Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

[HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Lun 12 Oct - 21:58

C’était une catastrophe. Je n’aurais jamais cru que des attaques puissent a ce point je pas faire de degat et ridiculiser leurs lanceurs. En effet, je vis le Pokémon plante ne même pas réagir au contact de Tunnel et de tomberoche, quant a Psykoud’boule n’en parlons pas : le Pokémon s’était fait plus mal en tapant qu’en envoyant le coup. Et le rire de mon vis-à-vis me fit sourire aussi : oui, c’était ridicule, oui ils ne faisaient pas le poids, et oui je n’allais pas gagné. Mais j’avais l’impression que cette manche s’était plus pour rire que pour combattre, et je croisais les bras devant moi tout en regardant mon vis-à-vis se tordre de rire a s’en tenir les côtes. Oui, jamais je n’avais eu a souffrir d’un Pyronille assommé par sa propre attaque.
De son coté, le Champignon avait eut la délicatesse de ne pas envoyer le pseudo-combattant au tapis en profitant de sa perte de conscience, il s’était juste contenté de le ramassé et de l’envoyer a mes pieds délicatement. Je souris, avant de le rappelé dans sa pokéball, le spectre d’un rire amusé trainant sur mes lèvres alors que je fixais la pokéball quelques secondes encore, ratant ainsi toute la prestation de Chapignon. Je ne vis que Ninjask s’écraser plutôt lamentablement a mes pieds. Je le rappelais juste au moment ou quelque chose de noir s’abattit sur mes épaules et me serrant contre quelque chose. Je ne mis pas longtemps a redresser la tête et voir que le dresseur que j’affrontais me protegeais de la tempête avec son manteau, dans un espace restreint et clo, nous isolant du reste du monde.
LE rouge me monta aux joues, alors que je detournais la tête histoire de ne pas l’asphyxier. Je restais collé a lui, ne cherchant nullement a me reculer de lui, au contraire, cherchant a me coller plus a lui histoire de pouvoir le reluquer du bout des doigts, je cherchais a sentir son corps ferme sous moi, afin de savoir s’il était finalement réellement un vieillard ou un homme des plus séduisant que j’avais pu rencontrer. Sa voix brisa le moment, m’informant de la situation, et je regrettais presque « qu’elle ne soit pas si grosse ». J’aurai bien voulu resté en dessous de ce manteau un peu plus longtemps. D’ici, ce qui me semblait être terrible n’était en fait pas grand-chose.
Je plongeais mon regard dans le sien, le sang de nos yeux se m’élangeant l’espace de quelques minutes bien plus longtemps que la tempête fut passée. Quand je parvins a m’arracher de son regard hypnotique, je réalisais que j’avais potentiellement un poekmon perdu dans le desert, et je m’arrachais a son étreinte, pour retourner en plein soleil, a contre-cœur. Chapignon était en train de se s’ébouriffer pour chasser le sable de son corps, alors que mon regard cherchait aux alentours Galekid, que je ne voyais nulle part. Je ne tardais pas a voir un tas de sable qui remua, et je m’en approchais, pour le sortir de la. Le petit Pokémon sembla grogner et je ne tardais pas a comprendre que le sable dans ses articulation lui provoquait des douleurs. Je le rappelais, avant de m’approcher de mon ami, et de m’incliner face a lui en disant :

-Félicitation, vous avez vaincu. Je n’ai rien a vous offrir d’autre que l’apprentissage a vos Pokémons des capacités Tunnel et Lance-flamme que j’ai dans mon sac. Je n’ai pas d’argent a vous proposer.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 3:25

Nous sommes rester une dizaine de minutes sous le manteau, sans tellement bouger, même la tempête finit, aucun de nous deux ne fit de geste pour sortir. Je n'avais pas envie de le faire, j'étais bien avec Rodrigue près de moi, sentant ses doigts, pas très discret d'ailleurs, sur mon corps, mais je n'ai rien dit, je ne veux briser ce petit moment de bonheur... Finalement, après m'avoir regarder dans les yeux pendant quelques intants encore, il se relève, se libèrant de moi manteau et voir voir où sont ses pokémons.
J’époussette mon manteau puis le remet, avant de le rejoindre, voyant Chapignon se secouer pour enlever le sable sur lui et le galekid adverse faire de même, mais avec un peu plus de mal.

Et là, Rodrigue s'approcha de moi et s'inclina, avant de dire :

-Félicitation, vous avez vaincu. Je n’ai rien a vous offrir d’autre que l’apprentissage a vos Pokémons des capacités Tunnel et Lance-flamme que j’ai dans mon sac. Je n’ai pas d’argent a vous proposer.

Je le regarde en souriant, il est bien gentil en plus d'être mignon, je secoue la tête et lui dit :

Non, merci, tu es bien aimable de me proposer cela mais mon équipe est fatigué et je pense qu'il n'ont pas le réel besoin d'apprendre ces capacités pour le moment. Par contre je me permet de te réitéré ta proposition. Vois tu je suis un Maître de capacité combat, avec mes connaissances et mon entraînement je peux aisément apprendre n'importe quelle capacité de type combat à un de tes pokémon, si il peux l'apprendre bien sûr. Alors ?

Je lui fit un sourire, puis fit revenir Champolion dans sa pokéball avant d'ajouter :

Oh, et avant que j'oublie, on ne va peut être pas ce séparé de suite mais prend ceci, cela nous permettra de rester en contact.

Je trifouille dans ma poche et sors un petit carré de papier blanc, sur lequel j'écris de mon écriture soigneuse mon numéro de téléphone. Je lui tend puis ajoute avec un clin d’œil amusé :

Au fait, je rentre à Port Hina pour soigner mes pokémon et me reposer, si tu y va aussi, on peut faire le chemin ensemble si tu veux ?

Je lui lance un regard plein d'espoir, j'ai pas envie qu'il refuse, de la compagnie me ferai, et à lui aussi j'imagine, du bien.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 8:57


Alors que je m’attendais a ce que mon vis-à-vis accepte l’apprentissage des capacité, il se contenta de me regardr, avant de secouer la tête, et de m’expliquer que son équipe était fatiguée et qu’elle avait une puissance suffisante pour se faire l’économie de ces attaques, soit, je n’allais pas me plaindre, c’était un processus long et plutôt ennuyant d’apprendre autant de capacité a autant de Pokémon, et même si j’étais déçu qu’il refuse, j’étais aussi content car cela nous faisais gagner du temps a l’un et a l’autre. Et il embraya en me proposant d’apprendre une attaque combat a mon Pokémon. Ça alors, si j’avais cru qu’il était un Maître de capacité… IL n’en a pas la carrure. Je l’aurai plutôt vu dans la police ou quelque chose de ce type, mais pas MC.
Quoi qu’il en soit c’était une chance unique que de pouvoir apprendre une capacité a mes Pokémons, et je détournais le regard comme je faisais a chaque fois, pour regarder le paysage et réfléchir convenablement. Si je continuais a reluquer cet agréable jeune homme, je ne pourrais pas me concentrer. Donc je passais en revue tout les Pokémons que j’avais, leurs forces et leurs faiblesses et les attaques qu’ils pouvaient apprendre. Il m’avait fallu longtemps pour apprendre tout cela, mais maintenant que je n’avais plus mon pokedex j’étai bien content de le savoir par cœur. Au final ce fut une deception, car aucun de mes Pokémon ne pouvait apprendre une attaque qui me satisfaisais, et je ne voulais pas utiliser ses talents juste pour les utiliser.

-Plus tard j’aurai un Gallame, moi aussi. Alors j’en appelerais a vos services a ce moment là. Pour le moment mon équipe n’est pas assez robuste pour bénéficier de votre enseignement.

Je retournais mon regard vers le jeune homme et le vis rappeler son Pokémon tout en me souriant, et en ajoutant qu’on allait pas se séparer tout de suite. Il ne tarda pas ensuite a prendre un papier et a écrire son numéro. Je souris, avant d’attraper le dinosaure qui me servait de telephone dans mon sac, et d’entrer le numero de monsieur avec attention, et pendant que je faisais ça, le jeune homme me proposa de l’escorter jusqu’au Port, pour soigner nos Pokémons. C’est vrai que je n’avais pas le choix, et au vu du regard qui me lança, j’imaginais bien ce qui pouvait arriver. Avec un petit sourire amusé, je lui répondis a l’affirmative, puis commença a avancer, ayant remis mon sac sur mon dos et ma cape autour de moi. Après quelques pas je me retournais pour regarder mon vis-à-vis :

-Eh bien, vous venez ?

Je lui aurait bien tendu ma main pour l'inciter a venir a ma hauteur, mais je trouvais ce mouvement malvenu et je me demandais s'il ne risquait pas d'être mal interprêté, mais si a ce stade entre nous, tout était plus ou moins clair pour lui et moi...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 19:36

Rodrigue remit ma proposition à plus tard, n'ayant pour l'instant pas besoin de mes services. Je le compris, c'est pas le meilleur moment pour le faire de toute façon... En enregistre mon numéro sur son téléphone et fis quelques pas plus loin, avant de ce retourner vers moi et de dire :

-Eh bien, vous venez ?

Tu peux me tutoyer, tu sais mon cher, nous n'en sommes plus au stade de la simple rencontre il me semble...

Je souris en disant cela, bizarrement d'ailleurs... Cela me trouble vraiment, je ne suis pas comme ça d'habitude, je suis froid, distant, même plus hautain la plupart du temps... Ne serais-je pas entre train de devenir amoureux ? Ma foi.... Cela ne peux pas être déplaisant... Ma foi mon Linus, sais tu encore ce qu'est l'amour ? Cela fait bien longtemps que tu ne l'ai rencontrer...

Nous marchons pendant toute la journée, parlant de tout et de rien, surtout de rien en fait, depuis que j'ai eu ma petite révélation, j'ai beaucoup plus de mal à regarder Rodrigue dans les yeux, et à chaque fois que je le fait je rougis et détourne le regard rapidement...

La nuit commence à tomber alors que nous apercevons à peine la ville à l'horizon. Je dit alors à Rodrigue, en le fixant dans les yeux :

Nous devrions faire une halte pour la nuit, une bonne nuit de sommeil nous fera du bien, d'autant plus que marcher la nuit n'est pas conseillé...

Après avoir dit cela je dépose mon sac au sol et en sors les bouteilles d'eau, en tendant une à Rodrigue avant de sortir du bois, et un briquet. Devant son air, j'imagine étonné, j'ajoute en préparant le feu :
J'ai toujours de quoi faire du feu sur moi, surtout dans le désert, si le jour est supportable, la nuit est glaciale, donc autant être préparé...

Après que le feu soit allumé, je sors de la nourriture, une boîte de cassoulet, spécialité Kalosienne, bien de chez moi... Nous mangeons assez rapidement, la fatigue nous gagnant. Je m'enlève donc mon manteau et propose à Rodrigue que nous le partagions ensemble, il est chaud et assez grand pour nous deux...

Après s'être confortablement installé, je lui dit :

Bon, on a toute la nuit devant nous, autant discuter un peu, non ? Sauf si tu préfère dormir bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 20:34


A ma question quant a son déplacement, le jeune homme se mit en mouvement, et m’autorisa a le tutoyer. C’était le signal que j’attendais, mes parents m’ayant toujours dis de ne jamais vouvoyer quelqu’un sans que celui-ci n’ait donné son accord préalable, et cela m’avait permis a plusieurs reprise d’éviter les ennuis, donc c’était un saint reflexe a garder. IL ajouta que nous avions dépassé le stade de la simple rencontre, et cela me fit sourire, oui, sûrement ce n’était plus une simple rencontre. Moi qui croyait au destin je le trouvais bien clément en ma faveur, pour une fois. Je ne savais que trop en penser et pour le moment je preferais ne pas y réfléchir, attendant de voir comment la situation allait partir.
On marchait donc tranquillement toute la journée, discutant de tout et de rien, du temps qu’il faisait, et compagnie, et a mesure que la journée avancait, je me rendait petit a petit compte que nous étions le 13 Octobre. J’avais du mal a me persuadé, a cause de la chaleur environnante. A Hoenn, en cette époque de l’année s’était la période des pluies, surtout a Cimetronnelle, et a cette époque là, les enfants sautaient plus joyeusement a pied joint dans les flaques d’eau plutôt que dans le sable. Enfin bref. En compagnie de Linus nous apprîmes a nous connaitre mutuellement, et quand la nuit tomba, sans que je ne remarque le changement d’attitude de Linus vis-à-vis de moi. J’étais content et mécontent a la fois de voir la ville au loin. Mécontent de me séparer si longtemps de ce jeune homme a qui j’ai plus parlé aujourd’hui que quiconque d’autre les trois derniers mois, et même si mon cœur lui restait fermé a cause de ce qui m’était arrivé, je l’aimais bien, le petit bonhomme qui m’avait révêlé qu’il n’avait qu’une petite dizaine d’année de plus. Et a nos âges, dix ans ce n’était rien au final.
Quand finalement la nuit tombe, je croise le sang des yeux de mon ami, qui me dit presque solennellement qu’il faut faire une halte, ce que je ne lui refuse pas, je n’étais pas  un sportif, et c’était éprouvant pour moi de marcher toute une journée dans le sable, et j’étais même bien content de pouvoir arrêter un peu. Le jeune homme déposa donc son sac sur le sol, et commença a sortir des bouteilles d’eau, du bois et un briquet. Tout ce uqi était nécessaire pour la survie dans un désert. Une minute, du bois et un briquet ? IL ne tarda pas a m’expliquer qu’il avait toujours de quoi faire du feu, surtout dans le desert.
Oui, je n’y avais pas pensé, mais Pyrax ou Pyronille ne pouvait pas faire du feu pendant toute une nuit sans s’arrêter, quoi que Pyrax en serait capable, je n’avais pas envie de lui forcer a faire cela, surtout dans son état de fatigue. Une fois le feu allumé, il répendait une agréable lumière autour de nous. Je levais les yeux alors pour regarder les étoiles qui s’allumaient doucement avant de regarder mon vis-à-vis qui avait des étoiles dansantes dans ses yeux cramoisis. Il me proposa a manger, et un gargouillis pas sexy du tout révela a mon compagnon de route (et peut être de vie, je devais encore y réfléchir) que je n’avais pas mangé depuis un moment et que j’appréciais l’attention. Mais plutôt que me jeter dessus, je le mangeais tranquillement et l’appréciais.
Une fois le ventre plein, les vieilles habitudes revenaient, et j’avais besoin d’une douche. Alors que mon ami était en train d’installer son manteau pour dormir, je me levais, déposais ma boite vide maintenant sur le sol, avant de regarder mon ami !

-Puis-je te demander de retirer le papier autour des boites de conserves ? Il s’agit du métal préféré de Galekid, et je lui dois bien ça. Je vais aller me laver un peu, j’en ai pas pour trop longtemps. Excuse moi.

Je me retirais un peu, histoire de ne pas être en pleine lumière, et retirais ma cape. Là, je fis apparaitre l’ensemble de mes Pokémons. Absol, la plus énergique se mit a sauter partout, avant de s’arrêter une patte sur le genou de Linus, le reniflant, le museau a quelques centimètre du Maître. Ensuite Galekid n’attendit pas pour croquer les boites laissées a son attention, et il resta prêt du feu avec joie. Pyrax ensuite s’approcha du feu, et partit câliner son petit tranquillement, celui-ci sûrement racontant la terreur qu’il avait subit face a cet étrange Pokémon qu’était Champolion. Tarsal s’étira et se creusa rapidement dans le sable a coté du feu un trou dans lequel il serait bien pour dormir et n’attendit pas pour s’endormir, sa respiration légère émétant un sifflement a chaque expiration en guise de « ronflement ».  Je demandais ensuite a Ninjask et Munja de venir. Ils n’étaient pas au mieux de leur forme, mais ils étaient capable de tenir tebout.
Je leurs confiais ainsi ma cape, en leurs demandant tout simplement de la tenir, ce qui créait un rideau de douche complètement troué entre moi et Linus, ne voulant pas lui infligé la vision de mon corps s’il ne le voulait pas. S’il voulait regarder, il n’aurait qu’a regarder au travers des trous de la cape pour y voir clair. Je fis ensuite apparaitre Gobou, et lui demandais d’utiliser son Pistolet a Eau. Il était si heureux de le faire qu’il m’arrosa généreusement. Ensuite, dans mon sac je pris les lotions que j’avais (tout de même ! clochard mais pas trop non plus !!) et me lavais tranquillement, tout en surveillant mes Pokémons, qui avaient tendance a vouloir m’embêter. Entre Gobou qui menacait en bavant de m’envoyer de la boue dessus, et les deux insectes qui avaient une joyeuse manie de se barrer dans un sens emportant la cape avec eux, ce n’était pas de tout repos, cette douche improvisée.
Une fois propre et rafraichis d’un bonbon a la menthe que je reservais a ce genre de situation, je retournais auprès de mon ami enroulé dans ma cape, qui était simplement posée sur mes épaules, et que je tenais fermée de l’intérieur, je retournais après de Linus, et attrapa un bâton pour tisonner le feu, alors que mes cheveux séchaient tranquillement en mode méduse échouée sur une plage sur mon dos, et que les deux insectes allaient se reposer tranquillement et que Gobou trouvait que c’était une bonne idée de venir s’installer sur les genou de Linus pour nous regarder. Quant a Absol elle était partie sûrement chasser le Kraknoix. Tout en fixant le feu, je commencais a dire, la voix teintée de tristesse :

-Nous sommes le 13 Octobre, aujourd’hui. Cela fait officiellement quatre ans que j’ai quitté le domicile de mes parents. Je me souviens, le premier jour de mon voyage, j’ai passé un temps interminable dans la zone voisine a Cimetronelle, mon village natal, a la recherche d’Absol, pas elle, mon meilleur ami. Il faisais si moche ce jour là. J’avais l’impression que le Deluge allait recommencer. C’est aussi ce jour là ou j’ai rencontré la mère de Gobou, ainsi qu’un autre de mes compagnons, Tropius. Le lendemain de mon départ, je mouillais vers Kalos, ou je récupérais le père de Marth. Il y a trois ans, j’avais réuni assez d’argent pour pouvoir réaliser mon rêve, qui était d’ouvrir une pension. Mais a peine avait-je terminé la reconstruction d’une vieille ferme sur les falaises de Mozheim, que le maire de la ville m’a jeté dehors, en me remboursant quand même, et je suis parti m’installé a Kanto. Pendant deux ans je fis tourner cette ferme, nommée le Old Cowboy. C’était le bonheur. Puis cet été, sans que je n’en comprenne la raison, des sales… Bref, sont venus tout bousillé. Je n’ai eu le temps que de prendre mon sac sans avoir le temps de regarder son contenu, et Altaïr, mon flingue, que j’étais déjà en train de me faire embarqué vers le port le plus proche, par le Pyrax que j’avais a l’époque. L’ensemble des habitant de la ferme, il y en avait plus de 70, ainsi que mes meilleurs amis sont restés là bas sans que je ne puisse les récupérés. C’est une fois dans le bateau, que je vis qu’Absol, elle cette fois, avait eut le temps de suivre le mouvement, que j’avais une pokéball dans le sac, Galekid, et que j’avais deux œufs : Gobou et Marth. Je suis désolé de te raconté cela, mais ça avait besoin de sortir. Merci de m’avoir écouté. Je te raconte cela, parce qu’aujourd’hui c’est mon anniversaire. J’ai quitté le logement de mes parents le jour de mon anniversaire.

Le feu crépita, avant que je ne soupire longuement, avant de redresser le visage, et de regarder mon vis-à-vis, la flamme vengeresse brûlant plus fort que jamais dans le fond de mes yeux couleur de flamme :

-Je me vengerais. Puis une fois que ce sera fais, je recommencerais tout. Mais pas avant.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 21:41

Je m'allongea sur mon manteau le temps que Rodrigue se douche et malgré moi, je ne pus m'empêcher d'essayer de regarder à travers les trous de sa cape, avec succès pour voir son torse musclé mais pas plus bas malheureusement. Après qu'il se soit douché il revint, sentant bon je ne sais quel parfum et ayant une bonne haleine mentholée. Il s'assit près du feu et le tisonna, avant de faire son speech sur sa vie, que j'écoute attentivement, je n'en loupe pas une miette, écoutant jusqu'aux derniers petits morceaux. Puis, instinctivement, je me rapproche de lui, libérant mes pokémons au passage, qui n'ont pas besoin d'avoir un dessin, éloignant gentiment les pokémons de Rodrigue et allant jouer tous ensemble plus loin.

Je m'assois à coté de lui et passe mon bras autour de lui :

Tu sais, tu as eu la gentillesse de me conter ton histoire, alors autant que je te raconte la mienne...
Je suis né un douze mars, et partis de chez mes parents le même jour, pour mes dix ans, mon seul pokémon, un balignon, en poche... Je pus percer dans la société Kalosienne facilement, dans ma région, mon seul nom écarte quiconque me veux du mal... Granduroi, en même temps, mes ancêtres étaient des favoris des rois, ducs, archiducs, même un prince consort dans la famille... Néanmoins, cela ne m'as pas empêcher d'affronter des obstacles plus que gênant, et pourtant, à chaque problème, chaque ennemi imbattables, on m'a toujours soutenu, que ce soit mes pokémons ou mes amis. Cela fait maintenant plus de vingt cinq ans que je suis sur les routes... Je n'ai plus aucun obstacle devant moi... Et la seule chose qui compte, là, maintenant.... C'est... si je puis dire.... T'aider....


Je rougis en disant cela, les compliments, c'est pas mon truc, mais là....

Si je puis me permettre mon cher Rodrigue...

Je m'approche de lui et je sens nos souffles se mélanger, puis je pose mes lèvres doucement sur les siennes, savourant chaque petits instants de ce moment présent...
Je me lève, et tout en lui tenant la mains l'attire vers moi, dans le sable chaud. Je suis couché sur lui, nos deux corps se frôlant, et lui dit :

Bon anniversaire Rodrigue...

Et je l'embrasse de manière langoureuse, mettant la langue cette fois...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 22:07

Le jeune homme s’approcha alors de moi a la fin de ma tirade, et glisse un bras autour de moi. J’apprécie le geste et souris, m’excitant un peu de ce qui se promettais de s’approcher. Je ne réalise pas que nous sommes isolés de nos Pokémon, ce n’était pas grave, j’écoute tranquillement ce que disais mon ami amant du moment, et il commence a m’imiter en me racontant sa vie a son tour. Il m’explique et confirme mes pensées en me confirmant qu’il était bel et bien les préférés du Roi, et que sa vie n’avait pas été aussi tumultueuse que la mienne. D’un coté il n’y avait rien a raconter sur mon enfance, j’étais resté coincé entre deux troupeau de Ponyta et de Wattwouat, et il termina ses propos sur une phrase qui me donna a réfléchir : le soutiens de ses amis, hein…
Ou étaient mes amis ? Ah ouais, dans les cendres de la Ferme. Et mes Pokémons ? Ah merde c’est les mêmes. Mais malgré cette touche d’amertume je comprenais bien ce qu’il voulait dire et ou il voulait en venir, et quand il ralentis sa phrase, je tournais la tête pour le regrder, souriant en voyant le rouge sur sa joue. Je l’écoute attentivement, feignant de ne pas savoir ce qu’il voulait me voulais, puis quand il s’approcha de moi pour m’embrasser, je soulevais ma tête pour lui faciliter le mouvement. Nos lèvres s’effleurèrent doucement, dans un tendre baiser timide des deux cotés. A cet instant j’étais heureux d’avoir trouvé quelqu’un comme Linus, je crois que je pouvais lui faire confiance. Je ferme les yeux, cherchant a prolonger le contact éternelement, mais finalement il se recule, se dresse et m’attire a lui, avant de nous allonger dans le sable encore chaud de la journée. C’était réellement agréable dans la fraicheur de la soirée qui tombait.
Il me cache la vue, il me surplombe, je regarde ses yeux comme jamais, mes yeux s’étant légèrement fermés sous le sourire que j’arborais cette fois réellement. Mes mains s’étaient posées sur ses hanches doucement, le collant un peu plus a moi, mes hanches, elles se frottant sensuellement a lui, et j’étais encore a moitié caché sous ma cape, mes cheveux épars faisant une couronne noire autour de moi. Quand il me souhaita un joyeux anniversaire je souris, et répondit a son baiser, me cachant un peu plus contre lui pour cacher l’excitation qui me gagnait, alors que mes mains se posaient sur ses joues, pour l’empêcher délicatement de se reculer, prolongeant le baiser un peu plus, appréciant de goûter cette langue chaude et humide
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mar 13 Oct - 22:48

La sensation de me procure ce long baiser avec Rodrigue est délicieuse, un mélange de.... Que ce que je raconte, je deviens poète ou quoi ? C'est juste le paradis, sa langue chaude, ses mains sur mes hanches puis sur mes joues, prolongeant encore ce doux baiser.

Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mer 14 Oct - 11:17

S’il y a une façon de savoir si le baiser plait a son partenaire, est tout simplement de voir la ferveur avec laquelle il répond au baiser, en effet, alors que nos langue dansaient ensemble, je sentais clairement le souffle du jeune homme contre moi se bousculer et je n’eus rien besoin de plus pour savoir que m’embrasser lui procurait du plaisir. Malheureusement dans cette position j’étais incapable de voir s’il y avait des manifestation physique de ce plaisir ou pas, mais ce n’était pas grave, cela viendrait plus tard, j’en étais sur.

Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mer 14 Oct - 14:37

Une telle sensation... Une telle joie en moi, je suis certainement l'homme le plus comblé du monde à cet instant même : Rodrigue collé à moi, nos corps à quelques millimètres l'un de l'autre...

Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mer 14 Oct - 17:29



Je rigole ne laissant échapper cette phrase, avant d’attraper a nouveau son visage et de l’embrasser a nouveau doucement et lentement, appréciant a nouveau l’instant comme si ce fut le dernier de cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mer 14 Oct - 18:14


Après ce moment, je m'allonge près de Rodrigue, l'embrassant, à bout de force, la journée et notre sport nocturne m'ayant fatigué. Je l'embrasse tendrement et me repose à coté de lui, attendant qu'il dise quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Mer 14 Oct - 21:31




Je lui souris, avant de l’enfermer dans mes bras tranquillement, ramenant son manteau sur nous. Une fois correctement installé dans le sable je le regardais l’espace d’un instant, avant de finalement succombé au sommeil.

Au milieu de la nuit, un craquement me réveilla. J’ouvris les yeux, et regardais autour de moi. Le feu était éteint depuis longtemps, m’offrant un spectacle incroyable de la voie Lactée. J’en profitais, totuen gardant Linus contre moi, pour reflechir a la situation. Je ne regrettais pas ce que j’avais vécu avec Linus, pas du tout, c’était agréable et mes mots furent sincères. Mais si je voulais mener ma vengeance a terme, et surtout qu’il reste en dehors de tout cela. JE ne voulais pas qu’il soit pris pour cible a ma place malgré tout. Et une curieuse conclusion vint a mon esprit : si je voulais le laisser en dehors de cela, je devais partir, et maintenant. Même si ça faisais un peu être un peu sans cœur, s’était la meilleure solution.
Tout en m’extirpant du poids de Linus tout en veillant a ne pas le réveiller, je sortis du manteau et le regrettais immédiatement vu le froid mordant qui régnait. Je mis quelques seconde a m’habituer a la fraicheur, puis me mis en mouvement, esquivant tout les obstacles sur ma route. Je ne tardais pas a récuperer mes affaires, rappeler mes Pokémons, puis sans m’habiller parce que cela faisais trop de bruit et parce que j’étais au milieu d’un fucking desert vide, je partis dans la direction inverse a celle de la ville. Je laissais trainer ma cape derrière moi, afin d’effacer toutes mes traces. Une fois très loin de la ou j’avais Abandonner Linus, je m’habillais, et constatais que le ciel commencait a se teinter d’orange, signe que le soleil se levait. Bonn okay, j’avais peu être exagéré la distance. Une fois vêtu, je pris mon telephone et tout en continuant a marcher je tapais le messages suivant, avec ma lenteur d’escargot habituelle :

« -A Linus Granduroi.
Merci pour tout. J’étais sincère hier soir. Mais je ne peux pas rester avec toi. Ce serait te mettre en danger sans raison. On se recroisera. Ce ne sont pas des adieux. On se reverra, ne t’inquiète pas. Merci encore pour tout. Ne me cherche pas s’il te plait. Si le destin veut nous réunir, alors il le fera. Bonne continuation a toi. »


Et j’envoyais le message. Puis je levais les yeux, et regardais l’horizon. Maintenant j’avais un but dans la vie, maintenant je n’avais plus qu’a mettre en route les rouages de ma vie, et mettre en terme a ce cycle de haine afin de pouvoir vivre cette nouvelle vie a Erios a 100%. Direction le port de Kuula.

[Sortie. Merci Linus o/]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Invité vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Invité

PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Invité et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue] Sam 17 Oct - 9:30

Le soleil se lève à peine alors que je suis déjà debout, prêt à partir, seul... Je n'ai pas sentis Rodrigue partir cette nuit, il a été discret, silencieux, une fuite parfait entre autre. Je ramasse mes affaires, éteins les braises encore fumantes, empaquette le tout dans mon sac à dos et fais revenir mes pokémons. Je commence à marcher, sans penser à rien, vers Port Hina, ma destination pour prendre le ferry qui me ramènera à Centralis. Après une bonne heure je me rends compte que j'ai un message en attente sur mon téléphone. Je m'arrête et le lis lentement, soupesant chacun des mots avec calme. Puis je pianote rapidement sur les touches, avec ma dextérité habituelle, m réponse étant facilement formée :

Cher Rodrigue,
Nous avons passés une nuit fantastique ensemble, et ne t'inquiète pas, si quelqu'un me met en danger un jour, ce sera moi même, et personne d'autres. J'espère qu'un jour nous nous reverrons, pour mon plus grand plaisir... Si un jour tu veux me revoir, j'habite à Port Kuula, une des plus grande maison de la ville, située dans un parc privé...

Ps : Je ne crois pas au destin mon gars !


J'envoie le message et continue mon chemin vers le port, prêt à prendre le ferry pour quitter ce maudit désert, tout en écrasant une larme furtive qui coule sur ma joue... Faut vraiment que j'arrête d'être sentimental moi....

[Merci à toi mon cher ! ]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: [HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue]

Revenir en haut Aller en bas

[HOT] Pas si désert ce désert... [Pv Rodrigue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» tuto haradrim, opération désert
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Désert du Maluae-