Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Sam 19 Déc - 17:42


Je marchais dans la grande forêt, pour arrêter un instant, levant ma tête vers le ciel. Ce vaste océan lointain qui nous regardait nuit après nuit, jour après jour. Quelques nuages passaient de temps à autre venant cacher parfois ces magnifiques points lumineux qui accompagnaient celle qui régnait dans ce ciel au-dessus de tous la magnifique lune qui devait être rempli à la moitié environ. J’avais toujours préféré la lune au soleil, les ténèbres à la lumière… Surement à cause de mon albinisme… Enfin, ce n’était guère comme si je connaissais ce terme. Tout ce que je savais était que trop de soleil me faisais mal aux n’yeux et me brûlait la peau…

- Évoo ! Évoli évoo év évoli lii, évoli !? (Hééé ! Tu viens où on te laisse derrière, baka !?)

- Aaah ! Pas seul, arrive ! Lançais-je, tout en commençant à courir pour aller rejoindre les quatre jeunes Évolis.

//Sbaff//
Rouvrant mes yeux, j’étais rendu à faire la carpette au sol… J’avais réussi à trébucher sur hum absolument rien en fait… Les quatre jeunes fennecs éclatèrent de rire en même temps, alors que je ne fis que me replacer pour m’asseoir, les regardant d’un air plutôt embarrassée, tout en passant ma main droite derrière ma tête. Héhé. Luzrov arrêta de rigoler quelques instants, tout en me regardant.

- Liii evoli evo evoo, evoo… (On ne peut vraiment pas te laisser seul, toi…)

- Héhé… Dé… Désolé… Terminais-je en me mettant à rire à mon tour, alors que Luzrov se remit aussi à rire.

Rire un peu était toujours bien, n’est-ce pas ? Même quand la cause était une de nos propres fait. Ce fut Luzrov qui une fois de plus arrêta de son fou rire, pour casser aussi celui des autres cette fois. Celui-ci détourna le regard vers un point x, un regard plutôt sérieux et froid de la part du jeune Évoli.

- Evoooo. Evoli lii ! (Chuutt. Quelqu’un approche !) Grognant-il, alors que tous ce tuent en même temps.

Tous se placèrent près de moi calmement, sans pour autant être collé contre moi. Au final, je ne savais pas qui entre mes petits "frères" et "sœurs" et moi était le plus stressé en ce moment. Je crois que cela devait être moi, en fait… Certes, j’aurais facilement plus allée me planquer quelque part comme je le fessais en général lorsque des humains étaient dans les environs où j’étais, mais non… Cette fois, pour dieu sait quelle raison, je ne m’étais même pas levée… En fait, je ne bougeais pas du tout… Avec la noirceur de la nuit et la lune comme seul point de lumière, on ne voyait pas très clairement, chose qui n’était guère rassurante pour moi… Certes, j’avais l’habitude de sortir la nuit, mais ce n’était guère pour autant que je voyais mieux qu’un autre dans ces ténèbres… La seule pensée qui m’était venue était ; avec un peu de chance peut-être que celui-ci ne nous aurait guère entendus et ne passerait pas où on était…

Hrp:
 

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]


Dernière édition par Elysia le Mar 26 Jan - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Sam 19 Déc - 18:15

La fiévreuse ambiance du combat précédent ne t'a pas laissé à froid. Et tu n'as toujours pas permis à Belle de rejoindre sa Poké Ball. Reste à savoir si c'est toi qui l'en empêche, ou elle qui s'en fiche... Après tout, elle semble toujours aussi bien installée dans tes bras. Et la ténébreuse nuit qui surplombe la forêt laisse à croire qu'elle n'ouvrira pas l'œil avant demain. En l'observant, tu ne peux pas t'empêcher de sourire légèrement. C'est vraiment un petit être à croquer... Tu cales une main préventive contre sa tête, y apposant une paume protectrice de l'air frai que fait filer la brise nocturne entre les feuillages.

Toutefois, tu ne quittes pas les environs du regard. L'œil attentif, une fois rassuré de conserver confortablement ton Pokémon contre toi, tu avises les environs et semble prêt à répondre aux éventuels dangers. La faune de la nuit s'est déjà activée depuis un bail, mais... Pas un seul ne semble avoir voulu te barrer le chemin. Comme quoi, tu as un bon karma. Mais tu sais comment ça fonctionne. Tôt ou tard, ça finira par-*CRABAM*

... Et bien, ce fut plus tôt que tard. Au moins, nous sommes fixés. Les jambes fléchies et le visage grimaçant une expression d'appréhension, tu cherches la menace imminente. Quel était ce bruit ? Une branche qui vient de se casser ? Quelque chose qui passe dans les branchages ? Non, non... Ça sonnait plus comme une chute. Quelque chose serait tombé ? Un arbre ? Impossible, ce serait plus bruyant que ça. Un Pokémon, alors ? Mais quel genre de Pokémon peut vivre en forêt sans se faire repérer, et pourtant être assez gros pour provoquer un tel bruit ?

Quelque chose clochait... Mais peut-être qu'au fond, cette chose avait besoin d'aide ? Soupir soupir soupir... Tu relâches un souffle négligé dans la mauvaise ambiance, avant de te diriger dans la direction d'où semblait provenir l'étrange son. Quelques pas se firent alors dans une solitude de plus en plus pesante. Rien n'était là pour te rassurer, si ce n'est Belle. Heureusement qu'elle est là. Un sentiment mauvais s'accentue dans les plis de ton minois, qui affiche alors nettement ta méfiance de l'inconnu. Mais, à ta grande surprise...

Tu aperçois une personne entre quatre légères ombres, filant au vent, et qui ne tardent pas à encercler ladite personne avant de s'immobiliser. Tu n'y vois pas grand chose, mais manifestement, le groupe entier est tourné vers toi. Qui sait ce que les autres feraient dans ta situation ? ... Toi, en tout cas, tu décides de prendre ton courage à deux mains, et de t'avancer. Au fur et à mesure que la distance se raccourcit, tu peux mieux détailler les silhouettes. Quatre semblants de chiens ou de chats, entourant... Une fille ? On dirait une jeune fille, non ?

-... Hem... Bon-... Bonsoir... ?

Un peu plus d'enthousiasme, Karlaan. Tu fais sentir trop d'hésitation dans tes paroles. Tu raffermis une expression plus présente, et tu entames alors de nouvelles paroles sur un ton plus stable.

-... Tout va bien ? Vous n'avez rien ?

Tu ne te soucie pas des Pokémons qui l'entourent. D'ailleurs, tu distingues en leur forme abstraite dans l'obscurité ambiante un petit groupe d'Evoli. Tu as souvent eu l'occasion d'en voir, à la télé ou rien que dans tes livres de jeunesse. Ceci vient pour te réconforter; ceux-ci ne sont pas réputés pour être violents, après tout. Par précaution, tu laisses quand même une distance de sécurité, assez courte, entre toi et l'inconnue.

L'angle d'observation s'est apparemment voulu parfait; te voilà baigné dans la lumière de l'Astre Lunaire, et pleinement descriptible pour la personne en face. Mais toi, tu as encore du mal à te faire à toute cette ombre... Tu t'accroupis alors à hauteur de la demoiselle, en réajustant ta Tarsal dans tes avant-bras, puis tu t'appliques à lancer un regard aimable à ton interlocutrice.

Drôle de rencontre en pleine soirée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Lun 21 Déc - 21:16


Ah hum. Quoi faire ? Comment réagir ? Je ne savais guère, clignant des yeux en regardant la silhouette s'approcher de moi sans aucune autre réaction… Ouais, j’aurais amplement eu le temps de m’enfuir ou du moins me relever, mais nan, nada, rien du tout. Avec les ténèbres de la nuit, je ne pouvais voir clairement celui qui venait dans ma direction. Certes, plus il avançait mieux c’était pour le voir, mais encore cela n’était guère la vision la plus claire qu’on pouvait avoir. L’Évoli la plus vielle du groupe tenta de me tirer hors de mon état de figer en venant simplement tirer un peu sur un bout de mon genre de poncho en sale état qui était mon seul habit, en vaine. Elle voulait qu’on tente de fuir ? Surement. Gardant mon regard plutôt craintif, mais quand même un peu curieux via l’autre humain.

- Evoli evoo, evoli ? Lii evo ev evoli… (On fait quoi, Elysia ? On serait mieux de fuir avant que…)

Réalisant qu’effectivement, je fixais celui qui venait dans ma direction sans rien faire… Coupant bien vite la parole à Luzrov. Alors que l’humain s’était accroupi à ma hauteur.

- Ehuumm. Si-Soir… Sursautais-je sur le coup. – Ah hum. Va bien…

Ouais, pas super clair, mais l’avais-je déjà été ? Je ne crois pas… Fixant toujours le garçon, avec la lumière de la lune, je pouvais le voir clairement… Enfin, non pas des plus claires, mais mieux que lorsque seules les ténèbres étaient présentes. Peu à peu, je ne savais guère pourquoi, peut-être à cause de son regard ou attitude, ma crainte diminua légèrement pour laisser un peu plus de place à ma curiosité. Je me plaçais à quatre pattes pour avancer vers le jeune homme, arrêtant devant lui, pour simplement venir lui toucher la joue avec le bout de mon index de ma main droite pour ensuite reculer un peu assez rapidement, un peu comme si je m’aurais plus ou moins fait peur moi-même.

- Hummm. Toi quoi ? Lançais-je d’un ton curieuse, mais légèrement craintive en même temps.

Drôle de question ? Surement, mais cela n’était guère quelque chose que je pouvais réaliser. Pendant ce temps, les Évolis qui se contentaient de regarder le tout, c’était tous assis simplement en regardant les deux humains.

- Lii. Evo… Voli evoli lii evo… (Hum. Bon… Je ne crois pas qu’on va fuir celui-ci…) Soupirât Luzrov.

- Evoli, ev evoo voli evoli… Liii ev, evoli evoo ev evoli. Volii evoli evv, lii evoli evoo. (Luzrov, on ne peut pas lui en vouloir d’agir ainsi avec un de ces congénères… Après tout, c’est la première fois qu’elle se retrouve face à un humain. Je crois qu’on devrait la laisser faire un peu, il n’a pas l’air bien méchant.) Répondît simplement d’un air joyeux Fethmus.

- Evoli, lii evo ev evoli. (Et puis, s’il arrive quoique ce soit on est là.) Terminât plutôt sans émotion Yulind.

Disons que je ne portais plus vraiment attention à mes "frères" et "sœurs". J’étais un peu trop préoccupée par celui devant moi pour ça.

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Lun 21 Déc - 22:50

Te voici donc à hauteur de ta consœur, que tu avises avec un certain intérêt. Que faisait-elle ici, avec tant d'Evoli ? Était-ce une Dresseuse égarée ? En pleine nuit, au beau milieu de la forêt ? Le scénario paraît peu crédible... Mais, soudainement, ta réflexion s'estompe. Ton iris s'excite avant de rétrécir tel un œil de faucon, et tu observes l'inédite réaction de la demoiselle. Bouche bée, l'ombre ambiante camoufle les rougissements légers que tes joues expriment au frêle contact de son index contre celles-ci. Et à cela, tu écarquilles un regard plus gêné encore. Ironique, venant de la personne qui est manifestement le perturbateur originel...

... Toutefois, tu ne te déconcentres pas pour autant. Son intonation fluette avait sifflé de discrètes paroles, que tu as très bien entrepris. Mais que cela signifiait-il ? Bien sûr que tu avais compris le sens de la question, mais... Cette façon de questionner, on dirait là le parfait cliché d'une sauvageonne. Mais, au fond... Peut-être était-ce le cas ? Le monde est si varié, les esprits si divers... Les histoires peuvent être si pures et si sombres... Ce monde se constitue de bien des facettes. Celle-ci serait laquelle d'entres elles ?

Mais tu t'égares encore. Dans l'obscurité à laquelle tes yeux s'habituent de plus en plus, tu distingues une masse de détails tous aussi importants les uns que les autres. Premièrement, cette fille semblait avoir ton âge. Enfin, très grossièrement. Elle avait sûrement moins que toi. Mais de peu, alors. Allez, au hasard... Deux, trois ans d'écart ? C'est la fourchette que tu t'autorises à lui octroyer. Deuxièmement, sa tenue... Au premier abord, on aurait dit une sorte de vieux et large torchon. Avec le vent qui se levait délicatement... Cela valait-il mieux pour elle de rester ainsi ?

Elle en avait sûrement l'habitude. Après tout, elle semble habituée au lieu. Sinon, voilà un bail qu'elle aurait montré un quelconque signe de panique à ce propos. Mais, au contraire, tout semble à croire que la jeune fille se prête à ces lieux. Néanmoins, tu ne peux pas t'empêcher de penser autrement. Et d'ailleurs, tu te rappelles brièvement que tu ne lui avais pas répondu, la pauvre... Tu t'assieds alors en tailleur tout aussi rapidement, avant d'installer soigneusement Belle sur tes jambes, toujours assoupie...

... Puis tu te défais de ton manteau. Il te restait encore ta veste en dessous, alors ça allait passer. Ceci fait, tu retrouves vite tes anciens appuis, et une fois la Tarsal doucement déposée au sol, tu viens tenter une approche plus lente et hésitante. D'une voix portant le même sentiment, tu viens te glisser derrière la fille pour tenter d'apposer ton blouson sur ses épaules.

-... Je... Je suis comme toi, je... Je suppose... ?

On pourrait presque sentir une pointe d'amusement dans ta façon de dire la chose. Après tout, sa question aussi était drôle. Et son acte assez mignon, en fait. Tu plisses un fin rictus attendri à cette récente pensée, et si les Evoli, ou elle-même t'ont laissés agir, alors tu regagnes Belle pour la reprendre dans tes bras. Au cas contraire, tu auras vite fait de te reculer d'une poussée précipitée de tes pieds en arrière, sûrement en allant te vôtrer dans les racines des arbres qui vous encerclent.

Peu importe ce qui allait se passer, une foule de questions s'affalaient dans ta caboche. Mais qui pouvait-elle donc bien être ? Tu avais remarqué autre chose, aussi. Visiblement, ses Evoli lui parlent. Bon, certes, ça n'est rien de bien construit, et après tout, toi aussi tes Pokémons te parlent. Mais, tu n'aperçois pas de sac ou quoi que ce soit qui pourrait contenir les Balls des sauvages. Dans ce cas, ce sont des Evoli sauvages ? C'est bien la première fois que tu vois des Pokémons manifester un intérêt visiblement protecteur envers des humains.

Ça te rappelle ces histoires, de ce grand héros aux cheveux ondulants d'un vert innocent, fameux pour son aptitude à comprendre les Pokémons...

Est-ce que tu parles à une sorte d'héroïne ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mar 22 Déc - 9:10


Je ne quittais point mon regard de celui devant moi, toujours à quatre pattes par terre. Je ne pouvais dire que j’étais impatiente qu’il me répondre ou pas, disons que j’étais trop… Hum. Surprise… Perturber… ? Ou quelque chose du genre pour être impatiente ici. Sans oublier la curiosité qui était en moi. J’avais fini par porter mon regard quelques secondes sur celle que le garçon avait dans les bras. C’était une Pokémon que je n’avais jamais vu avant.

Pour ensuite, regarder ces moindres gestes, pour me mettre légèrement en position défensive aux gestes brusques que pouvait faire le jeune homme, par simple instinct. De même que quand il s’approchait, je quittais ma position actuelle pour aborder une position plutôt défensive, tout en laissant légèrement parait ma crainte envers ce dernier. Pourquoi avait-il enlevé une partie de ces habits et s’approchait-il de moi ? Disons, que je ne comprenais guère et que sur le coup cela me fessait plutôt peur. Sans pour autant bouger, je le laissais faire, tout en gardant simplement mon regard vers lui. Mon simple réflexe plutôt imbécile lorsqu’il vit déposer son manteau sur mes épaules fut de fermer mes yeux, sans bouger, pour les rouvrir lorsqu’il me parlait réalisant que ce qu’il avait fait n’était point un acte dangereux. Touchant l’habit d’un doigt cherchant un peu ce que c’était… Ouais. J’avais bel et bien réaliser que cela était un truc similaire au truc à moitié déchirer et bien amocher que je portais, mais pourtant, ils n’avaient pas totalement la même texture… Je ne comprenais guère pourquoi il avait fait cela, aussi… Affichant un air qui laissait facilement voir que je ne comprenais guère, pour changer d'air bien vite.

- Huumm. Toi… Comme moi ? Rigolât-elle, sans raison particulière.

Disons, que je ne comprenais pas vraiment pourquoi je riais, ni pourquoi j'avais cette drôle de sensation d’être heureuse… Cela était surement dû au fait que ce garçon était la première personne humaine avec qui je parlais… Surement, mais cela, je ne pouvais le comprendre…
Je m’approchais de nouveau vers le garçon doucement, pour simplement toucher sa veste, tout en fessant bien attention de ne pas toucher à celle qui dormait dans les bras du garçon, puis reculer de nouveau un peu. Cela n’était point la même texture que l’autre truc qu’il m’avait mis sur mes épaules.

- Hum. Quoi… ça… ? Demandais-je, d’un ton confuse, mais intriguer. Pointant en même temps, l’étrange truc qu’il avait mis sur mes épaules.

Un des Évolis dans le petit groupe avait laissé entendre un petit rire. Wirukun, n’avait guère plus se retenir, tandis que Luzrov n’avait que soupirer sur la réaction de son grand-frère. Ouais. C’était une série de questions à la con venant de moi en ce moment… Certes, je ne pouvais vraiment comprendre que cette question était vraiment imbécile, mais bon…

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mar 22 Déc - 9:50

Le regard hébété, tu fixes l'inconnue avec un sourire moins pudique. Drôle de question que voici; qui vient tout de même appuyer tes pensées. Est-ce qu'elle vient vraiment de la ville... ? Si oui, elle a due se perdre ici depuis bien des lustres, pour avoir oublié ce qu'était un manteau. Enfin, oublier, ou ne pas connaître du tout non plus. Ça restait possible. Tandis que tu longes la bouille endormie de Belle d'une caresse berçante, tu réajustes un rictus tout au plus plaisant. Visiblement, l'ambiance se détend peu à peu.

Voilà un moment que tu n'as pas entendu une douce voix rire tout aussi délicatement. Voire, voilà un moment que tu n'as pas entendu un être humain rire tout court. Durant ton voyage, tu t'es plus recroquevillé sur tes Pokémons que sur autre chose... En fin de compte, c'est plus agréable que tu ne le pensais. Tu penches un regard anecdotique sur ta gauche, les yeux toujours rivés vers cette fille. Puis tu reprends la conversation d'une voix allégée, comme si tu t'y faisais de plus en plus. C'est drôle de voir que quelqu'un d'asocial comme toi pouvait se plaire à suivre une discussion aussi rapidement.

-Ça, dis-tu en pointant ton veston d'un index au geste affiné, c'est une veste. Et ça, que tu désignes ensuite par une paume tournée vers le blouson déposé sur les épaules de la demoiselle, c'est un manteau. Pour ne pas avoir froid. Tu n'as pas l'air bien couverte...

À ces derniers mots, tu plisses une moue plus ou moins inquiète, plutôt par réflexe que par intérêt. Et pendant un instant, tu fixes la fille droit dans les yeux, toujours avec cette pointe de curiosité qui te pince les nerfs. Et, maintenant que tout semble mieux aller, autant satisfaire ce besoin pressant de connaître, tu ne penses pas ? Tu gigotes rapidement ton fessier contre le sol pour t'y installer plus confortablement, puis le temps est finalement venu que tu poses une autre question, à ton tour. Alors, toujours dans la bonne humeur, tu déclames...

-... Je m'appelle Duncan. Et voici Belle. Tu présentes la Pokémon endormie d'un revers élégant de la main droite, avant d'apposer cette dernière contre la caboche de Tarsal avec soin. Et toi, comment tu t'appelles ? Et tes Pokémons ?

Finalement, tu détournes une œillade intéressée vers tout le monde tour à tour, toujours armé de ce fin sourire jovial, et tu le reposes finalement sur la jeune.

Étrange moment pour taper la causette, mauvais lieu pour faire connaissance... Et pourtant, une belle rencontre t'a été proposée. Cette histoire de karma, finalement... Peut-on s'y fier réellement ? Tu reviens d'une petite trotte au bout de laquelle tu as eu un nouveau compagnon, et sur le retour, tu croises la route d'une amusante inconnue avec qui tu n'hésites pas à taper la causette. S'il le faut, tu t'attirais plus d'ennuis que tu ne le croyais. Mais rien n'y fait, tu préférais rester assis, à sourire à cette fille et à ses Evoli.

Le soupir du vent venait délicatement caresser ta peau. Frai et enivrant à la fois, tu te prêtais à l'atmosphère comme cette fille semblait se prêter à cette forêt. Dans un sens, vous vous ressembliez sur quelques points. Qui sait, peut-être que son histoire présentait quelques similitudes avec la tienne ? Quoique, pas tant que ça, en fin de compte. Entre un jeune Dresseur à la vie banale, et une demoiselle qui vit dans les forêts, le nombre de détails qui diffèrent doit être assez flagrant. Mais tu apprécies d'y croire tout de même.

Le ondulement du feuillage touffu des environs sifflent une brise champêtre plutôt douce. Tes oreilles apprécient le spectacle naturel. Et tu te détends toujours un peu plus dans cette folle soirée qui t'est donnée de vivre. Tu passes ce moment avec joie, et ton minois n'hésite pas à l'exprimer pour toi. Chaque pli, chaque détail notable se relaxe pour afficher un faciès heureux et adouci par la fatigue que tu endures depuis ce début de journée.

Tu aimes bien être ici, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Jeu 24 Déc - 22:53


Je ne pouvais m’empêcher de garder mon regard sur le jeune homme, curieuse. J’avais toujours aimée apprendre, chose qui allait bien quand on était curieuse. Posant mon attention complète où pointait le garçon, tout en l’écoutant attentivement. Normalement, je retenais les choses assez facilement, enfin je crois… C’était assez dur de se juger soi-même en fait. Remarque dans mon cas, cela n’était point le fait de retenir, mais plutôt d’apprendre sur le coup que j’aimais bien. Cela m’amusait. Hum. Une veste ? Okay. Terminant en regardant l’étrange truc qui m’avait mis sur mes épaules. Un manteau, hum pour ne pas avoir froid ? Certes, cela était tout chaud et confortable, mais je n’avais pas vraiment froid… Enfin, je crois…

- Ooh ! Veste… Commençais-je en pointant l’habit du garçon, simplement par confirmation, puis pointant de mon index de ma main droite, l’habit que j'avais sur les épaules. – Manteau. Continuât-elle en rigolant gentiment. Un peu comme une gamin de cinq ans aurait fait, quoi. Arrêtant pour cligner des yeux quelques coups. – Hum. Moi, pas froid… Mais manteau con… con… hum confortable. Souriais-je.

Je me laissais tomber sur le derrière, lorsque le garçon se plaça surement plus à son aise en face de moi. C’était vrai que vu ainsi, j’avais rien sur moi, contrairement à lui. J’avais vraiment que mon genre de poncho… Rien sur mes pieds, rien sur mes jambes, si ce n’était mon habit qui retombait dessus et rien en dessous de mon habit en mauvaise état. Après, cela ne me dérangeait guère, j’avais toujours été habituée ainsi.

Hum. Duncan et Belle. Souriant envers les deux, enfin d’avantage le jeune homme, puisque celle dans les bras de ce dernier dormait. Pas que je n’avais pas compris la question… Non. Disons, que je n’étais simplement pas habituer de me faire demander mon nom, donc en premier temps, je n’avais eu aucune réaction… En second non plus en fait… Ce fut, l’Évoli le plus jeune et aussi le plus sérieux et logique qui s’approcha, venant ce placer à ma droite, pas vraiment à côté direct, disons que sa tête arrivait où mon dos était.

- lii. Lii. Évoli évo évolii, évoli… Voli évoo évoliii ? (Hum. Hum. Il te demande ton nom et les nôtres, Elysia… Tu comptes lui répondre ou pas ?)

- Aah ! Hum oupss. Commençais-je en regard Luzrov, pour ensuite détourner mon regard légèrement embêter vers Duncan. – Hum. Moi, Elysia. Continuais-je en souriant, toujours cet air légèrement embêter à la figure, tandis que les trois Évolis qui étaient toujours un peu en retraient s’approchèrent un peu. – Mes Pokémons ? J’ai pas Pokémon. Eux frères et sœurs, moi. Luzrov. Commençais-je en pointant simplement l’Évoli qui était venu me rejoindre le premier. Celui-ci laissa entendre un cri pour dire simplement "bonsoir". - Lui, Wirukun… Pointais-je, un autre Évoli, qui se contentait de faire une simple petite révérence avec sa tête, tout en laissant entendre un cri pour saluer le garçon. – Elle Fethmus… Pointais-je l’Évoli la plus près de celui présenter avant. Cette dernière sautilla un coup dans les airs un air joyeuse, tout en laissant entendre un cri aussi pour saluer Duncan. – Elle Yulind. Terminais-je en pointant la dernière fennec.

- Liii. Voli évoli Év ? V'lii évoli évoo. Év'li évo, évoli év volii évo. (Tsss. Cela sert à quoi ? C’pas comme s’il pouvait nous comprendre. J’vais dormir un peu, réveiller moi s’il se passe quelque chose d’amusant.) Lançait-elle, tout en se tournant et allant simplement se coucher derrière moi. Toujours aussi peu sympathique, quoi…

- Évoli ! Volii évoo évoli éév… (Yulind ! Ce n’est pas très amical de ta part…) Soupirât Fethmus.

- Dé… solée, pas très amicale, elle. Terminais-je, pour m’excuser pour le comportement de ma "petite sœur"

Certes, maman nous avait bien dit que les humains ne comprenaient pas en général les Pokémons, mais bon. Ce n’était pas parce qu’on ne pouvait pas comprendre les dire de quelqu’un, qu’on ne pouvait pas comprendre ces façons de faire, n'est-ce pas ? Souriant paisiblement en regard le jeune homme. C’était vrai que le manteau qu’il m’avait mis sur les épaules était bien réchauffant et confortable. Cela fessait drôle de ne pas sentir complètement le vent sur ma peau.

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Sam 26 Déc - 12:49

Tu élargis un sourire toujours plus sympathique à chaque salut que tu reçois. Tu ne t'attendais pas à ce qu'ils y aillent tous de leur petite raillerie. Toutefois, il fallut bien qu'à un moment où à un autre, cette douce ambiance soit plus ou moins pervertie par le comportement de l'un d'entre vous. La personne qui se désigna comme élément perturbateur fut ce jeune Pokémon, qui vient tout juste de se cacher derrière le dos d'Elysia. Elle semble te porter très peu d'intérêt... Ce qui est tout à fait compréhensible.

Tu hoches la tête en avant à toute la troupe, conservant un franc sourire, tandis que tu continues de dorloter Belle d'une main sage.
-Ne l'excusez pas. C'est normal, je dirais.

Quand on y pense, eux aussi auraient du se détourner de toi. Après tout, tu n'es qu'un inconnu surgissant des ténèbres, un Pokémon visiblement non lucide dans les bras. Ce n'est pas forcément la meilleure image que tu pourrais donner de toi-même... Mais ce n'est pas le cas. Vous êtes réunis tous ensemble, à en apprendre un peu plus sur chacun d'entre vous. Tu acquiesces une nouvelle fois pour toi-même, avant de compter les Evoli d'un index en réflexion.

-Elysia, Luzrov, Wirukun, Fethmus et Yulind.. Ce sont des noms originaux. J'aime bien !
Une fois ton doigt reposé contre la joue de ta Tarsal assoupie, tu reprends plus calmement.
-Je tâcherai de m'en souvenir.

Tu observes gentiment chacun d'entre eux d'un iris plaisant, avant de te recentrer sur l'humaine qui siégeait entre tous. Aussitôt, tu plisses un regard tout au plus perplexe. Tu ne percutes que tout de suite qu'elle a choisie d'appeler ses Evoli "Frères et sœurs" plutôt que Pokémons... Pourtant, elle connaît visiblement le terme. Simplement, elle l'a renié. Tu décèles, lentemet mais sûrement, l'identité de la jeunette... Lui demander directement et sèchement ses origines serait une mauvaise idée. Allons-y pas à pas.

Tu dessers une Poké Ball sur ton flanc gauche, libérant en un vif éclat lumineux Ascalon, qui ne perd pas son temps pour gémir sa joie de rencontrer de nouvelles bouilles. De l'autre côté, tu répliques en invoquant Éthon. Puis tu poses sagement les réceptacles face à toi, bien en vue pour la demoiselle. Et finalement, tu dégages une paume qui vient présenter les deux arrivants dans un élan calme et tout aussi sympathique.

-J'ai oublié de vous présenter... Ascalon; dis-tu en indiquant le jeune Coupenotte, qui salue la bande d'un vif hochement de tête; et voici Éthon. Le jeune Furaiglon quant à lui, vient simplement se percher sur ton épaule avant d'adresser un petit rictus amusé au peuple, comme son bec le lui permet.

Le but de la manœuvre est bénéfique dans tous les sens du terme. Tu termines la présentation de ton petit monde à toi, et tu montres ce fruit technologique qui t'a été donné. Tu détermineras alors par la réaction d'Elysia et des siens s'ils sont réellement inconnus à tout cela ou non, bien que tu aies déjà bon nombre d'indices pour y répondre. Simplement une formalité pour t'en assurer. Et dans ce cas-là, tu pourras te vanter de lui apprendre deux-trois bricoles.

Néanmoins, entrer dans le vif du sujet permettrait aussi d'accélérer le processus. De ce fait, tu râcles secrètement ta gorge avant d'entreprendre un ton plus intrigué, toujours en dirigeant tes mots vers la blondinette.

-Ce sont donc tes frères et sœurs... Tu vis alors ici ?

Rien de bien méchant pour le moment. De toute manière, l'animosité n'est pas ton intention. Tu es prêt à t'excuser si tu fais sentir le contraire, de toute manière.

Découvrons donc l'un des nombreux mystères de cette Île.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Lun 28 Déc - 20:43


Émettant un léger sourire face à la réponse de celui devant moi via Yulind. Certes, il avait raison, mais cette normalité à la base, je ne pouvais vraiment la comprendre. Laissant Duncan redire les noms de mes frères, sœurs et moi, tout en lui souriant simplement comme réponse à son compliment. C’était surtout maman qui aurait été contente de ce compliment et surement papa aussi.

Mon regard de gamine curieuse posée sur le garçon, je ne plus m’empêcher de me concentrer via l’objet rond qu’il avait pris. Objet qui m’était tout simplement inconnu comme beaucoup d’autres objets, en fait. Dans tout ce qu’aurait plus servir/faire cette drôle de sphère, jamais, mais jamais je n’aurais plus deviner moi-même ce qu’elle allait faire. Dans une lumière pure parmi les ténèbres de l’endroit, un petit Pokémon était apparu, un petit dragon. D’où venait-il ? Que venait-il de se passer ? Je ne comprenais rien. Sur le coup, j’avais changée de position rapidement, me plaçant accroupi, mais en position de défense, alors qu’il refit la même chose, mais cette fois un petit aiglon était apparu. Je ne comprenais rien d’où venaient-ils exactement ? Dans ma petite tête, c’était totalement impossible qu’ils puissent venir des petites objets sphériques. Tandis que Fethmus et Luzrov s’étaient aussi placés sur la défensif, de son côté Yulind qui s’était vraiment endormi ne s’était rendu compte de rien, tandis que Wirukun avait l’air plutôt impressionné, mais amusant que deux Pokémons qui ne pouvaient apprendre Téléport soient apparu ainsi.

Quelques secondes plus tard, lorsque rien de plus ne se passait, je me détendis légèrement, mais toujours aussi confuse sur ce que venait de faire Duncan. Restant accroupi, mais abordant une position bien plus normale…

- Hum. O-oui, maison dans ici… Lançais-je comme simple réponse à la question du garçon, tout en m’avançant vers le Coupenotte à quatre pattes, dans le simple but de le toucher du bout de mon index doucement et ensuite reculer rapidement. Un peu pour m’assurer qu’il était vraiment vrai… Certes, c’était visiblement qu’il soit vrai, mais je n’arrivais pas à comprendre d’où il venait… - Ehhmmm. Lançais-je simplement, d’un air qui laissait voir facilement que je n’y comprenais plus rien.

- Évoli évoo, év'li éevoo… (Attention vous deux, c’pas normal…) Lança Luzrov envers son grand frère et moi.

- Liii. Voli, évoli. Évooo év évoliii, vooo évoli évo évv. (Rhoo. Calme-toi, Luzrov. J'sais pas d’où ils viennent, mais ils n’ont pas l’air méchant.) Lançât d’un ton amical Wirukun qui s’était approché du Coupenotte, tout en le regardant, puis regardant le Furaiglon d’un air amical. – Voli, évoli év ! (Yo, vous deux !) Visiblement, il était le seul dans notre petit groupe à savoir ne pas se préoccuper des détails.

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mar 29 Déc - 11:01

Encore une fois, la juvénile réaction de la bande te laisse pousser un petit éclat de rire. Tu observes joyeusement Elysia taquiner Coupenotte du bout de doigt, qui lui répond par un petit cri jovial qu'elle pourra entreprendre comme une boutade. Mais tu détournes rapidement les yeux vers l'un des jeunes Évoli, qui n'ayant crainte de rien, vient saluer tes deux compagnons fraîchement libérés de leur Ball. Au gémissement du Fennec, les deux s'approchent et joignent les côtés de chacun avant d'octroyer un sympathique sourire au Pokémon de la jeunette.

-Coupenoooootte ! (Bonsoiiiir !)
-Furaigloooooon ! (Bonsoiiiir !)

D'un gémissement simultané, Ascalon et Éthon rendent le salut à leur interlocuteur, comme à la troupe d'à côté qui se fait légèrement plus méfiante. Néanmoins, leur réaction répond à ta question intérieure en tout point. Tu ne pouvais pas imaginer pire incompréhension que celle qui se lit désormais dans le regard d'Elysia. Mais le but n'étant pas là de la torturer psychologiquement, tu récupères les Balls avant de les présenter, paumes ouvertes, dans la direction de cette dernière.

Et c'est parti pour la petite leçon.
-C'est ce qu'on appelle des Poké Balls. Et, les Êtres que tu appelles Frères et Sœurs sont appelés Pokémons. Les Poké Balls permettent de capturer les Pokémons, généralement, après les avoir combattus.

Tu déposes par la suite tes Poké Balls sur ton flanc gauche, histoire d'éloigner la mauvaise impression que tu pourrais donner. Tu n'es pas venu capturer ses Évoli. Et dans le cas où tu serais un très mauvais dresseur, de toute manière, ce n'est typiquement pas le genre de Pokémon que tu recherches. Finalement, après un petit instant de silence durant lequel tu observes avec le sourire le Coupenotte et le Furaiglon danser autour -ou avec ?- l'Évoli qui les ont accostés, tu reprends d'un ton plus léger.

-Rassure-toi, ce n'est pas quelque chose de mal. Le combat où on capture un Pokémon permet de nouer un premier lien avec son Pokémon. Et puis, s'il reste mécontent, personne ne sera assez idiot pour le forcer à rester, si ça ne lui plaît pas.

-Coupeuuuh.. Coupenotte, -Penotte, Coupenotte ! (Duncan s'occupe bien de nous.. Et comme on l'aime bien, on reste !)

-'Raiglon, Furaiglon ! Furai-Furaiglooon ! (Oui, Duncan est bon ! Il est gentil avec nous !)

Tournés vers Elysia, les deux amis ont commencés à piailler quelques paroles, qui, hélas, ne sont pas à la portée de ta compréhension. Tu te contentes de ramener les deux vers toi pour leur frotiller la tête d'une caresse tout au plus sympathique, avant de soupirer un délicat rire. Mais pendant que tu t'amuses, est-ce que tu n'effraies pas un peu la blondinette ? Fais-tu réellement bonne impression ? Et puis, est-ce que ce serait bon de lui enseigner ce genre de choses ?

Tu ne t'attends largement pas à ce qu'elle finisse par utiliser ce que tu lui as expliqué. Et c'est tant mieux; après tout, elle semble déjà bien heureuse sans tout ça. Mais visiblement, tout porte à croire qu'elle soit une pure humaine sauvage... La méfiance ressentie à l'apparition d'Ascalon et Éthon, comme si tu avais usé de magie noire... Sa façon de parler, et sa potentielle capacité à comprendre les Pokémons, aussi.. ?

Dans la pénombre environnante, tu détournes un regard inquiet quant à son histoire. Mais tu fais vite de relancer une œillade amicale dans la direction d'Elysia. Après tout, elle ne semble pas plus en mauvaise santé que ça. Tu déduis énormément de choses de cette image que tu ne devrais peut-être pas suivre intégralement. Pourtant, tu parais bien en confiance. La petite bouille de la sauvageonne élargit davantage ton sourire, et tu finis par pencher légèrement ta tête sur le côté, comme si tu étais attendri par la scène, lorsque tu balances un nouvel œil sur la bande.

C'est tout de même une belle famille que tu vois là.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mar 29 Déc - 20:24


À la réponse des deux Pokémons, l’Évoli qui était près des deux puisqu’ils étaient venus à sa rencontre, leur sourit gentiment. Alors que les deux autres, puisque la troisième dormait, restaient plus ou moins sûrs du comment réagir envers les deux qui étaient apparu soudainement. Fethmus avait fini par faire quelques pas dans leur direction pour les saluer à son tour, toujours légèrement confuse, alors que Luzrov toujours aussi méfiant restait légèrement en retraite. Quant à moi, j’avais avancée un peu, idée de me ramasser face aux objets sphériques que me présentait le jeune homme, toujours aussi confuse et méfiante. Dans ma petite tête, c’était totalement illogique qu’un Pokémon puisse rentrer dans un objet aussi petit… J’étais curieuse, mais je ne savais pas pourquoi j’avais un peu peur. Peut-être que ma peur était liée à mon incompréhension de la chose ou bien simplement Luzrov qui était sur ces gardes ? Je ne savais guère.

Écoutant les dires de Duncan avec attention. Après le fait que les créatures avec moi, pouvaient être appelées "Pokémon", n’était pas vraiment la révélation du siècle pour moi, disons que maman me l’avait déjà appris. Par contre, ce qui suivit me laissa un peu perplexe… Pourquoi les blesser ? Surtout qu’une fois blessée, ce n’était pas toujours évidant de se soigner… Du moins, ne connaissant que les moyens que la nature pouvait laisser pour soigner les blessures… Regardant mes frères et sœurs d’un air plutôt inquiet sur le coup… Agrippant Luzrov qui était celui le plus près de moi. Tandis que Wirukun qui était toujours avec les deux compagnons du jeune homme, commença à danser avec eu à son tour, rejoint par Fethmus quelques longues secondes plus tard.

Reportant mon regard confus et inquiet vers Duncan quand celui-ci reprit la parole. Dire qui me rassurais légèrement, même si pour moi, c’était un peu incompréhensible le fait de blesser un Pokémon pour créer un lien… Lâchant un peu mon emprise de sûr Luzrov que j'avais choper plutôt, tout en tournant ma tête vers le Coupenotte en premier lorsqu’il prit la parole, puis le Furaiglon, pour finir par revenir vers le jeune homme.

- Pourquoi blesser ? Dangereux blesser autres, nan ? Pas blesser famille. Commençât-elle, tout en serrant celui dans ces bras contre elle doucement. Jamais, je ne pourrais utiliser ce genre d’objet si je devais blesser mes frères et sœurs avant. – Quoi sert utiliser boule étrange ? Je ne comprenais pas trop pourquoi ces drôles de sphères étaient un avantage ici… Je déposais ensuite mon regard vers les deux Pokémons de Duncan en souriant. – L’air gentil, aussi. C’bien.

- Vooli évolii évo, liii ? Év'li voli évolii év, évo. (Et puis ils sont en très bonne état, nan ? J’vois pas pourquoi vous vous inquiétez vous deux, ici.) Lançât Wirukun en souriant.

Luzrov se contentait de soupirer au dire de son grand-frère. Alors que je ne savais pas trop quoi pensée de tout ça. Je comprenais certaines choses, mais du coup, j’avais d’autres questions qui éclataient dans ma tête… Regardant faire Duncan avec les deux Pokémons, toujours un air confus sur mon vissage. C’était quand même une sacrée nuit pour moi, autant de découverte en si peu de temps.

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mer 30 Déc - 9:59

Belle finit par bouger... Pour se rouler un peu plus en boule contre toi, à mesure que tes caresses la dorlote un peu plus. Tu pourrais même la voir cacher timidement un tendre sourire dans ta veste, si toute cette obscurité n'était pas là pour désavantager ta vue. Toutefois, tu accordes toute ton attention aux dires d'Elysia, ainsi qu'à ses façons d'agir. Ton "test" ne l'aura manifestement pas laissé indifférente.

Tu balances un regard pensif au ciel assombri, où tu salues d'un clin d'œil la Pleine Lune qui vous baigne dans sa douce lumière. Puis à cela, tu finis par laisser retomber une œillade didactique. Ta voix se fait légèrement plus banale, bien que pointant toujours une once de sympathie à l'égard de la demoiselle qui t'accompagne en ces lieux. Puis tu hausses vaguement les épaules à sa question, avant de tenter d'y répondre le plus simplement possible...

-... Et bien... En général, quand on rencontre un frère ou une sœur inconnue, c'est lui ou elle qui nous attaque d'abord. Quand ce n'est pas le cas, nous ne sommes pas forcés de les blesser... C'est... C'est assez difficile à expliquer...

Tiens ? Tu te retrouves pris dans ton propre jeu ? Et bien ma foi, nous ne sommes pas sortis de l'auberge. Et que comptes-tu faire maintenant ? Ce ne sont sûrement pas ces paroles qui vont la réconforter. Tu veux essayer de te rattraper dans les paroles suivantes ? Bien, à ta guise...

-... Dans ce monde, les combats de Pokémons sont une chose commune. On se bat pour augmenter l'expérience de nos frères et sœurs, puis pour gagner des badges, et battre les meilleurs Dresseurs de chaque région pour devenir le Maître. C'est... Une sorte de titre, qui permet de glorifier la personne et son équipe... Moi-même, je cherche à devenir Maître.

Un instant, tu détournes encore ton regard sur les Pokémon en plein jeu. Leur insouciance quant à votre discussion te fait esquisser un léger sourire innocent en coin, tandis que les commissures opposées de tes lèvres se plissent en une moue désolée. Mieux vaut arrêter le carnage tout de suite, penses-tu. Tu lui fais plus peur qu'autre chose. Alors, ni une, ni deux, tu poses un pied en avant et t'en sers d'appui pour aller claquer un bref baiser sur le front de la blondinette.

Au risque de te faire agresser par Luzrov ou un autre, certes... Mais au pire, tu l'auras bien mérité. Et finalement, tu retrouves ta position initiale, en tailleur et en câlinant toujours plus la Tarsal contre toi.

-.. Je ferais peut-être mieux de ne pas t'embêter avec tout ça, probablement. Excuse-moi, Luzrov et toi..

Et puis, par la politesse que ta chère mère t'a inculqué durant toute ton éducation, tu inclines ta révérence en direction de la sauvageonne. Paupières closes, tu restes ainsi quelques secondes. Qui sait, peut-être que pour te faire pardonner, ils profiteront de ce moment pour t'infliger une petite tape, si ce n'est une morsure ?

Au final, ta phrase précédente te permet aussi de conclure sans répondre à sa toute dernière question. Après tout, quand tu y réfléchis, c'est vrai que lorsque l'on te présente un exemple tel qu'Elysia et ses Évoli, les Poké Balls ne servent à rien. Dans un sens, tu supposes pensivement qu'il ne s'agit que d'une manière de faire. Tout dépend de ton lieu de vie, à vrai dire. Le foyer influence beaucoup sur ce genre de choix spécifique. Mais pour l'instant, tu te morfonds à cette seule idée qui te fait légèrement culpabiliser..

.. Excusez-moi de vous avoir fait peur.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Ven 1 Jan - 16:12


Je gardais Luzrov dans mes bras, mais mon emprise était moins grande qu’au début. J’étais confuse et je ne savais guère quoi pensée de tout cela. C’était simplement trop étrange ou peut-être que je n’étais simplement pas prête à comprendre tout cela… Je ne savais guère… Le plus comique dans tout cela devait bien être le fennec dans mes bras qui se laissait faire… Cela devait bien être la première fois que Luzrov se laissait faire ainsi, il n’avait jamais été des plus câlins celui-là… Mon regard ne quittait point le jeune homme.

Sa réponse me mélangeait tout autant que je l’étais déjà… Certes, certains Pokémons nous avaient déjà attaqués, mais qu’un de mes frères, sœurs ou mes parents qui avaient répliqués, cela n’avait rien changé… Non, je ne comprenais guère comment le fait d’attaquer ou qu’ils nous attaquent changeraient quelques choses pour créer un lien…  Ce moment avec moi-même n’avait guère durée bien longtemps, puisque Duncan avait repris la parole. Parole qui était vaguement plus clair pour moi. Étrange, mais compréhensible. Me laissant avec des questions, des incompréhensions, ainsi que certaines choses qui me laissaient plutôt… Curieuse ? Par contre, je ne savais guère pourquoi…

Alors que j’étais prise avec moi-même, j’en sorti bien vite… D’une manière plutôt étrange… Restant figer au départ sans comprendre… Pourquoi avait-il fait cela… ? Rougissant légèrement sans comprendre… Pourquoi  ? Ce fut l’Évoli dans mes bras qui me sorti plus ou moins de ma transe en grognant légèrement… Par chance, qu’il n’était guère agressif de nature, il s’était simplement contenter de grogner. Par chance pour Duncan que Yulind dormait toujours, parce qu’elle n’aurait surement pas été aussi paisible que mes deux frères et sœur. Fethmus c’était simplement rapprocher de moi gardant son regard devenu protecteur vers le garçon, alors que Wirukun ne plus s’empêcher de l’ouvrir de manière bien détendu.

- Liii ! Évoli, évoo évoli, évo ? (Rhoo ! Et moi, j’ai le droit à un bisou, aussi ?)
- Volii évo, évoli… (Que t’es con, Wirukun…)
- Évoo évoli, vovo. (Merci du compliment, Lulu.)
- … Soupirât-il simplement.

Parfois le fait que les humains ne pouvaient comprendre les Pokémons pouvait peut-être être une chance pour eux. Enfin, je crois… J’étais toujours immobile joue légèrement rouge sans vraiment de réaction, je cherchais à comprendre ce simple geste, touchant mon front avec ma main droite à l’endroit où le garçon était venu porter ces lèvres, puis déposant mon regard légèrement confuse vers Duncan. Que fessait-il ? Je ne comprenais pas trop pourquoi, il prenait cette position. Souriant envers le jeune homme sans raison en particulier.

- Huumm. Toi étrange… humains faire trucs étranges, pas excuser… Toi, quoi avoir fait là ? Commençais-je envers ce dernier en souriant, toujours dans un moment d’incompréhension avec la situation actuelle, touchant de nouveau mon front. Regardant ensuite les deux Pokémons réveiller avec Duncan. – Vous d’accord battre ainsi… ?

- Lili ! Volii évoli év'li, évoli, év ? (Yoho ! Y’aa quoi avec le problème de s’battre, c’est toujours amusant, nan ?) Lançât-il autant envers moi, ainsi que tout les Pokémons présents.
- Liilii. Évoli év… (Humhum. Ça dépend pour qui…) Répondît simplement Luzrov à son grand-frère, tout en sautant par terre pour aller le rejoindre.
- Vooo ! Évoli év évolii ? (Hooo ! Dit moi pas que t’aime pas ?)
- Lii évoo évoli évo, évoli volii év év évooli, évoli ! (Ça dépends des situations, mais je suis d’accord avec toi pour une fois, Wirukun !) Lançât Fethmus en souriant, d’un timbre paisible.

Au final, Luzrov approuvait d’un signe de la tête. Tandis que je regardais simplement les deux Pokémons de Duncan, sans trop m'en faire avec ma soeur et mes frères. S’ils étaient d’accord avec le fait de suivre le jeune homme ainsi, c’était que dans leur cas, tout ce que m’avait dit le jeune homme n’était pas "méchant". Certes, cela restait bien étrange dans ma tête… Je ne comprenais pas le fait de se battre, ainsi que le fait que les Pokémons voulaient devenir plus fort… Cela était peut-être lié au fait que j'aimais bien ma petite vie banale présente ou était-ce parce que je n'avais jamais vraiment connu autre chose ? Je ne savais guère… Après si tous approuvaient ici, c’était peut-être qu’au final, j’étais celle étranger ici… ?

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Ven 1 Jan - 17:13

Ta dernière action n'a laissé de marbre ni le jeune Luzrov, qui t'a répondu d'un grognement méfiant, ni la blondinette, qui s'est contentée de sourire en rougissant discrètement avant de te traiter d'étrange personnage. Toi-même tu en retires une petite tranche de rigolade que tu atténues à la vue de ce spectacle. Tu appréhendais pire que ça. Mais tu ne te plains pas d'être encore entier, en tout cas. Au final, c'était même ce que tu cherchais un peu à faire. Tu rends un hochement de tête en remerciement au petit fennec, qui ne comprendra peut-être pas ton petit jeu...

-C'est bon de voir que tu es protégée ainsi. C'est un conseil inutile, mais reste bien proche de tes Évoli.

Les lèvres désormais closes et souriantes, toi-même rosissant légèrement à vue d'œil, tu observes tranquillement Elysia taper la causette avec le petit monde qui vous accompagne. Si ils acceptaient de se battre, leur demandèrent-elle. Tu avais beau ne rien comprendre au langage Pokémon, tu savais au moins reconnaître l'intention dans leurs paroles. Au moment où tu as embrassé le front de la fille, tu avais au moins saisi que les deux Pokémons se chamaillaient.

-Coupe-Coupenotte, Coupeuuuuuh... Notte ! (Bien sûr qu'on est d'accord ! Comme ça, nous deviendrons.. Les plus forts !)
-Furaiglon, Furaiglon. Fu-Furai ! (C'est notre manière de grandir. Et on ne s'en plaint pas !)

Aussitôt que tes compagnons avaient finis de répondre à la question existentielle de la sauvageonne, tu reprends toi-même la conversation, en souhaitant au plus profond de toi-même que tu arrêteras de la perdre plus que tu ne le fais déjà.

-Je ne peux pas l'expliquer comme ça... C'est quelque chose qu'il faut vivre, en réalité. C'est la façon de beaucoup de voir ce monde. Les combats blessent physiquement, bien sûr... Mais c'est loin d'être un simple abattage de Pokémons. Il y a tout un côté émotif qu'on ne peut vivre qu'en s'y donnant vraiment...

Ta gestuelle s'est légèrement développée sur tes paroles. Ta main gesticulait paisiblement par moments, à travers quelques moments par de petites rotations du poignet dans le vent. Un petit réflexe sorti de nulle part. Mais finalement, tu retrouves ta calme immobilité, avant d'observer chaque frère et sœur y aller de son petit cri. Tu ne penses pas qu'ils aient réagis à ton nouveau discours. Toutefois, ils semblent tous en accord. Après, sur quoi...

-Les combats.. Permettent de solidifier les liens avec son équipe. Plus tu te battras avec Luzrov, par exemple, plus vous serez liés. Parce que vous apprendrez à vous faire confiance. À dépendre l'un de l'autre. Vous vous unirez dans les bons comme les mauvais moments. Je suis sûr que c'est déjà le cas, néanmoins.

Tu relances un rictus aimable au duo en question. Pendant ce temps, Ascalon et Éthon continuaient de jouer avec Wirukun, tentant de l'attirer dans un jeu de trappe-trappe. Eux deux n'ont pas réellement captés la délicatesse de la discussion. À vrai dire, tu te demandes même comment ils réagiraient s'ils voyaient l'un des Évoli tenter de protéger Elysia contre un de tes gestes imprudents. Le mieux reste encore de ne pas déborder...

-Oh, et ça.. Tu pointes ton propre front, en parallèle à celui de ton interlocutrice, avant de reprendre tout au plus amicalement. -... C'était un baiser. C'est ma manière de m'excuser pour te faire peur... Ajoutes-tu en souriant plus nerveusement, tandis que tu frotilles ton crâne d'une main honteuse.

Croisons les doigts pour que tu sois pardonné pour tes bêtises.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Sam 2 Jan - 15:47


Le fennec restait plutôt neutre au hochement de la tête du jeune homme, l'air visiblement qu'il n'avait pas vraiment comprit. Hum. À ces dires, je lançais un coup d’œil à mes frères et sœurs. C’était vrai que peut-importe la raison, ils étaient toujours prêt à se mettre en danger pour moi. Remarque, j’en ferais autant pour eux. Revenant ensuite au jeune homme en clignant des yeux. Je trouvais cela plutôt étrange qu’il vienne me dire ça… Remarque presque tout m’était étrange en se moment.

- Hum. D’accord… façon, papa risque colère si restons pas ensemble.

J’écoutais les deux compagnons avec Duncan attentivement, tout en les regards. Hum. Devenir plus fort ? Chose qui m’était encore dure à comprendre, puisque je n’avais jamais vraiment eu besoin de me battre jusqu’à présent… De même pour mes frères et sœurs. Certes, maman et papa nous avaient souvent protégés. Après, je ne comprenais pas vraiment comment ils… on pouvait grandir en se battant… ? Cela était-il lier aux Pokémons ou pas ? Je ne savais guère. Dans tout cela, pourquoi est-ce que mes frères et sœurs avaient-ils l’air d’approuver ce point ? Pourquoi étais-je la seule à ne pas vraiment comprendre ici ? Souriant envers les deux Pokémons qui m’avait répondu, pour ensuite tourner mon attention vers Duncan.

Rhoo. Encore des trucs compliqués pour ma petite tête… Après, s’il disait qu’il fallait le vivre pour comprendre, peut-être que c’était normale que je ne comprenne pas vraiment son point de vu… Suivant sa main lorsqu’il la bougeait… Certes, cela était un peu inutile de ma part, mais c’était simplement plus fort que moi. Chose que visiblement était aussi le cas de Luzrov et Fethmus, ausssi. Je ne plus m’empêcher de regarder le plus jeune de mes frères lorsque le jeune homme le prit en exemple. Je comprenais ce qu’il disait, mais je n’arrivais pas vraiment à le "réaliser".

- Hum. Nous ensemble depuis eux naissance. Maman a dit c’était mieux quand est ensemble pour s'entre-aider dans situations.

Tandis que Wirukun suivi facilement Ascalon et Éthon dans leur jeu. Il avait toujours aimé s’amuser et prendre les choses comme elles venaient, donc il n’allait certainement pas se priver pour s’amuser peut-importe la discussion ambiante. Je ne plus m’empêcher de toucher mon front de ma main droite lorsque le garçon me le pointa. Ooh ! Je ne connaissais guère cette méthode… Tout comme le fait que je ne connaissais pas grand-chose en fait… Les deux fennecs calmes qui étaient toujours à côté de moi, c’était simplement assis, tout en écoutant la discussion.

- Aaah ! Je vois, comprendre là. Commençais-je naïvement, pour ensuite lui sourire paisiblement, les joues toujours légèrement rougeâtre. – Moi, t’en veux pas. Même si peur, contente découvrir chose. Moi, vouloir voir quoi l’air combat un jour ! Terminais-je curieuse et enthousiasme.

Après, c’était vrai qu’il disait des trucs étranges, incompréhensibles qui tournaient parfois effrayantes, mais d’un autre côté, j’étais contente d’apprendre de nouvelles choses. Doucement Yulind c’était réveiller de sa micro sieste, après un petit étirement celle-ci était venu monter sur mes jambes calmement.

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Dim 3 Jan - 10:30

Si une chose ne cesse tout de même de t'étonner depuis les dires de la sauvageonne, c'est bien tous ces principes maternels qu'on a pu lui inculqué. Tu sembles pourtant convaincu que ce n'est pas sa mère biologique qui s'en est occupée... On peut élever un Pokémon... Mais un Pokémon peut aussi élever un humain ? Le principe paraît plutôt repoussant, néanmoins... Tu te trouves bien là, en face d'une jeune fille qui suit les directives et qui est assez bien éduquée pour ne pas cracher au visage des inconnus.

Tu affiches un doux sourire en coin à chacune de ses paroles. Tu ne fais que prendre la parole depuis tout à l'heure, sûrement pour peu d'ailleurs, mais l'écouter parler à son tour te fait tout de même plaisir. Tu profites de ces instants pour arrêter de monopoliser la conversation. Et en même temps, tu observes les réactions de la troupe alentours, qui ne semble vraiment pas plus dérangée que ça par tes propos. Tu élargis discrètement ton rictus lorsque tu aperçois que tu parviens même à agripper l'attention de certains.

Celle qui dormait peinardement de son côté venant de s'installer sur les genoux d'Elysia, précédant les deux autres Évoli qui s'étaient posés tout aussi tranquillement aux côtés de la blondinette. Le froid soupir venteux de Nyx périssait paisiblement entre les feuillages des arbres, qui continuèrent pourtant leur douce musique champêtre, ne serait-ce que pour ne pas plonger l'ambiance dans un pesant silence. Enfin, même si cela arrivait...

... Il y avait toujours Ascalon, Éthon et Wirukun pour fêter leur rencontre dans la joie et la bonne humeur. Ces énergumènes, plus insouciantes qu'autre chose, ne pouvaient réellement être dérangées désormais. Et pourtant, au moment même où la jeune fit la suggestion de témoigner un jour d'un combat, Ascalon qui menait la danse se stoppa net. Éthon qui suivit le pas, n'a pu que trébucher sur son compagnon, et tous deux s'affalèrent ridiculement sur le sol ! Prions au moins pour que Wirukun sache mieux où se trouve ses pieds... ?

Tu relèves brièvement les épaules aux derniers mots d'Elysia. D'une voix devenue plus tranquille, timbrée d'un ressentiment amusé, tu lui réponds alors en t'appliquant pour ne plus paraître incompréhensible...

-... Un jour, moi pouvoir te montrer combat, si toi vouloir.

Tu rigoles alors légèrement, d'un éclat attendri et tout au plus enfantin. Tu ne te moques pas, bien entendu. Tu trouves simplement ça amusant ! Après t'être calmé, ce dont tu es parvenu à faire en tout de même peu de secondes, tu avises gentiment la jeunette, tout sourire. Après lui avoir fait peur, vouloir rigoler avec elle, ce serait la moindre des choses. Tandis que tes deux Pokémons actifs s'agitent à tes mots, comme s'ils étaient heureux de la nouvelle, ils n'aperçurent pas la racine juste à côté de leurs petits petons bondissants...

... Et vlan, retour à l'envoyeur. Encore calé sur le sol, c'est toujours le Furaiglon qui est amorti par le Coupenotte. Ce drôle de spectacle te faisait penser à quelques duos de marionnettes qui se tapaient dessus, armés de bâtons grossiers. Leur sketch était si cliché que tu en viens même à penser qu'ils faisaient exprès. Toutefois, ils arrivent tout de même à t'arracher un nouveau rire atténué. Tu n'es pas peu fier de tes drôles de compagnons, et le regard aimable que tu leur déclines le fait penser aussi.

Ma foi, il n'y a rien à regretter de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mar 5 Jan - 6:01


Lorsque Ascalon se stoppa sec devant les deux qui s’amusaient avec lui, une chose plutôt comique se passait. Visiblement, Éthon n’avait guère prévu cet arrêt radical, trébuchant sur ce dernier, dans tout cela n’ayant guère vu venir le tout, Wirukun a son tour avait trébuché sur Éthon… Fethmus et Yulind ne plus s’empêcher de rire face à leur situation plutôt comique devais-je avouer.

Mon attention avait été plutôt courte via les trois Pokémons, j’étais vite revenu vers Duncan, lorsqu’il me répondit. Je ne plus m’empêcher de lui sourire, heureuse. Certes, la façon de parler de mon interlocuteur aurait plus faire penser à beaucoup qu’il se moquait de moi, mais dans mon cas, je voyais cela comme une manière plutôt normale de parler ? Ou quelque chose du genre, puisque je ne parlais pas très bien à la base. Riant à mon tour, lorsqu’il commença à rire. Certes, je ne comprenais pas vraiment pourquoi le jeune homme riait ainsi, du coup, je ne pouvais pas vraiment comprendre pourquoi je riais moi aussi. Si, ce n’était que cela avait été plus fort que moi… Yulind nous regardait sans trop comprendre, ni vraiment chercher en fait, alors que Luzrov et Fethmus avaient aussi commencé à rire avec tous. Je me calmais peu à peu, lorsque celui devant moi arrêtait de rire, pour lui sourire.

Alors que j’allais ouvrir la bouche, ce fut les deux compagnons de Duncan qui m’en empêchait en trébuchant de nouveau, laissant entendre un léger rire enfantin. Cette fois, l’Évoli qui était avec les deux, avait réussi à s’arrêter avant de se prendre un Furaiglon… Disons qu’on l’avait une fois celui-là, mais très rarement deux. Fennec qui avait commencé à rire gentiment en regardant l’oiseau étaler sur le petit dragon au sol. Alors que je reportais mon attention via le garçon, je pris la parole d’un timbre joyeux.

- Yeeaah ! Merciii !

Malgré, que j’étais bien curieuse de voir de quoi avait l’air un combat, surtout que dans mon cas, je ne voyais guère en quoi un humain pouvaient être utile quand deux Pokémons combattaient… Enfin, malgré cela, je n’étais pas vraiment impatiente de découvrir le tout. Cela arriverait quand le temps serait venu, n’est-ce pas ? M’étirant en levant mes bras dans les airs doucement. Je ne savais pas trop quoi dire en ce moment…

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Mer 6 Jan - 15:07

Les réactions d'Elysia t'étonnent depuis le début de votre rencontre. Un coup effrayée, un autre heureuse et amusée, en passant par quelques gestes adorables sous ses joues rosies; cette fille est vraiment quelqu'un. Cette soirée ne pouvait pas te promettre meilleure rencontre que celle-ci, et Arceus sait que tu le remercies pour cela. Vous ne vous séparerez pas sans qu'elle laisse un mignon petit souvenir dans un coin tenu chaud de ta caboche. La mystérieuse petite Sauvageonne d'Hiiaka s'avère être d'un tout autre type de sympathie que tu pouvais rencontrer n'importe où ailleurs...

... C'est drôle, quand on y pense. Tu tombes par pur hasard sur une personne qui se trouve être cent fois plus innocente que l'humble Dresseur que tu es. L'Univers est infini, mais tu n'aurais jamais pu imaginer qu'il soit compacté sur un même archipel... Et plus le temps passe, plus vous vous trouvez de points communs. Mais est-ce que l'influence d'une vie simple et tranquille en forêt rendrait ceux-ci bien plus sensibles que pour ton cas... ? C'est ce qui semble être le cas, visiblement. Toi aussi, tu es curieux et paradoxalement méfiant des choses inconnues. Mais pas autant qu'elle n'a sue l'exprimer en cette paisible soirée... Le Maître en la matière a été dépassé par un élève qu'il ne connaissait alors même pas ! En voilà une bonne, tiens.

Au moins, la bonne nouvelle -si on peut la considérer ainsi-, c'est que tu es déjà plus cultivé. Non pas que ce soit un concours non plus; au contraire. Tu pourras user de ce domaine-là pour la recroiser plus tard. Ce qui est déjà conclu et assuré, de toute évidence, lorsque tu lui as proposé de lui montrer un combat de Pokémons... Mais là encore, tu fus pris d'une joyeuse stupeur lorsqu'elle s'écria de bonheur à l'idée d'en témoigner un jour. Et manifestement, sa troupe d'Évoli n'est pas laissée indifférente par l'information non plus. Quelques un s'activent aux paroles prononcées, d'autres sourient simplement... C'est un plaisir collectif et innocent qui te ravit en tout point. C'est encore une réaction mignonne comme tout !

Tes compagnons non plus, ne manquent pas d'exprimer leur immense gaieté à l'idée de se battre pour un public. Le Brave Ascalon s'en vante -si tant est que sa fierté ne s'est pas brisée dans sa suite de chute-, alors que le Furaiglon rejoint ton épaule pour s'affranchir d'un large sourire envers la Blondinette. Tous semblent heureux... Et tu es sûr que Belle réagirait aussi avec engouement si elle était réveillée par tout ce rafut. Décidément, celle-ci n'aura fait que dormir pendant toute la discussion... Par précaution, tu iras consulter un docteur. Ne sait-on jamais; bien que tu refuses d'y croire si tôt, qui peut savoir quelle bizarrerie inédite elle a pu attraper. Après tout, les maladies qui provoquent d'énormes fatigues ne sont pas ce qui manquent à ce monde...

M'eeeeenfin. Peu importe, il est vrai qu'il ne faudrait pas non plus trop y penser. La dépression n'est pas ce que tu convoites actuellement. L'esprit ce soir se veut espiègle, et toi-même tu te prêtes volontiers à ce climat égayant. Tu t'éprends même d'un aimable petit "-Yay !" en parallèlisme avec l'exclamation de ta belle connaissance. La moindre des choses est encore de ne pas la laisser dans un silence quelconque, malgré le fait que ce dernier soit comblé par l'allégresse du petit monde qui vous encercle.

La Lune est haute dans le Soleil. Sa douce clarté fantaisiste vous bénit dans son bain de lumière nocturne, entre dix arbres touffus qui ne sauront sans rappeler ces bois magiques que l'on a tous pu connaître dans mille et un conte pour enfants. Vous savez... Les lisses troncs d'arbre dont l'écorce pourrait en fait servir de bouclier enchanté... Les feuillages teintés d'un rouge féérique, que certains pourraient vous conter matière première à la fabrication de potions d'invisibilité... Sa faune si variée et magnifique, que même l'Eden dans toute sa splendeur ne pourrait égaler...

... Cela te rappelle vaguement la Forêt Blanche d'Unys. C'était un autre cas, vraiment, mais tu retenais là-bas la même impression qu'ici. À se demander si tous les bois de ce monde étaient fantastiques... Tu pourrais même te vanter de comprendre le point de vue des hipp-... Des écologistes ! Oui, c'est.. Euhem... Ce que tu voulais penser, oui. Toujours est-il que ces lieux se trouvent être finalement à ton goût, et tu ne manques pas de le rappeler à chaque sourire que ce paysage champêtre t'offre... Enfin bon, bref. Et si tu te repenais un peu ? Non pas que ton regard plongé intensément dans le vide soit effrayant, mais tu oublies un peu la pauvre qui traîne avec toi !

Mais en revenant sur ce sujet... Tu n'as plus grand chose à lui raconter, en réalité. Enfin, tu pourrais déblatérer quelques principes de la société d'aujourd'hui, mais rien ne t'assure qu'elle comprendra ou que tu lui feras un peu plus peur. Et tu n'as pas non plus de quelconques question à poser à la minette... À vrai dire, si elle vit ici, son histoire doit être facilement trouvable. Abandonnée à la naissance, ou bien encore perdue ici très jeune, elle a trouvée refuge chez une famille d'Évoli -dont tu ne connais d'ailleurs pas les parents, tiens- et vit dès lors comme l'une d'entre eux...

... Tu n'aimes pas dire "l'une d'entre eux". Ce constat sonne un peu comme si tu la dénigrais, et que tu la rangeais dans une catégorie à part. Et pourtant, il n'y a pas trente secondes, tu retrouvais en elle des points de similarité avec toi. Tu le penses toujours d'ailleurs, et c'est pour ça que tu t'énerves intérieurement contre tes propres pensées aléatoires. Mais tu ne le laisses en aucun cas paraître. Après un long moment d'abstention à la parole, comblé par les jérémiades des Pokémons aux alentours -on notera Ascalon qui s'entraînait à faire des roulades en vain; son semblant de crête l'empêchant de passer sur sa tête-. Bon, et bien...

-... Moi vais devoir y aller. Il se fait déjà tard.

D'un franc sourire toujours aussi amical, tu la salue d'un vif hochement du minois en avant, et comme à tes tendres habitudes, tu rabats un autre baiser sur sa tête en te levant. Tu abandonnes ton manteau sur les épaules d'Elysia, n'émettant pas un mot à cela dans l'espoir qu'elle conserve le vêtement avec elle. Et une fois que le petit Coupenotte, suivi du Furaiglon, aient salués les Évoli tour à tour, tu les renvoie dans leur Poké Ball respective en un vif éclat lumineux. En revanche, tu gardes toujours Belle contre toi.

-'T'emmènerai voir un combat, un de ces quatre. Et pourquoi pas comment marche le monde ?

Tu ricanes légèrement à la proposition, qui se veut tout de même sincère, et tu commences alors à déguerpir d'un pas calme. Tous ces arbres se ressemblent, mais tu retrouves tes pas entre deux jeunes buissons. Tu rends alors un dernier au revoir, d'un revers de la main délicat, avant de disparaître dans la forêt aux yeux de tous. Tu dois bien ça à ton code vestimentaire, il faut l'avouer. Comme quoi, c'est un choix qui peut s'avérer sympathique selon les situations. Sur le chemin du retour, tu espères simplement qu'elle considère ta proposition sérieusement... Et que tu la reverras d'ici peu.

... En tout cas, ce fut une splendide soirée !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hey, regarde !
Elysia vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 108
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 26
RPGHey ! Moi c'est Elysia et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Ranger
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan] Lun 18 Jan - 23:15


Mon regard paisible se posait sur les Pokémons lorsque le silence prit légèrement possession des lieux. Enfin, silence si on ne compte pas les bruits des petites créatures à gauche et à droite. Rigolant légèrement en voyant Ascalon tenter de faire ces petites roulades, bien vite rejoint par Wirukun qui tentait de faire de même, mais avec un meilleur résultat au vu de la forme qu’il avait. Changeant mon attention d’endroit pour revenir à Duncan, lorsque celui-ci m’adressa la parole. Sur le coup, j’abordais un regard plutôt triste, regard que je levais vers le vaste océan étoilé lointain qui régnait au-dessus de nos têtes, pour le redescendre quelques courtes secondes après d’un air plus neutre. C’était compréhensible vu le temps. Oui. Je ne pouvais pas dire l’heure, puisque je ne connaissais guère ce terme. Lui souriant légèrement au doux baiser que le garçon était venu me porter sur mon front, joue qui reprise un léger teint de rouge sans que je ne comprenne pourquoi.

- Hum. D’accord !

À leur tour, les Évolis saluèrent Ascalon et Éthon, sauf pour Yulind qui a son habitude gardait un air plus neutre, voir indifférent à tout cela. Je ne pouvais m’empêcher d’afficher un grand air surpris lorsque Duncan fit disparaitre les deux Pokémons. Oui. Je ne comprenais toujours pas comment ceux-ci pouvaient bien réussir à rentrer dans un objet aussi petit. Mon air de "j’y comprends que dalle", changea bien vite lorsque le garçon prit la parole. Oh ! Oubliant bien vite ma confusion envers ces fameuses sphères, pour sourire de nouveau envers Duncan. Wirukun était venu me rejoindre d’un pas enjoué, puisque ces deux nouveaux copains n’étaient plus là.

- Merci, Duncan ! Veux bien.

J’aimais bien sa proposition. Certes, voir comment fonctionnait le monde me fessait plutôt peur, mais bon, je n’étais guère du genre à m’en faire avant que le moment soit arrivé ! Remarque, cela m’avait tout de même l’air bien amusant ! Je me relevais finalement, tout en prenant le temps de prendre Yulind qui était sur moi et la laisser rejoindre ma tête doucement. Je restais un peu confuse au geste de la main de Duncan… Pour après quelques courts seconds faire de même. Certes, je ne comprenais pas trop, mais cela était sympathique à imiter, tout en le regardant disparaitre à l’horizon.

- Voo. Li év'li évolii évo ? Volii évoli évoo, voo évoli lii év, liii. (Bon. On c’trouve un endroit où dormir ? Je ne sais pas pour vous, mais je commence à être fatiguée, mwa.)
- Évoliii ! (J’approuve !)
- D’ac… D’accord ! Lançais-je tout en regardant toujours par où était parti le jeune homme.
- Évoli ? Lii évo ! Volii évolii év év éevoli ! (Elysia ? Aller vient ! Tu le rêverais bien un jour ou l’autre si tu le veux !)

Souriant envers Luzrov ! Oui. Il avait bien raison. Quittant ainsi les lieux à mon tour en compagnie de mes frères et sœurs. Dans tout cela, j'avais complètement oublier que j'avais toujours le manteau de Duncan sur le dos…

_________________

Pres'°Rps & Lien°Je parle en #990099°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan]

Revenir en haut Aller en bas

Under the Light of the Silent Moon. [Pv ; Duncan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Under the moon light [PV Fel]
» Moon Light [Pouffy]
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Bois d'Hiiaka-