Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Entre les déchets [Pv : Léonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Pandore Altmarine vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 49
Date d'inscription : 15/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Pandore Altmarine et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Entre les déchets [Pv : Léonie] Dim 18 Oct - 23:56

Pandore se frayait un chemin dans les rues de Mierkules, accompagnée par Faust qui la suivait de près, autant pour lui servir de garde du corps que pour réchauffer ses jambes. A chaque pas, elle sentait le froid de la zone lui mordre allègrement les joues, mais rien n'aurait put la détourner de sa mission ! Walter était tombé malade, et désormais, il se tordait dans son sommeil sous l'effet de la fièvre et des délires. Lore était restée à ses côtés pour veiller sur lui, mais il lui faudrait plus que de l'attention : des plantes médicinales étaient de rigueur.
La jeune Nautilienne s'était donc dirigée automatiquement vers la boutique la plus proche qui servait de fourre-tout à Miyerkules en réalité. Les temps étaient durs, il n'y avait pas la place ni l'argent pour des commerces spécialisés... C'était une chance qu'il y ait une aussi « grande » enseigne, chance que la jeune femme allait s'empresser de choisir ! Elle ne pouvait tolérer que son Amonita – certainement un descendant du grand Hélix – puisse tomber malade, et souffrir, et... Tomber malade.! Non, elle ne l'accepterait pas. Elle ne l'aurait pas accepté pour ses autres pokemons non plus mais... Il y avait des priorités sacrées dans sa vie !

Ainsi, et malgré l'heure tardive, elle arriva à destination avec un certain soulagement. Non seulement elle était arrivée à temps, mais en plus, elle allait enfin retrouver un semblant de chaleur. Elle fit donc quelques pas à l'intérieur de la boutique pour se poster automatiquement devant le comptoir et attendre qu'on daigne la remarquer. Elle n'eut pas à attendre longtemps que déjà, un vieillard édenté, patron du magasin, lui souriait des dents qui lui restaient. Elle lui rendit son sourire, mais sa coiffure mal ajustée et l'agitation frénétique de ses doigts le renseignèrent sur l'urgence de la situation, et il se passa de cordialité pour en venir directement aux faits.

-Alors mamzelle Altmarine, ce s'ra quoi pour vous ?

Après une légère hésitation, elle lui demanda quelques baies, ainsi que les plantes, herbes et racines qu'il avait en stock et qui pourraient lui servir. Elle paya la note et s'en alla rapidement, sans toutefois oublier de lui préciser qu'il était le bienvenue dans son petit café. Il fallait bien qu'elle se fasse sa propre propagande, non ?
Elle reprit donc à vive allure le chemin du retour, Faust sur ses talons, et ne pensait pas s'arrêter jusqu'à être rentrer chez elle.. Néanmoins, une odeur, un geste, quelque chose attira l'attention de l'Hélionceau qui commença à grogner vers un amas de déchets et de sacs poubelles. Pandora tenta de l'ignorer, mais en passant devant, elle remarqua quelque chose qui n'aurait pas dut se trouver là : un pied. Surprise, hébétée, elle songea un instant à ignorer ce détail avant de se molester intérieurement : ce n'était pas ce que le Nautile avait enseigné ! Ainsi, elle se rapprocha avec précaution de ce pied, avant de rapidement découvrir un corps entier ! C'était une jeune femme, une jeune femme... Dévêtue, uniquement recouverte par sa lingerie, en ce temps ? Paniquée, Pandore s'agita pour attacher son paquetage à son poignet et donner généreusement son manteau à cette pauvre créature perdue pour la couvrir. Puis, s'armant de courage, et du peu de force que la nature avait bien voulu lui donner, et qu'elle avait plus ou moins développé, elle empoigna cette victime d'un potentiel braquage pour la traîner jusqu'à chez elle. Oui, la traîner.
Le chemin fut long et laborieux, rythmés par les encouragements de Faust qui finit simplement par se coucher sur le ventre de l'inconnue pour la « réchauffer ». De loin, on aurait put croire que Pandore traînait une victime, mais heureusement, peu de gens étaient dehors à cette heure-ci, et personne ne chercha à savoir ce qu'elle faisait. D'un côté, tant mieux, de l'autre, elle pestait devant tant d'indifférence.
Finalement, et après avoir achevé son chignon mal fait, elle finit par atteindre son domicile, et par coucher cette jeune femme perdue sur son canapé. Là, elle lui retira la couverture pour la couvrir avec une véritable couette, et Faust reprit sa place sur son ventre comme si c'était légitime. Pandore, quant à elle, fit infuser les plantes qu'elle avait récupéré à la boutique pour Walter, tandis qu'elle faisait chauffer de l'eau pour son invitée d'un soir... La pauvre devait être frigorifiée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Matjaž Javor vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 100
Date d'inscription : 07/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Matjaž Javor et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Shiny hunter
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Lun 19 Oct - 16:24

Entre les déchets
PV Pandore
Hier est lointain dans les souvenirs de Léonie : il y avait un bar, ou peut-être plusieurs.. Définitivement plusieurs boissons en tout cas. La brunette est au moins sûre de ça vu la migraine qu’elle se tape. Elle aimerait que sa tête lui fasse moins mal, pour se concentrer d’avantage sur ce dont elle se souvient. Et puisqu’elle semble être au chaud, la miss ne se sent pas en danger et garde les yeux fermés. La Ninette n’est pas dans son lit, la couette n’est pas la sienne et elle doit se trouver sur un canapé. Son dos chauffe comme s’il avait été frotté contre une surface peu douce.

Pour l’amour d’elle-même, que faisait-elle hier soir ? Elle se rendait au Port Maui pour découvrir l’île de Boréalis et prendre ses marques. Un des pêcheurs devait l’accompagner à Miyerkules avant la nuit pour qu’elle puisse trouver un logement avant de consacrer l’après-midi à l’exploration de tous les recoins de la ville. Elle était donc arrivée assez tôt. Et elle a fichtrement l’impression d’avoir la gueule de bois. Ce qui est logique puisque le pêcheur se faisant désirer, elle a trouvé refuge chez d’autres personnes. Ils ont parlé mais elle ne saurait plus dire de quoi. Ils ont joué aussi, plus tard dans la journée et ont un peu bu pour « se garder au chaud ». Puis jeux et alcools se sont confondus. L’inspectrice a toujours eu une bonne résistance, mais à partir d’une certaine quantité ingurgitée et des mélanges, tout le monde fini un peu éméché. Ils l’ont bien accompagné à Miyerkules ceci dit, mais l’ont perdu après avoir parié qu’elle ne tiendrait pas la température sans tous ses vêtements. Et quel genre d’imbécile accepte un pareil défi ? Quelqu’un qui a bien bu.

Léonie qui sait désormais à peu près ce qui s’est passé, ouvre donc les yeux avant de grogner à cause de la lumière. Elle se cache quelques secondes sous la couette, espérant se mettre en boule pour se réchauffer un peu plus mais quelque chose sur son estomac l’en empêche. Et devrait-elle s’inquiéter de son manque de vêtements ? Eventuellement. De son odeur ? .. Aussi. La brune s’étire donc comme un gros matou jusqu’à faire craquer ses os puis elle se redresse en position assise. La chose sur son ventre s’avère être un petit Hélionceau qu’elle vire sur ses cuisses en s’excusant de deux trois caresses, la moue soucieuse de ne pas se rappeler d’un tel pokémon chez les équipes des pêcheurs.

Hey hey. T’es tout mignon toi~. Commence-t-elle don avec la voix un peu rauque, L'est où ton dresseur ?

Le pokémon est bien éduqué puisqu’il saute du canapé pour se rendre dans une autre pièce qui est sûrement là où est son dresseur. La Ninette se met donc sur ses pieds à son tour, non sans mal, et vu sa tenue un peu légère, s’enroule dans la couette avant de le suivre dans ce qui s’avère être une cuisine où une demoiselle s’affaire à faire chauffer de l’eau. Ce n’est sûrement pas une des personnes avec qui elle était plus tôt dans la journée mais wow, jackpot Léonie, elle est vachement mignonne. ( #watizbeinstr8 )

Bonsoir ? Vous êtes .. La propriétaire des lieux ?

C'est hésitant et elle murmure aussi quelques remerciements même si elle doute que la femme seule l'ai emmené ici. En tout cas, à côté de l'eau qui bout, l'inspectrice se réchauffe doucement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Pandore Altmarine vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 49
Date d'inscription : 15/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Pandore Altmarine et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Lun 19 Oct - 21:08

Lorsque la jeune fille se réveilla et le repoussa gentiment sur ses cuisses, Faust mêla grognements et ronronnements en réponse aux caresses reçus, puis, comprenant plus ou moins que l'étrangère désirait rencontre sa maîtresse, il lui indiqua le chemin vers la cuisine. Arrivé à destination, il se frotta aux chevilles de Pandore pour attirer son attention alors que cette dernière posait les yeux sur l'inconnue. Elle n'avait pas l'air dans le meilleur des états, et la nautilienne ne put s'empêcher de lui adresser un regard mêlant compassion et pitié.
Tout en surveillant l'eau, elle se tourna pour faire totalement face à cette jeune inconnue et lui adresser un sourire bienveillant comme pour lui signifier qu'elle n'avait plus rien à craindre ici, et avec la plus grande des douceurs, elle lui adressa la parole pour lui répondre.

-En effet, je suis Pandore Altmarine, mais appelez moi Pandore, la gérante de ce café.

Remarquant que la préparation pour Walter s'achevait, et que l'eau pour son invité était en train de bouillir, elle éteignit les deux feux et chercha quelques herbes et du café pour le cas ou.

-Je vous ai trouvé étendu sur le sol, elle omit les sacs poubelles, cela devait être gênant d'en parler. Et je vous ai ramené jusqu'ici. Thé ou café ?

Elle attendit une réponse avant de s'affairer à préparer le breuvage et le lui tendre.

-Vous n'avez pas l'air d'avoir été molestée, mais je doute fortement que vous ayez put arriver à Miyerkules dans une tenue aussi légère.

Rien ne tressaillit chez elle alors qu'elle mentionnait ce détail si léger, et pourtant, si improbable. Entre temps, elle avait finit le café de son invitée et le lui tendit en lui indiquant où se trouvait le sucre. Ceci fait, elle hésita tout de même à lui demander des précisions sur la raison de sa présence dans un tel endroit, dans une telle tenue, et finalement, s'abstint. Au lieu de ça, elle se racla la gorge pour offrir son hospitalité.

-Vous devez avoir froid, je vais vous prêter quelques vêtements pour la nuit et.. Vous indiquer la salle de bain, elle tenta de ne pas froncer le nez en disant cela. Il sera plus pratique pour vous de reprendre vos repères une fois ceci accompli.

Elle finit par dédaigner son thé et finalisa le médicament pour Walter avant de se retourner vers la jeune femme et de lui faire signe de la suivre. Son appartement, se trouvant derrière le café qu'elle tenait, n'était pas très grand, il ne leur fallut pas longtemps pour atteindre la salle de bain. Là, elle laissa son invité pour sortir d'une armoire quelques vêtements amples et les lui rapporter. Avant de la laisser, elle lui adressa quelques mots.

-Vous pourrez m'expliquer après ce qu'il vous est arrivé.

Puis elle s'éloigna pour retrouver Walter et lui faire prendre le remède. Sa fièvre avait quelque peu baissée grâce au soin de Lore, mais il lui faudrait encore quelques jours de repos. Ceci fait, et après être resté aux côtés de son ami le temps qu'il s'endorme, elle retourna vers la cuisine pour aviser des plats qui lui restaient et qu'elle pourrait décemment servir à son invité. Faust, lui, était resté comme un gardien devant la porte de la salle de bain... Il tenait à récupérer sa place légitime !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Matjaž Javor vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 100
Date d'inscription : 07/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Matjaž Javor et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Shiny hunter
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Sam 24 Oct - 22:25

Entre les déchets
PV Pandore
Léonie est le genre de personne qui a de la chance sans avoir. Elle finit pratiquement nue dehors ? C’est une bonne samaritaine qui la trouve. Et quelle samaritaine. Son sourire est gentil, sa voix est douce, et la brunette sent que la miss pense que l’inspectrice a vu nettement pire cet après-midi que des boissons. D’un point de vue, c’est très drôle, mais la Ninette va éviter de rire. Elle hoche la tête quand la demoiselle lui offre son nom et des précisions sur sa profession et le lieu où elles se trouvent. Pandore fait aussi le reste de la conversation pendant que sa « trouvaille » tente d’assimiler tous les dires et d’inventer une histoire plus décente. Il n’y a que pour la question du thé ou café qu’elle répond du bout des lèvres, n’osant pas encore parler de vive voix. Ce sera drôle quand elle reprendra ses aises mais pour l’instant, elle écoute la gérante du café parler de molestations et de sa tenue, même si l’esprit de Léonie est plus concentré sur le sucre qu’elle doit rajouter à sa boisson. Ceci réglé, la demoiselle boit sagement en appréciant la chaleur qui se déverse dans sa gorge et le goût du café sur sa langue. Mais ce petit plaisir ne dure pas bien longtemps car ce genre de boisson est vite bu chez l’inspectrice et son hôte a d’autres choses à dire.

- Vous devez avoir froid, je vais vous prêter quelques vêtements pour la nuit et.. Vous indiquer la salle de bain. Il sera plus pratique pour vous de reprendre vos repères une fois ceci accompli.

Léonie pose la tasse en imitant Pandore avant de suivre cette dernière jusqu’à la salle de bain. Elle ne s’intéresse pas trop au décor et le trajet est de toute manière bien court. La châtain disparaît puis revient avec des vêtements pour son usage avant de la laisser finalement se doucher  sur une dernière phrase qui rassure la demoiselle dans son choix de finir son histoire au plus vite.

Bravo Léo, t'as plus qu'à te creuser la tête, si t'avais sorti Eliel t'en serais pas.. Eliel !

Elle qui grommelait dans sa barbe ( littéralement ) a fini par hurler le nom de son Sonistrelle. Elle se déshabille en hâte et son rythme cardiaque revient à la normale quand elle constate que ses pokéballs sont bien dans son soutien-gorge. Elle n’a pas ses papiers, cependant. Ni son insigne. Mais elle s’en préoccupera demain. Demain c’est bien. Elle pourra retourner au port pour les chercher. Résolue et rassurée, elle pose ses pokéballs sur les vêtements et met sa lingerie dans le lavabo à tremper car ce n’est pas que ça sent mauvais.. Mais plus que d’habitude. Enfin, ceci fait, l’inspectrice pénètre dans la cabine de douche et même si le monsieur qui écrit vous détaillerai bien la scène, on va dire qu’elle fait ce qu’elle a à faire et frotte bien derrière ses oreilles.

Bien essuyée, les vêtements propres enfilés et ses pokéballs récupérées, Léonie s'empresse de sortir de la salle de bain, non sans rencontrer une petite difficulté en ouvrant la porte. Le petit Hélionceau de tout à l'heure a visiblement surveillé comme une petite gargouille l'entrée de la pièce et la miss l'en remercie avec de nouvelles caresses. Mais elle préfère vite retrouver la compagnie de son hôte. Elle fouille donc mais fini par re-être guidée par le jeune pokémon feu, et fini donc dans l'angle de la cuisine, peu sûre qu'elle puisse rentrée. ( Oui Léo se tient à carreaux devant les jolies filles, coucou faiblesse. )

Mademoiselle Pandore ? J'ai fini, merci, um, pour la douche, les vêtements.. Un instant de réflexion, une lèvre mordue et un claquement de doigt enthousiaste plus tard, De l'hospitalité ! Je m'appelle Léonie, au fait.

C'est à la fois trop et pas assez mais son cerveau est une fois de plus sur off alors que son odorat est vachement concentré sur ce que la gérante prépare.

Je peux vous aider ?

Qu'elle tente tout de même, les mains liées dans son dos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Pandore Altmarine vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 49
Date d'inscription : 15/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Pandore Altmarine et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Mar 5 Jan - 23:25

Affairée dans ses placards pour trouver quelques victuailles décentes pour son invitée imprévue, Pandore ne l'entendit pas entrer dans la pièce et manqua de se cogner la tête contre une porte. Sursautant, elle fit tout de même bonne figure en se retournant et afficha un sourire tranquille pour faire face à la jeune fille.

▬ Mademoiselle Pandore ? J'ai fini, merci, um, pour la douche, les vêtements.. Une courte pause lui permit de trouver les mots adéquats et de compléter sa phrase. De l'hospitalité ! Je m'appelle Léonie, au fait.

La Nautilienne hocha doucement la tête afin de lui signifier que ce n'était pas grand chose, et qu'elle était enchantée de la connaître par la même occasion. Elle aurait voulu retourner à ses recherches alors qu'elle tenait dans sa main un paquet de pâtes, mais quelque part, elle ne sentait pas ça très polie d'ignorer Léonie au profit de ses recherches.

▬ Je peux vous aider ?

La question tomba alors à pique. Il était évident que Pandore ne laisserait personne utiliser sa cuisine, mais cela lui permettait de rebondir et d'éviter le silence fâcheux qui avait risqué de s'installer. Elle répondit alors doucement.

-Je suis navrée, mais le repas de ce soir sera des plus humbles, mais également des plus simples à préparer, votre concours ne sera donc pas requis... Pourquoi ne pas vous installer en attendant que cela cuise ?

Ceci dit, elle lui indiqua la table qui reposait un peu plus loin, mais suffisemment proche pour que si l'envie de parler venait, elles puissent échanger quelques mots sans avoir à hausser la voix. Faust, qui avait mené Léonie jusque là décida qu'il était finalement temps pour lui de renoncer à récupérer sa place, et se dirigea tout naturellement vers le canapé, dédaignant admirablement le panier que Pandore avait mit à son attention devant l'entrée.
L'adepte d'Helix se retourna alors pour s'affairer en cuisine, mettre l'eau à bouillir et tenter une sauce tomate rapide. Elle laissa la vaisselle en plan dans l'évier pour tenter de se rapprocher de son invitée avant de se rendre que, potentiellement, ce n'était peut être pas très propre de laisser ça comme ça. Elle hésita un instant avant de retourner vers sa vaisselle et rincer rapidement ce qu'elle avait utilisé, puis, elle se rendit compte que ça ne servait à rien, et que ce n'étais pas hygiénique. Finalement, elle abandonna et plaça simplement un timer près de la sauce.
En quelques pas, elle rejoignit Léonie et s'installa en face d'elle en croisant soigneusement ses mains sur la table. Le regard compatissant, elle plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme, comme pour sonder les malheurs qu'elle avait du traverser pour en arriver là.

-Alors ? Vous voulez parler de ce qu'il vous est arrivé ?

Elle lui donnait le choix, elle donnait toujours le choix pour ne pas que son interlocuteur en général se sente acculé. Là encore, elle ne voulait pas que Léonie se sente mal, et était parfaitement apte à aborder tout autre type de sujet qui pourrait lui venir à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Matjaž Javor vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 100
Date d'inscription : 07/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Matjaž Javor et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Shiny hunter
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Jeu 28 Jan - 21:13

Entre les déchets
PV Pandore
Si les yeux de la brunette divague aisément sur la silhouette de son hôtesse, ses oreilles sont toutes attentives à sa réponse. Et wow qu'elle parle bien. Un peu trop même puisqu'il faut quelques minutes à la policière pour qu'elle quitte sa tête de Magicarpe qui ne comprend rien à la vie. L'information traitée, c'est avec un air de Caninos battu qu'elle rejoint la table indiquée pour s'y asseoir. Elle hésite à appeler le petit Hélionceau pour qu'il subisse son affection mais puisqu'il semble bien occupé à faire valoir son autorité sur le canapé, elle se retient. Et au bout d'un moment, trop de retenu tue la retenue. La demoiselle joue à balancer les pieds, avachie, les coudes sur la table pour soutenir sa tête et ne pas perdre une miette de chacun des gestes de sa sauveuse.

Dieu existe vraiment pour qu'elle ne soit pas tombée sur un vieux pêcheur.

Mais l'heure n'est plus à rêvasser car l'objet de toute son attention pivote, prête à lui faire face et Léonie se redresse d'un coup pour se tenir droite comme un i et offrir son sourire le plus charmant, comme si elle avait toujours été ainsi. Mais Pandore ne la regarde pas comme elle, elle la regarde. Sa posture et l'air placardé sur son visage sont les mêmes qu'ils possèdent à la Station quand les questions gênantes ou les déclarations abruptes vont se faire. La Ninon fronce donc les sourcils avant de se frotter élégamment le nez, décrétant solennellement et de façon muette que ça ne scie guère à son interlocutrice.

- Alors ? Vous voulez parler de ce qu'il vous est arrivé ?

Et là, c'est le drame. Enfin, pas vraiment mais un peu tout de même. Le visage de la Ninette a très envie de se tordre dans un rictus type de l'enfant qui a fait une connerie et qui n'arrive pas à le dissimuler et heureusement, elle sait plus ou moins le cacher. La policière croise donc les bras et se renfonce dans sa chaise pour réfléchir. La mine plus dure, elle pèse le pour et le contre de servir à sa si gentille ( et foutrement canon ) hôtesse un petit mensonge pour ne pas nuire à son image. Mais si elle travaille ici, elles sont amenées à se revoir.. Et Léonie étant Léonie.. Un soupire s'échappe donc de ses lèvres devant sa plus ou moins conclusion à ce dilemme avant que ses yeux ne retombent sur ceux de la demoiselle.

.. Pour être franche m'selle, j'm'en souviens plus. On était beaucoup, c'tait mal éclairé et ça sentait la gniole à plein nez. Z'avez l'air tous bien sympas mais..

Une pause. Car Léonie cherche comment le formuler de façon convenable alors que son récit s'annonce déjà miteux à souhaits. Elle renifle en repensant qu'elle a sûrement perdu un concours d'alcool et si ça, ça ne brise pas son petit cœur. Aussi, si ses yeux sont d'un coup brumeux et larmoyants, il ne faut pas s'y méprendre : ce n'est qu'elle qui se fait pleurer.

J'sais c'tait bête d'accepter mais sur l'coup.. Sur l'coup ça semblait juste..

D'accepter un concours de boissons après avoir tournée à la vodka et au rhum juste avant, et ça avait l'air juste car ils étaient bien gentils de l'accepter avec autant de convivialité. Voyons. Que de petits détails faisant une large différence dans la catégorie du récit mais que, sur le coup, la brunette ne juge pas important, occupée à renifler avec la grâce d'un Monaflèmit. Et pour une fois, elle a honte. Léonie fucking Romanet a honte. Se présenter à une demoiselle alors qu'on a perdu la veille ? Peut mieux faire. Alors la policière se fait toute petite, ses doigts jouant nerveusement les uns avec les autres. Elle ne veut plus soutenir le regard de Pandore, surtout en ayant perdu le prestige de l'uniforme.

Car ouais débarquer en uniforme, ça fait toujours son petit effet.

.. M'selle Pandore ? Les-bi honest, votre sauce crame pas ?

Et on case une pick-up lines pour tester les eaux, alors qu'on vient de passer pour la plus grosse victime de cette terre. Congrats Léo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Pandore Altmarine vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFILMessages : 49
Date d'inscription : 15/10/2015
RPGHey ! Moi c'est Pandore Altmarine et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie] Sam 23 Avr - 21:47

Elle s'attendait à de la retenue, bien qu'elle ne pouvait deviner ce qui était arrivé à sa nouvelle protégée, quelque chose lui disait, lui criait même, que toute cette histoire se trouvait bien loin des limites du correcte. Conciliante, Pandore afficha alors une moue bienveillante pour inviter la jeune femme à prendre la parole, et après une légère attente, elle finit par se décider.

-.. Pour être franche m'selle, j'm'en souviens plus. On était beaucoup, c'tait mal éclairé et ça sentait la gniole à plein nez. Z'avez l'air tous bien sympas mais..

Mais ? Raide, Pandore hésita à prendre place à côté de son improbable invitée. Helix, cela semblait être pire que ce qu'elle pensait, mais elle n'osait même pas imaginer cette histoire à pensée haute, aussi, elle se contenta de simplement croiser les mains devant elle, fixant avec une pitié non dissimulée la jeune femme assise devant elle.

- J'sais c'tait bête d'accepter mais sur l'coup.. Sur l'coup ça semblait juste..

Elle retint son souffle soudainement. Non ? Si ? Elle n'avait pas osé réellement y croire et pourtant, c'était bel et bien le chemin que la confession empruntait. Et puis... Etait-ce des larmes qu'elle voyait briller au coin des yeux de la jeune femme ? … Nom d'Helix ! Elle sentit la respiration lui manquer tandis qu'elle attendait une suite, une conclusion, quelque chose qui lui ferait comprendre que, par chance, elle s'était fourvoyée depuis le début. Malheureusement, rien de tout ça ne vint.
Au lieu de ça, Léonie sembla se rassérener et dévia la conversation sur quelque chose de plus récent, et qui les concernait toutes les deux.

-.. M'selle Pandore ? Les-bi honest, votre sauce crame pas ?

Oui, il y avait ici un jeu de mot. Tout autre personne que Pandore l'aurait peut être compris, mais pas la jeune femme qui se focalisa sur l'unique chose importante de la phrase : par Hélix... LA SAUCE !
D'un bond, la nautilienne qui avait fit mine de s'asseoir pour prendre dans ses bras sa pauvre invitée, se redressa et se précipita dans la cuisine. Elle remua la mixture quelques secondes en se rendant compte que ce n'était pas passé loin, mais que la sauce était toujours comestible. Il ne restait plus qu'à s'occuper de la cuisson des pâtes, chose qu'elle mit en route avant de retourner vers son invité. Doucement, elle s'assit à côté de Léonie et lui passa une main réconfortante dans le dos sans pour autant prononcer un quelconque mot. Elle ne savait quoi dire, il n'y avait rien à dire, et rien ne fut dit... A part peut être une invitation à passer la nuit ici, et même les prochains jours au besoin. Courtoise, Pandore se montra avenante avec son hôte, vérifia qu'elle avait finit son assiette et lui prépara la chambre d'amis après le repas. Pendant ce temps, lorsque les deux jeunes femmes avaient quitté la cuisine, Faust avait suivit Léonie pour s'inviter dans sa chambre, et quand finalement vint l'heure des bonnes nuits, il s'installa contre elle sans réellement lui demander la permission.
Pandore ne le rappela pas à l'ordre tant la jeune femme ne semblait pas dérangée, et finalement, elle même se glissa entre ses draps.
Après un temps d'hésitation, elle fit sa prière du soir et y inclut avec beaucoup d'inquiétude Léonie, espérant qu'elle se remette de cette terrible épreuve... Enfin, après une bonne demie heure de psalmodies, elle finit par fermer les yeux et s'endormir. Demain, il lui faudrait préparer un bon petit déjeuner !

---------------Fin propre du rp !---------------

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Entre les déchets [Pv : Léonie]

Revenir en haut Aller en bas

Entre les déchets [Pv : Léonie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Miyerkules-