Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Acte II Scène I (Pv Linus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 10:59

Après cette encontre avec Pandore, j’avais fini par fuir a la capitale, ou au final j’avais plus d’accroche qu’ailleurs. Je ne savais pas ou aller, ni comment y aller, et je n’avais pas d’ami nulle part, exception faite que Linus, que je refusais de voir ou de déranger. Il m’avait dis qu’il vivait a Kuula, mais je refusais d’y aller, d’abord parce que c’était loin et après il s’inquièterait de ma main éclatée pour rien. A propos de ça, j’étais tranquillement assis sur un banc du quartier vers, et je la regardais, pendante sur mon genou. J’avais mal, mais je n’avais pas les moyens d’aller voir un medecin, et l’hospital me demandait des papiers que je n’avais pas. Je soupirais.
J’avais l’habitude de me faire des blessures tout seul, de soigner tout seul dans mon coin. Mais je devais admettre que je ne pouvais pas laisser ma maind ans cet état, ne serait-ce qu’au niveau de la douleur tout simplement : j’avais éclater tout mes doigts, mon poignet était en ruine aussi… Je ne savais pas comment je faisais pour supporter la douleur sans me mettre a pleurer ni sans avoir le visage tordu d’une grimace de douleur. Sûrement que j’étais trop perdu dans mes pensées pour y songer a proprement parler. Ma main était toujours couverte de son sang, ça bien que je l’avais lavée dans une fontaine a eau publique, elle avait continué un peu a saigner teintant le haut de mes phallanges de rouges… Je soupirais a nouveau, avant de regarder le ciel : j’étais dans une impasse…
Devant moi mes Pokémons étaient tranquillement en train de vaquer a leurs occupations : Absol chassait les zigzatons et abusait de son lance-flamme, laissant des débuts de feu un peu partout, début de feu que Gobou et Galekid étaient en train de tout faire pour étouffer pendant que Pyronille s’amusait joyeusement a sauter dedans. Je soupirais, avant de me lever, et de rappeller tout le monde dans sa pokéball, puis de partir dans les quartiers me baladant au hasard. Après quelques seconde j’échouais dans le quartier mal famé, et je finis par m’arrêter stoiquer devant un bâtiment desaffecter. Je rêvais a nouveau, c’était dans un bâtiment en tout point similaire a celui-ci ou se planquait je sais plus quelle team, Plasma je crois, a Argenta… Après quelques seconde, quelque chose de froid se referma sur ma main dans un « clic clic clic » qui me fit baisser le regard. Je vis qu’autour de mon poignet valide, il y avait une menotte :

-Qu’est-ce que… ?

Je me retournais alors, pour faire face a Linus. Je ne dis rien, trop surpis de le voir la.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 11:20

Centralis.. N'ai-je jamais dit à quel point de déteste cette ville ? Mais malheureusement, c'est ici que je travaille, en tant qu'inspecteur, mais surtout en tant que scientifique assermenté. D'ailleurs, je ne sais même pas pourquoi le commissaire m'a demandé de mener cette mission, une descente dans un quartier pourri, secondé par un autre inspecteur, bien plus compétant que moi dans la tâche. Pour le moment nous devons trouver, avec l'aide d'une quinzaine d'agents, tout ce qui se rapproche de la drogue, ou des dealers...  Nous arrivons derrière un grand bâtiment blanc désaffecté, je resta pendant quelques secondes à le contempler avant de me reprendre et de donner quelques ordres, faisant le tour avec cinq hommes.
Nous arrivons en face du bâtiment et une étrange silhouette familière se dessine, il me semble bien la reconnaître... Un des hommes me dit :

Inspecteur, on fait quoi, on l'appréhende ?

Hmm, non, retournez de l'autre coté, de toute façon, il n'y a certainement plus personne ici, et dites à l'autre inspecteur que je m'absente, je reviendrais faire mon rapport plus tard...

Il hoche la tête et toute la petite équipe repars, laissant un grand silence tomber tandis que je m'approche lentement de la personne, que je reconnaît de plus en plus à mesure que je me rapproche. Finalement, c'est quand je suis juste derrière que je remarque la main déchirée de l'homme, saignante encore. Je plisse du nez puis sors mes menottes, les faisant tourner un peu, puis menotte une main, la valide, de l'homme, enfin, de Rodrigue...

Il se retourne, tandis que je souris tendrement, enfin je le retrouve....

Comme quoi, le destin fais bien les choses mon gars....


Je lui souris mais n'ose pas l'embrasser, de peur de le gêner en pleine rue, bien que déserte.... Je déporte mon regard de ses yeux à se main, faisant une légère grimace de douleur pour lui... Avant d'ajouter :

Tu dois te faire soigner, crétin, ça va s'infecter sinon.... Par mes dieux, tu es un inconscient, tu sais ça....

Je n'attends pas qu'il me réponde et le tire dans une ruelle plus sombre, dans laquelle même les pokémons n'osent s'aventurer... Puis je le plaque, dos contre le mur et décide finalement à l'embrasser, on ne sais jamais, si il disparaît encore, j'aurai eu le temps de profiter d'un peu de lui....
J'arrête le baiser, le souffle haletant puis lui dit calmement à l'oreille :

Maintenant, tu va me suivre au commissariat. Sinon je te fais coffrer mon gars, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 11:53

Devant moi se tenait la dernière personne que je pensais voir a Centralis et surtout dans les quartiers mal famés. Linus était là, devant moi, dans un séduisant costume de policier. Je froncais les sourcils, ne comprenant pas comment cet homme que j’avais croisé dans le desert aurait pu se retrouver ici… Je soupirais, avant de lui sourire, quand il parla du destin :

-Je croyais que tu n’y croyais pas ?

Mais quand il abaissa son regard vers ma main, mon premier reflexe fut de la cacher derrière moi, ne voulant pas l’inquieter, mais il l’avait vue, et la grimace qu’il fit me fit comprendre qu’il n’aimait pas ça, et qu’il foudrait y fourrer son nez. Je soupirais, avant de la cacher plus derrière moi, afin de ne pas le laisser regarder plus :

-Ne t’inquiète pas c’est rien. Ça va se reparer tout seul. Ne te dérange pas pour moi, va.

J’étais pas persuadé qu’elle se répare seule sans que cela ne provoque des complications, encore une fois je n’étais pas médecin, et au final je ne savais pas la gravité de mes blessures. Tout ce que je savais c’était que l’ensemble de mes doigts étaient cassés et que le poignet aussi. A partir de la, je n’avais aucune idée s’il allait falloir des instruments précis pour soigner ma main ou pas… Et puis je n’avais pas envie qu’il touche ma main : si je parvenais a supporter la douleur, je n’étais pas sur de pouvoir la supporter sur quelqu’un la touchait…
Puis alors que j’étais en train de chercher une réplique, il m’attira par la menotte dans uen ruelle sombre, ou il ne tarda pas a me plaquer avec ferveur contre un mur pour m’embrasser. Je me laissais faire, je ne detestais pas particulièrement son contact, mais je n’étais pas dans le bon état d’esprit pour le moment pour m’envoyer en l’air. Avec ma main valide je le repoussais délicatement, puis alors qu’il allait pouvoir me laisser parler, il m’avertit qu’il allait me coffrer…

-Ecoute Linus, j’suis pas d’humeur là, a jouer au gendarme et au voleur… J’ai… Des préoccupations qui font que je ne vais pas pouvoir te suivre, je dois trouver un acheter pour Seviper, puis je dois retrouve cette secte…

Je me mordis la lèvre, je n’en avais trop dis. Mon visage s’assombris alors que mes yeux cherchaient a fuir les siens soudainement trop chaud… Je finis par remuer ma main afin de m’échapper de la prise de la menotte, mais je n’avais qu’une main sur deux, et même avec deux mains je n’auraient pas pu m’échapper. Après avoir fait teinter les chaines, je levais mon regard vers Linus et lui demandais :

-Libère moi, s’il te plait.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 12:28

Rodrigue me repousse doucement, se libérant de mon étreinte. Il ne semble pas être en colère, ni déçu de la preuve d'amour que je viens de lui montrer, mais simplement de ne pas avoir envie de faire quelque chose maintenant.

-Ecoute Linus, j’suis pas d’humeur là, a jouer au gendarme et au voleur… J’ai… Des préoccupations qui font que je ne vais pas pouvoir te suivre, je dois trouver un acheter pour Seviper, puis je dois retrouve cette secte…

Je tord du nez, ce n'est pas une excuse valable, ça.... Je ne réfléchis pas trente seconde avant de répondre, il à simplement le temps de dire « -Libère moi, s’il te plait. » que je le libère de l'emprise de la menotte. Je souris gentiment avant de lui dire doucement :

Tu sais mon Rodrigue, tes préoccupation vont devoir attendre un peu, je ne vais pas te laisser dans cet état là.... Si tu veux, je peux même échanger ton séviper, voir l'acheter si ça te fais plaisir... Pour la secte, on en reparlera ta main guérie.....

Je me tais quelques instants, scrutant sa réaction puis dit d'un voix plus forte :

Je sais que tu ne me suivra pas de gré, donc tu m'envoie désolé de t’emmener de force....
AGENTS !!


Deux hommes habillé avec gilets pare-balles, casque et matraque arrive en courant, le plus rapidement que leur lourd attirail leur permettent, puis se mettent au garde à vous devant moi. Je hoche la tête et leur dit simplement « lui, au commissariat, et doucement » et ils se saisissent de Rodrigue, sans lui faire mal, le poussant en direction du commissariat central de la ville, le plus gros de tout Érios....

Je les suis pendant la dizaine de minutes de marches qui nous sépare du lieu d'arrivée, nous sommes enfin à destination.
L'immense commissariat de quatre étages, le plus gros de l'archipel, quasiment tout en verre, avec des centaines de personnes travaillant dedans, policiers, scientifique, agents de terrain et tutti quanti.... Nous pénétrons , nous quatre, fendant le foule de gens venus porter plainte et arrivons devant un des nombreux ascenseurs. Je congédie les policiers d'un geste de la tête et m'engouffre dedans avec Rodrigue, puis appuie directement sur le dernier sous sol.

La descente dure une petite minute et l'ascenseur ouvre ses portes sur mes quartiers, enfin, ce que j'appelle mes quartiers, la morgue... La douce odeur de détergent me caresse le nez tandis que je pousse Rodrigue vers l'avant et lui explique :

Bien, mon gars, voilà l'explication, je suis entré dans la police il n'y a pas si longtemps, mais mes capacités scientifiques m'ont amené ici, je suis un des trois « dirigeants » si l'on puis dire, du sous sol, nous sommes trois scientifique, Léton, spécialiste de la balistique et des empreinte, Abbyl, spécialiste de la mécanique et de tout le reste en fait, et moi, je m'occupe de la chimie et... Ben des cadavres..... Mais bref, tu n'es pas venu pour que je te parle de mon travail...Hum, hum... Enfin venu... Enfin, je vais te soigner ta main et après on discutera de ton séviper et de ta secte, si c'est celle que je pense, on va pouvoir parler longtemps....

Je le fais asseoir sur une chaise, poser sa main sur la table de dissection, mais propre la table, c'est rare... Et prend mes outils, commençant le travail minutieusement... Et sans anesthésie ? Bof, il est costaud... Et puis j'ai pas l'habitude que les patients se plaignent de quoi que ce soit dans l'état ils arrivent ici....
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 14:01


Je fus content de voir que mon ami accepte de me libérer. Quand il retire le bracelet, je lui souris, et m’apprête a partir, quand il prends a nouveau la parole, m’informant qu’il n’allait pas me laisser dans la nature ave la main dans cet état… « C’est pas la peine je te dis » mais le jeune homme ne semble pas entendre que je n’avais pas  besoin de son aide. J’appréciais tout de même l’appelationn douce de « mon Rodrigue » cela me fit sourire et me sentir important. Cependant il dit quelque chose qui attira mon attention : il était prêt a m’acheter le séviper, mais je me demandais si ce n’était pas simplement pour me faire obtemperer sagement et me faire arriver tranquillement jusqu’au commisariat ou il voulait absolument me faire aller…
Il me dit aussi qu’il songeait a mettre son nez dans mes affaires, et je refusais complètement, et cela se fit sur mon visage, car il se ferma complètement quand il parler de parler de la secte après. Il n’était pas question que je lache un mot de ce que j’avais appris sur cet ordre, je n’avais pas envie de le retrouver embarquer dans la mêem merde que moi. Cependant sa phrase suivante me fit pâlir, et plus encore quand il appela ses agents. J’eu envie de courir pour ne pas me faire coffrer, mais je n’avais pas besoin d’instrument de mesure pour savoir que les deux hommes qui s’approchaient de moi couraient plus vite que moi et qu’ils étaient plus endurant que moi, et surtout que s’ils venaient a me plaquer, ma main en patirait plus que de raison. Je soupirais avant de grogner :

-Je te deteste Linus.

Ils passèrent de chaque coté de moi, et j’attrapèrent les bras, pour me faire avancer, et je montrais bien mon desir de ne pas y aller en freinant autant que possible la marche. J’espérais qu’il allait se rendre compte, dire a ses hommes de me relacher, mais le jeune homme ne dit mot de tout du long du déplacement et a la fin, voyant que je n’arriverait pas a faire céder le policier je cessait d’embêter les deux trouffions a mes cotés, et je marchais normalement, non sans essayer de me libérer de leurs prise, de peur qu’ils ne martyrisent ma main plus que de raison.
Une fois devant le bâtiment je m’arrêtais, guère longtemps a cause des deux bouldogues a mes cotés, pour regarder l’immense bâtiment : comment avais-je pu passer a coté de cela… Je soupirais longtemps, avant de me faire entrainer dedans, et eut un flash qui m’immobilisa le regard dans le vague pendant un moment : j’avais l’impression d’être de retour au terminal, de voir la queue d’Absol desparaitre dans la foule, d’avoir Ame a mes cotés, et de voir la porte de mon bureau apparaitre au loin. Je secouais la tête, chassant les larmes de ces souvenirs passer loin et me raclait la gorge. Pas question. Pas ici. Je me forcais a revenir dans la réalité, et remarquais que j’étais maintenant seul et libre de mes mouvements.
J’eus l’espace d’un instant envie de m’échapper, d’être seul pour penser, mais je ne pouvais pas faire faux bond a Linus ici, il le prendrait mal. J’entrais donc dans l’ascenceur, et m’occupais a faire taire mes souvenirs de la ferme qui revenaient en foule, me projetant les visages de mes cliens, Wendy, Thélos, Aku, Harry… Tout ces visages que j’avais su apprécier avec le temps et qui serait tous persuadés que je suis mort. Ce qui me fit penser que le Terminal allait être vide, les deux bureaux que nous avions a notre disposition, Thélos et moi-même seraient vide et désespérément clos.
C’est l’ouverture des portes de l’ascenseur qui me ramena a la réalité, et je constatais qu’on m’amenait dans un espèce de laboratoire souterrain qui était plutôt vaste. Je m’avancais dedans timidement, laissant Linus passer devant moi, et le laissais expliquer ce qui s’était passé depuis que nous nous étions quittés cette fameuse nuit dans le desert. Je m’en fichais complètement, mais je l’écoutais, cela pourrait être intéressant si je devais mentir a l’avenir sur mon identité, de savoir qu’un Abbyl travaillait ici, par exemple.
A nouveau il parla de se mêler de mes affaires, et ma mine s’assombrit a nouveau. Je considérais un instant la chaise qu’il me présenta, avant de m’y asseoir, et de poser ma main sur le petit truc. J’avais l’impression d’être a un don du sang… L’homme ne tarda pas a commencer a me charcuter, a vif. Au début je serrais les dents et me retenais, mais quand la douleur fut trop vive, mon corps bougea tout seul, et de ma main gauche, qui elle gardait toute sa vitalité, lui asseigna un violent coup de poing sur la joue. Après quelques seconde, le poing toujours lever je lui dis en colère :

-Espèce de sale escroc ! J’t’ai pas appelé pour que tu me fasses plus mal encore ! Fais ton boulot sérieusement ou je me tire.

L’élan de colère dû a la douleur passé je me réinstallais et remis ma main sur le guéridon. Je tournais la tête lui montrant bien que j’étais pas content arborant un air renfrogné des plus grognon, sans me rendre compte que les larmes de douleur luisaient dans mes yeux. Cet espèce de sale con m’avait fait mal, en plus… La douleur était supportable tout a l’heure, plus maintenant. Surtout qu’avec le coup surprise que je lui avait asseigné, il devait srement avoir fait des conneries sur moi. Fais chier, réfléchis un peu Rodrigue la prochaine fois que tu réagis sans réfléchir…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 14:55

Le coup de poing fuse au moment où je touche par mégarde un tendon, volant sur ma joue, m'envoyant valser au sol. Rodrigue se lève énervé et je craint un second coup, me cachant le visage avec les bras, mais il n'arrive pas. Rodrigue se rassois et reprend la position, pendant que je me relève tout en me massant la joue pour calmer la douleur. La colère grimpe un peu en moi mais je la résigne, c'est de ma faute.

Désolé Rodrigue, j'ai plus l'habitude de soigner autre chose que des cadavre, mais je dois avoir un truc qui traîne par là....

Je farfouille dans un tiroir et ressors un petit flacon étiqueté. Je prend une longue aiguille et prélève un peu du liquide avant de m'approcher de Rodrgiue et de lui enfoncer doucement au niveau du poignet.

Morphine, ça devrait calmer la douleur, si tu te sens fatigué c'est normal, ça va engourdir les muscles et te calmer...

Je me rassois et reprend mes outils, cette fois avec une attention redoublée, nettoyant les plaies et remettant de l'ordre dans ce fouillis de sang et d'os.

Finalement, après une quinzaine de minutes, mon travail et finis et je prend des bandages, enroulant délicatement la main dedans, avant d'aller laver mes ustensiles dans l'évier proche. La tâche finie, je m'assois prêt de Rodrigue et lui dit d'une voix posée :

Bien, si tu te sens mieux on va pouvoir discuter maintenant, tu veux des médoc avant, antidouleurs, mal quelque part ? A part à la main....

J'attends la réponse puis m'éloigne un peu, vers une grande armoire blanche fermée à clé, je la déverrouille et l'ouvre. Elle contient toute les archives que j'ai amassé depuis que je suis ici, déjà pas mal d'affaires... Je prend un épais dossier ose et la referme, avant de revenir m'asseoir prêt de Ro.

Alors mon chou, tu préfère parler de quoi ? Ton Séviper ou ta secte mystérieuse ?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 15:56

Alors que mes phallanges testaient la dureté des os de la joue de Linus, je me rendis compte, une fois qu’il ai pris le coup, qu’il se protegeait d’un deuxième coup. Cela me laissais quelques seconde de réflexions, tout d’abord je n’aurai pas dû réagir impulsivement, et ensuite cette position, celle de se proteger la tête avec les bras, me rappelait trop bien celle qu’avait pris un certain gamin que j’avais eu la bonté d’aide lors de mon avanture a Kanto… Cela eut le don de faire baisser ma colère d’un coup, et je me rassis en silence, alors que l’autre s’excusait pour la douleur. Je ne répliquais rien, appréciant es excuses, mais pas assez calmé pour ne pas être désagréable.
Le jeune homme me quitta pour aller prendre un flacon de je ne sais quoi, morphine selon ses dires, et de m’en injecté dans le poignet. Ma main était si douloureuse que je ne sentis même pas l’aiguille en moi. J’avais l’impression que ma main avait gonflé et pris trois fois sa taille normale, et même si s’était un peu exagéré ce n’était pas complètement faux, elle avait commencé a réagir a la bouillis d’os et de sang sous la peau et pas de la bonne manière.
Le silence retomba et je ne savais pas si c’était sous l’effet de la morphine ou du calme ou le fait de me savoir en sécurité, mais je m’endormis sur mon poing valide, ma tête ayant fini par trouver ce précaire équilibre que tout les étudiants cherchent sans le trouver, ne basculant ni en avant ni en arrière. Pendant les minutes qui suivirent, mon esprit se reposa de toute la tension que j’accumulais et que l’insomnie que j’avais m’empêchais d’évacuer. Dans mes « rêves » si on pouvait appeler cela ainsi, je revis la conversation avec Pandore, la discussion tournant et virant dans mon esprit embrumé.
C’est le bruit de l’eaui qui ruisselait qui m’alerta, et me réveilla. Je sursautais avant d’ouvrir les yeux et de regarder autour de moi, paniqué, ne reconnaissant pas ou j’étais. Après avoir aperçu le dos de Linus je me calmais, avant de regarder ma main : elle avait été bandée et elle ne me faisais plus du tout mal. Je ne savais pas au final ce qu’il m’avait fais, mais je lui faisais confiance pour ne pas m’avoir implanté de truc bizarre… Il finit par revenir devant moi, et s’asseoir et me parler d’une voix posée. Il n’avait peut être pas vu mon endormissement ? Bah, qu’importe.
Il me demanda si j’avais besoin de quoi que se soit et je secouais la tête :

-A part au cœur et a l’esprit je n’ai mal nulle part. Et je crois que ces maux là… Tu ne peux rien y faire, malheureusement…

Il se leva, et je le suivais du regard, ne comprenant pas : il allait quand même pas me filer des anti-depresseurs, non ?... Il finit par prendre un dossier, et revint, me demander de quoi je voulais parler. Je pris alors la pokéball de Seviper dans mon sac a mes pieds, et le lui montrait, en disant :

-J’ai trouvé ce Pokémon, il est sauvage, je n’ai pas pu l’osculter savoir ni son sexe ni rien. Tu m’offres quoi en échange ?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 18:31

Je souris un peu en entendant dire Rodrigue que je ne pouvais guérir ses maux, effectivement, je ne peux soigner les problèmes de cœur, mais les apaiser et dans mes cordes. Il finis par sorts une pokéball et ajoute :

-J’ai trouvé ce Pokémon, il est sauvage, je n’ai pas pu l’osculter savoir ni son sexe ni rien. Tu m’offres quoi en échange ?

Je réfléchis un peu, un pokémon poison peut être utile dans mon travail, le venin qu'il secrète et aussi très puissant... Je me gratte la tête et sors une pokéball de mon manteau et lui dit :

J'ai capturé un Papilord dans mon jardin il y a peu, peut être que cela te conviendra, il est assez puissant d'après ce que je me rappelle de sa capture.

Je fait roulé la pokéball dans mes doigts avant de soupirer un coup et d'ajouter :

Bien, si tu es d'accord, réglons cela de suite, après nous allons parler de ta secte...

Je me déplace un peu vers une table, posant ma pokéball dessus puis ouvre en grand mon dossier couleur rose pâle :

Bon, parlons des sujets qui fâche mon gars.... Dedans, y'a toutes les infos sur l'ordre du nautile que j'ai pût consigner depuis que je suis ici... De plus, si il a des problèmes chez eux, c'est pas la police qui va trop se déranger car l'ordre cautionne plus que de raison la ligue clandestine...

Je le regarde, guettant sa réaction, puis ajoute :

Par contre, je peux pas coffrer qui que ce soit, si ils font des choses sales, ils le cachent bien... Trop bien.... Mais, je peux te fournir le dossier pour potasser les potentiels noms des potentiels membres de l'ordre.... mais si ça te fais plaisir....

Je lui tend le dossier mais juste avant qu'il le prenne je le remet sous l'épaule, et ajoute :

Mais, c'est pas gratuit l'information... Rodrigue....

J'inspire un grand coup, avant de fermer les yeux et de dire :

Rodrigue... J'ai... Peur. Peur pour toi, tu me fais peur te te balader dans des quartiers mal famés, avec une main démolie, et sans aucune envie de te faire soigner. Je VEUX t'aider, mais je ne sais pas comment, et tu ne m'aide absolument pas en me cachant des choses... ET si tu ne veux pas m'impliquer, ce sera pareil, je chercherai à t'aider, de n'importe quelle manière. Ce n'est plus mes capacités combatives qui t'aideront, elles sont maintenant trop faibles pour faire quoi que ce soit, mais j'ai un bon poste pour trouver des choses.... De plus, j'ai une grande maison, bien assez grandes pour toi et tes pokémons, de plus elle est gardée, elle est défendable et défendue.

Je reprends mon souffle, avant de lui retendre le dossier, avec un sourire.

Alors Rodrigue, acceptes tu ?

Puis je pose le dossier sur la table, à sa portée pour que même s'il refuse, il puissent le prendre et s'enfuir avec....

Bon, cet échange ?
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 19:16

Contre séviper il me proposa un Papilord. Pokémon très intéressant, bien qu’il demeurasse un Pokémon insecte, il avait su trouver son intérêt a mon esprit. LE « problème » était que bien que je sois guéris de ma peur des insectes, j’en gardait des séquelles, et je ne comprenais pas pourquoi le destin m’envoyait autant de papillons. Peut être voulait-il que je fasse une équipe insectes ? Peut être y trouverais-je mon salut ? Car a la poussière retournera la poussière ? Peut être que ces Pokémons insectes seraient le moyen le plus facile pour moi d’obtenir vengeance ? Peut être.
IL déposa la pokéball sur la table, puis avant que je ne puisse ajouter quoi que soit embraya sur la fameuse secte. Il bavassa sur beaucoup de chose, de nombreuses qui m’interessaient , comme quoi ils étaient pour la ligue clandestine, j’ignorais tellement ce dont il s’agissait, mais aussi qu’ils faisaient des choses tellements louches que personne ne savait ce qu’il y avait. Mais ce qui me préoccupait surtout, c’était l’épaisseur du dossier : il était sur qu’il n’avait pas réuni tout ça tout seul, et je n’avais pas envie d’être accusé de traitrise quand je pourrais réunir ses infos moi-même.
Enfin, il me tends le dossier, mais avant que je puisse m’en saisir et lui retourner, il me fit un speech digne de quelqu’un e confiance, qui me toucha. Cependant je ne pouvais pas le laisser s’implique dans mes affaires.

-C’est pour ça que je ne veux pas de ton aide, Linus. JE veux pouvoir me balader libement sans avoir de compte a rendre. Tu n’imagines pas la chance que j’ai de pouvoir me balader sans avoir ni d’endroit ou retourner ni des gens a tenir au courant. Habitues-toi s’y, parce que c’est comme ça et pas autrement. Je te le répète, donc, je ne veux pas de ton aide, c’est très gentil de me donner ces informations sur un plateau, mais je ne veux pas avoir de problème avec la police, ni même uun quelconque lien pour le moment avec elle. Je…

Je ne voulais pas le dire comme ça, mais le seul moyen de le proteger était d’agir ainsi. JE le levais et lui tournais le dos, faisant alors face aux frigo avec les cadavres. JE dis alors froidement sans me retourner :

-Si pour pouvoir continuer a agir comme je veux pouvoir le faire, Linus, alors je n’hésiterais pas a me dresser face a toi dans le meilleurs des cas. Dans le pire, tu peux considerer notre amitié terminée. Je ne veux pas en venir ainsi évidemment, mais je veux que tu comprennes que je m’embarque dans des choses qui me dépassent moi-même, et qu’il n’est pas question que la seule personne a qui je tiens sur ces foutus continents soient prise dedans.

Je me retournais alors, et lui adressais un regard direct dans les yeux, avant de repousser le dossier sans l’ouvrir vers lui :

-Merci de vouloir m’aider Linus, mais je sais déjà tout ça.

Je sentais que ce mensonge allait me faire défaut plus tard, mais je n’avais pas le choix. JE m’approchais ensuite de la table ou la pokéball de Papilord était posée, et je m’en saisis, avant de déposer seviper a la place. Ceci fait, je repartis vers la porte de l’ascenceur en silence. Mais avant ni de m’embarquer dedans ou de l’appeler, je dis tout en me retournant pour regarder Linus par-dessus mon épaule :

-Tu m’aides plus en restant a l’écart de mes affaires, Linus.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 19:40

Ce que je dis à Rodrigue ne semble lui faire ni chaud ni froid, d'ailleurs il me tourne le dos et disant qu'il ne veux pas de mon aide, mais en précisant quand même qu'il tient à moi, ce qui me radoucit, mais cela ne chasse pas ma colère froide montante....

Il prend la pokéball de papilord et me laisse celle de Séviper sur la table et s'en va vers l'ascenseur et me dit :

-Tu m’aides plus en restant a l’écart de mes affaires, Linus.

Je souris, pas de joie ou de bonheur, mais de moquerie, un sourire mauvais m'étire le visage tandis que j'attrape la pokéball de séviper. Je lui dit avec une grimace me déchirant le visage :

Si c'est ce que tu penses, tu es encore plus bête que ce que je pensais Rodrigue.... Tu as bien de la chance que je t'aime, sinon je t'aurai laisser depuis longtemps....

Je commencer à ranger mes affaires, comme si Rodrigue était déjà partie, puis ajoute sans tourner la tête, simplement en la relevant :

Je ne peux t'aider alors, hein ? Dans ces cas là tu n'a plus rien à faire ici, repars, et que je n'est pas à te revoir blessé, sinon tu va avoir mal.... L'amour, c'est vraiment bizarre quand même....

Je ne veux pas le regarder, je ne veux pas qu'il voie la larme furtive qui coule sur ma joue, alors je continue de ranger, comme si il était déjà partie, essayant de penser à autre chose...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 20:42

Le sourire qui répondit a ma dernière phrase me fit mal au cœur, mais c’était un mal nécessaire. IL se saisis d’un geste violent de la pokéball de Séviper, et ajouta quelque chose de méchant, mais je comprenais, je venais de lui dire merde, sa colère était normale et naturelle, je ne pouvais pas le blamer pour cela. Le fait qu’il me confirme ses sentiments me torids le cœur : le pauvre… Même si j’appréciais, je n’étais pas sur de mes sentiments vis-à-vis de lui. Je l’appréciais, mais pas comme un copain, plus comme… Comme… Je ne sais pas, quoi qu’il en soit, je ne devais pas jouer avec ses sentiments. J’espérais que mes vrais sentiments reviendront une fois que cette histoire se sera tassée sans quoi je serais le pire des salauds… Et ça je ne veux pas lui infliger.
IL me tourna alors le dos et commença a ranger ses affaires, je me doutais bien que ces choses qu’il était en train de ranger, il les ressortirait une fois que je serais parti, il ne faisais ça que pour se donner une raison de me tourner le dos, mais c’était pa spls mal, cela rendrait la séparation moins difficile, plutôt que devoir affronter son regard peiné. Il me menaca d’une bien curieuse manière, qui me fit sourire, mais je ne dis rien, j’avais compris le message. Je m’inclinais, avant de dire :

-Merci Linus pour tout.

Cela vallait aussi bien pour le fait qu’il s’incline face a me laisser partir seul, mais aussi pour les bandages a la main. Une fois l’écho de mes paroles disparu, je m’engouffrais dans l’ascenceur que j’avais appelé entre temps, et je lui fis face. Je regardais son dos le temps que les portes se referment, puis appuya sur le bouton. Une fois a la sortie, je m’élancais dehors, l’esprit un peu plus clair et l’équipe un peu plus étoffée.

[Sortie]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus) Sam 24 Oct - 21:33

Je finis de ranger mes affaire tandis qu'il me dit merci. Je ne préfère pas le regarder, j'ai peur de son regard et du mien qui ne résisterai pas.... J'entends l'ascenseur qui pars et me calme enfin... Je lâche mes outils et m'assois sur la chaise où Rodrigue s'est assis il y a peu.

Puis j'arrête, je ne fais plus semblant... Je me met à pleurer, comme une fillette, je pleure certainement pour, mais j'ai peur pour Rodrigue. Puis la tristesse laisse place à la rage.

Je ramasse le dossier et le lance en l'air, faisant voler les feuilles puis je donne un coup de poing dans le mur, enfonçant la plaque en acier, et me brisant certainement les os de ma main, comme cet idiot de Rodrigue....

Je fais fouiller dans mes affaires et sors mon téléphone portable et tapote un numéro, une larme encore à l'oeil.

Allo, Sergent Alvez ? Oui, c'est le docteur Granduroi, je peux vous demandez quelque chose ? Oui, faites surveillez l'individu appellé Rodrigue Zwei, oui discrètement.... C'est pour une affaire.... Privée va t'ont dire.... Merci....

Je raccroche et me rassois, priant pour que les policiers le protège bien, moi je ne peux plus rien faire..

[Fin....]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Acte II Scène I (Pv Linus)

Revenir en haut Aller en bas

Acte II Scène I (Pv Linus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Trevor & Riley | Acte 1, scène 2
» Acte III Scène II
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» Fin de l'acte et passage en beta
» Molière ~ La vie est un théâtre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: La Capitale :: Bas-quartier-