Erios... L'archipel aux climats variés a beau avoir l'air paradisiaque au premier coup d'oeil, la vérité est toute autre... tout n'est pas rose sous les cocotiers !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Mar 25 Aoû - 22:50

PV : Alioth Naeye
 Magnifique endroit !    




♦ Depuis combien je suis ici ? Je ne sais pas, mais j'ai à peine commencé à visiter cette région ! Lorsque je suis arrivé, je n'ai pas fait attention aux autres îles, j'ai pris celle du milieu, car plus proche de moi et plus coloré que les autres. En tout cas, de là où j'étais, j'ai entendu le bruit des humains qui peuplent ce qu'ils appellent "un port". En tout cas, ici, c'est aussi magnifique de Volucité, voire plus ! À Volucité, c'est un miracle de voir un peu d'espace, il y a juste au centre où se croisent tous les chemins de la ville, avec une fontaine installé au centre. Je le sais, car c'est surtout ici que j'ai pu voir les humains danser, c'est chic que le monde n'a pas oublié cet art qu'est la danse. C'est toujours un plaisir de voir après de nombreuses années que même la manière de danser à changer, dommage que ce soit devenu moins populaire et moins pratiqué à cette époque. Mais ici, on sent que cette ville est bien plus colorée que Volucité et plus espacé, c'est un mélange entre cette ville et Méanville, il y a même une grande roue ! Mais je suis surtout venue ici pour découvrir une nouvelle région, une région où, avec un peu de chance, on ne connaît pas mon existence, après tout, selon les humains, je suis "spécifique" d'Unys et pas des autres régions. D'ailleurs, y a-t-il de nouveaux pokémons ? Est-ce que parmi eux se trouve des pokémons colorés ou artiste ? J'ai hâte de les rencontrer si c'est le cas. L’excitation me donne envie de danser tellement elle est présente !

Après avoir visité le port, j'ai eu un peu mal à la tête, donc je suis parti de celui-ci pour aller dans des endroits plus calmes. Là-bas, je pourrais tranquillement m'installer le temps que tout ce remue-ménage me donne moins mal au crâne, c'est moins bruyant à Volucité ... quoique. Je n'ai jamais connu plus bruyante que les rues de cette ville où tous les humains se bousculent pour aller au travail ou traverser le désert en quête d'aventure. Je passe souvent dans ses rues vue que la galerie artistique se situe dans ces rues, mais je préfère Maillard. C'est bien plus calme et il y a pleins d'artistes par ici, pas aussi compétent que ceux de la galerie, mais qui valent vraiment le déplacement si on est une fan d'œuvre d'art comme moi ! D'ailleurs, mon premier ami humain vivait ici, enfin, ça fait longtemps qu'il a rendu l'âme, mais je n'oublierais jamais ses magnifiques chansons qui m'ont fait danser de tout mon soûl. Ah ... que de bons moments, dommage que ce genre de personne se fasse rare de nos jours.

J'ai finalement atterri ici, près de ces magnifiques fleuves. Beaucoup d'humains pensent que leurs semblables sont bizarres d’aimer regarder de l'eau couler, mais moi, je les comprends, voir toute cette eau brillante reflétée la douce lumière du soleil qui commence juste à se coucher est un vrai régal pour mes yeux d'artistes. Si j'avais eu un pinceau, j'aurais peint ce magnifique paysage, mais à défaut de ne pas en avoir, et de ne pas avoir un Queulorior sous la main, je m'installe sur un rocher bien en hauteur, croise mes mains, plie les bras jusqu'à ce que mes mains croisés soit au niveau de mon cou et me mets à chanter. Autour de moi, il n'y a personne, donc un écho se fait entendre. Mes douces chansons se propagent dans les plaines, j'attire déjà les Magicarpes qui sont présents en masse dans ces fleuves et deux trois pokémons oiseaux du coin qui sont venus écouter ma douce sérénade. Les pokémons de cette région semblent vraiment aimer ma musique, je suis quelque peu gênée d'avoir autant de succès auprès d'eux, j'espère que les humains sont pareils. Enfin, je me suis arrêtée quand il y avait trop de pokémon, rougissant à vue d’œil. Les pokémons sauvages sont tellement sympathiques, même quand j'ai arrêté de chanter, ils m'ont acclamé avant de repartir, me retrouvant seule. Je me suis jamais senti heureuse depuis ... longtemps.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Mer 26 Aoû - 0:40

Un concert gratuit ? Chic !
PV Meloetta
Alioth s’étire comme un gros matou satisfait alors qu’il marche accompagné d’Alkaid et Merak qui, elle, commençait à avoir besoin d’une bonne ballade. En conséquence de son étirement, ses os craquent et une grimace prend place sur son visage à l’entente du son peu agréable, ce qui amuse ses deux compagnons. De toute façon, avec le Noctali et le Zoroark, il ne peut s’attendre qu’à des rires. Du sérieux ? Sûrement pas avec eux. Pourtant le brun a décidé qu’ils allaient se dégourdir les pattes dans un endroit calme, à savoir le Fleuve Lahana. Bien sûr, ça sent le remue-ménage mais s’il n’y a pas grand monde, ça ira.

Le petit groupe « discute » bruyamment sur quelques clients de la pension qui ont marqué leurs esprits, aussi bien positivement que négativement. Il n’y a qu’un sujet qui est tabou à l’oral, la Ligue. Et comme leur vie est un concentré des deux, ils se font plaisir sur le premier en s’affairant à creuser dans leurs souvenirs quelques anecdotes même s’il faut toujours un moment pour qu’Alioth déchiffre les mimiques de ses compagnons pour comprendre de quoi il s’agit. Mais puisque parfois il n’y arrive pas, on passe ou seuls les deux pokémons vont en rire avant de trouver autre chose. La dynamique du groupe et le cadre rend la promenade agréable jusqu’à ce qu’ils s’approchent réellement du Fleuve.

Alkaid s’arrête d’un coup. Il n’a pas l’air crispé mais le brun remarque que ses oreilles sont tendues un bref instant avant de s’agiter nerveusement ? Non, ce n’est pas tellement ça.

Qu’est-ce qu’il y a pépère ?

Demande doucement Alioth mais pas de réponse ne lui est donnée. Il fronce les sourcils en cherchant à déchiffrer l’expression de son Noctali qui semble trop préoccupé par quelque chose pour daigner lui dire. Merak aussi a l’air concernée mais d’une toute autre façon, si bien qu’elle prend les devants et n’hésite pas à partir en sprint malgré un aboiement de mise en garde de la part du shiney qui s’élance à sa poursuite. Laissant en arrière un certain dresseur avec une poker face et un gros soupir qui s’échappe de ses lèvres et un sourire qui étend tout aussitôt leur coins. S’ils foncent dessus, ça ne doit pas être quelque chose de si mal. Alors il s’élance à leur suite et tout ce qui l’alerte, c’est de la musique. De la musique.

Puis un silence, des applaudissements, et c’est tout. Le Champion est intrigué car à la source de ce qu’il imaginait être un festival ou un concert, il n’y a que des pokémons qui tirent leurs révérences et un qui ne bouge pas sur un rocher. Ou c’est une petite fille, de là où il est, il ne voit pas grand-chose. Alkaid est sagement assis à environ deux mètres du rocher, n’osant pas s’approcher plus alors que la Zoroark a déjà changé son apparence pour prendre celle de l’inconnue. Désormais, le brun a retrouvé un rythme de marche normal et s’avance avec prudence, mains dans les poches, pour ne pas gâcher l’amusement de la fanatique d’illusions. Sous sa nouvelle forme, Merak se glisse sur le rocher et se place devant sa victime, la fixant avec intérêt. Mais l’excitation est trop grande et elle lâche rapidement un équivalent de « bouh » avant de s’esclaffer.

Excusez-la.

Que son dresseur souffle sans véritable sincérité derrière la nouvelle tête qu’il ne voit toujours pas, puisqu’il s’est arrêté à la hauteur du Noctali et n’est présenté qu’au dos de la personne que Merak semble un peu trop appréciée. Car si l’achromate et le shiney respectent sagement l’espace vital de l’inconnue, la Zoroark a les grands yeux de celle qu’elle copie physiquement braqués sur les siens, et le visage sûrement trop près de cette dernière. Peut-être qu’un jour l’éleveur apprendra la politesse et le savoir-vivre à ses pokémons, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Mer 26 Aoû - 19:37

PV : Alioth Naeye
 Un humain sauvage apparaît !    




♦ Lorsque les pokémons sont partis, j'ai éprouvé une sensation ... de fierté ? Non, de satisfaction, j'ai été satisfait de mon chant et d'avoir amené pleins de pokémons autour de moi, comme quoi, même ici, j'ai des fans. Enfin, j'en ai eu moins à Unys, les humains sont partout là-bas, même dans les arbres. En plus, on a beau se cacher dans des endroits exprès pour, des chasseurs en quête d'objets rares nous trouvent toujours, enfin, sauf moi, mais contrairement aux autres pokémons, je peux être invisible, donc lorsqu'un humain pointe le bout de son nez, je disparaît aussitôt de leur vision. Je dois avouer que je me sens légèrement coupable de ne pas avoir aidé les autres pokémons, mais les humains sont trop rapides et je ne peux me permettre de me rendre visible, comme quoi les autres n'auront plus de cachettes secrètes, étant donné que des humains se seront rameutés et des pokémons qui n'ont rien à voir avec moi se seront fait capturer ou n'aurait plus de chez-soi, comme quoi, la vie en temps que pokémon légendaire est très lourdes en responsabilités, j'espère que les autres pokémons légendaires n'ont pas le même souci. En fait, je me fais surtout du souci pour Keldeo, ce dernier m'a quand même soutenu quand je n'allais pas bien du tout et que je pleurais pendant des années.

Pauvre Keldeo, lui qui est d'un rang au-dessus de moi niveau légendaire est bien plus recherché que moi, surtout que lui est un vrai combattant. Moi, je ne suis qu'une artiste, je ne dois pas bien être utile au combat, mais ça, seul un humain l'a compris, un artiste, comme moi. Enfin, Keldeo doit bien être caché, car je ne l'ai pas revu depuis qu'il m'a convaincu de sortir de nouveau dehors. Il doit être en compagnie des trois autres lames, je suis sûr qu'il va bien donc. Dommage que moi je n'ai personne d'autre, je veux dire, lui, il a ses semblables, mais moi, je n'ai croisé personne depuis que je suis sortie de ma cachette. Mais bon, ça doit être, ma destinée, devenir une artiste solitaire avec seulement des amis comme unique famille, je me demande d'ailleurs si Keldeo aime bien la ...

BOUH !

Aussitôt, je sursaute en tremblant d'effroi, j'étais concentré dans mes pensées lorsqu'un pokémon vient juste d'apparaître devant moi. Il est fou ! J'ai failli mourir d'une crise cardiaque ! Enfin, pas vraiment, c'est une mort qui n'arrive qu'aux humains, mais j'ai quand même eu très peur ! Heureusement que j'avais aucun objet dans les mains, je le lui aurais jeté par réflexe ! Bon, une fois le choc passé, ça va mieux, mais je suis furieuse maintenant envers le pokémon, quel qu'il soit !

- Mel ?! Mel ! Mel !°Non mais ça ne va pas ?! Je n'ai jamais eu aussi peur dans toute ma vie !"

Oui, il m'arrive d'être en colère, mais ça n'arrive pas tout le temps rassurez-vous ! C'est juste que ce Meloetta m'a fichu une de ses peurs et ... comment ? Un autre Meloetta ? Je ne suis pas la seule de mon espèce sur cette île ? En voilà une découverte ... attendez, c'est trop beau pour être vrai, il doit y avoir erreur sur la personne. Réfléchis ... essaie de voir si le pokémon t'imite pour commencer. Après tout, ne suis-je pas une danseuse et chanteuse ? Une minute ... le pokémon a les pieds sur le sol, ce n'est pas un vrai Meloetta ! Nous, on se déplace en volant, c'est d'ailleurs ce que je montre en recule et volant un peu ... enfin, c'est pour autre chose, car en plus d'avoir eu un pokémon jumpscare, il y a un humain ! Un humain qui m'a vouvoyé, mais humain quand même !

J'ignore pourquoi il m'a vouvoyé, peut-être parce qu'il a cru que j'étais une petite humaine, c'est peut-être ça oui. Il n'est pas le seul à faire cette erreur, mais maintenant, il doit comprendre que je sois un pokémon. L'humain est habillé en rouge, couleur de l'amour et du triomphe, mais aussi de la colère et du danger, une couleur assortit à ses cheveux bruns éclaircis par le soleil de l'aube. Ça doit être le maître de ce faux Meloetta vu que le faux n'a pas l'air apeuré en le voyant. Il a aussi un Noctali près de lui, possédant de beaux anneaux bleus brillants et les yeux du même rouge que les habits de son maître. Ils sont là pour m'entendre chanter ou me capturer ? En tout cas, je ne suis pas très confiante, j'en ai des frissons de ne pas connaître le but de l'humain.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Dim 30 Aoû - 17:15

Un concert gratuit ? Chic !
PV Meloetta
Merak aime beaucoup le Pokémon devant lui : parce que sa tête et son sursaut étaient bien drôles et son énervement suivit de son incompréhension vaut encore tout l’or du monde. Alors quand la demoiselle recule en volant, la maîtresse des illusions affiche une moue déçue. En plus Alioth l’a excusé, et le Zoroark est tout sauf désolée, enfin.. C’était avant de voir la mine désemparée du pokémon. Le dresseur aussi l’a vu, ça confirme l’identité de celle qui au final n’est pas une petite fille et rajoute qu’elle est soit sauvage, soit extrêmement déstabilisée face à eux. Et c’est gênant, même pour des habitués de l'embarras.

Merak reviens ici.

Demande-t-il au pokémon qui retrouve sa forme première pour regagner les côtés du groupe, un sourire satisfait placardé sur le visage. Pour éviter d’effrayer plus que ça le pokémon, ils sont tous désormais tous assis, même si Merak est plus allongée sur les jambes de son dresseur qui pleure ses quatre-vingt kilos. Mais la priorité n’est pour une fois pas à virer l’imposant renard de ses jambes, sinon de s’emparer de sa paire de lunettes de soleil. Parce qu’actuellement, c’est le soleil et les couleurs chatoyantes dont il revêt le fleuve et ses alentours qui embêtent le plus les yeux du brun. La paire finalement sur le nez, les branches camouflées sont un amas de boucles brunes, un soupir d’aise s’échappe des lèvres du Champion qui reporte son regard sur le pokémon. Puisqu’il n’a pas encore fuit, autant entamer une discussion, non ? Il ne comprendra rien, mais tant pis. Et la promenade peut attendre puisqu'ils sont tous les trois intrigués par la personne en face d'eux.

Um.. C’est toi qui chantait ?

Première interrogation prononcée doucement, comme si la question pouvait offusquer. Alkaid se cache le visage avec sa patte droite devant le merveilleux début de conversation que le brun a à offrir, non sans réprimer un rire. Evidemment, ce dernier le fusille du regard et ceci achève la retenue du Noctali qui pouffe, ce qui amène le Zoroark à s’esclaffer aussi. Alioth rit aussi, un peu, pour cacher son embarras même si cela doit se voir à la façon dont il se gratte la nuque. Mais il regagne vite un minimum de sérieux pour taper dans ses mains, caquant un sourire pleins de fossettes.

D’accord, d’accord. Essayons autrement. S’exclame donc l’éleveur en se pointant lui puis ses pokémons, Alioth, Alkaid et bien entendu, Merak. Et toi ? Tu t’appelles comment ?

Cette fois, ses compagnons sont silencieux. Peut-être parce qu’ils sont curieux à l’outrage : ils n’ont fait que deux régions, plus ou moins une pour la renarde. Le pokémon qu’ils ont en face d’eux, ils ne l’ont jamais vu, que ce soit à Sinnoh ou Unys. Est-ce une évolution d’un Kirlia ? Alioth trouve une ressemblance mais pas si flagrante, surtout qu’au niveau des couleurs, malgré sa maladie, il voit très bien qu’elle est plus foncée. Ses yeux eux, le sont moins. La teinte n'est définitivement pas la mêle. Merak veut surtout un nom pour tenter de le répéter et embêter autant que possible un potentiel nouvel ami. Alkaid.. Alkaid est bien calme, trop calme. Il la ( la ? ) trouve mignon(ne ?), et il ne l’avouera pas. C’est lui qui doit taquiner son compagnon humain, hors de question de changer les rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Lun 31 Aoû - 12:37

PV : Alioth Naeye
 Drôle de dialogue   




♦ Finalement, mes doutes sont justifiés, le "Meloetta" n'était autre qu'un Zoroark, un grand renard de la taille d'un humain, voire un peu plus grand, tout gris avec une chevelure rouge-violet, des griffes foncées d'une couleur proche de celle de sa chevelure et un buste noir. L'anneau qui retient ses cheveux est bleu, ça rend le pokémon moins sombre donc moins ... effrayant ? Je n'en ai pas peur, pas du tout, il existe des pokémons bien plus effrayant que celui-ci. Ça n'a rien à voir avec l'élément ou le "type", comme les humains l'appellent, je peux le changer grâce à une belle chanson qu'un humain m'a apprise. D'ailleurs, en parlant d'humain, celui-ci semble ... bizarre, on dirait qu'il essaie de discuter avec moi, mais ne sait-il pas que lui et moi avons un langage différent ? Je veux dire ... je ne sais pas parler l'humain moi ! Je ne sais même pas le chanter ! Enfin, au moins, je le comprends, comme tous les pokémons ici sans doute, et puis c'est une bonne occasion de comprendre les humains, surtout quand il ne veulent pas me capturer ! Cependant, je pense connaître l'origine de leur interrogation : ils n'ont jamais vu de Meloetta dans toute leur vie, pourtant, le Zoroark vient de la même région que moi, il m'est arrivé d'en croiser en train de faire des farces aux humains, celui-ci n’échappe pas à la règle. Enfin, c'est vrai que je ne me suis pas montrée au grand public, mais j'ai quand même fait quelques apparitions dans les milieux sauvages, enfin, je ne sais pas s'ils sont sauvages vu que les Zoroark s'amusent à créé des illusions de paysage pour protéger leur habitat, du coup, on ne sait pas trop où ils sont.

En tout cas, ils sont bien mignons tous ensemble et ils semblent vraiment sondés. Ils se sont tous assis, enfin, presque tous, j'ai dû retenir un rire en voyant le dresseur souffrir du poids pourtant pas si lourd que ça, enfin, comparé à d'autre pokémon c'est un poids plume, du Zoroark qui s'est allongé sur ses jambes, comme un Evoli viendrait s'installer, sauf qu'il est un peu grand et évolué pour un Evoli, à moins que ce soit pour piquer la place du Noctali qui semble plus apte à grimper sur ses genoux, peut-être par manque d'affection ou par jalousie. Enfin, je ne suis pas capable de lire les pensées des pokémons, donc je ne peux pas les comprendre en les rencontrant à peine. En attendant, je remarque que le dresseur porte maintenant de drôle de lunettes, des lunettes noires qui semblent reflété la lumière du soleil, étrange. D'habitude, je vois ces lunettes sur le nez de pokémon Ténèbres, pas sur les humains, enfin, ils ont de drôles de manière, mais on ne va pas les embêter sur ça, après tout, on a des habitudes différents entre pokémon et humain. Et puis, je suis considérée comme "sauvage" par les humains, donc je n'ai pas l'habitude du contact avec des humains, enfin, sauf avec certains, mais ce sont des artistes, donc des "humains qui sortent du lot", et puis, c'est peut-être pour protéger ses yeux qu'il met ces drôles de lunettes noires, pourtant, on est à l'aube, le soleil se couche, pourquoi ces lunettes alors ? Je ne sais pas, c'est difficile à comprendre les humains.

En le voyant assis, je me suis à mon tour assise sur le rocher où j'étais tout à l'heure en train de chanter. D'un mouvement de bras, je remets mes cheveux correctement, les laissant voler au vent. C'est une soirée bien fraîche aujourd'hui, autant en profiter. Ça doit être parce qu'on est près de l'eau que l'atmosphère est fraîche et conviviale, je voudrais bien passer la nuit ici si les humains en quête de pokémons rares comme moi n'étaient pas à ma recherche. Enfin, je peux toujours me cacher dans un arbre pour dormir en paix, mais je rêve debout : il va y avoir un dresseur amateur qui va demander à son pokémon de donner des coups de boule sur l'arbre en question où je dors, me réveillant voire me faisant tomber par terre par surprise. Voyons le bon côté des choses, un dresseur amateur n'est pas capable de me faire assez mal pour me capturer ... si ? C'est dans ces moments-là que je me dis que je fais bien de rester près d'un arbre à baie, une baie sitrus est toujours la bienvenue, comme les baies oran, même si je préfère manger des baies sucrés, comme les baies pecha, mais j'évite hélas de ne pas trop en manger de ceux-là, des pokémons empoisonnés en auront sans doute plus besoin que moi.

L'humain commence à parler, mais je ne l'ai pas entendu, on dirait qu'il marmonne. S'il veut dire quelque chose, pourquoi le dire à voix basse ? Je cligne des yeux, ne comprenant pas ce qu'il dit, mais grâce au ton de sa voix, je sais qu'il m'a posé une question. Cependant, à en juger par le rire de ses pokémons, je dirais que c'était une question débile qui n'a pas vraiment sa place dans un début de conversation, c'est ce que je lis du moins sur le visage du Noctali en train de pouffer de rire et de se cacher à moitié le visage. Quant au Zoroark, lui, il n'a pas fait preuve de retenue, enfin, je devrais dire elle, c'est une femelle, mais j'ai tellement l'habitude d'entendre parler de ce pokémon au masculin que c'est resté ... Heureusement que je ne l'ai pas appelé au masculin encore. Finalement, après une séance de rire auquel je ne participe pas, ayant mal entendu la question pour comprendre, le dresseur se ressaisit et se présente, puis présente ses pokémons.

Le dresseur se nomme donc Alioth, son Noctali calme Alcaïd et son Zoroark farceur Merak, donner des surnoms à ses pokémons est bien une idée étrange des humains. Puis, il demande mon nom, là, ça va être dur à le lui dire. Je n'ai pas de surnom, mais je ne pense pas qu'il sache quel nom j'ai. Réfléchis ... qu'est-ce qui pourrait être bien pour lui dire mon nom ? Je peux l'écrire par terre, je sais dessiner donc forcément écrire, ça n'est pas sorcier pour une artiste comme moi tout de même. Enfin, disons-le déjà aux pokémons, qu'il sache avant leur dresseur. Si ça se trouve, eux aussi trouverons un moyen de le dire à leur maître.

- Mel. Mel mel. °Je me nomme Meloetta. Je viens d'Unys, ravie de vous rencontre.°

Pour le dresseur, je lévite jusque devant le rocher, puis j'écris au sol. L'écriture est un art après tout, savoir bien écrire est tout de même de mes compétences ! Il faut juste que je me rappelle des lettres qu'utilisent les humains ... c'est les mêmes que les formes des Zarbis, donc je ne devrais pas me tromper si je m'en rappelle. Mmm ... ça y est, ça me revient ! J'écris donc mon nom sur le sol, utilisant l'alphabet des zarbi pour l'écrire, même si je trouve l'alphabet humain bien mieux que la leur. Mais bon, je me mets à l'ouvrage :


Tout compte fait, avec du recul, ça passe, j'aime beaucoup. J'espère juste que l'humain arrivera à me lire, sinon, je vais devoir me souvenir de l'alphabet humain et tout réécrire.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Jeu 1 Oct - 18:46

Un concert gratuit ? Chic !
PV Meloetta
Les phrases de leur interlocutrice ( cuteur ? on sait jamais ) sont si courtes que le brun n’est pas sûr qu’elles ne soient pas que des mots lâchés comme ça pour en finir au plus vite. Mais le pokémon prend son temps et ses deux compagnons semblent comprendre. Il y a Alkaid qui hume en hochant la tête pour montrer qu’il a compris et Merak qui semble nettement plus enjouée à la nouvelle qui échappe au dresseur. Heureusement l’inconnu a de la considération et descend de son rocher pour se mettre à.. A écrire ? Alioth hausse un sourcil et tente de ravaler l’air dubitatif qui prend place sur son visage. Il y a un moment d’hésitation chez le pokémon mais ce dernier inscrit effectivement quelque chose au sol. Son prénom qu’il présume.

Et là, le voici le voilà~ : notre ami le malaise !

Monsieur évite autant qu’il le peut la lecture et ce, même avec des lunettes sur le nez. Alors il a peut-être une mine décomposée devant les lettres qui diffèrent de ce qu’il a l’habitude –lel- de voir. Le Noctali tente de ne pas rire cette fois et s’allonge en face de l’écriture soignée. Avec le Démolosse ils n’ont pas appris à lire, juste à associer la forme de certains mots avec des endroits. L’evolition tente de se faire comprendre, dans son langage, pour prier Meloetta de patienter un peu. Les doigts du Champion s’affairent à repasser les lignes tracées dans la terre. Il murmure quelques excuses quand il efface par inadvertance le nom du pokémon. Au final, ce n’est pas si différent de l’alphabet actuel, juste un peu plus graphique avec une touche de gros yeux dans chaque lettre. Cependant il faut compter cinq minutes pour qu’il cesse de mâcher le nom dans sa bouche et l’oraliser enfin, dans une interrogation.

Meloetta ? Commence-t-il plus en s’adressant à son équipe, Tu t’appelles Meloetta ?

Qu’il demande tout de même à la dite Meloetta même si ses compagnons ont déjà approuvé. Le brun rigole de contentement, les joues rosies par la gêne qu’il frotte comme si ça pouvait enlever la teinte nouvelle. Ce qui est sûr, c’est qu’avec sa merveilleuse capacité à être lui, un humain fichtrement embarrassé et embarrassant, sa couverture est tellement peu en danger. Mais bref. Il y a la Zoroark qui n’est plus sur ses jambes qui s’agite follement, pointant successivement sa personne et l’autre pokémon. Le message ne passe pas, du moins, il a bien du mal. Alioth a compris que sa mémère s’est éprise de Meloetta, mais il ne voit pas où elle veut en venir. Et devant la pokerface du jeune adulte, l’on peut voir une Merak s’agiter de plus en plus. Alkaid ne daigne pas intervenir, regardant juste du coin de l’œil celle qu’il espère ne pas trop effrayer avec cette troupe. Le shiney est calme, quand il le veut. Mais pas la renarde. Ainsi offre-t-elle aux passants et aux trois personnes devant elle un défilé de transformations et d’illusions pour rappeler à son dresseur Unys, et la faune qui y habite. Ils ont aussi le droit à quelques paysages : Volucité, Flocombe, Ogoesse, la Forêt Blanche. Tout ça pour au final, re-pointer Meloetta dans l’espoir que la personne emmitouflée dans son sweat comprenne.

Et donc tu es originaire d’Unys ? Comme Merak ? Hey, c’est cool !

Maintenant que l’information est enfin là, le dresseur est de nouveau tout sourire. Il se permet de fixer la miss à travers ses vitres teintées pour se souvenir d’une éventuelle rencontre avec un autre de son espèce mais rien ne lui vient. Ce n’est pas bien grave alors il tente de passer plus ou moins à autre chose. Le pokémon a l’air vraiment intelligent -pas que les siens ne le soient pas eh, on s'comprend- et est agréable, alors le brun veut croire qu’ils peuvent se parler encore un peu.

Tu es venue jusqu’ici ou ta famille est originaire d’Erios ? Tu peux le dire à Merak, elle traduira avec ses illusions. Souffle le dresseur en se mettant dans une position assise plus confortable pour fouiller dans sa besace, Grignotage entre les repas !

La dernière phrase est dite avec l’agitation d’une boîte contenant des poffins qui ont, heureusement, été préparés par sa grand-mère et pas lui. Il l’ouvre et la pose au milieu de la troupe dans un élan d’essayer de faire comme un petit apéro, à défaut de ne pas avoir de chips ou cacahuètes même si l’attrait pour ce genre de nourriture serait moindre chez ses compagnons. Alors ils se contenteront de ça et des sujets qu’ils peuvent aborder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Mer 7 Oct - 12:53

PV : Alioth Naeye
 Toi aussi tu viens d'Unys ?    




♦ Alors comme ça, le Zoroak aussi vient d'Unys ? C'est super ! Maintenant, je sais que quelqu'un ici connaît les traditions de ma région, quelqu'un qui connaît les beaux paysages d'Unys, il semblerai que les personnes qui viennent d'Unys sont très rare par ici, j'avais peur d'être la seule d'Unys à vrai dire ... Heureusement, je viens d'apprendre que ce n'est pas vrai ! Et moi qui était presque en train de bouder la Zoroak pour la frayeur qu'elle m'a fait, voilà qui vhange pratiquement tout ! Est-ce que son dresseur aussi vient d'Unys ? Peut-être, il y a plein de monde à Unys, donc je ne connais pas le visage de tout le monde.

L'humain fait cependant quelque chose qui m'interpèle, est-il en train de toucher mes lettres ? Peut-être n'arrive-t-il pas à lire mon écriture, c'est que je ne me suis pas vraiment entraînée pour en fait ... Non, c'est autre chose, pas besoin de toucher une écriture, même mal fait, pour arriver plus ou moins à la comprendre, est-il aveugle ? Voit-il flou ou quelque chose comme ça ? Le Noctali me dit de patienter, mais je patiente, je suis même ... intriguée, je n'ai jamais rien vu de tel. Je me suis rapproché, lévitant près de lui pour voir de près ce qu'il fait, utilisant ses mains pour reconnaître le contour des lettres. Finalement, après avoir effacer la moitié de mon prenom, il a fini par le "lire". Sur ce, j'ai applaudis pour la petite prestation qu'il a fait, signe que oui, vu qu'il ne comprend pas le langage pokémon.

Juste après, la Zoroark est en train d'expliquer que je viens d'Unys, mais vu la tête que tire l'humain, il ne comprend rien du tout, il tirait même une tête ridicule, tout compte fait, il est amusant cet humain ! Je me suis mise à rire un moment, avant d'arrêter pour voir le spectacle qu'offre le renard géant : elle se métamorphe de diverse façon, offrant ainsi un vrai spectacle de couleur pour moi, le Noctali, l'humain et quelques passants qui ne me reconnaissent pas. J'ai su tout de suite que le théme de ces illusions n'est rien d'autre qu'Unys, une artiste telle que moi arrive facilement à reconnaître la thèse principal d'un spectacle. Alioth a compris le message, et me demande si je viens bel et bien d'Unys, je fais oui de la tête avant de croûlé la Zoroark sous les applauddissements.

- Mel ! Mel ! °C'était super ! Encore !°


Je pense que cette rencontre restera gravée dans ma mémoire, jamais je n'oublierai ce dresseur et ses pokémons, ils sont quand même ma première rencontre humain ! Ce n'est pas rien ! D'ailleurs, il semblerai qu'Alioth veut continuer de discuter, malgré les difficultés que ça resprésente. Il dit que Merak fera l'interprète, vaut mieux oui, il ne comprend pas le langage pokémon et ne sait pas lire, donc les magnifiques illusions de la Zoroark tomben à poil nommé !

- Mel, melo, mel mel, mel. °Je suis venu jusqu'ici toute seule, je n'ai pas de famille dans cette région, mais j'ai été intéressée par cette région car je voulais découvrir une nouvelle culture.°

Je me rend compte que je rend la tâche difficile au Zoroak, j'espèr ene pas lui donner trop de travail ... D'ailleurs, même si j'ai des doutes à cause de sa vue, est-ce que cet humain est un artiste ? Je n'ai rien à perdre si je le lui demande.

- Mel, melo ? °Et vous, vous êtes un artiste ?°


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Mar 3 Nov - 15:48

Un concert gratuit ? Chic !
PV Meloetta
Merak semble être pardonnée aux yeux de Meloetta ce qui est un soulagement pour le dresseur. Le pokémon veut bien continuer à parler et apprécie les illusions du Zoroark qui bombe le torse fièrement quand elle croule sous les applaudissements. Encore quelque chose qui va encourager le pokémon ténèbres à les user et ça, ça n’annonce rien de bon dans un futur très proche. Et malgré le regard soutenu d’Alkaid, le brun fait mine de ne pas broncher. Puis Meloetta parle ! Et même s’il ne comprend pas ce qu’elle ( on restera avec ce pronom hein ) dit, c’est toujours bien de regarder son interlocuteur dans les yeux. La demoiselle d’Unys tient un long discours, ou ça lui semble juste long et dans son langage ce ne sont que quelques mots. Quand elle termine, elle semble réfléchir, peser le pour et le contre de quelque chose avant de se décider à rajouter quelques mots.

La Zoroark s’étire longuement comme une athlète qui s’apprête à disputer une grande finale, elle fait même craquer les os de ses pattes avants dramatiquement ce qui amène le dresseur à pouffer de rire avec son Noctali. Son petit spectacle fait, elle passe au véritable show : les rives du Fleuve deviennent le port de Volucité. Elle n’est pas sûre que c’est de là que Meloetta est partie, mais ce serait logique. L’endroit mis en place, le pokémon farceur rajoute une illusion de Meloetta seule avant de changer de paysages. La troupe est désormais en mer, sur un bateau se dirigeant vers l’Archipel d’Erios avec le pokémon sur le ponton. Il y a une hésitation quant au « comment expliquer l’intérêt pour une culture » et c’est Alkaid qui suggère de passer en revues des illusions de tout ce qui fait qu’Erios est Erios et pas une autre région.

Et quand tout ce que la Zoroark a en tête est passé, tout s’arrête et elle offre un grand sourire fier à la Meloetta. Le brun hume d’appréciation et de compréhension. Une touriste ? C’est.. Plutôt drôle quand il y pense sérieusement. Il prend négligemment un poffin et l’engouffre dans sa bouche quand Merak lui fait signe que ce n’est pas fini. Elle avait juste besoin d’une petite pause avant de reprendre à la question finale. Et pour ce tour, le Zoroark a un grand sourire qui ne dit rien de bon. Il n’y a pas besoin de grandes illusions, elle se change juste en Alioth avec une salopette et un béret, faisant juste défiler dans l’ordre suivant : un pinceau et un tableau, une flûte dont elle joue brièvement pour leur faire saigner les oreilles, un micro avec lequel elle grogne ou chante tout dépend de vous, et des sculptures diverses. Quand tout redevient normal, le champion laisse passer deux minutes pour finalement comprendre.

Ah, absolument pas~! Qu'il s'exclame avec un rire qui accentue sa phrase,, Même si je joue nettement mieux de la flûte que Merak.

Enfin, ça, Alkaid le dément en roulant ses yeux au ciel. Si on peut même plus compter sur le soutien de son premier pokémon, où va le monde ?

Je suis plutôt dans le combat paraît-il, et je travaille parfois dans une pension.

Qu'il continue en faisant abstraction de la petite illusion de Merak à côté, le montrant entrain de dormir dans le jardin dans la pension, sur le toboggan prévu pour les bébés pokémons. Vraiment aucun soutien de leurs parts.

Mais toi, tu es une artiste ? Enfin, tu chantes bien, mais ce n'est pas tout eh ?

Et c'est son unique question car il n'en n'a franchement pas une de plus en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Lun 16 Nov - 12:55

PV : Alioth Naeye
 Shut up and dance with me ♫  




♦ La Zoroark semble aimer les applaudissements, en même temps, qui n'apprécie pas d'être aplaudit ? D'être sur scène et de crouler sous les applaudissements, preuve que le public apprécie notre prestation, notre oeuvre ? Moi, j'aurais bien aimer être applaudit plus souvent, mais mes louages d'artistes s'en vont lorsque je m'approche un peu trop des humains, quand je leur fait trop confiance et qu'ils finissent par vouloir me capturer à coup de pokéball, mais ça, c'est une autre histoire. Enfin, elle a de la chance, j'aimerais bien trouver un moyen pour que les autres humains ne puisse pas me capturer, avoir un objet spécial, avoir déjà un "maître" ou tout simplement être humaine, que j'envie tous ces pokémons qui n'intéressent personne, contrairement à moi qui intéresse les collectionneurs les plus fous ou les dresseurs les plus ambitieux, c'est pourquoi je dois tout faire pour garder une bonne forme, sinon, un coup de mou et je suis fini, je me retrouverai dans les mains du premier dresseur qui passe.

Mais passons, on est presque la nuit et tant que je suis avec lui, je ne risque rien, enfin, j'espère. Mais je suis quand même son amie non ? Enfin, c'est comme ça que je me vois avec lui, même si visiblement, ce n'est ni une lumière (c'est le Noctali qui me l'a dit !), ni un artiste, dommage, j'aimerais bien voir comment il se débrouille avec de la peinture, je suis sûr que, malgré sa vision qui semble visiblement assez peu fiable, il est capable de faire de belles oeuvres avec de la peinture, en tout cas, on aurait la vision d'un aveugle à travers cette peinture, ça semble si profond comme message que la beauté de l'oeuvre importe peu, les plus belles oeuvres sont celles qui ont le plus d'intention, c'est comme le sport en quelque sorte. La preuve, malgrés les compétences de Zoroark pour chanter et faire de la flûte, je l'applaudis quand même.

Puis, l'humain me demande si je suis une artistes et si je fais autre chose que chanter, bien sûr ! Je suis une vraie artistes, je ne m'arrête pas qu'au chant, encore heureux, sinon je m'ennuirais bien vite. Je hoche donc positivement la tête, puis je commence à prendre mon inspiration et à entamer le Chant Antique, je me retrouve ainsi entourer de lumière, ma forme danse disparait petit à petit que le chant continue, laissant place à ma forme Danse. Tout ce qui est vert devint orange, mes yeux bleux virent au rouge et mes cheveux tourbillonnent, me donnant une nouvelle chevelure. Après cela, j'entame une danse, tourbillonant autour d'eux dans les airs, ayant une vieille musique en tête, sans doute assez vieille pour qu'ils ne la connaissent pas.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Alioth Naeye vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Champion Ténèbres - Double Face (modo conchita esclave)

PROFILMessages : 289
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 19
RPGHey ! Moi c'est Alioth Naeye et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Eleveur
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Ven 18 Déc - 19:20

Un concert gratuit ? Chic !
PV Meloetta
Cette fois-ci, aucune traduction par la Zoroark ne sera nécessaire. Meloetta prend les choses en mains et leur montre ce qui fait d’elle une artiste, et aux mâchoires si tombantes de la troupe, ils ne s’y attendaient pas pour un sou. Surtout Alioth. Si le chant du pokémon plaît à ses oreilles, la lumière qu’il provoque absolument pas. Alors il ferme les yeux et, pour plus de sûreté, place son bras à hauteur de ces derniers. Si Alkaid est charmé par la transformation, la chanson, la danse, tout.. Il offre tout de même un petit coup à son dresseur quand il juge que ce dernier peut de nouveau regarder sans craindre d’être éblouit. Le brun hésite, il a peur de la lumière, mais Meloetta lui donne vraiment envie d’ouvrir les yeux. Et quand il le fait ? Il ne la reconnait pas tout de suite, pense d’abord qu’ils ont affaire à une illusion. Impossible cependant, Merak est trop occupée à dévorer des yeux le spectacle. Et elle a raison. Ce pokémon qu’ils ne connaissaient pas est un véritable artiste dont le plus beau reste la passion qu’elle déverse dans chacune de ses notes, chacun de ses pas. Meloetta est définitivement un beau pokémon, il ne sait pas si tous ceux de son espèce sont aussi doués qu’elle, et rien pour ça, il est heureux de l’avoir rencontré.

Ceci dit, la démonstration est interrompue par l’insistance du bipeur se trouvant dans la poche de pantalon du dresseur. L’en sortir n’est pas chose facile, parce que le brun était très loin, ancré dans la prestation, puis tout bonnement parce qu’il a paniqué sur le coup. L’objet de sorti, il peut voir en gros le nom de son aïeule d’écrit. Et ce n’est sûrement pas parce qu’elle voulait lui dire bonsoir. Le jeune adulte soupire donc et fait signe à ses compagnons de se redresser.

C'était magique Meloetta, mais on va devoir rentrer à la Pension.

Il ponctue sa phrase par un sourire, pour faire bien. Au fond il est un peu déçu de ne pas passer plus de temps avec ce pokémon mais, eh, ils se reverront n’est-ce pas ? Alkaid est pour en tout cas, dessinant avec ses pattes un plan bien simpliste de Centralis. Il jappe aussi, des indications qu’il espère compréhensibles. Et si elles ne le sont pas, Erios n'est pas une si vaste contrée, ils ont toujours des chances de se tomber dessus.

Merci pour le concert !

Et puisque tout le monde aime les applaudissements et qu'elle les mérite définitivement, c’est ce que la troupe offre à la demoiselle en guise de salut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hey, regarde !
Meloetta vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !

Animascotte

PROFILMessages : 265
Date d'inscription : 23/08/2015
Localisation : Partout !
RPGHey ! Moi c'est Meloetta et ici, je vais te parler un peu de
Mon personnage
Classe: Aucune
Equipe:


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye] Ven 18 Déc - 22:15

PV : Alioth Naeye
 It's time to say goodbye ♫  




♦ Je me sentais emporter, mon corps, léger comme une plume, tournoyait, pirouettait, jouait avec les jambes, les bras, valsait au rythme du vent doux qui s'est mis à souffler. Je me sentais ... inspirée, je n'ai pas d'autre mots pour définir cela, il a beau faire presque nuit, la fatigue ne m’atteins pas, je pourrais danser des heures comme ça, en plus, j'ai un public, un vrai, même s'il est composé d'un nombre de personnes que je peux compter avec mes mains, mais ce public, je l'apprécie, et quoi de mieux que de danser devant un public qu'on adore ? Bon, je les ais rencontrer il y a quelques minutes seulement, mais ces quelques minutes m'ont montré à quel point cet humain et ses pokémons sont gentils comme tout, de vrais anges. Alioth donc ? Je me souviendrais de son nom, quelque soit ce qui se passera après, ma longue vie fera qu'il sera sans doute mort bien avant moi, hélas ... les vraies amis humains ont une vie bien trop court pour moi ... dommage ...

Cependant, suite à un bruit aiguë et soudain, je me suis arrêtée, manquant de sursauter sur le coup et de faire une crise cardiaque. Il semblerait que cela vient de l'humain, il a sortit un drôle d'objet de sa poche, il semblerait que quelque chose soit écrit dessus. Il se lève, me dit qu'il a passer un moment magique avec moi, mais qu'il doit rentrer à la pension. Le Noctali dessine tout de même une carte bien facile à comprendre, il nous montre où ils habitent, dans une ville nommée Centralis. Hé bien, je m'y rendrais, ne serais-ce que pour danser de nouveau pour lui, après tout, je n'ai pas fini de danser, et il semblerait que le Noctali semble avoir un faible pour moi, je le sais, intuition féminine. Finalement, la troupe applaudit, je me suis donc inclinée, puis, je me suis rendue invisible devant leurs yeux, histoire de ne pas trop attiré l’œil d'autres dresseurs moins sympathique. Et puis, c'est une manière de dire à Merak qu'elle a encore du chemin à faire pour m'imiter. Fufufufu ~♫♪.


_________________
Je chante en #4CF832 et Pijako bavarde en #FFFF00
Qui suis-je ?Que fais-je ?
Mon dresseur à mwa :3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hey, regarde !
Contenu sponsorisé vient d'apparaître ! Balance les Pokéballs !



PROFIL
RPGHey ! Moi c'est Contenu sponsorisé et ici, je vais te parler un peu de


Pokémon Sylphium


MessageSujet: Re: Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye]

Revenir en haut Aller en bas

Un concert gratuit ? Chic ! [PV : Alioth Naeye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» jeu en ligne gratuit du SDA
» Recherche d'hébergeur gratuit pour musique
» SDAO gratuit dans quelques mois ...
» Lastchaos C2 Gratuit
» Un calendrier de bureau sympa et gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Sylphium ::  :: Fleuve Lahana-