ça t'évitera de surpasser le seuil d'obéissance de tes compagnons si les fouilles se prolongent largement trop.

-Ta.. Tarsal..

.. Tu détournes subitement un regard pressé d'inquiétude vers Belle. Elle qui n'avait pas l'habitude de parler plus que ça vient gémir contre ta guibole. Et pas d'une voix confiante, qui plus est. Tout ça n'est pas pour te mettre à l'aise. Une fois tes yeux posés sur la petite, tu l'observes indiquer d'une main hésitante un obstacle au loin. Tu suis alors la trajectoire que le Pokémon te montre...

... Pour tomber sur une sorte de sphère verte surmontée d'une couronne. Et ornée de picants. L'Astre Solaire te permet même d'y distinguer quelques trous alignés. Pas un seul doute, tu sais très bien à qui tu as affaire. Tu ne te soucie pas énormément de ce Cacnea qui croit pouvoir jouer de son camouflage. Tes deux combattants habituels n'étant pas présents... Tu te dis que permettre à Belle une petite victoire ne serait pas de refus.

Tu tournes une œillade aimable à Belle, qui te répond d'un doux hochement du minois. Et ensemble, vous marchez jusqu'au Pokémon sauvage. La distance était courte, et la marche brève. Une fois face au Cactus, vous restez plantés quelques instants avant que celui-ci ne comprenne que vous l'aviez dévoilé. Et alors, tendant ses bras en tous sens, le voici prêt à se battre.
Allons-y.

-Reflet puis Ombre Portée.

Aussitôt divisée en multiples Tarsal, Belle exécute son attaque. L'illusion est parfaite. Le Cacnea, perdu, ne réagit pas quant aux nombreuses ombres qui rejoignent la sienne. Et avant qu'il ne comprenne, sa propre image ténébreuse se relève derrière lui pour le frapper d'un coup en traître avant de retrouver son état normal. Mais le Cacnea quitte aussitôt sa confusion pour lancer un Dard-Venin.

Quelques reflets sont alors perdus; mais Tarsal esquive heureusement l'attaque. Aussitôt que la pluie de pics ennemie s'achève, tu rends le nouvel ordre.

-Double Choc Mental, qu'on en finisse.

Et comment éviter un trouble qui naît de son propre subconscient ? Le pauvre adversaire, lui, n'en savait rien, en tout cas. Et cela lui coûta un honteux K.O. Une fois que le pauvre retrouve sa transe inconsciemment, les illusions de Belle se dissipent, avant que tu ne viennes la récupérer dans tes bras pour la récompenser d'un doux baiser au front, que celle-ci te rend par une minuscule et adorable étreinte. Tu n'en attendais pas moins d'elle. Et elle te rend toujours plus fier.

-Coupenooootte !

Mais pas de pause pour les gagnants...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur. Jeu 31 Déc - 13:43

Courage. Tu n'en es qu'à ta deuxième rencontre, évidemment que ça ne va pas se terminer si rapidement. Il faut continuer dans cette lignée. Au pire des cas, tu auras vaincu assez de Pokémons sauvages pour pouvoir distinguer les Kraknoix des autres espèces... ? Toujours est-il que tu persévères. Il est vrai que tu n'en es qu'au début de ta chasse au Piégeur, mais il est aussi vrai que sous ce Soleil accablant, tes recherches s'avèrent nettement plus gênantes.

Sous le coup de l'immense canicule de Maluae, tu finis -enfin- par retirer ton blouson et ta veste. Celles-ci sont alors entreposées sur ton épaule gauche, et tu les retiens d'un index en crochet placé soigneusement sur un tissu d'accroche qui dépasse de leur col. Tu commences à nouveau à ressentir le besoin de t'hydrater... Mais tu refuses. Ce n'est qu'une illusion envieuse que ces lieux tentent d'imprégner dans ton subconscient. Tu peux largement survivre au-delà de cette journée sans te sustenter encore.

Le bon côté des choses reste encore que chacun de tes Pokémons se sont au moins battus une fois. Tu arrives à discerner le seuil égalitaire qu'ils ont atteint ensemble, et tu n'en es pas peu fier. Néanmoins, tu gardes en tête que le Dragon de l'équipe doit conserver un cran supérieur. Son Type est celui de prédilection de tes desseins futurs, et la puissance d'un Incisache saura se faire souhaiter bienvenu à l'avenir. À cette pensée, tu décides alors de suivre Ascalon peinardement, tandis que celui-ci s'énerve à frapper une bosse dans le sable.

Tu écarquilles un œil tandis que le sourcil de l'autre se réhausse hautainement. Ce serait enfin le Kraknoix que tu cherches... ? Impossible, la forme de cette motte est largement trop long pour ça... Quel genre d'être pourrait se cacher là-dessous ? Ta curiosité te pique, et tu t'approches alors prudemment de l'élément perturbateur. Un pas. Peut-être que ce n'est que la difformité du paysage. Deux pas. Ou bien, un objet abandonné dans les dunes. Trois pas. Un humain enselevi, qui sait. Quatre pas. Ou bien... Cinq pas...

-... Ssssssss.... !
-Recule !

Le Coupenotte bondit en arrière à l'ordre donné, avant de coincer un gémissement stupéfait lorsqu'il comprend lui aussi le traquenard. Un sombre et gros serpent sort de son camouflage, t'éblouissant toi et ton Pokémon au passage de quelques grains de sable bien placé, avant que tu ne puisses deviner l'espèce de l'Écailleux qui vous attaque ainsi. Lorsque vous retrouvez tous deux votre vue respective, vous renfrognez un air tout aussi mauvais pour l'un que pour l'autre.
... Un Séviper.

Le risque de ce Pokémon, c'est qu'il pourrait empoisonner Ascalon. Et à partir de là, ce serait fini. Tu refuses de continuer sans lui, et devoir faire un aller-retour jusqu'au PC serait vraiment tout le contraire d'une aide pour tes fouilles intensives. Bien. Alors, tu sais ce qui te restes à faire.

-Ascalon... Grimace et Double Baffe.

Tactique simpliste. Tu affaiblis l'adversaire grandement, avant de l'envoyer valser d'un combo enchaîné. Il atterrit alors en grognant, quelques mètres plus loin, mais ne semble pas prêt de tomber au tapis pour autant. Et alors, tu le vois fondre vers Ascalon à toute allure, brandissant ses crocs avec préméditation... Il va utiliser Morsure.

-Prépare un Draco-Ra-... Qu'est-ce que c'est que cette teinte violâtre qui s'éprend des dents de ce fichu serpent... ? Attends voir, il va... -Esquive ! Esquive, esquive !

L'ordre précipité agit, hélas.. Bien trop tard. L'adversaire vous a bien trompé, avec sa Morsure. Il s'avérait en réalité qu'il préparait un Choc Venin, et le potentiel état qui pouvait suivre t'insupporterait énormément. Malheureusement, dans la confusion de tes ordres, Ascalon n'a pas su réagir à temps.. Et lorsqu'il bondit sur le flanc pour éviter l'assaut, ses pieds furent tout de même pris, et largement, dans la gueule du Séviper qui n'hésite pas à mordre avec puissance.

-.. Draco-Rage ! Et Double Baffe, encore !

Entre deux gémissements douloureux prononcés par le pauvre Coupenotte, l'attaque à dégâts fixes partit de sa gueule pour brûler le ventre de l'ennemi. Celui-ci se retire alors, en soupirant sa souffrance à son tour. La rage d'avoir été touché par une telle attaque monta alors à la tête du Brave Pokémon, qui exécuta le second assaut sans broncher. L'enchaînement fut de toute beauté, et tu remarques alors que le Serpent n'est pas près de se relever de sitôt.

Tu profites de cet intervalle de temps pour te balancer aux pieds de ton Pokémon, soufflant ton inquiétude en tous sens.

-Désolé... Excuse-moi, Ascalon..

.. Néanmoins, c'est un soupir de soulagement qui suivit ta terrible réaction. Si l'attaque avait bien touché, le Choc Venin n'a pas eu le temps d'injecter son poison dans les veines du Dragonneau. Il s'en est fallu de peu... Tu glisses une main délicate contre ton front pour en retirer la sueur de ton effroi, avant de venir tapoter celui d'Ascalon avec la fierté que tu lui dois tant. Celui-ci te répond d'un bref sourire, avant d'ignorer sa maigre blessure pour avancer d'un pas hasardeux dans les nouvelles dunes qui se présentent à vous.

Bon, bon, bon.. Trêve d'enfantillages.

[Ascalon gagne 3+1 niveaux, et monte donc au niveau 20]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur. Ven 1 Jan - 14:51

Ascalon fait son Brave, mais tu retiens que la blessure qu'il a subie juste avant le gêne tout de même. Au bout de quelques pas seulement, tu l'as renvoyé dans sa Poké Ball. Tu ne supportais pas de le voir boiter comme il le faisait. Le poison n'avait pas eu le temps de se diffuser, mais c'était tout comme... En fin de compte, tu ne te retrouves plus qu'avec deux Pokémons en réel état de continuer les recherches. La diminution de l'effectif va probablement rendre la fouille moins approfondie, et la zone de recherche s'en retrouvera moins étendue.

Tu prends donc une dernière décision, en cette chaleureuse journée dans ce fichu Désert. La prochaine rencontre sera la dernière de la journée. Tu rentreras ensuite soigner ton Coupenotte, et pourquoi pas, te diriger sur une autre zone sauvage.... Il y a tant d'espèces Draconiques correspondantes à tant de lieux différents; toi-même tu ne sais pas vraiment où donner de la tête en y repensant... Non, alors. Focalisons-nous sur un seul but à la fois. Et le Kraknoix en premier.

Pour ton prochain affrontement, tu choisis de suivre Éthon, qui survole consciencieusement la zone. Mais sous le torride et caniculaire Hélios, celui-ci vient de temps à autre se percher sur ton épaule, à la recherche d'un pauvre abri de fortune. Lorsque cela arrive, tu peux le sentir brûlant sous ses plumes. Le Soleil est vraiment dur, aujourd'hui...

Mauvaise journée, mauvaise journée. Enfin... La moindre des choses que tu pourras en tirer, c'est un peu plus d'expérience pour chacun des membres de ton équipe. Ce sera toujours ça de pris. Finalement, tu décides de rebrousser chemin définitivement... Du moins, pour le moment. Tu reviendras le plus rapidement possible pour continuer de renverser le sable à la recherche d'un Piégeur, tu en es certain, en tout cas.

Mais il fallut que même cette étape ne puisse se passer sans accroche. Ayant visiblement compris ton envie de partir des lieux, Éthon ne cache pas sa joie d'enfin pouvoir avoir à ne plus subir le joug de l'Astre Diurne plus longtemps. Heureux comme tout, il s'envole, et fonce à toute vitesse en ligne droite. Tu le perds alors brièvement de vue, un fin rictus insouciant se dressant sur le coin de tes lèvres... Mais tu notas un élément peu commun.

Une silhouette aérienne rattrapa l'aiglon en vol. Et celui-ci, déboussolé, fut projeté au sol, avant que l'agresseur ne tente de le rejoindre. Tu t'en retrouves affolé. La mine sévère et le pas lourd, tu accours jusqu'à la zone de crash, où tu observes le Furaiglon se dégager de justesse de l'emprise d'un Prismillon des sables. Sa teinture a probablement servi d'avantage pour ne pas le remarquer si rapidement.

Toutefois, peu importe la raison de sa colère, l'insecte semble enragé, et prêt à tout pour vous barrer la route... Et bien, ton avant-dernier choix semble lié à ce conflit.
Qu'il en soit ainsi.

Éthon ne semble rien avoir de cassé. Au contraire, le choc l'a bien remonté, lui aussi. Tant mieux. La motivation est justement l'ingrédient clé qu'il manquait. Alors un subtile rictus vient embellir ton minois, tandis que tu te prête à l'esprit combatif.

-Aiguisage, puis Picpic.

Une fois la puissance du Furaiglon accrue, celui-ci n'hésite pas à fondre sur son adversaire, avant de le planter d'un coup de bec bien placé. Ce dernier émet alors un crissement dégourdi; manifestement, ceci n'était pas pour lui plaire. Mais tant mieux, c'est ce que nous cherchons.

Drôle de tactique de la part du Prismillon, qui ose tenter d'utiliser une Tornade pour vaincre un Pokémon Oiseau. Bien qu'Éthon subisse l'affront, il se rattrape aisément à la sortie, et se relève alors sans réelle pression. Pendant ce temps, tu notes la fatigue que le Pokémon sauvage exprime déjà. Le coup précédent additionné à l'effort nécessaire pour produire une telle bourrasque t'aura peut-être aveuglé par le sable, mais lui s'en retrouve presque fini.

... Puisque le Papillon semblait aimer voler... Accordons-lui donc ce souhait.

-Cru-Aile.

Pas de double attaque pour cette fois. Ceci suffira. À son tour, le volatile prend de l'élan, et réunit ses forces pour diriger deux puissants courants en opposition au Prismillon sableux. L'attaque, pour un si petit Pokémon, reste assez violente pour les figurants; tu te retrouverais presque couvert de toute la dune qui vous salue à côté. Néanmoins, une fois les retombées dissipées, tu admires l'Insecte achevé et inerte. Il finira par se réveiller, alors pas de soucis.

Suivant toutefois le mouvement idiot de l'ennemi, Éthon se retrouve lui aussi assez épuisé par une telle action. Alors tu dégaînes sa Ball, et qu'il rejoigne les côtés d'Ascalon dans ton sac. Il ne reste plus qu'après tout ça, une jeune Belle, fatiguée du terrible Soleil, et qui vient chercher de l'ombre dans tes bras. Tu lui souris délicatement, avant de lui embrasser le front... Pour terminer cette fastidieuse journée.

Finalement, tu rentres bredouille... Ou presque. Tu reviens sans Kraknoix, mais avec une bonne série de combats en tête. Avec ça, l'entraînement s'améliorera. Vous serez très vite les plus forts.

Il suffit d'y croire.

[Éthon gagne 3+1 niveaux, et passe au niveau 20]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur.

Revenir en haut Aller en bas

Le Brasier Solaire qui était moins flamboyant que la Détermination d'un Dresseur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Deux roses enlacées [ Déconseillé aux moins de 16 ans ]
» Interdit aux moins de 18 ans
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» la menace solaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Désert du Maluae-